Andreapol

Andreapol (en russe Андреа́поль) est une ville de l'oblast de Tver, en Russie, et le centre administratif du raïon d'Andreapol. Sa population s'élevait à 7 528 habitants en 2014.

Andreapol
(ru) Андреаполь

Héraldique
Administration
Pays Russie
Région économique Centre
District fédéral Central
Sujet fédéral Oblast de Tver
Maire Nikolaï Barannik
Code postal 172800 — 172801
Code OKATO 28 202 501
Indicatif (+7) 48267
Démographie
Population 7 528 hab. (2014)
Densité 579 hab./km2
Géographie
Coordonnées 56° 39′ 00″ nord, 32° 16′ 01″ est
Altitude 220 m
Superficie 1 300 ha = 13 km2
Fuseau horaire UTC+04:00
Divers
Fondation 1907
Statut Ville depuis 1967
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Russie
Andreapol
Géolocalisation sur la carte : Oblast de Tver
Andreapol
Géolocalisation sur la carte : Russie européenne
Andreapol
Géolocalisation sur la carte : Russie européenne
Andreapol
Sources

    Géographie

    Andreapol se trouve sur les contreforts des collines de Valdaï, sur le cours supérieur de la Dvina occidentale. Elle est située à 218 km à l'ouest de Tver et à 346 km au nord-ouest de Moscou[1].

    Histoire

    Le village de Doubna face à Andreapol est mentionné pour la première fois dans les chroniques en 1489. La ville elle-même remonte à 1907, lorsqu'une ligne de chemin de fer atteignit la région et qu'une gare y fut ouverte. Pendant la Seconde Guerre mondiale Andreapol fut occupée par l'Allemagne nazie de l'automne 1941 à l'hiver 1942. Andreapol accéda au statut de commune urbaine en 1938, puis à celui de ville en 1967. La base aérienne d'Andreapol est une importante base d'avions intercepteurs protégeant Moscou.

    Population

    Recensements (*) ou estimations de la population[2]

    Évolution démographique
    1926 1939 1959 1970 1979
    1 1413 8458 3929 0759 317
    1989 2002 2010 2013 2014
    9 6109 3178 2867 6697 528

    Économie

    Les forêts couvrent environ 70 % du raïon Andreapolski. L'industrie forestière fournit des recettes importantes à la ville, grâce au travail du bois. On trouve également une fabrique de porcelaine.

    Notes et références

    Liens externes

    • Portail de la Russie
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.