André Hunebelle

André Hunebelle est un réalisateur français né le à Meudon et mort le à Nice.

André Hunebelle
Naissance
Meudon, Seine, France
Nationalité Française
Décès (à 89 ans)
Nice, Alpes-Maritimes, France
Profession Réalisateur
Maître verrier
Films notables Le Bossu
Le Capitan
Cadet Rousselle
Fantômas (trilogie)

Biographie

Il est le fils d’Édouard Benjamin Hunebelle et de Marie Thérèse Garambois[1].

Sa famille paternelle, issue de corroyeurs d'Aire-sur-la-Lys, devient très puissante dans la seconde partie du XIXe siècle en se lançant dans la construction de chemins de fer puis dans la politique (mairies de Clamart et de Deauville) et les affaires. Ses tantes Gabrielle et Blanche épouseront respectivement les hommes d'État Georges Cochery et Georges Pallain et sa cousine Louise, le docteur Fernand Lamaze. Ingénieur, son père devient propriétaire agricole et maire en Algérie où André se marie une première fois en 1919.

Même si son père avait déjà été intéressé par ce domaine (dépôt d'un brevet d'appareil de projection dès 1896), André Hunebelle a commencé tardivement sa carrière cinématographique. Après avoir préparé l'École polytechnique, comme l'avait fait son père, il s'engage dans l'armée en 1915 en devançant l'appel alors qu'il est en seconde année de Math Spé.

En 1925, il a un poste de responsabilité dans une verrerie semi industrielle en difficulté. Embrassant tous les aspects de ce métier, il se fait créateur pour relancer l'affaire. Ses premieres oeuvres (principalement vases, mais aussi lustrerie, cendriers, etc) sont encore empreintes du style Art Nouveau, floral et foisonnant mais vont en s'épurant et en se "géométrisant" tout en respectant les proportions des créations de la nature et s'inscrivent dans la transition vers le style Art Déco. Son activité de Maître Verrier cesse en 1938 et sa reconversion dans l'industrie du cinéma (comme producteur, puis réalisateur) date de 1941[2]

il choisit le métier de décorateur, de designer, puis de maître verrier. Entre 1927 et 1931, il édite ses verreries de table qu'il diffuse en ouvrant un magasin sur l'avenue des Champs-Élysées à Paris[3].

Il fait débuter Michel Audiard dans la carrière de scénariste et dialoguiste avec le film Mission à Tanger, dans lequel il affiche d'emblée son sens très particulier de la repartie.

Après avoir réalisé de nombreuses comédies comme Les Trois Mousquetaires, Monsieur Taxi, Ma femme est formidable, Taxi, Roulotte et Corrida, il délaisse ce genre et se tourne vers le film de cape et d'épée avec le film Le Bossu.

Considéré comme celui qui tira Louis de Funès de l'anonymat en lui donnant le rôle principal dans le film Taxi, Roulotte et Corrida, il le dirigera plusieurs fois dans sa carrière, entre autres avec Jean Marais dans sa trilogie des Fantômas.

Après les Fantômas le film Sous le signe de Monte-Cristo, une adaptation moderne, marque un mélange de genres de ses films de cape et d'épée et les comédies d'aventure comme la trilogie suivante : Paul Barge en héros comme Marais, jeunes vedettes comme Claude Jade et Anny Duperey en héroïne et un casting exemplaire des véterans comme Pierre Brasseur, Michel Auclair et Raymond Pellegrin.

La plupart des dialogues de ses films sont signés par Jean Halain, son fils, qui devint par la suite le scénariste de Louis de Funès. Sa fille Anne-Marie, qui fut un temps actrice, épousera Jean Marion, compositeur de plusieurs des musiques des films d'André.

André Hunebelle reste encore aujourd'hui l'un des réalisateurs français ayant connu le plus de succès.

Filmographie partielle

Réalisateur

Scénariste

Producteur

Box-office

Film Année Box-office en France
Le Bossu19595 826 584 entrées
Les Trois Mousquetaires19535 354 739 entrées
Le Capitan19605 177 612 entrées
Fantômas19644 492 419 entrées
Fantômas se déchaîne19654 212 446 entrées
Cadet Rousselle19543 995 795 entrées
Le Miracle des loups19613 784 157 entrées
Fantômas contre Scotland Yard19673 557 971 entrées
Casino de Paris19572 985 263 entrées
Banco à Bangkok pour OSS 11719642 934 442 entrées
Les Mystères de Paris19622 759 906 entrées
Furia à Bahia pour OSS 11719652 686 432 entrées
Ma femme est formidable19512 632 597 entrées
L'Impossible Monsieur Pipelet19552 591 219 entrées
Taxi, Roulotte et Corrida19582 542 671 entrées
Méfiez-vous des blondes19502 525 659 entrées
OSS 117 se déchaîne19632 329 798 entrées
Mission à Tanger19492 279 374 entrées
Millionnaires d'un jour19492 197 454 entrées
Les Quatre Charlots mousquetaires19742 190 139 entrées
Monsieur Taxi19521 929 310 entrées
Massacre en dentelles19521 879 788 entrées
Métier de fous19481 633 299 entrées
Mon mari est merveilleux19531 605 796 entrées
Treize à table19551 569 170 entrées
Mannequins de Paris19561 392 776 entrées
Les Charlots en folie : À nous quatre Cardinal !19741 386 200 entrées
Les Collégiennes19561 352 658 entrées
Pas de roses pour OSS 11719681 226 223 entrées
Méfiez-vous, mesdames19631 189 937 entrées
Arrêtez le massacre19591 076 284 entrées
Les femmes sont marrantes1957994 522 entrées
Total-84 292 640 entrées

Bibliographie

  • Louis Benazet, André Hunebelle, maître verrier, photographies de Michel Gratacap, sous la direction de Geneviève Fontan, éditions Arfon, 2006.

Notes et références

  1. Acte de naissance 1896 vue n° 58/98. Meudon, Hauts-de-Seine.
  2. DPLM, « André Hunebelle », sur Vases Art Déco en Verre pressé moulé (consulté le 15 janvier 2020)
  3. Françoise Rouge, revue L'Objet d'art no 477, mars 2012, p. 109.

Liens externes


  • Portail du cinéma français
  • Portail de la réalisation audiovisuelle
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.