Albert Bogen

Albert Bogen, né Albert Bógathy le à Vilika Kikinda, dans le comitat de Torontál, Royaume de Hongrie, Autriche-Hongrie (aujourd'hui Kikinda, en Serbie), et mort le à Budapest, est un escrimeur hongrois qui a également représenté l'Autriche. Il a tiré au sabre et sous bannière autrichienne aux Jeux de 1912 à Stockholm, puis hongroise et à l'épée aux Jeux de 1928 à Amsterdam. Il a décroché, pendant les Jeux de 1912, une médaille d'argent avec l'équipe d'Autriche.

Albert Bogen
Carrière sportive
Arme Sabre
Épée
Biographie
Nationalité Autrichien (1912)
Hongrois (1928)
Naissance
Lieu de naissance Vilika Kikinda,
 Autriche-Hongrie
Décès
Lieu de décès Budapest,
 Hongrie
Palmarès
Jeux olympiques 0 1 0

Biographie

Albert Bogáthy naît en 1882, dans une ville du sud du royaume de Hongrie. Il fait partie de la minorité hongroise de cette ville qui compte de fortes populations serbe et germanique et qui, après la Première Guerre mondiale, devient partie intégrante du Royaume de Serbie. Alors que la Hongrie et l'Autriche sont unies, les deux pays envoient des délégations séparées aux Jeux olympiques. De façon surprenante, Bógathy, devenu Bogen, tire pour l'Autriche plutôt que la Hongrie. Dans l'épreuve de sabre par équipes aux Jeux de Stockholm 1912, les deux nations s'affrontent pour l'or. L'Autriche dispose de son côté des équipes des Pays-Bas et du Danemark dans le tour préliminaire. En poule de demi-finale, elle bat l'Italie et l'Empire allemand mais chute une première fois contre la Hongrie. Dans la poule finale, les Autrichiens s'inclinent d'emblée contre les Hongrois, mais s'imposent contre les deux autres équipes : la Bohême et les Pays-Bas, obtenant ainsi la médaille d'argent derrière les Hongrois invaincus. Dans l'épreuve individuelle, Bogen se qualifie pour le second tour de poules, mais n'y participe pas.

Sa carrière olympique reprend en 1928, cette fois sous les couleurs de la Hongrie et dans une arme différente, l'épée. À 46 ans, il ne prend part qu'à la compétition par équipes. C'est une arme faible pour les Hongrois, spécialistes du sabre : dès le premier tour de poules, la Hongrie s'incline contre les États-Unis (11 victoires à 5) et contre le Royaume d'Égypte (8-7) et ne progresse pas au tour suivant. Dans ces deux rencontres, Bogen perd trois de ses quatre matchs.

Albert Bogen est le patriarche d'une petite dynastie de grands escrimeurs hongrois. Il est père d'Erna Bogen (née en 1906), beau-père d'Aladár Gerevich et grand-père de Pál Gerevich. Tous trois ont obtenu des médailles olympiques.

Palmarès

Liens externes

Ressource relative au sport :
  • Portail de l’escrime
  • Portail de la Hongrie
  • Portail de l'Autriche
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.