Agrafe (papeterie)

Une agrafe est une pièce métallique semi-démontable servant à fixer des éléments minces :

  • entre eux, comme des feuilles de papier : les extrémités de l'agrafe passent au travers des feuilles et se replient de l'autre côté pour tenir les feuilles ensemble ;
  • sur un support, tel qu'un mur, une cloison ou un tableau d'affichage ;
  • on utilise également des agrafes pour la confection de caisses en carton ou en bois ;
  • en construction, des éléments d'isolation, d'étanchéité ou pare-vapeur peuvent être fixés à l'aide d'agrafes.
Pour les articles homonymes, voir agrafe.
Une boite d'agrafes de bureau
Trois agrafes
Agrafes sur un poteau dans une rue de Toronto, Canada.

Historique

L'agrafe date de l'Antiquité. Elle servait uniquement à attacher ensemble les tissus et était souvent ornée[1].

Au Québec, l'agrafe est communément appelée « broche » ; l'agrafeuse est alors appelée « brocheuse ».

En 1855, elle est fabriquée industriellement[2].

Les agrafes sont posées à l'aide d'une agrafeuse, inventée au début du XXe siècle[2], et retirées avec une dégrafeuse. Les éléments ainsi fixés sont dits agrafés.

Dimensions standard des agrafes

Il n'y a pas vraiment de standard pour les dimensions (tailles ou formats) des agrafes. Cependant, on peut trouver certaines règles. Ces dimensions s'écrivent usuellement et internationalement (sauf aux USA) sous la forme de deux nombres séparés par un '/' ou par un tiret. Exemples : 26/6 ou 26-6, 21/4, 6/4, etc.

  • Le premier nombre indique le calibre du fil de l'agrafe (et non l'écartement de l'agrafe). Plus le nombre est petit, plus l'agrafe est épaisse (voir standard US dit « AWG »). Mais c'est loin d'être une règle absolue. Par exemple, le format 66/8 ne correspond pas à une agrafe très fine comme on pourrait le penser avec cette règle.
  • Le deuxième nombre est (en général) la hauteur (celle des jambes) de l'agrafe.

Ces dimensions peuvent être aussi indiquées par un seul numéro. Exemples : no 10, no 56, 19 1/4, etc.

Voici quelques dimensions (les plus courantes sont en gras). L'épaisseur et l'écartement sont indiqués sans aucune garantie pour quelques formats courants :

  • hauteur mm
    • 25/4 ou no 25
    • 21/4 → épaisseur 0,53 mm environ et écartement 6,7 mm environ
    • 13/4
    • 8/4 ou bébé → épaisseur 0,62 mm environ et écartement 8,2 mm environ
    • 6/4
  • hauteur mm
    • 26/6 ou no 56 → épaisseur 0,405 mm et écartement 12 mm environ
    • 24/6 ou no 16 → épaisseur 0,511 mm et écartement 12,8 mm environ[3]
    • 21/6 ou jt21 ou type C épaisseur 0,51 mm, écartement 11,18 mm
    • 13/6
  • hauteur mm
    • 23/8 → épaisseur 0,52 mm environ et écartement 12,9 mm environ[4]
    • 24/8 ou no 18
    • 66/8
    • 13/8
    • 26/8+[5]
  • hauteur 10 mm
    • 13/10
  • hauteur 12 mm
    • 9/12
  • hauteur 14 mm
    • 13/14
    • 9/14
  • autres hauteurs
    • no 10
      • hauteur 4,7 mm, écartement 8,6 mm+[6]
      • Bruneau N°10 : hauteur 4,8 mm, écartement 9,4 mm (H mm indiqué sur la boite)
      • Maped N°10 : hauteur 4,97 mm, écartement 9,3 mm
    • 19 1/4 → hauteur 6,35 mm, épaisseur, écartement 9,35 mm

Lorsque vous souhaitez acheter des agrafes, si la taille des agrafes est indiquée sur l'agrafeuse, et surtout s'il s'agit d'une taille courante, vous pouvez vous en contenter. Le plus simple sinon, est d'emporter l'agrafeuse chez le marchand afin de pouvoir faire un test.

Notes et références

  1. Pierre Germa, Depuis quand ? : le dictionnaire des inventions, p. 17
  2. Pierre Germa, Depuis quand ? : le dictionnaire des inventions, p. 17
  3. Mesuré sur Rapid Standard 24/6
  4. Mesuré sur Rapid Standard 23/8
  5. Trouvé sur la boite d'une agrafeuse
  6. Trouvé sur la boite de l'agrafeuse PRIMULA 10 de romeo maestri & figli www.romeomaestri.com

Articles connexes

  • Portail des sciences des matériaux
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.