Anne de Foix

Anne de Foix (1484 - ), fut reine consort de Bohême et épouse de Vladislas IV de Bohême.

Anne de Foix

Anne de Foix.
Titre
Reine consort de Bohême et de Hongrie

(3 ans, 9 mois et 27 jours)
Prédécesseur Béatrice de Naples
Successeur Marie de Hongrie
Biographie
Date de naissance
Date de décès
Lieu de décès Buda
Père Gaston II de Foix-Candale
Mère Catherine de Foix-Candale
Conjoint Vladislas IV de Bohême
Enfants Anne Jagellon
Louis II de Hongrie

Biographie

Anne est la fille de Gaston de Foix, comte de Candale, et de Catherine de Foix, fille de Gaston IV, comte de Foix et d'Éléonore, reine de Navarre. Par sa mère, elle est cousine germaine d'Anne de Bretagne, épouse de Louis XII, roi de France. Son mariage avec Vladislas IV de Bohême, roi de Bohême et de Hongrie est la conséquence d'un rapprochement politique entre la couronne de France et les Jagellon contre les avancées turques et l'expansion de la famille Habsbourg. Le contrat de mariage est signé le . Le roi Vladislas, âgé de 46 ans, n'a aucun enfant de ses deux mariages précédents et souhaite concevoir un héritier.

Anne de Foix, 18 ans, part en Hongrie le , avant les noces. Elle est couronnée à Székesfehérvár reine de Hongrie. Elle n'est jamais couronnée reine de Bohême, car fervente catholique, elle a d'importants préjugés contre les utraquistes, et refuse d'entrer dans les terres de Bohême.

Le , elle donne naissance à Anne Jagellon.

Le , elle donne naissance à Louis II de Hongrie. Le roi Vladislas IV de Bohême a enfin une descendance mâle. Bien que de constitution faible, le nouveau-né reste en vie. Par contre Anne de Foix meurt à la suite de l'accouchement.

Voir aussi

Bibliographie

  • Antoine Le Roux De Lincy , « Discours des cérémonies du mariage d'Anne de Foix, de la maison de France, avec Ladislas VI, roi de Bohême, précédé du discours du voyage de cette reine dans la seigneurie de Venise, le tout mis en écrit du commandant d'Anne, reine de France, duchesse de Bretagne, par Pierre Choque, dit Bretagne, l'un de ses rois d'armes. Mai 1502 », dans Bibliothèque de l'école des chartes, t. 22, premier article, p. 156-185; second article, p. 422-439.

Liens externes

  • Portail de la Renaissance
  • Portail du royaume de France
  • Portail de la République tchèque
  • Portail de la Hongrie
  • Portail de la monarchie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.