Andrew Hebenton

Andrew Alexander Hebenton, dit Andy et surnommé Spud, (né le à Winnipeg, dans la province du Manitoba, au Canada et mort le à Gresham dans l'État américain de l'Oregon, aux États-Unis) est un joueur professionnel canadien de hockey sur glace qui évoluait au poste d'ailier droit. Il devient ensuite entraîneur.

Pour les articles homonymes, voir Hebenton.
Andrew Hebenton
Hebenton dans l'uniforme des Rangers de New York
Surnom(s) Spud
Nationalité Canada
Naissance ,
Winnipeg (Canada)
Décès ,
Gresham (États-Unis)

Entraîneur chef décédé
Activité 1974-1977
Joueur décédé
Position Ailier droit
Tirait de la gauche
A joué pour LAH
Mohawks de Cincinnati
PCHL
Cougars de Victoria
WHL
Cougars de Victoria
Buckaroos de Portland
Maple Leafs de Victoria
LNH
Rangers de New York
Bruins de Boston
LCH
Totems de Seattle
Carrière pro. 1949-1975

Biographie

Andy Hebenton nait le à Winnipeg. Surnommé Spud[1] en raison de son amour pour les patates[Note 1], Andy Hebenton joue plusieurs saisons junior dans sa ville natale avant de faire ses débuts professionnels en 1949 avec les Mohawks de Cincinnati dans la Ligue américaine de hockey. Il passe ensuite quatre saisons avec les Cougars de Victoria, deux dans la Pacific Coast Hockey League et deux dans la Western Hockey League où il est sélectionné dans la deuxième équipe d'étoiles en 1955.

Le , il est vendu par Victoria aux Rangers de New York et fait ses débuts dans la Ligue nationale de hockey l'année suivante. Il joue huit saisons avec les Rangers, jouant tous les matches de son équipe et remporte le Trophée Lady Byng, remis au joueur ayant le meilleur esprit sportif, en 1955 et dispute le 14e Match des étoiles de la Ligue nationale de hockey en 1960. Transféré aux Bruins de Boston lors d'un repêchage intra-ligue en 1963[2], il dispute à nouveau tous les matches de son équipe et établit ainsi un nouveau record de matches consécutifs disputés dans la LNH : avec 630 rencontres disputées à la fin de la saison, il bat le précédent record de Johnny Wilson de 580 matches ; ce record n'est battu que 12 ans plus tard par Garry Unger[3]. Ce 630e match marque cependant la fin de la carrière de Hebenton dans la LNH qui est vendu aux Buckaroos de Portland le et retourne ainsi dans la Western Hockey League[1].

Il joue un an Buckaroos puis deux saisons avec les Maple Leafs de Victoria avant de revenir à Portland où il termine sa carrière. Dans la WHL, de 1964 à 1974, il gagne six fois la Coupe Fred J. Hume en 1965, 1970, 1971, 1972, 1973 et 1974, est sélectionné dans la deuxième équipe d'étoiles en 1965 et 1970 et dans la première en 1971 et 1972. Outre sa série de 630 matches consécutifs dans la LNH, il joue un total de 1062 matchs de suite dans des ligues professionnelles, série qui n'est interrompue que par le décès de son père[4].

Il prend sa retraite de joueur en 1975 après une saison où il est également entraîneur de son équipe ; il prend sa retraite définitive du hockey en 1977 après deux nouvelles saisons d'entraîneur.

Hebenton meurt le dans une maison de soins de santé à Gresham, près de Portland (Oregon), aux États-Unis à l'âge de 89 ans[5],[6].

Statistiques

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques de joueur[1]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1946-1947Canadiens de St. BonifaceMAHA148222
1947-1948Canadians de WinnipegMJHL242113341565386
1948-1949Canadians de WinnipegMJHL303013433410971610
1949-1950Mohawks de CincinnatiLAH4487150
1949-1950Royaux de MontréalLHSQ50220
1950-1951Cougars de VictoriaPCHL5616163212126392
1951-1952Cougars de VictoriaPCHL67312556811366125
1952-1953Cougars de VictoriaWHL7027245146
1953-1954Cougars de VictoriaWHL702124452953140
1954-1955Cougars de VictoriaWHL704634802051122
1955-1956Rangers de New YorkLNH70241438851012
1956-1957Rangers de New YorkLNH702123441052022
1957-1958Rangers de New YorkLNH702124451762354
1958-1959Rangers de New YorkLNH703329628
1959-1960Rangers de New YorkLNH701927464
1960-1961Rangers de New YorkLNH7026285410
1961-1962Rangers de New YorkLNH701824421061230
1962-1963Rangers de New YorkLNH701522378
1963-1964Bruins de BostonLNH701211238
1964-1965Buckaroos de PortlandWHL70344074161076130
1965-1966Maple Leafs de VictoriaWHL7231457612146111714
1966-1967Maple Leafs de VictoriaWHL7224366019
1967-1968Buckaroos de PortlandWHL7016294510123470
1968-1969Buckaroos de PortlandWHL7426517726112130
1969-1970Buckaroos de PortlandWHL723642789112790
1970-1971Buckaroos de PortlandWHL72295281101163914
1971-1972Buckaroos de PortlandWHL7230346412113472
1972-1973Buckaroos de PortlandWHL7230366626
1973-1974Buckaroos de PortlandWHL7828447216102462
1974-1975Totems de SeattleLCH40000
1974-1975Buckaroos de PortlandWIHL20411150
Totaux LNH 630189202391832265118
Statistiques d'entraîneur[7]
Saison Équipe Ligue PJ  V   D  N % V Séries éliminatoires
1974-1975Buckaroos de PortlandWIHL251013244,0 %
1975-1976Buckaroos de PortlandNWHL
1976-1977Oilers de TulsaLCH

Honneurs et récompenses

Au cours de sa carrière, Hebenton a reçu de nombreuses distinctions[1] :

  • 1949 : deuxième équipe d'étoiles de la MJHL ;
  • 1955 : deuxième équipe d'étoiles de la WHL ;
  • 1957 : trophée Lady Byng ;
  • 1960 : match des étoiles de la LNH ;
  • 1965 :
    • Coupe Fred J. Hume,
    • deuxième équipe d'étoiles de la WHL ;
  • 1970 :
    • Coupe Fred J. Hume,
    • deuxième équipe d'étoiles de la WHL ;
  • 1971 :
    • Coupe Fred J. Hume,
    • première équipe d'étoiles de la WHL ;
  • 1972 : Coupe Fred J. Hume ;
  • 1973 :
    • Coupe Fred J. Hume,
    • première équipe d'étoiles de la WHL ;
  • 1974 : trophée Fred J. Hume.

Notes et références

Note

  1. Spud est la traduction de patate, potatoe est celle de pomme de terre.

Références

  1. (en) « Andy Alexander Hebenton , hockey statistics and profile », sur Legends of Hockey Net (consulté le 3 janvier 2013).
  2. (en) « History of NHL trades: NHL trades of 1963 », sur nhltradeshistory.blogspot.fr (consulté le 6 janvier 2013)
  3. (en) « Andy Hebenton - New York Rangers - All Time Roster », sur rangers.nhl.com (consulté le 6 janvier 2013)
  4. (en) « New York Rangers Legends: Andy Hebenton », sur nyrangerslegends.blogspot.fr (consulté le 6 janvier 2013)
  5. (en) Cleve Dheensaw, « Obituary: Former NHL iron man Andy Hebenton remembered as hard worker, gentleman », sur Times Colonist, (consulté le 31 janvier 2019)
  6. (en) Richard Goldstein, « Andy Hebenton, N.H.L. Ironman With 630 Consecutive Games, Dies at 89 », sur The New York Times, (consulté le 1er février 2019)
  7. (en) « Andy Hebenton hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le 5 janvier 2013)
  • Portail du hockey sur glace
  • Portail de Winnipeg
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.