Appelez-moi Monsieur Tibbs

Appelez-moi Monsieur Tibbs (titre original : They Call Me Mister Tibbs!) est un film américain réalisé par Gordon Douglas, sorti en 1970.

Appelez-moi Monsieur Tibbs
Titre original They Call Me Mister Tibbs!
Réalisation Gordon Douglas
Scénario Alan Trustman (en)
James R. Webb
Acteurs principaux
Sociétés de production Herbert Hirschman (en)
Walter Mirisch
Pays d’origine États-Unis
Genre Film policier
Durée 108 minutes
Sortie 1970

Série

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Synopsis

Virgil Tibbs est chargé d'enquêter sur le meurtre d'une prostituée auquel serait mêlé un prédicateur libéral qui se trouve être aussi un candidat aux élections municipales. Il doit aussi affronter des problèmes dans sa vie de couple et de père de famille avec un adolescent rebelle.

Fiche technique

Distribution

Acteurs non crédités
  • Linda Towne : Joy Sturges, la victime
  • John Alvin : Journaliste au Quartier général de Logan Sharpe
  • Don Hanmer : Le dealer de Rice Weedon
  • Dick Dial : Un homme de main de Rice Weedon
  • Michael L. Davis : Un officier de police au QG de campagne de Logan Sharpe
  • Hilly Hicks (en) : Freddie
  • John Hillerman : Un journaliste
  • Mickey Golden : Un joueur de billard

Autour du film

  • Ce film est la suite de Dans la chaleur de la nuit de Norman Jewison.
  • On peut considérer qu'une dizaine d'années dans la chronologie du personnage de Tibbs s'est écoulée entre Dans la chaleur de la nuit et celui-ci. En effet, lors d'une scène se déroulant chez le shériff Gillespie, Tibbs lui avoue qu'il n'est pas marié et n'a pas d'enfants. Il s'agit soit d'un mensonge, soit d'une erreur de la part des scénaristes car dans ce film, Tibbs est père d'un garçon de douze ans et d'une fillette et que trois ans seulement séparent les deux films.
  • Dans le film précédent, Tibbs travaillait pour la police de Philadelphie alors qu'ici il travaille pour celle de San Francisco. Il faut savoir que dans les romans, il travaille pour la police de Pasadena.
  • Un troisième film clôt la série : L'Organisation de Don Medford.

Notes et références

    Liens externes

    • Portail des années 1970
    • Portail du cinéma américain
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.