Alice Calhoun

Alice Calhoun, née Alice Beatrice Calhoun, le à Cleveland aux États-Unis, morte le à Los Angeles aux États-Unis, est une actrice américaine du cinéma muet.

Pour les articles homonymes, voir Calhoun.
Alice Calhoun
Nom de naissance Alice Beatrice Calhoun
Naissance
Cleveland, Ohio
États-Unis
Nationalité Américaine
Décès (à 65 ans)
Los Angeles, Californie
États-Unis

Biographie

Elle fait ses débuts au cinéma, dans un rôle non crédité, en 1918. En tant que vedette de la compagnie Vitagraph de New York, elle déménage avec son entreprise à Hollywood[1]. Comme un certain nombre d'autres célébrités de l'époque, sa voix ne convient pas aux films sonores et sa seule performance dans un de ces films est dans un rôle non crédité de 1934.

Son premier mari est Mendel Silberberg, un avocat de Los Angeles, en Californie. Ils se marient en et celui-ci dépose une demande de divorce en juillet. Silberberg accuse Calhoun d'avoir été fiancée à un autre homme au moment de leur mariage. Leur mariage est alors annulé[1].

En 1925, elle investit dans une salle de cinéma. Avec son deuxième mari Max Chotiner, qu'elle a épousé secrètement à Ventura (Californie)[2], le , elle devient propriétaire d'une chaîne de théâtres dans la région de Los Angeles. Chotiner devient plus tard courtier en investissement[1]. Ils divorcent en 1938[3].

Alice Calhoun meurt d'un cancer[4] à Los Angeles en 1966, âgée de 65 ans. Elle est enterrée avec son ex-mari dans le cimetière de Forest Lawn Memorial Park à Glendale (Californie)[5].

Pour sa contribution à l'industrie cinématographique, Alice Calhoun a une étoile sur le Walk of Fame à Hollywood au 6815 Hollywood Boulevard[6].

Filmographie partielle

Références

  1. (en) « Alice Calhoun Chotiner, 65, Starred In Silent Movies », New York Times, , p. 41
  2. (en) « Alice Calhoun Reweds », New York Times, , p. 18
  3. (en) « Silent Screen Star Divorced », Los Angeles Times, , p. 2
  4. (en) Allan R. Ellenberger, Celebrities in Los Angeles Cemeteries : A Directory, Jefferson, , 249 p. (ISBN 0-7864-0983-5, lire en ligne), p. 39
  5. « Alice CALHOUN », sur le site Find a Grave (consulté le 21 janvier 2017)
  6. (en) « Alice CALHOUN », sur le site du Los Angeles Times (consulté le 21 janvier 2017)

Liens externes

Source de la traduction

  • Portail du cinéma américain
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.