Anthony Doyle

Anthony "Tony" Doyle (né le à Ashford) est un coureur cycliste britannique. Professionnel de 1980 à 1990, il s'est principalement illustré sur piste, il a été champion du monde de poursuite et a remporté 23 courses de six jours.

Pour les articles homonymes, voir Doyle.
Anthony Doyle
Informations
Naissance

Ashford (en)
Nationalité
Distinction
Équipes professionnelles
1980-1981KP Crisps-Viscount
1982Viscount-Shimano
1983-1985RMC-Security Grille Protection
1986-1990Ever Ready
1991-1992The European
1992Saracen Cycles
1993Roger Neilson-Tivoli
1994Creatabolin Futurama
1994Choice Accountancy
1995All Media Services
Principales victoires

Biographie

En 1978, Anthony Doyle remporte la médaille de bronze des épreuves de poursuite individuelle et par équipes aux Jeux du Commonwealth, où il représente l'Angleterre. L'année suivante, avec l'équipe britannique, il se classe cinquième de la poursuite par équipes aux Jeux olympiques de Moscou. Bien qu'étant le champion de Grande-Bretagne de poursuite individuelle en titre, il n'est pas sélectionné pour cette épreuve, la place étant attribuée à Sean Yates par l'entraîneur Jim Hendry.

À la suite de cette déception, Doyle passe professionnel et gagne dès ses débuts le championnat du monde de poursuite. Il remporte de nouveau ce titre en 1986. Il devient ensuite un coureur de Six jours, remportant 23 courses, dont 19 avec l'Australien Danny Clark.

Il est introduit en 2009 au British Cycling Hall of Fame[1].

Palmarès sur piste

Championnats du monde

Championnats d'Europe

Six jours

Championnats de Grande-Bretagne

  • 1977
    • Champion de Grande-Bretagne de poursuite amateurs
    • Champion de Grande-Bretagne de l'américaine amateurs (avec Glenn Mitchell)
  • 1978
    • Champion de Grande-Bretagne de poursuite amateurs
    • 2e du scratch
  • 1979

Palmarès sur route

Notes et références

Liens externes

  • Portail du cyclisme
  • Portail de l’Angleterre
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.