Antoine-Urbain Coustelier

Antoine-Urbain Coustelier, mort à Paris le , est un imprimeur-libraire français.

Biographie

Libraire-imprimeur du duc d'Orléans, il est le fils du libraire parisien Urbain Coustelier. Reçu lui-même libraire le puis imprimeur le en vertu d'un arrêt du Conseil du , il est connu pour sa publication en dix volumes d'une collection d'anciens poètes français qui comprend La Farce de Pathelin, François Villon, Jean Marot, Crétin, Guillaume Coquillart, la Légende de Pierre Faifeu, Martial d'Auvergne et Honorat de Bueil de Racan.

Beau-frère du libraire François-Gabriel Mérigot, en relation avec les Bénédictins mauristes, notamment dom Augustin Calmet, il meurt à Paris en . Sa veuve Marie-Anne Mérigot lui succède avant de se démettre en et de se remarier avec le libraire Jacques Guérin.

Antoine-Urbain Coustelier est le père d'Urbain, mort en 1763, qui a édité les dix-spet premiers volumes de la Collection Barbou.

Bibliographie

  • Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p. 696

Liens externes

  • Portail de l’édition
  • Portail de la poésie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.