Alfred Harrison Joy

Alfred Harrison Joy (, Greenville dans l'Illinois, Pasadena en Californie) était un astronome principalement connu pour son travail sur les distances stellaires, les vitesses radiales des étoiles et les étoiles variables.

Alfred Harrison Joy
Biographie
Naissance
Décès
(à 90 ans)
Pasadena
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Chaire
Domaine
Membre de
Distinction

Un cratère lunaire a été nommé en son honneur.

Jeunesse

Il est né à Greenville (Illinois), fils de F.P. Joy, un marchand de vêtements important de Greenville et maire de la ville pendant quelque temps[1]. Il obtint un BA au Greenville College en 1903 et un MA au Oberlin College l'année suivante[2].

Carrière

Après avoir obtenu son diplôme, Joy alla travailler à l'université américaine de Beyrouth dans le Collège Protestant Syrien comme professeur d'astronomie et directeur de l'observatoire. Il fut forcé de retourner aux États-Unis en 1915 à cause de la Première Guerre mondiale.

Aux États-Unis, il travailla à l'observatoire du Mont Wilson de 1915 à 1952. Là, lui et ses collègues précisèrent le type spectral, la magnitude absolue, et la distance de plus de 5000 étoiles. Joy fut le premier à définir le type d'étoiles variables T Tauri[3]. Il étudia le déplacement Doppler des raies spectrales d'étoiles pour déterminer leur vitesse pour en déduire leur dimension absolue et leur masse, ainsi que les éléments orbitaux de certaines étoiles spécifiques. Il obtint la médaille Bruce en 1950.

Il fut président de l'Astronomical Society of the Pacific en 1931 et en 1939.

Références

  1. Allan H. Keith, Historical Stories: About Greenville and Bond County, IL. Consulted on August 15, 2007.
  2. (en) Thomas Hockey, The Biographical Encyclopedia of Astronomers, Springer Publishing, , 1348 p. (ISBN 978-0-387-31022-0, lire en ligne)
  3. (en) Alfred H. Joy, « T Tauri Variable Stars », The Astrophysical Journal, vol. 102, , p. 168–195 (DOI 10.1086/144749, Bibcode 1945ApJ...102..168J, lire en ligne)

Liens externes

  • Portail de l’astronomie
  • Portail du XIXe siècle
  • Portail du XXe siècle
  • Portail des États-Unis
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.