Admiral Lazarev (croiseur)

L’Admiral Lazarev (en russe Адмирал Лазарев) est le deuxième croiseur lance-missiles de la classe Kirov, en service dans la Marine soviétique puis dans la Marine russe. Lancé sous le nom de Frounzé (Фрунзе), en l'honneur du dirigeant bolchévique Mikhaïl Frounzé ; il est rebaptisé en 1992 à la dislocation de l'Union soviétique en l'honneur de l'amiral Mikhaïl Lazarev.

Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Pour les articles homonymes, voir Amiral Lazarev et Frounze.

Admiral Lazarev

Le Frounzé vers 1986
Autres noms Frounzé
Type croiseur lance-missiles de la Classe Kirov
Histoire
A servi dans  Marine soviétique
 Marine russe
Chantier naval Chantier naval de la Baltique, Leningrad
Quille posée 27 juillet 1978
Lancement 26 mai 1981
Commission 31 octobre 1984
Statut En attente de démantèlement
Équipage
Équipage 727 marins
18 pilotes
15 officiers supérieurs
Caractéristiques techniques
Longueur 252 m
230 m (Flottaison)
Maître-bau 28,5 m
Tirant d'eau 9,1 m
Déplacement 24 300 t (standard)
28 000 t (en pleine charge)
Propulsion hybride CONAS : turbines à vapeur, mues par 2 réacteurs nucléaires renforcés par un réchauffage au mazout de la vapeur produite
2 lignes d'arbres
Puissance 140 000 ch
Vitesse 32 nœuds (59 km/h)
Caractéristiques militaires
Blindage plaque d'acier de 76 mm autour du compartiment des réacteurs, protection contre les éclats légers
Armement 20 missiles anti-navires P-700 Granit (SS-N-19 Shipwreck)
16x8 (128) missiles surface-air 3K95 Kinjal (SA-N-9)
12x8 (96) missiles surface-air S-300PMU Favorit (SA-N-6 Grumble)
44 missiles surface-air 9K33 Osa (SA-N-4 Gecko) PD
2 lanceurs de roquettes anti-sous-marines RBU-1000 (Smerch-3) 305 mm
2 lanceurs de roquettes anti-sous-marines RBU-12000 (Udav-1) 254 mm
1 twin AK-130 130 mm/L70 dual purpose gun (en)
10 tubes lance-torpilles anti-sous-marines de 533 mm, torpilles de Type 53 ou missiles anti-sous-marins SS-N-15
6 Kashtan (en) (CADS-N-1)
Rayon d'action 1 000 milles marins (1 852 km) à 30 nœuds (56 km/h) (propulsion mixte),
Illimitée en propulsion nucléaire
Aéronefs 3 Kamov Ka-27 Helix ou Ka-25 Hormone

Construction

La quille du Frounzé est posée le 27 juillet 1978 au chantier naval de la Baltique, à Leningrad. Il est lancé le 26 mai 1981 et entre en service le 31 octobre 1984[1].

Différences par rapport au navire de tête

Le Frounzé est construit différemment du bâtiment tête de série le Kirov (croiseur). À l'avant du bâtiment, le lanceur double de missiles anti-sous-marins SS-N-14 est remplacé avec 8 lanceurs octuples de missiles surface-air SA-N-9. Sur la partie arrière, un seul canon double AK-130 de 130 mm, similaire aux canons installés sur le Slava et le Sovremennyy, est utilisé au lieu de deux canons de 100 mm. À proximité du bloc passerelle, deux canons CIWS de 30 mm sont déplacés vers l'arrière de la superstructure et remplacés par 8 lanceurs octuple verticaux de SA-N-9. Des différences existent également au niveau des intercepteurs ESM/ECM et des systèmes de radiocommunication[2].

Service

En décembre 1984, il est affecté à la Flotte du Pacifique. L'été suivant, il se rend à Luanda, Aden et au Viêt Nam. Lors de la dislocation de l'Union soviétique en 1992 le Frounzé est rebaptisé Admiral Lazarev, en l'honneur de l'amiral Mikhaïl Lazarev.

En 1999, faute de moyens financiers pour mener à bien sa modernisation[3], le croiseur est retiré du service et préparé pour démantèlement. En 2004-2005, le combustible nucléaire usagé est retiré du réacteur[3]. En 2009, l’Admiral Lazarev à quai près de Vladivostok, est placé en réserve. La Marine russe prévoit un temps de le moderniser et de le remettre en service, à condition que les fonds nécessaires soient trouvés[4]. En 2012, il devient peu probable que la modernisation ait lieu, le navire est « considéré comme étant au-delà de la réparation… il sera mis au rebut, selon une source au sein du complexe militaro-industriel »[5]. En décembre 2014, des photos de l’Admiral Lazarev parues sur internet montrent le navire fraîchement repeint[6].

Notes et références

  1. « Kirov Class - Project 1144.2 », sur www.globalsecurity.org (consulté le 18 août 2019)
  2. (en) David Miller et Chris Miller, Modern naval combat, London New York, Salamander Books, , 208 p. (ISBN 978-0-861-01231-2), p. 114
  3. « "Адмирал Лазарев" », sur flot.com (consulté le 18 août 2019)
  4. « Global Defence News and Defence Headlines | Jane's 360 », sur www.janes.com (consulté le 18 août 2019)
  5. (en) « Only one nuclear cruiser to be modernized », sur Barentsobserver (consulté le 18 août 2019)
  6. « https://twitter.com/russiannavyblog/status/541228413739356160 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogle • Que faire ?)
  • Portail de l’URSS
  • Portail de la Russie
  • Portail du monde maritime
  • Portail de l’histoire militaire
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.