Antonio Bello

Antonio Bello, surnommé don Tonino ( - ), était un prélat catholique italien, évêque de Ruvo di Puglia de 1982 à 1986, puis évêque de Molfetta de 1986 à sa mort. Acteur social, proche des milieux pauvres et défenseur de la paix, il fut une personnalité religieuse médiatique et populaire en Italie. La cause pour sa béatification a été engagé par l'Eglise catholique.

Pour les articles homonymes, voir Bello (homonymie).

Antonio Bello
Serviteur de Dieu
Naissance
Alessano, Italie
Décès  
Molfetta, Italie
Nationalité Italien
Ordre religieux Ordre des Frères mineurs
Vénéré à Cimetière communal d'Alessano
Béatification cause en cours

Biographie

Ordonné prêtre le , Tonino Bello et aussi membre du Tiers-Ordre franciscain. En plus de sa charge épiscopale d'abord à Ruvo di Puglia puis à Molfetta, il est nommé président national de Caritas Internationalis, qui s'engage notamment à obtenir la paix à travers le monde. Tonino Bello développera l'organisme dans tout son diocèse et appellera publiquement à la fin des conflits notamment pendant la Guerre du Golfe. En plus de ses responsabilités, il fut très proche des pauvres, des miséreux et des immigrés, qu'il visita de nombreuses fois et pour qui il créa de nombreuses œuvres concrètes. Il était connu bien au-delà de sa région par ses publications littéraires et spirituels, ses homélies relayées un peu partout et sa présence sur les plateaux de télévision, où il appelait les catholiques à plus de charité et de fraternité. Un cancer de l'estomac l'emporte le , provoquant une grande émotion dans son diocèse.

Béatification

Tombe de Tonino Bello à Alessano

Le la cause pour la béatification et canonisation de Tonino Bello débute à Molfetta. En novembre 2013 l'enquête diocésaine se clôture et est envoyée à Rome pour y être étudiée par la Congrégation pour les causes des saints, qui rend un rapport positif en avril 2015. La prochaine étape est la reconnaissance des vertus héroïques de Tonino Bello par le pape François, puis la reconnaissance d'un premier miracle qui lui permettrait d'être béatifié.

Le , le pape François se rendra à Molfetta pour rendre hommage à Tonino Bello[1].

Hommages

En 1994, Tonino Bello reçoit le Prix National Culture de la Paix par l'État italien.

Le , le cardinal Angelo Bagnasco inaugure à Alessano la "Casa della Convivialità", qui lui est dédiée.

Le , les Frères mineurs capucins inaugurent, en présence des autorités civiles et religieuses, une statue à l'effigie de Tonino Bello.

Notes et références

  • Portail du catholicisme
  • Portail de l’Italie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.