Alfred Casile

Alfred Casile, né le à Marseille, et mort dans la même ville le , est un peintre français.

Pour les articles homonymes, voir Casile.
Alfred Casile
Attribué à Fernande de Mertens, portrait présumé d'Alfred Casile, localisation inconnue.
Naissance
Décès

Marseille
Nationalité
Française
Activité
Formation
École des beaux-arts de Marseille
Maître
Influencé par
Œuvres principales
Le Pont Saint-Bénézet d'Avignon

Il est le grand-père de l'actrice Geneviève Casile, sociétaire honoraire de la Comédie-Française.

Biographie

Alfred Casile est né au no 15 rue Fontaine-Larmeny à Marseille, d'une mère de vieille souche marseillaise et d'un père corse qui occupe un poste élevé dans les chemins de fer. Il est l'élève de Philippe-Auguste Jeanron à l'École des beaux-arts de Marseille. D'abord employé à la Compagnie des docks, il se rend à Paris en 1879. Il devient un peintre à part entière à partir de 1880 où il effectue un premier envoi, Une Falaise en Normandie, au Salon des artistes français. Installé à Paris, il est l'élève d'Antoine Guillemet et fait la connaissance des peintres Camille Pissarro, Alfred Sisley et Claude Monet. Après un voyage en Italie, il revient à Marseille où il se marie en 1891 avec Constance Dutoint, jeune bruxelloise rencontrée à Paris. Sa fille cadette épousera le peintre Louis-Mathieu Verdilhan. Il séjourne en Belgique et peint à Bruxelles, Anvers, Gand, Blankenberge et Bruges. De retour à Marseille où il s'établit définitivement boulevard de la Corderie, il s'adonne à l'absinthe et meurt le .

Œuvre

Bien que méridional, il est surtout attiré par les paysages nordiques qu'il peint dans une gamme de lumières grises et de teintes estompées.

Œuvres dans les collections publiques

Œuvre en collection privée référencée

  • L'Étang de Berre[13].

Galerie

Hommage

Une rue de Marseille porte son nom[14].

Notes et références

  1. Denis Coutagne, Bruno Ely, Jean-Roger Soubiran et al., Peintres de la couleur en Provence : 1875-1920, Marseille, Office Régional de la Culture Provence-Alpes-côte d'Azur, , 360 p. (ISBN 978-2-7118-3194-4), p. 42
  2. « Le Port de Dieppe », notice no 07120001669, base Joconde, ministère français de la Culture.
  3. Denis Coutagne, Bruno Ely, Jean-Roger Soubiran et al., Peintres de la couleur en Provence : 1875-1920, Marseille, Office Régional de la Culture Provence-Alpes-côte d'Azur, , 360 p. (ISBN 978-2-7118-3194-4), p. 119.
  4. « Marine », notice no 000PE016703, base Joconde, ministère français de la Culture.
  5. « Quai du Rhône à Avignon », notice no 000PE013662, base Joconde, ministère français de la Culture.
  6. « Vue de Paris, l'estacade », notice no 000PE014762, base Joconde, ministère français de la Culture.
  7. « Plage de Villerville », notice no 000PE013664, base Joconde, ministère français de la Culture.
  8. « Paysage marin », notice no 000PE013663, base Joconde, ministère français de la Culture.
  9. « Le Pont Saint-Bénézet à Avignon », notice no 000PE016136, base Joconde, ministère français de la Culture.
  10. « Paysage au fleuve », notice no 000PE016138, base Joconde, ministère français de la Culture.
  11. « Paysage, les amandiers en fleurs », notice no 000PE016137, base Joconde, ministère français de la Culture.
  12. Denis Coutagne, Bruno Ely, Jean-Roger Soubiran et al., Peintres de la couleur en Provence : 1875-1920, Marseille, Office Régional de la Culture Provence-Alpes-côte d'Azur, , 360 p. (ISBN 978-2-7118-3194-4), p. 41
  13. Denis Coutagne, Bruno Ely, Jean-Roger Soubiran et al., Peintres de la couleur en Provence : 1875-1920, Marseille, Office Régional de la Culture Provence-Alpes-côte d'Azur, , 360 p. (ISBN 978-2-7118-3194-4), p. 43
  14. Adrien Blés, Dictionnaire historique des rues de Marseille, Marseille, Éd. Jeanne Laffitte, 1989, p. 87, (ISBN 2-86276-195-8)

Annexes

Bibliographie

  • André Alauzen et Laurent Noet, Dictionnaire des peintres et sculpteurs de Provence-Alpes-Côte d'Azur, Marseille, Jeanne Laffitte, (1re éd. 1986), 473 p. (ISBN 978-2-86276-441-2, OCLC 920790818, notice BnF no FRBNF40961988), p. 104
  • Alfred Casile, de Gérald Schurr, Éditions de l'Amateur, 1996, 192 pages.

Liens externes

  • Portail de la peinture
  • Portail de Marseille
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.