Abdelbaki Sahraoui

Cheikh Abdelbaki Sahraoui (Constantine, - , Paris) est un imam algérien et l'un des membres fondateurs du FIS (Front islamique du salut).

Pour les articles homonymes, voir Sahraoui.
Abdelbaki Sahraoui
Biographie
Naissance
Décès
(à 84 ans)
Paris
Nationalité
Activité
Autres informations
Religion
Parti politique

Il fut abattu à Paris dans sa mosquée, Khalid ibn al-Walid, située dans la rue Myrha (XVIIIe). Ahmed Omar, 32 ans, un maître-auxiliaire qui chercha à s’interposer, fut également tué[1]. Abdelbaki Sahraoui avait été notamment menacé par le GIA (Groupe islamique armé), en raison de son refus d'exporter le djihad algérien en France. Ses deux meurtriers ne furent jamais identifiés[2].

Notes et références

  1. Le meurtre de Cheikh Sahraoui - Quand Alger règle ses comptes à Barbès, Grands-reporters.com, 20 juillet 1995
  2. Rappel du meurtre, Le Parisien du 20/9/2010

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de l’islam
  • Portail de l’Algérie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.