Agence nationale de la police (Corée du Sud)

L'Agence nationale de la police en Corée du Sud est la seule organisation policière, dirigée par le ministère sud-coréen de l'Administration gouvernementale et de l'Intérieur. Comme une agence nationale de la police, elle fournit l'ensemble des services policiers pour tout le pays.

Pour les articles homonymes, voir Agence nationale de la police.
Agence nationale de la police
Emblème de l'agence nationale de la police de Corée du Sud.
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Siège social
Migeun-dong
Pays
Organisation
Site web

Historique

Elles ont été créées sous le gouvernement militaire des États-Unis après la libération de la Corée de la colonisation japonaise en 1945.

Organisation en 2010

Elle a son quartier général à Séoul, et est divisée en 16 bureaux de police régionaux de la police, incluant l'Agence de police métropolitaine de Séoul et 244 postes de police à l'échelle nationale.

En 2004, il y avait 96 000 policiers. Une loi approuvée en va faire passer les effectifs à 100 611 postes[1].

Agences locales de la police en 2004

  • Séoul: 31 commissariats de police et 24 736 policiers
  • Busan: 14 commissariats de police et 7 736 policiers
  • Daegu: 8 commissariats de police et 4 499 policiers
  • Incheon: 8 commissariats de police et 4 437 policiers
  • Ulsan: 3 commissariats de police et 1 829 policiers
  • Gyeonggi: 30 commissariats de police et 12 483 policiers
  • Gangwon: 17 commissariats de police et 3 694 policiers
  • Chungbuk (Chungcheong du Nord): 11 commissariats de police et 2 901 policiers
  • Chungnam (Chungcheong du Sud): 19 commissariats de police et 5 808 policiers
  • Jeonbuk (Cheolla du Nord): 15 commissariats de police et 4 498 policiers
  • Jeonnam (Cheolla du Sud): 26 commissariats de police et 7 408 policiers
  • Gyeongbuk (Gyeongsang du Nord): 24 commissariats de police et 5 765 policiers
  • Gyeongnam (Gyeongsang du Sud) 22 commissariats de police et 5 589 policiers
  • Jeju: 2 commissariats de police et 1 282 policiers

Voir aussi

Notes et références

Liens externes

  • Portail de la Corée du Sud
  • Portail de la police
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.