Ambroise Verschaffelt

Ambroise Verschaffelt (Gand - - ) est un horticulteur belge qui contribua de façon remarquable à la réputation de la ville de Gand comme centre important de l'horticulture au XIXe siècle.

Pour les articles homonymes, voir Verschaffelt.
Ambroise Verschaffelt
Biographie
Naissance
Décès
(à 60 ans)
Gand
Abréviation en botanique
Verschaff.
Nationalité
Activités
Une planche de Camellia Principessa Rospigliosi venant de la Nouvelle Iconographie volume 4 (1853)

Éléments de biographie

Au décès de son père, en 1850, il reprit l'exploitation familiale et la développa considérablement.

Sa clientèle s'étendait dans toute l'Europe, comprenant des princes et des rois.

Comme bien d'autres horticulteurs gantois de l'époque, il introduisit en Europe des plantes exotiques (principalement en provenance d'Amérique du Sud) découvertes par des "chasseurs de plantes" mandatés par lui.

Ambroise continua la publication de la " Nouvelle Iconographie des Camellias" (1848-1860) entreprise par son père, et édita la revue "L'Illustration Horticole". Vice-président de la 'Société royale d'agriculture et de botanique de Gand, organisatrice des Floralies, il participa avec succès aux expositions de cette institution. Il remporta aussi de nombreux prix et médailles dans des manifestations horticoles à l'étranger.

Ambroise céda son entreprise à Jean Linden en 1869 et s'installa à la campagne dans les environs de Gand. Menant une vie paisible de retraité, il restait cependant très sollicité en raison de sa longue expérience. Ainsi, le roi Léopold II demandait son avis pour la gestion et l'embellissement des serres royales de Laeken.

Avec Ambroise s'éteignit en 1886 la "dynastie" des Verschaffelt qui a marqué durant 4 générations le monde de l'horticulture gantoise du XIXe siècle, notamment grâce à la créativité et à l'audace entrepreneuriale d'Ambroise[1].

Autres membres de la famille

Les autres membres de la famille actifs dans l'horticulture sont[1] :

  • Pierre-Antoine Verschaffelt (1764-1844), qui figure parmi les fondateurs de la "Société royale d'agriculture et de botanique de Gand" (1808) et des Floralies gantoises ;
  • Alexandre-Jacques Verschaffelt (1801-1850) fils aîné de P-A Verschaffelt, père d'Ambroise, renommé pour les cultures d'orchidées et de camélias ;
  • Louis Verschaffelt (1806-1849), deuxième fils de P-A Verschaffelt, spécialiste de la culture des azalées ;
  • Jean Verschaffelt, (1811-1884) troisième fils de P-A Verschaffelt ;
  • Jean Nuytens-Verschaffelt (1836-1880) fils adoptif de Jean.
L'entreprise horticole Verschaffelt à Gand en 1854 et ses trente serres.

Lien interne

Liens externes

Sources et références

  1. R. De Bauw et L. Dhaeze, 2013

Bibliographie

  • Robert De Bauw et Luc Dhaeze, Verschaffelt, une dynastie d'entrepreneurs horticulteurs à Gand au XIXe siècle, Fondation De Bauw-Nias, Bruxelles, , 142 pages, (ISBN 978-2-8052-0189-9)
  • Jacques De Vriendt, À propos de « Une famille d’horticulteurs gantois au XIXe siècle, les Verschaffelt. par Robert de Bauw », L’intermédiaire des Généalogistes, 1968, 133, p. 85–104.
  • L. Linden, Ém. Rodigas, Nécrologie. dans: L’Illustration horticole. vol. 33, 1886, p. 76, (online)
  • (en) Thomas Meehan (Éditeur.) Nécrologie dans : The Gardener’s Monthly And Horticulturist. vol. 28, no 331, 1886, p. 219–220, (online)

Verschaff. est l’abréviation botanique standard de Ambroise Verschaffelt.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI

  • Portail du jardinage et de l’horticulture
  • Portail de la Belgique
  • Portail de l’histoire de la zoologie et de la botanique
  • Portail de la botanique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.