Altar de Sacrificios

Altar de Sacrificios (en espagnol : « Autel de sacrifices ») est un site archéologique de la civilisation précolombienne maya situé à proximité de la confluence entre la rivière Pasión et la rivière Salinas (point à partir duquel elles forment le Río Usumacinta) dans le département de Petén au Guatemala. Avec Seibal et Dos Pilas, Altar de sacrificios est l'un des sites de fouilles les plus connus du Guatemala bien qu'il semble n'avoir été que d'une importance mineure pour les Mayas[1].

Histoire

Les fouilles archéologiques indiquent que les débuts du site remontent au Préclassique moyen[2]. Le site possède des monuments datés en compte long de 455 à 849. Son apogée se situe au Classique récent. Altar de Sacrificios dominait la route du commerce du Río Usumacinta.

Articles connexes

Lien externe

Notes et références

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Altar de Sacrificios » (voir la liste des auteurs).
  • (en) Stephen D. Houston, Hieroglyphs and History at Dos Pilas: Dynastic Politics of the Classic Maya, University of Texas Press (ISBN 0292738552)
  1. Houston (1993), p. 14.
  2. Robert J. Sharer, The Ancient Maya (6e éd.), Stanford University Press, 2006, p. 407
  • Portail du Guatemala
  • Portail de l’Amérique précolombienne
  • Portail de la civilisation maya
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.