Acoustique environnementale

L'acoustique environnementale prend en compte les impacts négatifs des sources sonores afin de préserver le bien-être et la santé de ceux qui les subissent.

Afin de quantifier la gêne provoquée par une source sonore, on a défini différents indicateurs qui représentent objectivement le bruit incriminé.

Ce domaine aborde aussi les impacts du bruit, y compris subaquatique et sous-marin[1], dont comme facteur de pollution sonore (pour les cétacés notamment)

Le bruit dans le droit français et international

Des normes ou valeurs de bruit limite existent afin d'éviter les incidences acoustiques.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

  • X. Lurton (2010), An Introduction to Underwater Acoustics: Principles and Applications , 2nd ed. Springer, .
  • Vallez, S., Gervaise, C., KHENCHAF, Y., Stephan, Y., & André, M. (2008). Inversion géoacoustique d'un canal très petits fonds à partir des navires en mouvement Traitement incohérent. (résumé)

Notes et références

  1. X. Lurton, An Introduction to Underwater Acoustics: Principles and Applications , 2nd ed. Springer, 2010.
  2. JO du 1er septembre 2006 sur le site www.legifrance.gouv.fr.
  3. http://www.admi.net/jo/19950419/ENVP9530012D.html
  • Portail de la physique
  • Portail de l’environnement
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.