Architecture moderne de l'Inde

L'architecture moderne en Inde est apparue après son indépendance, en 1947[1],[2],[3].

Elle est influencée à la fois par la culture indienne et étrangère[3].

Tendances

Deux tendances coexistent au sein du mouvement :

  • Le revivalisme, qui préconise la « continuité avec le passé »[4].
  • Le modernisme, fortement influencé par des modèles européens et américains[4].

Représentants (selection)

Indie

Étrangers

Exemples de bâtiments

  • L'Ashok Hotel, à New Delhi, construit par l’architecte B.E.Doctor
  • Chandigarh

Voir aussi

Littérature

  • Dictionnaire de l'Inde contemporaine, Paris, Frédéric Landy, , 566 p. (ISBN 978-2-200-35247-9, notice BnF no FRBNF42342412)
  • Henry Wilson (trad. Michèle Hechter), L'Inde contemporaine, Aubanel, (ISBN 978-2-7006-0502-0 et 978-2700605020)
  • (en) Jagan Shah, Contemporary Indian architecture, New Delhi, Lustre Press, Roli Books, , 271 p. (ISBN 978-81-7436-446-3, LCCN 2008325913)
  • Christopher E.M. Pearson, 1000 Monuments de Génie, parkstone, (ISBN 978-1-78310-454-3 et 978-310-454-3)

Références

  1. « Le Corbusier, une aventure indienne », (consulté le 30 mai 2017)
  2. Nehru: Chandigarh, la capitale du Pendjab, le symbole d'une Inde nouvelle, libre et moderne
  3. « Cours de Histoire-géographie - Les arts, témoins de l'histoire : La ville de Chandigarh en Inde » (consulté le 30 mai 2017)
  4. Lu qianqian, « ARCHITECTURE MODERNE DE L’INDE », (consulté le 8 juin 2017)
  5. Christopher E.M. Pearson, 1000 Monuments de Génie, parkstone, (ISBN 978-1-78310-454-3 et 978-310-454-3), p. 66


  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
  • Portail de l’Inde
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.