Adderly Fong

Adderly Fong Chun-Yu, plus connu sous le nom de Adderly Fong, né le à Vancouver, est un pilote automobile chinois.

Adderly Fong
Adderly Fong en 2009
Biographie
Nom complet Adderly Fong Chun-Yu
Date de naissance
Lieu de naissance Vancouver, Canada
Nationalité  Chinois
Site web adderlyfong.com
Carrière
Années d'activité Depuis 2006
Qualité Pilote automobile


Biographie

Adderly Fong fait ses débuts en sport automobile en 2006, en participant à la Formula V6 Asia. Il obtient un podium en 2007 et finit sixième du classement général[1].

De 2010 à 2011, il participe au championnat de Grande-Bretagne de Formule 3. Seizième la première année il chute au vingt-deuxième rang la saison suivante. Au Grand Prix automobile de Macao, il se classe vingt-et-unième en 2010 puis dixième en 2011, devenant le premier hongkongais à finir dans les dix premiers depuis 2002[2].

En 2012, il participe à sa première saison en Audi R8 LMS Cup China et remporte deux victoires pour finir vice-champion[3]. En championnat de Grande-Bretagne de Formule 3, avec sept victoires, il termine troisième du championnat. Il se classe huitième de sa première course en Indy Lights, à Baltimore[4].

Il débute en GP3 Series, en 2013, avec Status Grand Prix et, avec deux points, finit vingt-et-unième du championnat[5]. En Audi R8 LMS Cup China, s'il ne remporte aucune victoire, sa régularité lui permet d'être sacré champion[6],[7].

En 2014, toujours engagé en GP3 Series, il arrête à la mi-saison. En Audi R8 LMS Cup China, il se classe sixième du championnat. Il participe aux 24 Heures du Mans avec OAK Racing-Team Asia, en LMP2, et termine douzième du classement général, septième de sa catégorie[8],[9]. Il débute en Formule 1 avec la Sauber C31 de 2012, lors d'essais privés[10]. Quelques semaines plus tard, il participe, toujours avec Sauber, à la première séance d'essais libres du Grand Prix d'Abou Dabi 2014 où il réalise le dix-neuvième temps de la séance, à deux secondes de son coéquipier Esteban Gutiérrez[11],[12],[13]. En 2015, il a de nouveau l'occasion de rouler au volant d'une Sauber, la C34, lors de la journée d'essais suivant le Grand Prix d'Abou Dhabi[14].

Palmarès

Résultats aux 24 Heures du Mans

Tableau synthétique des résultats d'Adderly Fong aux 24 heures du Mans[9]
Saison Écurie Voiture Coéquipiers Classe Tours Pos. Class. Pos.
2014  OAK Racing-Team Asia Ligier JS P2  Ho-Pin Tung
 David Cheng
LMP2 347 12e 7e

Références

  1. (en) « Formula Renault V6 Asia 2007 standings », sur driverdb.com (consulté le 5 décembre 2014)
  2. (zh) « 意外頻生 F3爆大冷 真卡迪拿「安全」封王 », sur orientaldaily.on.cc, (consulté le 5 décembre 2014)
  3. (en) « Alex and Marchy Final Lap Drama In Audi R8 LMS Cup Race »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogle • Que faire ?), sur mmail.com.my, (consulté le 5 décembre 2014)
  4. (en) « Chinese Driver Fong Joins Firestone Indy Lights », sur paddocktalk.com, (consulté le 5 décembre 2014)
  5. (en) Jamie O'Leary, « Adderly Fong joins Status' GP3 line-up », sur autosport;com, (consulté le 5 décembre 2014)
  6. (en) « Macau debut joy for Kiwi driver », sur thestandard.com.hk, (consulté le 5 décembre 2014)
  7. (en) « Adderly Fong wins 2013 Audi R8 LMS Cup », sur asiaone.com, (consulté le 5 décembre 2014)
  8. Laurent Mercier, « Adderly Fong dernier homme de la [[Ligier JS P2]] du OAK Racing Team Asia », sur endurance-info.com, (consulté le 5 décembre 2014)
  9. « Palmarès de Adderly Fong aux 24H du Mans », sur les24heures.fr (consulté le 5 décembre 2014)
  10. Joest Jonathan Ouaknine, « F1 2014 : Adderly Fong en test avec Sauber », sur leblogauto.com, (consulté le 5 décembre 2014)
  11. « Fong dans une Sauber vendredi », sur lequipe.fr, (consulté le 5 décembre 2014)
  12. (en) « Preview – 2014 Etihad Airways Abu Dhabi Grand Prix », sur sauberf1team.com, (consulté le 5 décembre 2014)
  13. « Essais libres 1 du GP D'ABU DHABI 2014 », sur lequipe.fr (consulté le 5 décembre 2014)
  14. « Fong va tester pour Sauber », sur f1i.fr (consulté le 27 novembre 2015)

Liens externes

  • Portail du sport automobile
  • Portail de la Chine
  • Portail de l'endurance automobile
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.