Andy Bathgate

Andrew James Bathgate (né le à Winnipeg, dans la province du Manitoba au Canada — mort le à Brampton en Ontario) est un joueur de hockey sur glace professionnel de la Ligue nationale de hockey. Il effectue 17 saisons dans la LNH en tant qu'ailier droit et joue successivement pour les Rangers de New York, les Maple Leafs de Toronto, les Red Wings de Détroit et enfin les Penguins de Pittsburgh. Il est le frère du joueur Frank Bathgate et le grand-père d'Andy Bathgate.

Pour les articles homonymes, voir Bathgate (homonymie).
Andy Bathgate
Andy Bathgate en 1957.
Nationalité Canada
Naissance ,
Winnipeg (Canada)
Décès ,
Brampton (Canada)
Joueur décédé
Position Ailier droit
Tirait de la droite
A joué pour
WHL
Canucks de Vancouver
LAH
Barons de Cleveland
Hornets de Pittsburgh
LNH
Rangers de New York
Maple Leafs de Toronto
Red Wings de Détroit
Penguins de Pittsburgh
AMH

Blazers de Vancouver
LNA

HC Ambrì-Piotta
Carrière pro. 1952-1975

Temple de la renommée : 1978

Carrière professionnelle

Andy Bathgate est un joueur des Rangers de New York qui a eu l'honneur d'être désigné MVP (meilleur joueur de la ligue) de la LNH mais aussi de la Western Canada Hockey League

Il a commencé sa carrière au sein de l'équipe des Biltmores de Guelph de la Association de hockey de l'Ontario en 1951. Dès son premier temps de jeu, il reçoit une charge qui lui endommage son genou gauche et l'oblige à se faire opérer l'année d'après.
Il gagne en 1952 avec son équipe la Coupe Memorial puis décide de prendre la direction des Rangers de New York. Il effectue une vingtaine de matchs avant de partir jouer au sein de la ligue du hockey canadien (WCHL) avec les Canucks de Vancouver. Il y dispute la fin de la saison avant de partir jouer dans la Ligue américaine de hockey puis de revenir dans l'effectif des Rangers (fin 1954).

Il reste pendant neuf saisons un grand joueur des Rangers et quand il décide de partir pour rejoindre les Maple Leafs de Toronto c'est après avoir gagné le titre de MVP au cours de la saison 1958-1959 de la LNH (il réalise alors 48 passes et inscrit 40 buts). Il a même failli recevoir le trophée Art Ross en saison 1961-1962 de la LNH mais il est dépassé au nombre de buts par Bobby Hull.

Il quitte ainsi les Rangers pour les Maple Leafs avec qui il gagne la coupe Stanley au cours de la saison 1963-1964 de la LNH. Il rejoint ensuite les Red Wings de Détroit pour une saison puis il est transféré aux Hornets de Pittsburgh de la LAH et il retourne aux Red Wings.

En 1967 et l'extension de la LNH à 12 équipes, il rejoint la nouvelle franchise des Penguins de Pittsburgh et leur première équipe avec qui il va jouer deux saisons (avec un retour gagnant de deux années entre les deux saisons dans l'équipe des Canucks de Vancouver).

Sa dernière équipe de hockey pour la LNH a été les Penguins en 1971 mais il continue néanmoins le hockey après cette date notamment au sein d'une équipe de Suisse, le HC Ambrì-Piotta, où il occupe le double poste d'entraîneur-joueur.

Trois années plus tard, il rejoue pour les Blazers de Vancouver de l'Association mondiale de hockey mais au bout de 11 matchs, il raccroche définitivement les patins.

Bathgate a été à la base de deux innovations importantes dans les règles du hockey sur glace. En effet, au cours d'un match contre les Canadiens de Montréal, il a envoyé le palet directement dans le visage du gardien adverse (Jacques Plante) qui a alors décidé de revenir sur la glace avec un masque sur le visage. La seconde innovation fut encore plus révolutionnaire. À la fin des années 1950, Bathgate expérimentait en courbant la lame de son bâton et réalisa que cela augmentait la puissance et la précision de son tir. L'entraîneur des Rangers de l'époque, le très conservateur Alf Pike, ne voulait rien savoir d'un bâton courbé et fracassait chaque expérience d'Andy. Par contre, lors d'une tournée européenne des Rangers et des Black Hawks de Chicago, il montra une lame courbée à Stan Mikita et Bobby Hull. De retour à Chicago, ceux-ci n'eurent aucun mal à utiliser la nouveauté avec grand succès et le restant des joueurs de la ligue suivirent rapidement leur exemple[1].

Trophées et honneurs

Statistiques

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[3],[4]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1951-1952Biltmores de GuelphAHO342750770----------
1952-1953Biltmores de GuelphOHA22130----------
1952-1953Rangers de New YorkLNH180116----------
1952-1953Canucks de VancouverWHL37131326299114152
1953-1954Canucks de VancouverWHL171210226----------
1953-1954Barons de ClevelandLAH361319324493588
1953-1954Rangers de New YorkLNH2022418----------
1954-1955Rangers de New YorkLNH7020204037----------
1955-1956Rangers de New YorkLNH701947665951232
1956-1957Rangers de New YorkLNH702750776052027
1957-1958Rangers de New YorkLNH653048784265386
1958-1959Rangers de New YorkLNH7040488848----------
1959-1960Rangers de New YorkLNH7026487428----------
1960-1961Rangers de New YorkLNH7029487722----------
1961-1962Rangers de New YorkLNH702856844461234
1962-1963Rangers de New YorkLNH7035468154----------
1963-1964Rangers de New YorkLNH5616435926----------
Maple Leafs de TorontoLNH153151881454925
1964-1965Maple Leafs de TorontoLNH551629453461016
1965-1966Red Wings de DétroitLNH7015324725126396
1966-1967Hornets de PittsburghLAH646107----------
1966-1967Red Wings de DétroitLNH608233124----------
1967-1968Penguins de PittsburghLNH7420395955----------
1968-1969Canucks de VancouverWHL713736734483585
1969-1970Canucks de VancouverWHL7240681086611391222
1970-1971Penguins de PittsburghLNH7615294434----------
1971-1972HC Ambrì-PiottaLNADonnées non disponiblesDonnées non disponibles
1972-1973HC Ambrì-PiottaLNADonnées non disponiblesDonnées non disponibles
1973-1974HC Ambrì-PiottaLNADonnées non disponiblesDonnées non disponibles
1974-1975Blazers de VancouverAMH111672----------
Totaux LNH 1 0693496249736245421143556

Notes et références

  1. (en) Histoire du hockey sur NHL.com.
  2. (en) « 100 Greatest NHL Players », sur nhl.com (consulté le 2 juillet 2017)
  3. (en) « Andy Bathgate hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database
  4. (en) « Andy Bathgate profile », sur Eurohockey.com.

Voir aussi

  • Portail du hockey sur glace
  • Portail de Winnipeg
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.