Alaska Airlines

Alaska Airlines (code IATA : AS ; code OACI : ASA) est une compagnie aérienne américaine. Elle assure des vols intérieurs et internationaux en Amérique du Nord depuis ses hubs à l'aéroport international de Seattle-Tacoma, l'aéroport international d'Anchorage Ted-Stevens, l'aéroport international de Portland et l'aéroport international de Los Angeles. Elle est basée à Seattle, dans l'État de Washington aux États-Unis.

Pour les articles homonymes, voir ASA.
Alaska Airlines

North of Expected

AITAOACIIndicatif d'appel
ASASAALASKA
Repères historiques
Date de création 1932 (sous McGee Airways)
Généralités
Basée à Aéroport international de Los Angeles
Aéroport international de Portland
Aéroport international de Seattle-Tacoma
Aéroport international d'Anchorage Ted-Stevens
Programme de fidélité Mileage Plan
Alliance oneworld (a partir de 2021)
Taille de la flotte 276
+3 cargo
Nombre de destinations 95
Siège social États-Unis, Seattle
Société mère Alaska Air Group (en) (NYSE: ALK)
Effectif 9617 (Décembre 2012)
Dirigeants Bradley D. Tilden (CEO)
Site web www.alaskaair.com


Histoire

Le précurseur de la compagnie est McGee Airways (en), qui a effectué son service inaugural entre Anchorage et la baie de Bristol en 1932 avec un Stinson monomoteur, trois avions de passagers. Les fusions et acquisitions ont permis d'enregistrer des changements dans le nom et l'entreprise a vu s'étendre son activité à l'ensemble de l'Alaska.

Dès 1942, la compagnie était connue sous le nom de Alaska Airlines Star. Le simple nom de Alaska Airlines a été adopté en 1944 après avoir battu de justesse, un concurrent qui souhaitait utiliser la même dénomination. Dans les années 1940, le siège social était établi à Anchorage, en Alaska.

Alaska Airlines entre dans l'ère du jet et fait voler à son service un Convair 880 en 1961. Dans les années 1960 Alaska Airlines déménage son siège social dans la région de Seattle Belltown.

En , Air Guinée a signé un contrat d'expertise avec la compagnie Alaska Airlines qui lui fournit en plus deux Douglas DC-6. Ce contrat aurait dû se poursuivre pendant une période de sept ans, il prit fin prématurément au bout de six mois, conduisant l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) à payer 700 000 dollars de dette due par la compagnie aérienne guinéenne à Alaska Airlines.

En 1985, l'Alaska Air Group a été formé en tant que holding pour Alaska Airlines. En 1986, Alaska Air Group a acquis Horizon Air. Jet Airlines (en) a fusionné avec Alaska Airlines en 1987. Actuellement, Alaska Air Group exploite deux filiales, Alaska Airlines et Horizon Air.

En , Alaska Air annonce l'acquisition de Virgin America pour 2,6 milliards de dollars, renforçant sa position sur la côté Ouest des États-Unis[1].

Accidents

  • - perte du vol AS 261 (cf Vol 261 Alaska Airlines) : 83 passagers et 5 membres d'équipage. L'enquête a montré de graves négligences dans l'entretien des avions par Alaska Airlines.

Destinations

Alaska Airlines dessert 91 destinations aux États-Unis, au Canada et au Mexique[2].

Flotte

En , après la fusion avec la compagnie Virgin America, les appareils suivants sont en service au sein de la flotte d'Alaska Airlines (appareils aux couleurs d'Horizon Air non compris)[3]. L'âge moyen de la flotte est de 8 ans.

Flotte Passagers
Appareils En service Commandes Passagers Remarques
First Coach Total
Airbus A319 10 12114126 Hérités de Virgin America
Airbus A320 52 12138150 Hérités de Virgin America
Airbus A320neo 30 N/C Commandés par Virgin America. Livraison en suspens
Airbus A321neo 10 16174190 Commandés par Virgin America. Livraison en cours
Boeing 737-700 11 12112124
Boeing 737-800 61 12147159
Boeing 737-900 4 16162178
Boeing 737-900ER 87 16162178
Boeing 737 MAX 9 32 N/C Livraisons prévues entre 2018 et 2024[4]
Embraer ERJ-175 62 12 64 76 Exploités par Skywest
Total 33162
Flotte Cargo
Boeing 737-700(BDSF) 3 Cargo Ex- 737-700
Total 3
Boeing 737-900 d'Alaska Airlines

Partenariats

Alaska Airlines a des accords de partage de codes avec les compagnies aériennes suivantes[5]:

Galerie

Notes et références

  1. Alaska Air to buy Virgin America for $2.6 billion, Jeffrey Dastin, Reuters, 4 avril 2016
  2. (en) « Alaska Airlines Route Map », sur Alaska Airlines (consulté le 7 novembre 2015)
  3. (en) « Alaska Airlines Fleet Details and History », sur www.planespotters.net (consulté le 1er octobre 2017)
  4. (en) Jon Ostrower, « Alaska Airlines Orders 50 Boeing 737s », sur WSJ (consulté le 7 novembre 2015)
  5. (en) « Partners Overview », sur Alaska Airlines, https://plus.google.com/+AlaskaAirlines (consulté le 7 novembre 2015)
  6. La Rédaction, « French bee conclut un accord interline avec Alaska Airlines », sur TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone (consulté le 9 février 2020)

Liens externes


  • Portail des entreprises
  • Portail de l’aéronautique
  • Portail de Seattle
  • Portail de l’Arctique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.