Alec Castonguay

Alec Castonguay (né le à Laval, au Québec) est journaliste et chef du bureau politique au magazine L'actualité.

Alec Castonguay
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité

Il est également analyste politique à la télé et à la radio de Radio-Canada. Depuis l'automne 2018, il est chroniqueur à l'émission radio le 15-18, dans la grande région de Montréal.

Il est actuellement l'un des panelistes à l'émission Les Coulisses du Pouvoir sur ICI Radio-Canada Télé.

Auparavant, il a été journaliste au quotidien Le Devoir pendant 8 ans (2003-2011), d'abord en économie (2003), puis en politique. Il a été correspondant parlementaire à Ottawa de 2004 à 2009.

Il a été chroniqueur à l'émission Dutrizac au 98,5 FM de 2008 à 2017, puis chroniqueur à l'émission Drainville PM, au 98,5 FM, jusqu'à l'été 2018.

Il s'est rendu en Afghanistan pour couvrir le conflit en 2007, 2011 et 2013.

Il est diplômé en communication (journalisme), de la cohorte 2003 de l'UQAM.

Il est diplômé du cégep Bois-de-Boulogne en Lettres et communications en 1999.

Il a fréquenté l'école secondaire Georges-Vanier, à Laval, de 1992 à 1997.

Il a remporté quatre prix Judith-Jasmin de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), la plus haute récompense journalistique au Québec.

En 2017, il a remporté le prix Judith-Jasmin dans la catégorie «Opinion» pour son article «Budget Leitao: le mirage des services de qualité pour la petite enfance», paru dans L'actualité.

En , il s'est mérité, pour une deuxième année consécutive, le Grand Prix Judith Jasmin de la FPJQ, pour une enquête menée avec Noémi Mercier, aussi journaliste au magazine L'actualité, sur les agressions sexuelles dans les Forces canadiennes: «Le cancer qui ronge l'armée canadienne», paru en . Cette enquête s'est vu attribuer en 2015 une mention d'honneur au Prix Michener, le plus prestigieux prix d'enquête journalistique au Canada, ainsi qu'une nomination[1] au Prix Albert-Londres, en Europe.

Ce texte a provoqué une forte réaction, de sorte que le chef d'état-major de la Défense, le général Tom Lawson, a mandaté une ancienne juge de la Cour suprême du Canada, Marie Deschamps, pour mener une révision indépendante des pratiques des Forces canadiennes en matière de lutte contre les agressions sexuelles et le harcèlement sexuel. Son rapport a validé les conclusions de l'enquête de L'actualité.

En , il a reçu le Grand Prix Judith-Jasmin de la FPJQ pour son portrait «Jason Kenney, le missionnaire de Harper», paru dans L'actualité.

Il est entre autres récipiendaire du prix Judith-Jasmin, dans la catégorie entrevue ou portrait pour son article intitulé « La guerre de Rick Hillier », paru dans le magazine L'actualité en .

Alec Castonguay a également obtenu le prix média Ross Munro[2]en 2008. Il a remporté des prix aux Grands prix des magazines du Québec en 2008 et 2009. Corécipiendaire en 2007 d'une mention d'honneur aux Prix Justicia.

Il a remporté de nombreuses médailles et mentions pour ses articles aux Prix du magazine canadien.

Il a remporté le prix Jean Paré 2012, remis par l'Association québécoise des éditeurs de magazine (AQEM[3]) au meilleur journaliste magazine de l'année.

En 2016, il a créé une bourse remise annuellement à un étudiant en journalisme de l'UQAM afin d'encourager la relève journalistique qui s'implique dans les médias pendant ses études.

Références[4]

  1. « Prix Albert Londres 2015 • Trois journalistes québécois finalistes - Fédération professionnelle des journalistes du Québec », Fédération professionnelle des journalistes du Québec, (lire en ligne, consulté le 11 novembre 2016)
  2. média Ross Munro
  3. http://www.magazinesquebec.com/
  4. « UQAM • Alec Castonguay crée une bourse personnalisée pour les aspirants journalistes - Fédération professionnelle des journalistes du Québec », Fédération professionnelle des journalistes du Québec, (lire en ligne, consulté le 7 septembre 2017)

Liens externes

  • Portail de la presse écrite
  • Portail de la radio
  • Portail du Québec
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.