Alberte Pullman

Alberte Pullman (née Bucher), née à Nantes le et morte le , est une chimiste théoricienne et quanticienne française.

Alberte Pullman
Biographie
Naissance
Décès
(à 90 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Conjoint
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Directeur de thèse
Distinctions
Prononciation

Biographie

Alberte Pullman commence ses études à la faculté des sciences de Paris en 1938 ; elle effectue durant cette période des calculs au CNRS. À partir de 1943 elle travaille avec Raymond Daudel. Elle obtient son doctorat en 1946[1].

Elle épouse après la guerre Bernard Pullman et travaille avec lui jusqu'à la mort de ce dernier en 1996. Ils publient ensemble plusieurs livres dont Quantum Biochemistry[2]. Leurs travaux dans les années 1950 et 1960 se situent à la fondation de la biochimie quantique, qu'ils sont les premiers à appliquer pour étudier les propriétés cancérogènes des composés aromatiques.

Alberte Pullman était membre de l'Académie internationale des sciences moléculaires quantiques et de l'International Society of Quantum Biology and Pharmacology[3].

Notes et références

  1. SUDOC 023410566
  2. John Wiley & Sons, Inc., 1963
  3. (en) « Membres de l'Académie internationale des sciences moléculaires quantiques », sur International Academy of Quantum Molecular Science (consulté le 12 août 2010)

Liens externes

  • Portail de la chimie
  • Portail de la biochimie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.