Adolphe Charlet

Adolphe-Pierre Charlet (1908-2009) est un sculpteur français, grand Prix de Rome de sculpture en 1938.

Pour les articles homonymes, voir Charlet.
Adolphe Charlet
Naissance
Décès
(à 100 ans)
Nationalité
Activité
Formation

Biographie

Adolphe-Pierre Charlet est né à Verdun, le .

Entré à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, il est l’élève d’Henri Bouchard qui y est professeur et chef d’atelier entre 1929 et 1945.

En 1934, il est récompensé par le deuxième second grand prix de Rome, alors qu’Albert Bouquillon décroche le premier prix et en 1935, il se voit décerner une médaille d’argent au Salon des artistes français.

Il devra attendre jusqu’en 1938 pour être couronné à son tour avec le premier prix[1].

Son séjour à la Villa Médicis, en 1939, est écourté par la déclaration de guerre et la réquisition du siège de l'Académie de France à Rome par Mussolini.

Il est décédé le .

Statue de C. Desmoulins, place d’Armes à Guise

Ses œuvres

  • « Je m’appelle Légion » : sculpture en ronde-bosse en plâtre avec laquelle A. Charlet obtint le premier prix de Rome en 1935[2];
  • Statue colossale de Camille Desmoulins : place d’Armes à Guise ; (hauteur : 2,50 m) ; cette statue, inaugurée le , vient en remplacement d’une statue en bronze de Félix Charpentier, fondue au moment de l’Occupation allemande[3].

Sources

Références

  • Portail de la sculpture
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.