Alain Godard

Alain Godard, né en 1946 à Niort, est un agronome et chercheur français. Il est diplômé de l'École nationale supérieure agronomique de Toulouse.

Alain Godard
Biographie
Naissance

Niort
Nationalité
Formation
Activités
Famille
marié ; 4 enfants

Biographie

Il commence sa carrière d'agronome en 1967 en Afrique (au Bénin) comme chercheur à l'Institut de recherches pour les huiles et oléagineux[1]. En 1975, il rejoint Rhône-Poulenc Agrochimie, où il occupe plusieurs fonctions de direction jusqu'à devenir PDG de la société en 1991[2].

En 1993, alors qu'il est directeur général de Rhône-Poulenc Agrochimie, l'entreprise connaît une crise grave liée à la politique agricole commune. Plutôt que de réagir par une réduction des effectifs, il décide d'agir sur les formes du management. Trois ans plus tard, l'entreprise a retrouvé son équilibre[3].

En 1997, il est nommé au Comité exécutif du groupe Rhône-Poulenc, supervisant les activités "Santé animale et végétale" et la région Asie du groupe. En 1999, il participe activement à la fusion entre Rhône-Poulenc et Hoechst pour créer Aventis[4] et est nommé président du directoire d'Aventis CropSciences, membre du comité exécutif du groupe.

Il quitte Aventis en [5] pour devenir viticulteur dans le sud de la France.

À la fin de l'année 2013, il devient membre fondateur du parti Nouvelle Donne.

Il tient un blog personnel[6] sur le site d’Alternatives économiques.

Publication

  • Alain Godard et Vincent Lenhardt, Engagements, espoirs, rêves, éditions Village mondial, 1999, 200 p. (ISBN 2-84211-053-6)

Notes et références

  1. Alternatives économiques, « Quelle agriculture pour nourrir 9 Milliards d’hommes ? ».
  2. Bloomberg Businessweek.
  3. Cette expérience est racontée et analysée dans l'ouvrage Engagements, espoirs, rêves.
  4. L'Usine nouvelle.
  5. journeeseconomie.org.
  6. Le blog d'Alain Godard.
  • Portail de l’agriculture et l’agronomie
  • Portail de la politique française
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.