Anafi

Anafi (grec moderne Ανάφη) ou Anaphé est une île grecque des Cyclades à l'est de Santorin, à l'extrême sud-est de l'archipel. Sa superficie est de 37,5 km2. Elle culmine à 582 m et compte 273 habitants[1].

Anafi
Ανάφη (el)

Intérieur de l'île.
Géographie
Pays Grèce
Archipel Cyclades
Localisation Mer Égée (mer Méditerranée)
Coordonnées 36° 22′ 01″ N, 25° 46′ 59″ E
Superficie 38 km2
Point culminant Mont Vigla (582 m)
Administration
Périphérie Égée-Méridionale
District régional Thíra
Démographie
Population 273 hab. (2001)
Densité 7,18 hab./km2
Plus grande ville Anafi
Autres informations
Fuseau horaire UTC+02:00
Site officiel http://www.anafi.gr
Géolocalisation sur la carte : Grèce
Anafi
Îles en Grèce

Véritable cône de pierre surgissant de la mer, Anafi doit principalement sa célébrité au quartier d'Anafiotika au pied de l'Acropole à Athènes. En effet, sous le règne d'Othon, la plupart des habitants de l'île vinrent s'y installer et y reproduisirent l'architecture typique des Cyclades.

Histoire

Anafi aurait été une étape des Argonautes sur la route de la Toison d'or.

Au Ve siècle avant notre ère, l'île appartenait à la Ligue de Délos. En 1207, elle fut rattachée au Duché de Naxos de Marco Sanudo. En 1537, l'expédition de Barberousse la soumit à l'Empire ottoman. Lors du passage de Tournefort (1700), l'île aurait eu autour de 300 habitants qui payaient 500 écus de taxes variées aux Ottomans. L'île semblait aussi être envahie de perdrix (10 000 à 12 000 œufs détruits chaque année à Pâques). Elle rejoignit la Grèce indépendante en 1832. L'île fut aussi très souvent utilisée comme lieu de déportation.

Notes et références

  1. (fr) Yiannis Desypris, 777 superbes îles grecques., Toubi's, Athènes, 1995., p. 90 donne 300 habitants pour 1995.
  • Portail de la Grèce
  • Portail du monde insulaire
  • Portail de la mer Méditerranée
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.