Airport 80 Concorde

Airport 80 Concorde (The Concorde... Airport '79) est un film américain réalisé par David Lowell Rich, sorti en 1979.

Airport 80 Concorde
Le Concorde, l'avion servant de décor au film.
Titre québécois Aeroport 80 Concorde
Titre original The Concorde... Airport '79
Réalisation David Lowell Rich
Scénario Eric Roth
Jennings Lang
Arthur Hailey
Acteurs principaux
Sociétés de production Universal Pictures
Pays d’origine États-Unis
Genre Catastrophe
Thriller
Action
Durée 123 minutes
Sortie 1979

Série

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Synopsis

Ingénieur talentueux et homme d'affaires avisé, Kevin Harrison est un homme riche, apprécié de la société américaine pour les puissants systèmes d'armes qu'il conçoit à l'intention de l'armée. Mais Kevin Harrison est aussi un homme sans scrupules qui n'hésite pas, pour s'enrichir, à vendre ses armes sophistiquées à des pays peu favorables aux États-Unis.

Des informations compromettantes sur ses agissements parviennent à sa propre maîtresse, une journaliste qui lui échappe en embarquant sur le Concorde nouvellement acquis par la société aérienne de Eli Sands, et qui effectue une liaison vers Moscou à l'approche des Jeux olympiques d'été de 1980.

Résolu à éliminer ce témoin gênant, Harrison organise une série d'attentats pour détruire en vol le supersonique. Mais il a compté sans le commandant français Paul Metrand et son équipier, qui n'est autre que Joe Patroni. Si les deux pilotes n'ont aucune idée sur l'origine des agressions que subit leur appareil, leur adresse et leur sang-froid sauvent plus d'une fois la situation.

Le Concorde sera finalement détruit au cours d'un atterrissage forcé sur une piste enneigée des Alpes autrichiennes. Mais équipage et passagers survivront au crash et Kevin Harrison préfèrera le suicide au déshonneur.

Fiche technique

Distribution

Lieux de tournage

Autour du film

Notes et références

Liens externes

  • Portail de l’aéronautique
  • Portail du cinéma américain
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.