Alexis Contin

Alexis Contin (né le à Saint-Malo en Ille-et-Vilaine), est un patineur de vitesse français. Il est spécialisé dans les longues distances (5 000 et 10 000 mètres). Membre du Levallois Sporting Club jusqu'en , il fait maintenant partie du club Easy Roller de Saint-Malo[1] et est licencié du club de Cholet CST pour la glace.

Alexis Contin

Alexis Contin en 2007.
Contexte général
Sport Patinage de vitesse
Roller
Période active 2005-...
Biographie
Nom complet
dans le pays d'origine
Alexis Contin
Nationalité sportive France
Nationalité France
Naissance
Lieu de naissance Saint-Malo
Taille 1,82 m
Poids de forme 74 kg
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 0 0 0
Champ. du monde simple distance 0 0 1
Champ. du monde ttes épreuves 0 0 0
Coupe du monde (épreuves ind.) 0 2 4

Carrière sportive

Parcours en Roller

Alexis Contin a été champion du monde à 18 ans[2]. Il cumule en date de 2014 dix titres en roller de vitesse[3].

  • 2013
    • Champion du monde Roller Route - 20 000 m
    • Vice-champion du monde Roller Piste - 1 000 m
    • Vice-champion du monde Roller Piste - 10 000 m
    • 3e aux championnats du Monde Roller Piste - 15 000 m
    • 3e aux championnats du Monde Roller Piste - Relais - Américaine (avec Gwendal Le Pivert et Nicolas Pelloquin)
    • 3e aux championnats du Monde Roller Route - Relais - Américaine (avec Ewen Fernandez et Nolan Beddiaf)
    • Vice-champion d'Europe Roller Marathon
    • Vice-champion d'Europe Roller Piste - 15 000 m
  • 2014
    • Champion du monde Roller Marathon
    • Champion du monde Roller Route - Course à points
    • Champion du monde Roller Piste - Relais - Américaine 3 000 m
    • Champion du monde Roller Piste - Relais - Online 1 000 m
    • Champion d'Europe Roller Piste - Par élimination
    • Champion d'Europe Roller Piste - Par points

Carrière dans le patinage de vitesse

Alexis Contin a débuté sur le plan international à une compétition de la Coupe du monde en . En , il a débuté au Championnat européen toutes épreuves où il a terminé 17e.

Puis, le , le journal hollandais De Telegraaf a annoncé qu'il avait rompu son contrat avec son club à cause du manque de motivation. Néanmoins, il a participé au championnat européen toutes épreuves de 2009. Il annoncé que la saison précédente il s'était mis au patinage de marathon.

Il a participé aux Jeux olympiques de 2010 à Vancouver, où il s'est classé 6e sur le 5 000 et 4e sur le 10 000 m[4]. Aux championnats d'Europe de la même année, il obtient deux médailles : l'argent au 10 000 m et le bronze au 5 000 m.

Après des Championnats du monde 2013 ratés à Sotchi avec une 14e place au 5 000 m et une 15e place au 1 500 m, la fédération française décide de ne plus l'aider financièrement tout comme la Police qui rompt son contrat. Esseulé, Alexis Contin intègre l'équipe professionnelle néerlandaise BAM et ne peut compter que sur son entraîneur Alain Nègre qui le suit depuis son titre mondial à rollers. Lors de la saison 2013-2014 dans l'optique des Jeux olympiques de Sotchi, il bat les records de France au 1 500 m, 5 000 m et la poursuite avec Benjamin Macé et Ewen Fernandez lors de la première étape de la Coupe du monde de patinage de vitesse à Calgary, lui permettant de se fixer comme objectif une médaille olympique[5]. Cependant, il est victime d'une hyperthyroïdie à l'approche des Jeux et doit abandonner les espoirs de médaille[3].

En , après deux cinquièmes places obtenues sur le 1 500 m et le 5 000 m, il est médaillé de bronze sur la mass-start lors des Championnats du monde simple distance d'Heerenveen, ce qui en fait le premier français médaillé mondial depuis André Kouprianoff en 1960[3].

En 2018, il participe aux Jeux olympiques de PyeongChang, terminant 11e sur la course du 5 000 m[6] et 10e de l'épreuve de Mass start[7].

Résultats lors des Jeux olympiques d'hiver

Jeux olympiques d'hiver

Résultats aux Jeux olympiques
Épreuve / Édition 500 mètres 1 000 mètres 1 500 mètres 5 000 mètres 10 000 mètres Mass start Poursuite par équipes
JO 2010
Vancouver
6e4e
JO 2014
Sotchi
8e
JO 2018
PyeongChang
22e11e10e

Légende :

  •  : première place, médaille d'or
  •  : deuxième place, médaille d'argent
  •  : troisième place, médaille de bronze
  •  : pas d'épreuve
  •  : Non disputée par le patineur
  • DSQ : disqualifiée

Championnats du monde simple distance de patinage de vitesse

  • 2015 : Médaille de bronze de la mass-start
  • 2016 : Médaille de bronze de la mass-start
  • 2017 : Médaille d'argent de la mass-start

Championnats du monde toutes épreuves de patinage de vitesse

  • 5° place à Heerenveen 2015[8] avec un record de France à la clef sur le 10 000 mètres.

Coupe du monde

  • Vainqueur de la coupe du monde de mass-start en 2011-2012.
  • Meilleur résultat individuel : 2e place.
  • 6 podiums dont quatre en mass-start, un sur le 5 000 m et un sur le 10 000 m.

Records personnels

Épreuve Temps Lieu Date
500 m36 s 66Calgary
1 000 m1 min 10 s 25Calgary
1 500 m1 min 44 s 00Salt Lake City
3 000 m3 min 40 s 11Calgary
5 000 m6 min 11 s 95Calgary
10 000 m13 min 4 s 80Calgary

Légende :
En gras : record de France

Sources

Notes et références

  • Portail du patinage de vitesse
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.