Analog Devices

Analog Devices est une entreprise américaine fondée en 1965 à Cambridge dans le Massachusetts, qui développe, fabrique et commercialise des semi-conducteurs[1].

Analog Devices

Logo d'Analog Devices

Création 1965
Fondateurs Ray Stata et Matthew Lorber
Forme juridique Société par actions
Action NASDAQ (ADI)
Slogan Ahead of What's Possible
Siège social Norwood, Massachusetts
 États-Unis
Direction Vincent Roche (depuis 2013)
Activité Semi-conducteur
Effectif 15 800 (2018)
Site web (en) Site officiel

Capitalisation 38 906 millions USD (octobre 2019)
Chiffre d'affaires 6 201 millions USD (2018)
Résultat net 1 495 millions USD (2018)

Production

  • Circuits intégrés analogues : convertisseurs, amplificateurs, systèmes MEMS, circuits intégrés radiofréquences, etc.) ;
  • Circuits intégrés numériques.

Histoire

En , Analog Devices acquiert Hittite Microwave, spécialisée dans l'électronique des ondes radios, pour 2 milliards de dollars[2].

En , Analog Devices annonce l'acquisition de Linear Technology pour 14,8 milliards de dollars[3].

Actionnaires

Liste des principaux actionnaires au [4].

Capital Research & Management 8,73%
The Vanguard Group 8,42%
Massachusetts Financial Services 5,03%
SSgA Funds Management 4,00%
JPMorgan Investment Management 3,60%
Fidelity Management & Research 2,82%
Lazard Asset Management 2,46%
BlackRock Fund Advisors 2,40%
Franklin Advisers 2,39%
Capital Research & Management (International) 2,10%


Notes et références

  1. (en) Historique d'Analog Devices sur le site officiel
  2. Analog to buy Hittite to boost radio frequency chips business, Lehar Maan et Soham Chatterjee, Reuters, 9 juin 2014
  3. Analog Devices to buy Linear Technology for $14.8 billion, Reuters, 26 juillet 2016
  4. Zone Bourse, « Analog : actionnaires », sur www.zonebourse.com (consulté le 27 octobre 2019)

Lien externe

  • Portail des entreprises
  • Portail de l’électricité et de l’électronique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.