Ariel Kyrou

Ariel Kyrou, né le , est un journaliste, écrivain, essayiste et chroniqueur de radio, spécialisé dans les nouvelles technologies, les musiques électroniques, la science-fiction et les grandes avant-gardes artistiques du siècle dernier.

Ariel Kyrou
Ariel Kyrou aux Utopiales 2014.
Naissance
Nationalité
Activités
Journaliste, chroniqueur de radio
Famille
Père

Biographie

Ariel Kyrou est le fils du réalisateur et critique de cinéma, proche du groupe surréaliste, Ado Kyrou, notamment auteur du livre Le Surréalisme au cinéma (1953), dont il a orchestré et préfacé la toute dernière réédition en 2005, et le frère du leader du groupe Vox Populi Axel Kyrou.

Diplômé de Sciences Po Paris, il fonde l'entreprise Moderne Multimédias en 1987 avec Henry-Hubert Godfroy et participe en 1995 à la création du Virgin Megaweb, l'un des premiers sites Web français. Il est aujourd'hui encore directeur associé de Moderne Multimédias.

Rédacteur en chef adjoint du magazine Actuel de 1989 à 1993 et chroniqueur sur France Culture dans l'émission « Net plus ultra » de Jean-Philippe Renoult jusqu'en 2002, Ariel Kyrou est notamment le rédacteur en chef du site « Culture mobile ». Responsable éditorial des dossiers ainsi que de la rubrique « Et si... » du site de réflexion Digital Society Forum créé par Orange en , il est membre du collectif de rédaction de la revue Multitudes, directeur de la programmation du festival d'art contemporain « a-part » ainsi que professeur d'histoire critique des cultures actuelles au département SACIM (Sciences, Art, Culture, Innovations, Multimédia) de l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Il est l'un des fondateurs, via Moderne Multimédias, ainsi que le rédacteur en chef de Solidarum, "base de connaissances pour l'invention sociale et solidaire" en Creative Commons, éditée et créée à l'initiative de la Fondation Cognacq-Jay fin .

Il a été le scénariste, avec le réalisateur Yann Coquart, du documentaire "Les mondes de Philip K. Dick", diffusé sur Arte le (jour anniversaire de la mort de l'écrivain), et qui a obtenu en le prix du meilleur documentaire au Boston Science-Fiction Film Festival.

Il est avec d'autres intellectuels techno-critiques, en phase de création de la "Contre-Université du numérique". Celle-ci pourrait prendre dans un premier temps la forme d'un Institut des Hautes études pour la transition numérique, porté par l'université de technologie de Compiègne (UTC). Le projet, soutenu au démarrage par le philosophe Bernard Stiegler, porté aujourd'hui aussi par l'économiste Yann Moulier Boutang et l'entrepreneur et penseur Bruno Teboul, prend le parti de marier sciences humaines, sciences de l'ingénieur et cultures alternatives pour former les cadres de demain aux enjeux éthiques portés par la révolution numérique et l'innovation au sens large.

Publications

  • Avec André-Jean Gattolin, Reprenons la bastille, Balland, 1988 (ISBN 2-71580673-6)
  • Techno Rebelle – Un siècle de musiques électroniques, Denoël, 2002 (ISBN 2-20725352-X)
  • Paranofictions : traité de savoir vivre pour une époque de science-fiction, Climats, 2007 (ISBN 2-08213135-1)
  • Avec Jean-Yves Leloup, Jean-Philippe Renoult et Pierre-Emmanuel Rastoin, Global Techno 1.1 : L’authentique histoire de la musique électronique, Scali, 2007 (ISBN 2-35012190-9)
  • ABC-Dick : Nous vivons dans les mots d'un écrivain de science-fiction, Inculte, 2009 (ISBN 2-91694016-2)
  • Google God : Big Brother n'existe pas, il est partout, Inculte, 2010 (ISBN 2-91694038-3)
  • Révolutions du Net : Ces anonymes qui changent le monde, Inculte, 2012 (ISBN 978-2-916940-91-5)
  • Avec Mounir Fatmi, Ceci n'est pas un blasphème : La trahison des images, des caricatures de Mahomet à l'hypercapitalisme, Inculte / Dernière Marge / Actes Sud, 2015 (ISBN 978-2-330052-38-6)
  • Avec Bernard Stiegler (préambule et entretien avec le philosophe) : L'emploi est mort, vive le travail !, Mille et Une Nuits / Fayard, 2015 (ISBN 978-2-75550-746-1)

Voir aussi

Liens externes

Bases de données

  • Portail de la presse écrite
  • Portail de la radio
  • Portail de la musique électronique
  • Portail de la science-fiction
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.