Acier de cémentation

L'acier de cémentation désigne le métal issu d'un procédé historique de transformation du fer en acier par une cémentation pénétrant profondément dans le métal (à la différence de la cémentation moderne, qui ne cherche qu'à durcir superficiellement). Ce procédé a été utilisé en Europe du XVIIe siècle au XXe siècle. L'acier de cémentation étant très hétérogène (plus riche en carbone en surface qu'au cœur du produit), il était souvent refondu pour devenir un acier au creuset. Ces procédés, lents et coûteux, disparaissent dès que les convertisseurs sont mis au point.

  • Portail des sciences des matériaux
  • Portail de la production industrielle
Ne doit pas être confondu avec Acier cémenté ou Cémentation.
Four de cémentation à Sheffield, en Angleterre.
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.