Algernon Percy (6e duc de Northumberland)

Algernon George Percy, 6e duc de Northumberland, KG, PC, DL (), titré Lord Lovaine entre 1830 et 1865 et comte Percy entre 1865 et 1867, est un homme politique britannique conservateur. Il a occupé le poste de payeur-Général et Vice-Président de la chambre de Commerce en 1859 et dans le gouvernement de Benjamin Disraeli celui de Lord du sceau privé entre 1878 et 1880.

Algernon Percy
Fonctions
Membre du 18e Parlement du Royaume-Uni (d)
North Northumberland (en)
-
Membre du 17e Parlement du Royaume-Uni (d)
North Northumberland (en)
-
Membre du 16e Parlement du Royaume-Uni (d)
North Northumberland (en)
-
Membre du Conseil privé du Royaume-Uni
Titres de noblesse
Duc de Northumberland
-
Comte de Beverley (en)
-
Biographie
Naissance
Décès
(à 88 ans)
Coventry
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Algernon George Percy, 6. Duke of Northumberland
Nationalité
Formation
Activité
Famille
Père
Mère
Louisa Harcourt Stuart-Wortley (d)
Fratrie
Henry Percy (en)
Josceline Percy (en)
Enfants
Henry Percy
Algernon Percy (en)
Autres informations
Parti politique
Membre de
10e Parlement du Royaume-Uni (d)

Famille

Il était le fils aîné de George Percy (5e duc de Northumberland), fils aîné de Algernon Percy (1er comte de Beverley), un des plus jeunes fils de Hugh Percy (1er duc de Northumberland). Lorsque son père est devenu deuxième comte de Beverley en 1830, il a été titré Lord Lovaine. En 1865, son père a hérité du duché de Northumberland de son cousin, Algernon Percy (4e duc de Northumberland), et dès lors Lovaine a été titré comte Percy. Sa mère était Louisa, fille de l'hon. James Stuart-Wortley-Mackenzie, deuxième fils du Premier Ministre John Stuart (3e comte de Bute).

Lord Josceline Percy et le Lieutenant-Général Lord Henry Percy étaient ses plus jeunes frères[1].

Carrière politique

Il a été élu à la Chambre des Communes en tant que membre du Parlement pour Bere Alston entre 1831 et 1832[2] et de Northumberland Nord entre 1852 et 1865[3]. Il a servi comme Lord de l'Amirauté entre 1858 et 1859, et en tant que Trésorier Général et Vice-Président de la chambre de Commerce en 1859 dans le deuxième gouvernement de Lord Derby. L'année suivante, il a également été assermenté au Conseil Privé.

En 1867, il est devenu duc à la mort de son père et entra à la Chambre des lords. Il a rejoint le gouvernement de Benjamin Disraeli comme Lord du sceau privé en 1878, avec un siège dans le cabinet, un poste qu'il a occupé jusqu'à la chute du gouvernement en 1880[4].

Il était aussi Lord Lieutenant du Northumberland entre 1877 et 1899. Il a été fait chevalier de la Jarretière en 1886.

Mariage et descendance

Il épousa Louisa, fille de Henry Drummond, en 1845. Elle est décédée en et lui en , à l'âge de 88 ans. Le duc et son épouse ont été enterrés dans le caveau familial dans l'Abbaye de Westminster[5]. Il a été remplacé dans le duché à son fils aîné, Henry Percy (7e duc de Northumberland). Son second fils, Lord Algernon Percy (1851-1933) (en) était aussi un homme politique.

Il fait réaliser d'importants travaux au Château d'Alnwick, par Anthony Salvin, dans le style néo-Gothique, et a acheté la collection de peintures constituée par le peintre Vincenzo Camuccini, pour l'ajouter à la collection conservée à Northumberland House, sur Le Strand, à Londres, qui a été démolie en 1874.

Références

  1. « - Person Page 1045 », thepeerage.com (consulté le 12 octobre 2015)
  2. « leighrayment.com House of Commons: Bedford to Berwick upon Tweed », leighrayment.com, sur leighrayment.com (consulté le 12 octobre 2015)
  3. « leighrayment.com House of Commons: Northampton North to Nuneaton », leighrayment.com, sur leighrayment.com (consulté le 12 octobre 2015)
  4. « leighrayment.com Peerage: Norfolk to Nuneham », leighrayment.com (consulté le 12 octobre 2015)
  5. « Westminster Abbey » Elizabeth, Duchess of Northumberland & Percy family » [archive du ], westminster-abbey.org, sur westminster-abbey.org (consulté le 12 octobre 2015)
  • Portail de la politique britannique
  • Portail du XIXe siècle
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.