Aleksandr Averianov

Aleksandr Nikolaïévitch Averianov (en russe Александр Николаевич Аверьянов) est un footballeur et entraîneur de football russe né le à Vladivostok.

Pour les articles homonymes, voir Averianov.

Aleksandr Averianov

Aleksandr Averianov en 2010.
Biographie
Nom Aleksandr Nikolaïévitch Averianov
Nationalité Russe
Naissance
Lieu Vladivostok (URSS)
Période pro. 1966-1981
Poste Attaquant/Milieu de terrain
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1966-1968 Tchernomorets Odessa 009 0(0)
1969-1971 Soudostroïtel Nikolaïev 120 0(8)
1972 Zvezda Tiraspol 00? 0(8)
1973-1974 Soudostroïtel Nikolaïev 045 (14)
1975 Zaria Vorochilovgrad 028 0(4)
1976 Soudostroïtel Nikolaïev 008 0(2)
1976-1981 Lokomotiv Moscou 189 (23)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1984 Tekstilchtchik Andijan010v 06n 18d
1985 Chakhrikhanets Chakhrijan016v 03n 13d
1986-1987 Pakhtakor Andijan033v 13n 31d
1988 Metallourg Almalyk008v 03n 25d
1989-1993 Okean Nakhodka094v 43n 59d
1994 Spartak Anapa
1994-1998 Krylia Sovetov Samara105v 57n 59d
1999 Chinnik Iaroslavl001v 01n 02d
1999-2000 Ouralan Elista011v 06n 12d
2000-2001 Alania Vladikavkaz010v 06n 14d
2001 Fakel Voronej007v 03n 13d
2003 Volgar Astrakhan007v 09n 15d
2005 Metallourg Novokouznetsk008v 13n 14d
2006 FK Atyraou002v 02n 08d
2006-2009 Alania Vladikavkaz053v 23n 15d
2010 Dinamo Saint-Pétersbourg000v 01n 03d
2011-2012 PFK Andijan006v 03n 14d
2012-2013 FK Orel003v 04n 20d
2015-2016 Znamia Trouda001v 01n 08d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 2 novembre 2019

Biographie

Carrière de joueur

Né à Vladivostok dans l'Extrême-Orient russe, Aleksdandr Averianov déménage au cours de sa jeunesse en Ukraine, évoluant notamment dans des équipes de jeunes à Gorlovka puis Nikolaïev, où il effectue des études de sport à l'âge de 14 ans[1]. Il intègre par la suite l'effectif du Tchernomorets Odessa avec qui il fait ses débuts professionnels lors de la saison 1966, disputant son premier match en championnat quelques jours après son dix-huitième anniversaire le 4 octobre 1966 face au Zénith Léningrad. Il reste ensuite deux autres saisons au club, cumulant neuf rencontres en première division soviétique avant de faire son retour à Nikolaïev dans le club du Soudostroïtel en deuxième puis troisième division, où il est cette fois plus utilisé avec 120 apparitions pour huit buts en trois saisons.

Après un bref passage au Zvezda Tiraspol en 1972, il retourne à Nikolaïev pendant deux années avant de retrouver la première division en 1975 avec le Zaria Vorochilovgrad, avec qui il dispute la finale de la Coupe d'Union soviétique, finalement perdue face à l'Ararat Erevan. Il effectue par la suite un dernier passage au Soudostroïtel avant de rejoindre à la mi-saison 1976 le Lokomotiv Moscou où il évolue pendant cinq saisons et demi, cumulant en tout 189 rencontres pour 23 buts marqués avec le club. Il y termine également sa carrière, prenant sa retraite en 1982 à l'âge de 31 ans.

Carrière d'entraîneur

Après la fin de sa carrière, Averianov devient entraîneur et fait ses débuts en Ouzbékistan, où il officie pendant quatre ans au sein de plusieurs équipes à Andijan, Chakhrijan et Almalyk au sein des divisions inférieures. Il retourne dans l'Extrême-Orient en 1989 en devenant l'entraîneur du Okean Nakhodka, club qu'il dirige pendant cinq saisons, notamment lors de son entrée dans la nouvelle première division russe en 1992 après la dissolution de l'Union soviétique, parvenant même à maintenir l'équipe à l'issue de la saison en terminant treizième. Il ne réussit cependant pas à renouveler cette performance l'année suivante et ne peut empêcher la relégation du club à l'issue des barrages de relégation, quittant son poste dans la foulée.

Brièvement nommé à la tête du Spartak Anapa en troisième division en début d'année 1994, Averianov est appelé dès le mois de mars à retrouver le premier échelon pour prendre les rênes du Krylia Sovetov Samara où il reste trois ans et demi, amenant notamment le club à la septième position ainsi qu'à une demi-finale de Coupe de Russie en 1997 avant de s'en aller sur une douzième place lors de l'exercice 1998.

Devenant entraîneur du Chinnik Iaroslavl dans la foulée de son départ de Samara, il ne reste cependant le temps que de quatre rencontres avant de quitter son poste dès le mois d'avril 1999. Il termine ensuite la saison avec l'Ouralan Elista qu'il rejoint au mois de juin et avec qui il termine en neuvième position en championnat. Maintenu pour la saison 2000, Averianov est cependant renvoyé au mois de mai 2000 dans la foulée de l'élimination du club en demi-finales de la coupe[2]. Il prend ensuite la tête de Alania Vladikavkaz jusqu'en avril 2001 avant d'entraîner le Fakel Voronej dès le mois suivant, mais ne peut empêcher la relégation de ce dernier au terme de l'exercice 2001, et s'en va en fin d'année.

Par la suite inactif pendant un an et demi, Averianov retrouve un poste en mai 2003 à la tête du Volgar-Gazprom Astrakhan en deuxième division mais s'en va dès la fin de la saison tandis que l'équipe est reléguée au troisième échelon. De manière similaire, il devient ensuite en mai 2005 entraîneur du Metallourg-Kouzbass Novokouznetsk, avec qui il échoue également à se maintenir à la fin de l'exercice 2005 avant de s'en aller après seulement quelques mois.

Peu après cette dernière pige, il quitte la Russie en début d'année 2006 pour rejoindre le club kazakh du FK Atyraou, mais s'en va dès le mois de juin après n'avoir remporté que deux rencontres sur douze. Il devient ensuite entraîneur du Gazovik Orenbourg en juillet 2006 et y passe trois années, terminant notamment deuxième du groupe Oural-Povoljié de la troisième division trois fois de suite entre 2006 et 2008. Après un mauvais début d'exercice 2009, il est démis de ses fonctions en juin 2009. Averianov prend par la suite les rênes du Dinamo Saint-Pétersbourg en début d'année 2010, mais démissionne de son poste dès le mois d'avril en raison de désaccords avec sa direction[3].

Il reprend du service en janvier 2012 en étant nommé à la tête de l'équipe ouzbèke du PFK Andijan où il reste jusqu'au mois d'août. Il devient au mois de septembre entraîneur du FK Orel pour le reste de la saison 2012-2013, terminant dernier du groupe Centre du troisième échelon. Il est ensuite renvoyé au mois d'août 2013 après un mauvais départ lors de l'exercice suivant. Son dernier poste en date est un passage de quatre mois à la tête du Znamia Trouda Orekhovo-Zouïevo entre février et juin 2015, avec qui il termine lanterne rouge de la zone Ouest pour la fin de saison 2014-2015 avec une victoire en dix matchs.

Statistiques

Statistiques de joueur

Statistiques de joueur d'Aleksandr Averianov
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s)Total
Division MB MBMB
1966 Tchernomorets Odessa D1 2 0 - - 20
1967 Tchernomorets Odessa D1 4 0 - - 40
1968 Tchernomorets Odessa D1 3 0 - - 30
Sous-total 90-- 90
1969 Soudostroïtel Nikolaïev D2 25 1 3 1 282
1970 Soudostroïtel Nikolaïev D3 41 3 2 0 433
1971 Soudostroïtel Nikolaïev D3 49 3 - - 493
Sous-total 115751 1208
1973 Soudostroïtel Nikolaïev D3 26 8 - - 268
1974 Soudostroïtel Nikolaïev D3 19 6 - - 196
1975 Zaria Vorochilovgrad D1 25 4 3 0 284
1976 Soudostroïtel Nikolaïev D3 8 2 - - 82
Sous-total 782030 8120
1976 Lokomotiv Moscou D1 19 3 - - 193
1977 Lokomotiv Moscou D1 28 1 1 0 291
1978 Lokomotiv Moscou D1 29 5 7 0 365
1979 Lokomotiv Moscou D1 34 6 5 1 397
1980 Lokomotiv Moscou D1 33 6 4 0 376
1981 Lokomotiv Moscou D2 23 1 6 0 291
Sous-total 16622231 18923
Total sur la carrière 36849312 39951

Statistiques d'entraîneur

Statistiques d'entraîneur d'Aleksandr Averianov
Club Début Fin Résultats
M V N D V. %
Tekstilchtchik Andijan 34 10 6 18 29,4
Chakhrikhanets Chakhrijan 32 16 3 13 50,0
Pakhtakor Andijan 77 33 13 31 42,9
Metallourg Almalyk 36 8 3 25 22,2
Okean Nakhodka 196 94 43 59 48,0
Krylia Sovetov Samara 221 105 57 59 47,5
Chinnik Iaroslavl 4 1 1 2 25,0
Ouralan Elista 29 11 6 12 37,9
Alania Vladikavkaz 30 10 6 14 33,3
Fakel Voronej 23 7 3 13 30,4
Volgar-Gazprom Astrakhan 31 7 9 15 22,6
Metallourg-Kousbass Novokouznetsk 35 8 13 14 22,9
FK Atyraou 12 2 2 8 16,7
Gazovik Orenbourg 91 53 23 15 58,2
Dinamo Saint-Pétersbourg 4 0 1 3 0,0
PFK Andijan 23 6 3 14 26,1
FK Orel 27 3 4 20 11,1
Znamia Trouda Orekhovo-Zouïevo 10 1 1 8 10,0
Total 915 375 197 343 41,0

Palmarès

Zaria Vorochilovgrad

Notes et références

Liens externes


  • Portail du football
  • Portail de la Russie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.