Aise Johan de Jong

Aise Johan de Jong (né le ) est un mathématicien néerlandais né en Belgique. Il est actuellement professeur de mathématiques à l'Université Columbia. Ses domaines de recherche comprennent la géométrie algébrique.

Pour les articles homonymes, voir De Jong.
Aise Johan de Jong
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Membre de
Distinction
Prix Cole de l'algèbre (d) ()

Formation et carrière

De Jong a fréquenté l'école secondaire à La Haye, a obtenu sa maîtrise à l'Université de Leyde, et a obtenu son doctorat à l'Université Radboud de Nimègue en 1992, sous la supervision de Frans Oort (en) et Joseph H. M. Steenbrink (en). Il passe ensuite un an à l'Institut Max-Planck de mathématiques à Bonn, à l'Université de Bielefeld et trois années comme boursier de l'Académie royale néerlandaise des arts et des sciences à l'Université d'Utrecht. Après une année en tant que professeur assistant à Harvard et deux autres à l'Université de Princeton il est professeur au MIT. En 2005 il est professeur à l'Université Columbia.

Travaux

Il est lauréat du Prix Cole en 2000 pour sa théorie des altérations (en)[1]. Les altérations permettent de fournir une forme plus faible de la résolution des singularités (en), valable en caractéristique positive. La même année, De Jong est devenu membre correspondant de l'Académie royale néerlandaise des arts et des sciences[2].

Le Professeur de Jong a également passé les dernières années à travailler sur le Projet Stacks (en), « un manuel open source et un travail de référence sur les champs (en) algébriques et sur la géométrie algébrique nécessaire pour les définir »[3]. Le livre que le projet a généré comporte actuellement plus de 6 000 pages (en )[4].

De Jong vit à New York avec sa femme, la mathématicienne et critique de la finance Cathy O'Neil, et leurs trois fils[5].

Prix et distinctions

En 1996 il est lauréat du prix de la Société mathématique européenne. En 1998 il est conférencier invité au congrès international des mathématiciens à Berlin, avec une conférence intitulée « Barsotti-Tate Groups and Crystals ».

Sélection de publications

  • A. J. De Jong, « Smoothness, semi-stability and alterations », Publications Mathématiques de l'IHÉS, vol. 83, , p. 51–93 (DOI 10.1007/bf02698644)
  • Projet Stacks (en)

Références

  1. 2000 Cole Prize
  2. « Aise de Jong », Royal Netherlands Academy of Arts and Sciences (consulté le 4 août 2015)
  3. « The Stacks Project » About », columbia.edu (consulté le 30 août 2013)
  4. Johan de Jong, The Stacks Project (lire en ligne)
  5. « mathbabe.org about page » (consulté le 25 juillet 2013)
(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Aise Johan de Jong » (voir la liste des auteurs).

Liens externes

  • Portail des mathématiques
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.