Adrees Latif

Adrees Latif est un photographe pakistanais, né à Lahore le .

Pour les articles homonymes, voir Latif (homonymie).
Adrees Latif
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Il a vécu en Arabie saoudite avant de suivre sa famille au Texas, en 1980, où il a travaillé pour The Houston (de 1993 à 1996) avant de rejoindre l'agence Reuters. En 2003, il part couvrir l'actualité en Asie.

Le , il a reçu le prix Pulitzer de la photographie d'actualité pour sa photo montrant Kenji Nagai, journaliste japonais blessé et étendu sur le sol, durant la répression des émeutes en Birmanie, en . Ce dernier est mort durant les évènements.

En 2011, il reçoit le Infinity Award du photojournalisme.

En 2019, il partage avec dix de ses confrères de l'agence de presse Reuters le prix Pulitzer de la photographie d'actualité décerné l'ensemble de l'équipe photo de Reuters pour « un récit visuel saisissant et effrayant de l’urgence, du désespoir, et de la tristesse de migrants alors qu’ils voyagent de l’Amérique du Sud et de l’Amérique centrale aux États-Unis ». Baptisé « On the Migrant Trail to America » (Sur le chemin des migrants vers l’Amérique), ce reportage a été réalisé par onze photographes de l'agence (Mike Blake, Lucy Nicholson, Loren Elliott, Edgard Garrido, Adrees Latif, Goran Tomasevic, Kim Kyung Hoon, Alkis Konstantinidis, Carlos Garcia Rawlins, Carlos Barria et Ueslei Marcelino)[1].

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  • Portail de la photographie
  • Portail du Pakistan
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.