Armorial des familles de France

Cette page non exhaustive recense les armoiries des familles françaises, dès lors qu'elles ont été publiées dans un des armoriaux cités en bibliographie (voir en fin d'article).

La mention ANF donnée pour certaines familles indique qu'on peut retrouver le blasonnement (ainsi que d'autres informations) dans l'armorial édité par cette association en 2004.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les armoriaux détaillés par région, province ou département :

A

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
FigureNom de la famille et blasonnementConditionDevise
Famille d'Abancourt

D'argent, à une aigle éployée de gueules, becquée et membrée d'or.
D'argent, à une aigle de gueules, becquée et membrée d'or, les ailes étendues.[1]

  • Brisure : De gueules à l'aigle d'argent. (Normandie)[2],[3] - Branche cadette ? Maintenue noble en 1668, Beauvaisis
famille noble éteinte
Famille d'Abbans olim Aban, Abban

D'argent, à la croix de gueules, cantonnée de deux roses du même en chef.
D'argent, à la croix de gueules, accompagnée de deux roses de même en chef.[1]

Bourgogne

famille éteinte
Famille d'Abbeville

d'or aux trois écussons de gueules[4].

famille éteinte
Famille Abeille

D'azur, à une ruche d'or, accompagnée de trois abeilles de même, deux en chef et une en pointe.[1]

Comtes romains en 1852, Provence.

famille noble subsistante
Famille d'Abel

D'or à la bande d'azur chargée de deux molettes d'or, une en chef une en pointe; au chef d'azur chargé d'une molette d'or.

Dauphiné

Ferrer forte e spesso
Famille d'Abillon

De gueules, à cinq billettes d'argent couchées, rangées en pal.
De gueules à cinq billettes d'argent couchées et rangées en pal.[1]

Saintonge

On trouve aussi :

  • D'azur à trois papillons d'argent. (Poitou)[2],[3]
  • D'argent au chevron d'azur, accompagné en chef de deux molettes de sable et en pointe d'une rose de gueules. (France)[3]
famille noble éteinte

Famille Ablaÿ

origine : Irlande, Tournaisis (XVIe siècle)

D'après l'Armorial de Tournai et du Tournaisis, page 23 de M. F.J. Bozière :

  • Armes primitives :

de sable à trois têtes et cols de destriers d'argent

  • Armes modernes :

de contre-vair, à la cotice de gueules (qui est de Hellemmes)

famille noble éteinte Perseverando
Famille d'Abon

Parti, émanché d'or et d'azur de quatre pièces, les extrémités pommetées.
Fascé, emmanché d'or et d'azur de trois pièces et demie, les pointes arrondies.[1]

On trouve aussi :

  • Parti-émanché d'or et d'azur, de six pièces, les extrémités pommetées. (Provence, Dauphiné)[2],[3]
  • Fascé-émanché d'or et d'azur de trois pièces et demie, les pointes arrondies. (Provence, Dauphiné)[2]
  • Coupé-émanché d'or et d'azur de trois pièces et demie, les extrémités pommetées. (Provence, Dauphiné)[3]
famille noble éteinte Union maintient
Famille d'Abonde

Parti : au 1, d'azur, à trois étoiles d'or ; au 2, échiqueté d'or et d'azur, au chef d'argent, chargé d'une aigle éployée de sable.
D'azur à trois étoiles d'or ; parti d'un échiqueté d'or et d'azur, et un chef d'argent, chargé d'une aigle de sable, les ailes étendues[1].

Île-de-France

famille noble éteinte
Famille Abot de Bourgneuf

Ecartelé : aux 1 et 4, d'azur, à une coquille d'argent ; aux 2 et 3, d'argent, à une branche de fougère de sinople posée en pal[1].

Normandie

famille noble éteinte
Famille Absolu (Île-de-France)

De gueules, à une croix de Malte d'or, accompagnée de deux molettes d'argent en chef, et d'un croissant du même en pointe.
De gueules, à une croix de Malte d'or accompagnée en chef de deux molettes d'argent, et en pointe d'un croissant de même[1].

Absolut de la Gastine (Paris)
Coupé : au 1 d'or à une tour d'azur, ouverte et maçonnée de sable ; au 2 de gueules à la croix pattée alésée d'or, accompagnée en chef de deux molettes d'argent et en pointe d'un croissant du même.[3]

ANF 20/05/1939

famille noble subsistante
Famille d'Abzac

d'argent à une bande d'azur chargée d'un besan d'or, à une bordure aussi d'azur chargée de dix besans d'or, ordonnés 5 en chef 2 en flanc et 3 en pointe.
On trouve aussi : d'argent à la bande et à la bordure d'argent chargée de neuf besants d'or ordonnés trois, trois et trois[5]
Extraction en 1287. Marquis de LaDouze en 1615.

ANF 21/12/1946

famille noble subsistante
Famille Achard (Poitou)

Coupé : au 1 d'argent, à trois double triangles évidés de sable, entrelacés deux à deux, ordonnés deux et un ; au 2 d'argent aussi, à trois fasces de gueules.
Coupé, le chef d'argent, à trois doubles triangles de sable ; et la pointe aussi d'argent, à trois fasces de gueules.[1]
D'argent à trois fasces abaissées de gueules, surmontées de six triangles vidés de sable, entrelacés deux et deux. [6]

Cri : Achard, hache !

Liens externes :

Ex virtute nobilitas
Famille d'Achard-Ferrus

De gueules à trois heaumes d'argent grillés et embellis d'or.

Dauphiné

Famille d'Aché (Normandie)

Chevronné d'or et de gueules.
Chevronné d'or et de gueules de six pièces.[1],[2]

Bellica virtus
Famille d'Achey (Bourgogne, Franche-Comté)

De gueules à deux haches d'armes d'or adossées en pal.
De gueules à deux haches d'armes d'or, mises en pal, et adossées.[1]

On trouve aussi :

  • Achey de Thoraise De gueules à deux haches d'armes adossées d'or. (Bourgogne, Auvergne)[2]
  • Acher de Montgascon De gueules à deux haches d'armes adossées d'or. (Île-de-France)[3]
  • Marquis d'Achey Barons de Thoraise De gueules à deux haches d'armes adossées d'or. (Bourgogne, Auvergne)[3]
Jamais las d'acher
Famille d'Achy (Dauphiné)

De gueules à trois chevrons d'argent.

Famille d'Achyer (Dauphiné)

De gueules au chevron d'hermine.

Famille des Acres (Normandie)

D'argent à trois aiglettes éployées de sable.
D'argent à trois aigles de sable.[1],[2],[3]

Famille Adam de Morche-Bosc-Fontaine (Normandie)

D'argent au chevron de gueules, accompagné de trois roses du même.[2],[3]
D'argent au chevron de gueules, accompagné de trois roses de même, 2 en chef et 1 en pointe.[1]

Famille Adam d'Orville (Normandie)

De gueules au chevron d'or, accompagné de trois roses d'argent.[2],[3]
De gueules au chevron d'or, accompagné de trois roses du d'argent, 2 en chef et 1 en pointe.[1]

Famille d'Adaoust (Provence)

D'azur au chevron d'or, accompagné en pointe d'un lion du même, armé et lampassé de gueules ; au chef du second, chargé de trois étoiles de gueules.[2],[3]

On trouve aussi :

  • D'azur au chevron d'or, chargé d'un lion de même* en abîme, et surmonté en chef d'argent à trois étoiles de gueules.[1]
    * Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives (or sur or).
  • D'azur, à un chevron d'or, traversé d'un lion rampant de même ; au chef d'or, chargé de trois étoiles de gueules.[7]

Différences entre dessin et blasonnement : Sur le dessin le lion ne traverse pas le chevron, mais broche sur lui..

famille noble
Maison d'Adhémar (Provence, Dauphiné, Languedoc, Bretagne)

D'or, à trois bandes d'azur.[6],[8]

famille noble subsistante « Plus d'honneur que d'honneurs[6],[8] »
Famille d'Ageron (Dauphiné)

D'argent à trois croissants de gueules, deux en chef adossés, un en pointe renversé; au chef d'azur chargé de deux étoiles d'or.

Famille d'Agoult (Dauphiné)

D'or au loup ravissant d'azur, armé et lampassé de gueules.

Avidus committere pugnam
Famille d'Aiguebelle (Dauphiné)

De gueules au griffon d'or couronné de même, la queue passé entre les jambes, retroussée sur le dos.

Famille d'Aimeri (Dauphiné)

D'or à l'aigle éployé de sable, à la barre de même brochant le tout.

Famille Alacoque (fief de Hautecour)

D'or à un coq de gueules en chef, et un lion du même en pointe.[9]

Origines : Saône-et-Loire (Verosvres/Paray-le-Monial).

De cette famille est issue Sainte Marguerite-Marie Alacoque, religieuse bourguignonne, née le 22 juillet 1647 à Verosvres et morte le 17 octobre 1690 à Paray-le-Monial. Marguerite-Marie Alacoque est une mystique de l’Ordre de la Visitation, initiatrice avec Jean Eudes du culte du Sacré-Cœur. Elle a été canonisée en 1920.

Famille d'Alauzon (Dauphiné)

Coupé d'argent et de gueules, à deux roses de l'une en l'autre.

Famille d'Albanel (Dauphiné)

D'azur au chevron d'argent accompagné en chef de deux étoiles d'or et en pointe d'un croissant de même.

Famille d'Alberge (Dauphiné)

Coupé eu premier de gueules au lion d'argent, lampassé de gueules; au second palé d'argent et de gueules.

Famille d'Albert (de Luynes)

d'or, au lion couronné de gueules[10]. Languedoc

D'or, au lion de gueules, armé, lampassé et couronné d'azur.[6]

ANF 29/05/1948
famille ducale subsistante
Famille d'Albert-Témier (Dauphiné)

D'azur au lion d'argent.

Famille d'Albignac (Dauphiné)

D'azur à trois pomme de pin d'or; au chef de même; écartelé de gueules au lion d'or

Nihil in me nisi valor
Maison d'Albon

D'or au dauphin vif d'azur, crété, oreillé et barbelé de gueules.

Dauphiné

A cruce victoria
Maison d'Albret

De gueules plein.

Puis : Écartelé de France et d'Albret.

Extraction chevaleresque, Gascogne

famille noble éteinte
Famille d'Alby (Languedoc, Dauphiné)

D'azur à deux épées d'argent passées en sautoir, la pointe en haut; au chef cousu de gueules chargées de trois étoiles d'or.

Famille Alexandre de Neufermeil de Montry (comte de Neufermeil)

D'or, à un loup assis de sable, la tête contournée, lampassé de gueules, au chef du mesme chargée de 3 quintefeuilles d'argent.

Surmontée d'une couronne comtale depuis le 27/10/1819.

Famille Alies

écartelé, au 1 et 4 d'azur à un chien d'argent, au 2 et 3 fascé d'argent et de gueules de huit pièces à la bande d'azur chargée de trois étoiles d'or

(XVIe siècle)

Famille d'Aligre

Burelé d'or et d'azur (de dix pièces), au chef du second, chargé de trois soleils du premier.[6],[11],[12],[13],[14]

Couronne 
de marquis.
Supports 
deux lions regardants, au naturel[6].
famille noble éteinte Non uno gens splendida sole
(en français : « Une race qui ne brille pas que par un seul soleil »)
Famille d'Allard (Dauphiné)

D'or au chevron de sable accompagné de trois étoiles d'azur rangées en chef et d'un croissant de gueules en pointe.

Famille d'Allard du Plantier (Dauphiné)

De sable au lion d'or armé, lampassé et couronnés de gueules, à la fasce partie d'argent et d'azur, chargée de deux étoiles de l'un en l'autre brochant sur le tout.

Famille Allegret (Dauphiné)

De gueules à la croix d'or, cantonnée de quatre colombes d'argent.

Famille d'Allemagne

écartelé, aux 1 et 4 d'azur à deux lions affrontés d'or soutenant une étoile du même ; aux 2 et 3 coupé mi parti en chef a) d'azur à la tour d'or ouverte ajourée et maçonnée de sable, surmontée de trois étoiles d'argent rangées en fasce, b) de gueules à l'épée haute d'argent ; c) d'or au pont à quatre arches de sable terrassé de sinople, qui est des barons de l'Empire.

Famille d'Allemagne (branche de Provence), : D'azur à deux lions affrontés d'or soutenant une étoile du même[6],[15].

Claude d'Allemagne, dit Dallemagne (branche de Bugey), (17541813), général français,

Coupé : au I, parti a) d'azur, à la tour d'or maçonnée, ajourée et ouverte de sable, surmontée de trois étoiles d'argent rangées en fasce, b) de gueules, à l'épée haute d'argent ; au II, d'or, au pont de sable de quatre arches ajouré du champ, terrassé de sinople[6],[15],[16].

famille noble subsistante Tout à ma Patrie
Famille Alleman de Valbonnais (Dauphiné, sud de Grenoble)

De gueules semé de lys d'or, bandé d'argent[17].

Cimier : un lion passant surmonté d'un sauvage tenant un bâton noueux à sa dextre, avec ce mot : Robur!

Support : deux sauvages

Deux gouverneurs du Dauphiné entre 1280 et 1320.

Première devise : Place, place à madame!

Deuxième devise : Tot in corde quot in armis

Famille des Almars (Dauphiné)

Écartelé au 1 et 4 d'azur à trois bande d'or, qui est d'Adhémar; au 2 et 3 parti d'azur et d'or, aux chef de gueules chargés de deux besant d'argent.

Stimulis agitabit amaris
Famille d'Allonville (Normandie, Beauce, Forez)

d'argent à deux fasces de sable[6].

famille noble éteinte
Famille d'Amanzé (Bourgogne)

de gueules à trois coquilles d'or[18].

famille noble éteinte
Famille d'Amboise (France - Touraine)

palé d'or et de gueules de six pièces

éteinte en 1656

famille noble éteinte Non omnis moriar
Famille Amelot de Chaillou

D'azur, à trois cœurs d'or, accompagnés en chef d'un soleil du même.[6]

Timbre 
Casque couronné ;
Tenants 
Deux anges vêtus de dalmatiques.
Est illis igneus ardor[6]
Famille d'Andigné

(Anjou, Bretagne)

D'argent à trois aiglettes de gueules, becquées et membrées d'azur.[8]

Aquila non capit muscas[8] (en français : « L'aigle ne prend pas les mouches »)
Famille d'André

D'or, au sautoir de gueules Provence

Famille André (Bigorre : Rabastens)

De gueules au sautoir d'or

ANF 30/11/1990

famille noble[19]

subsistante

Famille d'Anglemont de Tassigny

D'azur au chevron d'argent, accompagné de trois roses du même.

Lorraine, Champagne

Famille notable subsistante
Famille d'Anglure (Champagne-Ardenne, Lorraine)

D'or, semé de grelots cousus d'argent soutenus chacun d'un croissant de gueules

Famille noble éteinte Juravit Dominus David veritatem
(en français : « Jurer la vérité au nom du Dieu de David »)
Famille d'Anterroches (Auvergne)

D'azur, à la bande d'or, chargée de trois mouchetures d'hermine de sable, accompagnée de deux croisettes du second, surmontée de trois ondes d'argent.

ANF 16/12/1954

Famille noble subsistante
Famille Arbaleste, vicomtes de Melun

D'or au sautoir engreslé de sable, cantonné de 4 arbalètes tendues de gueules[20].
Armes parlantes.

Famille d'Arexy

d'or à une bande de gueules chargée de 3 demi vols d'argent et accompagnée de 2 molettes de gueules, au chef d'azur chargé d'un soleil d'or

ANF 10/06/1982

famille noble subsistante
Famille Arloing

Écartelé en sautoir au 1 d’or à une étoile d’azur ; au 2 d’azur à un lion la tête contournée d’or, armé et lampassé de gueules, brandissant de sa dextre une épée d’argent garnie d’or; au 3 d’azur à un lion contourné la tête contre-contournée d’or, armé et lampassé de gueules, brandissant de sa sénestre une épée d’argent garnie d’or; au 4 d’or à une aigle d’azur lampassée et armée de gueules.

Cimier : Un demi-lion issant, lampassé et armé de gueules, brandissant dans ses pattes un livre ouvert chargé de deux lettre A, le tout d’or.

A deux plus loin
Famille d'Arlot de Cumont et Famille d'Arlot de Saint-Saud

D'azur à trois étoiles d'argent rangées en fasce, accomagnées en chef d'un croissant de même et en pointe d'un arlot (ou grappe de raisin), aussi d'argent pampré et feuillé de sinople[5]
Maintenue 13 septembre 1640, ANF 28/05/1933

famille noble subsistante
Famille Arnauld

D'azur, au chevron d'or, accompagné en chef de deux palmes adossées, et en pointe d'un rocher de six coupeaux, le tout de même. .[2]

Famille Arnous-Rivière ou Arnous de Rivière

Coupé : au premier de gueules aux trois étoiles d'argent rangées en fasce, au second d'argent à la rivière de sinople en fasce.[21]
baron le 21 août 1828

famille noble subsistante
Famille d'Armagnac de Castanet

Aux 1 et 4 de gueules, au lévrier d'argent, accosté de gueules, bouclé, cloué d'or accompagné de deux grues aussi d'argent, le tout entouré d'une bordure crénelée de huit pièces d'or; aux 2 et 3 d'argent, chargé d'un coticé de pourpre, à la bordure aussi crénelée de six pièces de gueules.

Ecartelé aux 1 et 4 d'argent au lion de gueules, au 2 et 3 de gueules au léopard lioné d'or.
Reprise des Armagnac-Rodez en 1787
Filiation prouvée depuis 1399 - Rouergue
Maintenue dans la Noblesse en 1669
(Généralité de Guyenne, Pellot Commissaire)

ANF 06/07/1964

famille noble subsistante Ex candore decus


Arpajon Armes parlantes (Harpe/Arpajon).

De gueules, à la harpe d'or, cordée de même.


Écartelé, au premier et au quatrième d'azur aux trois fleurs-de-lis d'or et à la bordure du même, au deuxième et au troisième de gueules à la harpe d'or[22].

en 1351, le blason des Arpajon (Jean Ier d'Arpajon) se lisait ainsi :
Écartelé, aux 1 et 4 d'Arpajon; aux 2 & 3 de gueules à la croix vidée, cléchée et pommetée d'or, qui est de Toulouse-Lautrec[23],[24].

en 1516, le blason des Arpajon se lisait ainsi :
Écartelé, au 1 de Toulouse-Lautrec; aux 2 & 3 de Sévérac; au 4 d'Arpajon avec la légende : quidquid agas, prudenter agas[23],[24].

en 1522, le blason des Arpajon se lisait ainsi :
Écartelé, au 1 de Toulouse-Lautrec; au 2 de Sévérac; au 3 d'Arpajon; au 4 de Bourbon-Roussillon.[25],[24]

  • Couronne de marquis.

Écartelé au 1er de gueules à la croix cléchée, vidée et pommetée de douze pièces d’or, au 2e d'argent aux quatre pals de gueules, au 3e de gueules à la harpe d'or, au 4e d'azur aux trois fleurs-de-lis d'or, l'écu brisé d'une barre d'un bâton noueux de gueules brochant sur le tout[24].

en 1645, le blason des Arpajon se lisait ainsi :
L'écu de MALTE depuis le 30 mai 1645.
Écartelé au 1 de Toulouse; au 2 de Sévérac (d'argent à quatre pals de gueules); au 3 d'Arpajon; au 4 d'azur à 3 fleurs de lis d'or, l'écu brisé d'une barre en bâton noueux de gueules brochant sur le tout qui est de Bourbon-Roussillon. Brochant sur le tous les armes de la religion qui sont de gueules à la croix d'argent.[26],[23]

  • Couronne de duc et pair.
  • Arpajon : duché-pairie en 1650 érigé sur la localité de Sévérac-le-Château (département de l'Aveyron, province de Rouergue) pour Louis d'Arpajon (1590-1679). Titre éteint en 1679 avec le 1er.
famille noble éteinte. Quidquid agas, prudenter agas.
Famille d'Artensec

d'azur à une fasce voutée d'or bordée de gueules ; au chef cousu du même, chargé d'un croissant d'argent accosté de deux étoiles aussi d'or[5]
Lettre patente du 15 mai 1655

Maison d'Astarac

Écartelé d'or et de gueules.

Extraction chevaleresque, Gascogne

famille noble éteinte

Famille d'Astorg

D'or, à l'aigle de sable.[6],[11]

Couronne de marquis[11]
Supports 
Deux lions d'or.

ANF-1993

famille noble subsistante nihil me payet[6]
Famille Aubery de Bellegarde

D'argent à une fasce d'azur chargée d'une aigle bicéphale d'or, accostée de deux écrevisses d'argent.


Lettres de noblesse en 1654

famille noble
Famille Aubriot (Bourgogne)

De gueules à l'étoile d'or à huit branches, au chef bandé d’or et d’azur de six pièces et à la bordure de gueules.

Famille d'Audiffret

D'or, au chevron d'azur, chargé de cinq étoiles d'or, et accompagné en pointe d'une montagne de trois coupeaux de sable, celui du milieu surmonté d'un faucon du même, la tête contournée et sa patte dextre levée ; à la bordure componée d'or et de sable de 28 pièces.

Couronne : Couronne ducale, surmontée d'un fer de Flèche d'or.

Support : Deux faucons ; l'écu orné de branches de laurier et d'olivier, de sinople.

Titre : Marquis. Branche cadette : Audiffret-Pasquier (Duc d')

ANF-1952

famille noble
Famille Augier de Moussac / Crémiers

D'or à trois croix de sable, pommetées par le haut et posées en pal

Timbre: Couronne de marquis (branche ainée)

Supports: Deux Cygnes contournés au naturel

famille noble

subsistante

Famille d'Aumont

D'argent, au chevron de gueules, accompagné de 7 merlettes du même (2, 2, 1 et 2).[11]

.

Famille d'Auzac

Coupé au 1 de gueules à une trangle d'argent accompagnée en chef de deux étoiles d'or et en pointe d'un (alias : deux) croissant d'argent ; au 2 d'azur à une tour d'argent entourée d'un cep de vigne de sinople

d'Auzac de Campagnac Parti au 1 d'azur à la tour ouverte, ajourée et crénellée, maçonnée de sable, entourée d'un cep de vigne de sinople surmontée d'une étoile d'or; au 2 de gueules à la fasce d'or en devise, accompagnée en chef et en pointe par deux croissants d'or surmontés chacun d'une étoile du même

d'Auzac de Lamartinie Part;au 1 d'azur à la tour d'argent surmontée d'une étoile d'or;au 2 de gueules à la fasce d'or en devise accompagnée de part et d'autre de deux croissant aussi d'or, chacun surmonté d'une étoile du même.


Guyenne, Extraction 1553

Famille Avril de Burey
(Anjou et Bretagne[27])

D'argent au pin de sinople, au chef d'azur, chargé de trois roses (ou étoiles) d'or.[6]

Supports 
Deux lions au naturel, armés et lampassés de gueules.
Semper virens[6]

B

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
FigureNom de la famille et blasonnementConditionDevise
Famille Bachelu

Écartelé au 1, contre-écartelé denché d'argent et de gueules, au 2 du quartier des Barons militaires ; au 3, parti : a. d'argent au chevron de gueules, accompagné de trois mains appaumées du même ; b. de gueules à trois feuilles de chêne d'argent ; au 4, coupé : a. écartelé d'argent et de gueules ; b. fascé d'or et d'azur, de quatre pièces.

Noblesse d'Empire, Franche-Comté

Famille Baduel d'Oustrac

D'or à quatre pals d'azur[28].

Rouergue

Famille notable subsistante
Famille de Baecque

écartelé au I et IV d'or au sanglier courant de sable, au II et III, d'or à l'aigle bicéphale de sable[29].

Flandres

Famille notable subsistante
Famille Baillet

D'azur à la bande d'argent accompagnée de deux dragons d'or[6].

Famille de Bailleul (Pays de Caux)

D'argent, à la fasce de gueules, accompagnée de 3 mouchetures d'hermine de sable, 2 en chef et une en pointe.

Famille de Balandonne

D'argent au lion de sable lampassé de gueules ; au chef d'azur chargé de trois molettes d'or.

Famille de Balathier-Lantage

De sable à une fasce d'or.

Extraction 1527, Dauphiné, Bourgogne, ANF 1938

Famille de Balby de Vernon olim Cabalbi

Armes anciennes (d'après les jugements de maintenue de noblesse du XVIIe siècle) : De gueules à un faucon d'argent, langué de gueules, posé sur un monde d'azur, cintré et croisé d'or[30] (armes enregistrées en 1701 à l'Armorial Armorial général de France 14e volume Languedoc)[31]

Armes modernes indiquées en 1914 par Gustave Chaix d'Est-Ange comme portées par les représentants actuels de cette famille[30] : D'or aux trois poissons d'azur fascés l'un sur l'autre Couronne de marquis.

Extraction 1547, Languedoc, ANF 1966

famille noble subsistante Semper de te digna sequere
Famille de Bancalis de Maurel d'Aragon olim Bancal

Écartelé aux 1 et 4 d'azur, à l'aigle éployée d'or (de Bancalis), aux 2 et 3 d'azur, au chevron d'or, accompagné de trois étoiles d'argent (de Maurel d'Aragon).

Extraction 1544, Rouergue, ANF 1938

famille noble subsistante Festina lente
Famille de Banyuls

Fascé de sable et d'argent de six pièces.

Extraction chevaleresque, Roussillon

famille noble éteinte
Famille de Barante

Ecartelé aux 1 et 4 d'or à une bruyère de sinople, soutenue d'une champagne de même, au chef d'azur chargé d'un soleil rayonnant d'argent; aux 2 et 3 d'azur à la croix pattée d'argent

Famille Barazer de Lannurien

De gueules à une barre d’hermine(s), accostée de deux annelets d’argent[32]
Note: Blasonnement contestable: accosté s'emploie avec les figures en pal (ici la barre n'est évidemment pas en pal) et annelet pour anneaux quand ils sont en nombre (ici un seul de chaque côté)

Famille notable subsistante
Famille Barbey d'Aurevilly

D'azur, à deux bars adossés d'argent, au chef de gueules, chargé de trois besants d'or.

Famille de Barbeyrac Saint-Maurice

De gueules à un cheval gai d'argent au chef cousu d'azur chargé d'un croissant d'argent accosté de deux étoiles d'or. Charles de Barbeyrac (1649 - 1699)

Jean Barbeyrac (1674 - 1744)

Saint-Aunès - Hérault - Languedoc

Saint-Maurice-Navacelles - Hérault - Languedoc

Origine : Hérault - Languedoc.

Supports : Deux Lions.

Couronne : de Marquis.

ANF 26/05/1934

Honestate pulchritudo
François de Barbizy, écuyer, seigneur de la Houssaye (Yonne).

D'azur, à une brebis d'argent passant sur une terrasse de sinople, au lambel d'or.

Famille Barbou

D'azur, à la main dextre de carnation, parée d'argent, mouvante d'une nuée du même au flanc senestre, et tenant une palme et un épi de blé d'or, passés en sautoir, le tout surmonté d'un croissant renversé d'or, où le croissant est montant.

Origine : Saussay

Famille notable subsistante
Famille Bareth

D’azur à une étoile à quatre rais d’argent au chef du même.[33]

Armes parlantes (étoile à quatre rais : représentation stylisée d’une « barrette » - c’est-à-dire d'un bonnet d’évêque vu du dessus)

Origine : Lorraine (Vosges)

famille noble subsistante[34]
Famille Baroux

Palé de huit pièces de gueules et d'azur. Un ours et un loup rampants se faisant face tous deux cendrés tenants deux lances de tournois d'argent passées en sautoir, accompagnés au point du chef d'une croix pattée d'argent. Cri :"deus vult"

ad honores vinces
Famille de Barrau

D'argent à un chevron d'azur accompagné en pointe d'un lion rampant de gueules ; au chef d'azur chargé d'un croissant d'argent accosté de 2 étoiles du même

(Rouergue)

Famille de Barrau de Muratel

Barré d'argent et de pourpre alias Burrelé d'argent et de pourpre au chef de gueules chargé de trois étoiles d'or.

(Rouergue, Guyenne)

Maison des Barres, seigneurs d'Oissery

losangé d'or et de gueules.

(Île-de-France)

famille noble éteinte
Famille Barrin de La Galissonnière

D'azur, à trois papillons d'or.[32],[6],[35]

  • Supports : deux lions[6].
famille noble éteinte
Famille de Barruel

Armes anciennes : Barré d'or et d'azur de 6 pièces

Armes actuelles : D'or à la bande d'azur chargée de trois étoiles d'argent

Vivarais, secrétaire du roi 1762-1784

ANF 1858 - 7/6/1984

Famille des Baux

ancien :

de gueules, l'étoile 16-rayons d'argent (Baux)

Puis, au fil des siècles et des alliances, a Prince d'Orange :

écartelé, aux I et IV, de gueules, l'étoile 16-rayons d'argent (Baux), et aux II et III d'or, au cor de chasse d'azur, virolé et lié de gueules (Orange)

Famille de Bazelaire

d'argent, au faisceau de trois flèches de gueules, au chef d'azur chargé de trois étoiles d'argent

Famille Beaudouin de Saint Georges ou Beaudoin de Saint George

D'après le Grand Armorial International de Monsieur d'Ampleman :

D'azur à trois chevrons d'or accompagnés de deux étoiles d'argent

D'après des archives familiales de la famille Saguez de Breuvery :

D'azur à trois chevrons d'or brisés acimés et deux étoiles d'argent sur un champ d'azur surmonté d'une couronne d'ancien baron et pour supports, un lion et un cheval

Origine : Espagne, Dauphiné et Languedoc

Maison de Bauffremont

Vairé d'or et de gueules[36].

Puis : Écartelé : au I et IV contre-écartelé : au 1 vairé d'or et de gueules (Bauffremont), au 2 de gueules à l'aigle d'or (Vienne), chargé sur son estomac d'un écusson de sable à trois têtes de léopard d'argent (Listenois), au 3 d'azur à 10 besants d'argent (Villelume), au 4 d'azur au chevron d'or (Gorrevod) ; aux II et III contre écartelé : au 1 et 4 d'azur à 3 fleurs de lys à la bordure engrelée de gueules (Courtenay moderne), au 2 et 3 d'or à 3 tourteaux de gueules (Courtenay ancien).

Extraction chevaleresque, Lorraine, ANF 1938

famille noble subsistante Dieu aide au premier Chrétien
Famille de Bayard du Terrail

D'azur, au chef d'argent, chargé d'un lion naissant de gueules, à la cotice d'or brochant sur le tout.

Accipit ut det
Famille de Beaujeu

D'or, au lion de sable armé et lampassé de gueules, au lambel de cinq pendants de gueules, brochant sur le lion.

Famille de Beaumont (Repaire, Beynac, Autier)

De gueules à la fasce d'argent, chargée de trois fleurs de lys d'azur[5],[8]
Extraction 1322

Impavidum ferient ruinae[8][37] (en français : « Les ruines le frapperont sans qu'il tremble. »)[8]

Autre : Amitié de Beaumont[8]

Famille de Beaupoil de Saint-Aulaire

De gueules à trois accouples de chiens d'argent posés à plomb, les laisses d'azur à dextre et en fasce.[5]
Anoblissement 1599, Limousin, Périgord, ANF 1937

famille noble subsistante Semper fidelis
Famille de Beaurepaire de Louvagny

De sable à trois gerbes d’avoine d’argent.

Anobli en 1453, Normandie

Famille de Becdelièvre

De sable, à deux croix de calvaire, treflées et fichées d'argent, accompagnées en pointe d'une coquille du même.

Anoblissement 1442, Bretagne, Normandie, Maine, ANF 1955

famille noble subsistante Hoc Tegmine Tutus
Famille Becquet de Sonnay

De gueules à trois chevrons d'argent.

Supports : deux épées

Medium Tenuere Brati
Famille Beguin-Billecocq

D'azur, à une oye d'argent, le col passé dans une couronne d'or, et un croissant d'argent posé en chef, accosté de deux roses de même[38].

Bourgogne

Famille notable subsistante
Famille Belliard

Écartelé: au 1, d'azur, à l'épée haute d'argent garnie d'or ; au 2, de gueules, aux ruines d'argent ; au 3, de gueules, à un palmier terrassé d'argent adextré d'une pyramide et senestré de deux autres du même ; au 4, d'or, au cheval cabré de sable

19e, Empire - Poitou, Normandie

Famille de Belloc de Chamborant

Écartelé aux 1 et 4 : coupé d'or et de gueules à la bande coupée d'azur et d'or chargé d'un poisson d'argent, et aux 2 et 3 d'or au lion rampant de sable, armé et lampassé de gueules.

Famille Benoist, Benoist de La Grandière, Benoist de La Chillerie, Benoist de Genault

D'azur à une cloche d'argent accostée de deux étoiles du même ; au chef cousu de gueules chargé de trois tours d'argent.

D'or, à un cœur de gueules.

  • Origine : Touraine

seigneur de la Grandière, de La Chillerie, de Genault, de La Massière, de La Mothe-Guedon, de La Folie, de La Gibaudière, du Ray, de Thaix, d'Yzeure...

Vir amator civitatis
Famille de Benoît

D'azur à 3 pals d'or, au chef d'argent, chargé de 3 merlettes de sable

Maison de Béon

D'or aux deux vaches de gueules, accornées, colletées et clarinées d'azur, passant l'une sur l'autre (Béarn).

Puis : Écartelé aux 1 et 4 d'or à deux vaches de gueules (Béarn), aux 2 et 3 d'azur à la croix d'argent (Béon).

Extraction chevaleresque, honneurs de la cour 1782, Béarn

famille noble éteinte
Famille Berard

De gueules, au demi-vol d'argent[6].

  • Tenants : deux sauvages, ceints et couronnés de lierre, armés de massues[6].
  • Couronne : de Marquis.
Donec dent sidera virlus[6]
Famille Berlier de Vauplane

D'azur à un bélier passant d'argent; au chef cousu de gueules chargé de trois besants d'or

Draguignan - Provence

Famille notable subsistance
Famille Bernard

D’argent à trois abeilles au naturel, 2 et 1 ; parfois les abeilles accompagnent un chevron de gueules.

Origine : Erquinghem-Lys - Lille

Mellificamus Domino
Famille Berthier

D'azur, à deux épées d'argent, garnies d'or, passées en sautoir, cantonnées en chef d'un soleil, en flanc et en pointe de trois cœurs du même, enflammés de gueules[6],[11]

Famille Bertran de Balanda

Parti, au I, d'azur à la bande de gueules bordée d'or (qui est Bertran), au II, de gueules à deux béliers d'argent passants l'un sur l'autre, accornés, accolés et clarinés d'or (qui est de Balanda).

Roussillon

Famille notable subsistante
Famille de Bertrand (Languedoc)

De gueules, à trois trèfles d'or

Maison de Béthune

D'argent à la fasce de gueules.

Famille Besancenot[39]

D'azur, à un palmier arraché de sinople
* Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives.On trouve aussi : d'or au palmier arraché de sinople[40], ce qui est plus conforme aux principes de l'héraldique.


Famille de Béziade,

D’azur à une fasce d’or chargé de deux étoiles de gueules et une coquille d’or en pointe.[41],[11]

Couronne de marquis[11]
Supports 
Deux lions[13].
  • Ducs d'Avaray :
    • D’azur à une fasce d’or chargé de deux étoiles de gueules et une coquille d’or en pointe ; à l'écusson de France brochant sur la fasce.[13]
Vicit iter durum pietas[13]
Famille Besson de La Rochette

D'azur à la fasce d'or accompagné en pointe d'une montagne d'argent et en chef d'un croissant du même.

Famille de Béthencourt

D'argent au lion de sable, armé et lampassé de gueules.

Bray, Normandie, ancienne immémoriale, XVIIe siècle[42],[43]

Famille Bezard-Falgas

De gueules à deux chevrons d'or, au chef cousu d'azur chargé d'une étoile d'or.

Timbre : heaume taré de face avec ses lambrequins

Supports : deux lions au naturel

Languedoc[44]

Être plutôt qu'avoir
Famille de Bigorie

De sinople à trois pals d'argent[45].

Limousin

Famille notable subsistante Rectè[30]

droiture

Famille Bigot (Préameneu, Morogues)

(Bretagne, Berry, Orléanais) De sable, à trois têtes de léopard d'or, lampassées de gueules.[6],[8]

Tout de par Dieu[8][47]
Famille de Bizemont

D'azur, au chevron d'or, accompagné en chef de deux croissants d'argent, et en pointe d'une molette d'éperon d'or

Picardie, Île-de-France, extraction 1536

ANF 493 - 6/6/1942

Jungat stemma virtus
Famille Bizot

D'argent, un chevron d'or accompagné de 3 roses, 2 en chef et 1 en pointe.

Comté de Forcalquier (Provence)

Famille notable subsistante
Famille de Blacas

D'argent à la comète à seize rais de gueules.

Différences entre dessin et blasonnement : le meuble dessiné n'est pas une comète.

Famille de Blanquefort

Contrebandé de 4 pièces d'or et de gueules.

Famille Blondel
  • Seigneurs des Blondels, de Juliennas en partie, et autres lieux.
  • Blasonnement : d'azur, au chevron d'or, accompagné de trois blondeaux ou tourterelles du même, 2 et 1
  • Source : Livre d'Or de la Noblesse de France (5 vol.), Claude Drigon, Marquis de Magny
  • Dauphiné, Bourgogne, Beaujolais
Famille de Bodin de Galembert

D'azur au chevron d'or accompagné de trois roses de même, au chef d'argent chargé de trois merlettes d'azur.

Extraction 1578, Cambrésis, Orléanais, ANF 1945

famille noble subsistante Pro veritate et libertate

(en français : "Pour la vérité et la liberté") et In hoc signo vinces

(en français : "Par ce signe tu vaincras").

Famille Bohier

d’or, au lion d’azur, au chef de gueules

famille noble

« S'il vient à point m’en souviendra ».

Famille Boileau de Saint-Pau

D'azur au chevron d'or surmonté de 3 trèfles d'or mal ordonnés

Famille de Boiséon

D'azur, au chevron d'argent, accompagné de trois têtes de léopard d'or.

Famille Boissat de Mazerat
  • branches : Boissat de Mazerat, Boissat de Lagrave, Boissat de Lajarthe, Boissat des Rocs, de Boissat (alias de Boissac) seigneur d'Avernais, de Cuirieu, de Lissieu.
  • Blasonnement : de gueules à la bande d'argent accompagnée de 6 besants d'or mis en orle
  • Source : Grand armorial de M. Jougla de Morenas, armorial de la noblesse du Périgord de M. Froidefond de Boulazac, Armorial du Dauphiné de M. Rivoire de la Batut
  • Dauphiné, Périgord
  • Ny regret du passé, ny peur de l'avenir
  • alias : Sans regret du passé ni peur de l'avenir
  • devise personnelle de Pierre de Boissat : Qui se humiliat exaltabitur
Famille de Boissieu

D'azur au chevron d'or chargé à la pointe d'un trèfle du premier

anobli en 1784 puis maintenue en 1787, Lyonnais, ANF-1936.

Famille Bonaparte puis maison impériale de France

De gueules à deux barres d'or accompagnées de deux étoiles du même, une en chef, l'autre en pointe.

Puis : D'azur, à l'aigle impériale d'or, la tête contournée, au vol abaissé, empiétant un foudre du même.

Toscane, Corse

maison souveraine subsistante
Famille de Bonnecaze

Écartelé, au 1 d'azur à trois tourteaux de sable, accostés de deux étoiles d'or, au 2 d'or à trois croissants d'azur, au 3 de gueules à la tour d'argent, au 4 d'or au lion de sable.

Famille Bonnin de La Bonninière de Beaumont

D'argent, à une fleur-de-lis de gueules.1 Supports : deux lions, au naturel

Extraction chevaleresque. Marquis par lettres patentes d'août 1757.

Touraine

famille noble subsistante
Famille de Borrey

D'argent à trois bandes d'azur, au chef de gueules chargé d'un lion léopardé d'argent

Famille de Boscas

d'argent au lion couché d'or * au pied d'un arbre; au chef d'azur chargé de 3 roses d'or
* Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives.

Famille du Bosc de Taret
  • Blasonnement : Écartelé : aux 1 et 4 d'azur au lévrier courant de sable* ; aux 2 et 3 de sable au lion d'or morné.
  • Couronne de marquis.
  • Source : Dictionnaire historique et héraldique de la noblesse française (1895)


* Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives.

Famille de Boucher de La Tour du Roch

D'argent à deux lions rampants (aliàs affrontés) de gueules; au chef d'azur chargé d'un croissant accosté de deux étoiles, le tout d'or.[48]
Extraction, maintenue 26 juin 1641

Périgord

Famille Boudran

D'azur à la bande d'or chargée de trois cœurs de gueules.[6]

Franche-Comté

Maison de Bourbon Busset
  • Armes anciennes : De Bourbon au chef de Jérusalem (D'azur à trois fleurs de lys d'or (de France), au bâton péri en bande de gueules en abîme (de Bourbon), au chef d'argent à la croix potencée et contrepotencée d'or (de Jérusalem)).
  • Armes depuis 1830 : De Bourbon moderne (D'azur aux trois fleurs de lys d'or, au bâton péri en bande de gueules)

Extraction chevaleresque (branche illégitime de la maison capétienne de Bourbon), France, ANF 1992

famille noble subsistante Espérance
Famille de Bourgoing

D'azur à la croix ancrée d'or.

Bourgoing olim le Bourgoing, le Bourgoing de Faulin, le Bourgoing de Champlévrier

D'argent à trois tourteaux de gueules[49].

Famille de Bourgues

De gueule au lys d'or surmonté d'un château de sable, bordé d'azur à la chaine d'or en pointe surmontée d'une étoile etavec cinq coquilles de même.

Famille Bourguignon d'Herbigny

De sable à une flamme de gueules mouvante de la pointe de l'écu[50].
* Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives.

Famille notable subsistante Ardens ut ignis
Ardent comme le feu
Famille Bourret

D'azur à trois cannettes d'argent.

Famille de Bouville

D'argent à la fasce de gueules chargée de trois annelets d'or.[51]

Beauce

Famille de Bovis

Coupé, au 1 d'azur à un chevron d'or accompagné de trois roses d'argent, au 2 de gueules à un bœuf passant d'argent.

Provence

Famille de Boyer de Montégut

D'argent au chevron de sable, accompné, en chef de 2 croissants du mesme et, en pointe d'une corneille aussi de sable ; au chef d'azur, chargé dun croissant d'or accosté de 2 étoiles du mesme.[21]

famille noble subsistante
Famille de Bragelongne

Bourgogne - Orléanais - Île-de-France De gueules, à la fasce d'argent, chargée d'une coquille de sable, et accompagnée de trois molettes d'éperon d'or.[6]

Supports 
deux griffons, au naturel[6].
Couronne 
de marquis.
Non cedam malis[6]
Famille de Brébisson

De gueules au lion d'argent.

Normandie

Famille de Brianson

De gueules à trois faces ondées d'or[5]
Ancienne extraction 1461

Famille Briçonnet

Touraine D'azur, à la bande componnée d'or et de gueules de cinq pièces, le premier compon de gueules ch d'une étoile d'or, ladite bande acc. d'une étoile d'or au canton senestre du chef.[6]

Maison de Brienne

Champagne Écartelé : I et IV, d'azur, semé de billettes d'or, au lion du même, armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout ; II et III, d'azur à la bande d'argent côtoyée de deux doubles cotices potencées et contre-potencées d'or ; sur-le-tout d'argent à la croix potencée d'or, cantonnée de quatre croisettes du même.[52]

Famille de Broche (anciennement de Brosse ou de Broce)

Armes anciennes : d'azur, à trois gerbes de blé (ou brosses) d'or liées de gueules qui est de Brosse puis 1696 d'Hozier : un oranger d'or dans son bac de même sur un lit de sable sur fond d'azur, en chef trois étoiles d'or sur fond de gueules qui est de Broche

A, par suite d'alliance, ajouté à son nom celui de "de Vaux" et écartelé ses armes de celle de cette famille : Écartelé: aux 1 et 4, (de Brosse); aux 2 et 3, d'argent, à trois têtes d'ours arrachées de sable muselées d'or (de Vaux), sur le tout "de Broche".

Alias : de Broche de Saint-André, Cruviers, de La Palliole, de Méjanes, des Combes (seule branche subsistante de nos jours), Vallongue, de Vaux.

Languedoc, maintenus de noblesse du 12/02/1700[40],[53]

exilio contenta svo
Maison de Broglie

D'or, au sautoir ancré d'azur.[54]

ANF 5 - 28/05/1933

famille noble subsistante Pour l'avenir.
Famille Broquet, en Champagne

D'azur au cerf élancé d'or, accompagné en pointe d'une étoile à huit rais du même alias au brocard élancé d'or

Champagne (Pays d'Othe, baronnie de Villemaur)

D'ap. Blasons des familles d'Europe, Frédéric Luz, La place Royale, 1999.

Famille Broquet de Bellavesne, en Ponthieu

D'or à trois merlettes de sable

Abbeville, Ponthieu

D'ap. Louis-Eugène de La Gorgue-Rosny, Recherches généalogiques sur les comtés de Ponthieu, Boulogne et Guines, 1873. Nobiliaire du Ponthieu et Vimeu, par René de Belleval.

Famille Brossart de Cléry

(Bretagne, Normandie, Île-de-France, Anjou, etc.) D'azur au chevron d'argent, accompagné de trois fleurs de lys d'or.[8]

Audenti succedit opus[8] (en français : « L'audace donne le succès[55] »)
Famille Broussas de la Bareille

D'azur, au chevron d'or, accompagné en chef de deux roses du même, et en pointe d'un sphinx grec aussi d'or.

Origine : Saint-Cyr, Haute-Vienne.

" In carne moritur, et quod honoris "
Famille de Bruc

D'argent, à la rose de gueules boutonnée d'or.[8]

Cimier 
une sainte Vierge.
Flos florum eques equitum[8] (en français : « Fleur des fleurs, chevalier des chevaliers »))

Autre : Flos florum, virgo Maria, in te confido[8] (en français : « Fleur des fleurs, Vierge Marie, je mets ma confiance en vous »)

Famille de Bruchard

D'azur, à trois fasces d'or et à la bande de gueules brochant sur le tout[5]
extraction 1485

Famille de Brueys

Branche aînée des Brueys; Brueys (de) Souvignargues : "D'or, au lion de gueules, armé et lampassé de sable, à la cotice d'azur, bordée d'argent, brochant sur le tout, embrassée des deux pattes de devant du lion. Supports: deux lions, au naturel." Devise : Oculi mei semper ad dominum.
Brueys (de) : "D'or, au lion de gueules, à la bande d'azur, brochant sur le tout."
Brueys (de) Souvignargues : "D'argent, au lion de gueules, à la bande d'or, brochant sur le tout."
Isabelle Brueys (de) puis Isabeau de St-Jean de Bezuc - Brueys de Font-Couverte : "D'or, au lion de gueules, à la bande d'azur, brochant sur le tout et ch. de trois étoiles (5) d'argent."
Gaspard Brueys (les étoiles rappellent la branche Font-Couverte) : "D'azur, au lion d'or accompagné de trois étoiles d'or à la bande d'argent coticée de sable."
Brueys (de) Saint-Chaptes : "Parti: au 1, d'or, au lion de gueules, à la cotice de sinople brochant sur le tout, embrassée des pattes de lion; au 2, d'argent, à un noyer de sinople." Devise : Oculi mei semper ad dominum.
De Brueys d'Aigaliers : "Ecartelé : aux 1 et 4 qui est de Brueys; aux 2 et 3 qui est d'Aigaliers."
De Brueys Sgr de Saint-Chaptes Poulx et Sieurre : "D'or à un lion de gueules armé et lampassé de sable et une cotice d'azur bordée d'argent brochant sur le lion chargée de trois étoiles d'or et empoignée par les pattes de devant du lion". Languedoc. source : Nobiliaire de Provence, de René Borricand.

  • Origine : Languedoc
Oculi mei semper ad dominum.




Famille de Bruyères-Chalabre

D’or au lion rampant de sable, armé et lampassé de gueules, la queue fourchue, nouée et passée en sautoir (qui est de Bruyères)[56]

Parti, au premier d’or au lion rampant de sable, armé et lampassé de gueules, la queue fourchue, nouée et passée en sautoir (qui est de Bruyères) au deuxième d'azur aux neuf besants d'or et au chef du même (qui est de Melun)[56]

Sola fides sufficit (en français : « Seule la foi suffit »)
Famille de Bucy (ïle-de-France)

D'argent à dix billettes de gueules ordonnées 4, 3, 2, 1.[59]

Famille de Budos

D'azur à trois bandes d'or

Famille de Bueil

D'azur au croissant d'argent accompagné de six croisettes potencées au pied fiché d'or ordonnées 3 et 3[60].

Famille de Buisson de Bournazel
  • D'or, au buisson de sinople, le chef cousu d'argent chargé d'un lion de sable, lampassé de gueules, issant du buisson.
  • Alias : Coupé, en chef d'argent, au lion issant, lampassé de sable; en pointe d'or, au buisson de sinople, terrassé de même.

Anoblissement par charge (capitoulat) 1444, Rouergue, Languedoc

famille noble éteinte Semper virens
Famille de Butler

D'azur au chef endenché d'or

Irlande XIIe siècle, France 1744

Depressus extollor
Famille de Buscaylet

D'azur à deux lions d'or debout affrontés, au chef cousu de gueules chargé d'un croissant d'argent accosté de deux étoiles d'or.[61].

D'azur à deux louves d'or ou d'argent debout affrontées, au chef cousu de gueules chargé d'un croissant d'argent accosté de deux étoiles d'or.[61].

Origine : Guyenne (Rouergue) - (XIIIe siècle) France

Famille Buy (Fief de Croze)

d'azur à la tierce d'or accompagnée en chef d'un pommier arraché d'or, feuillé de sinople et fruité de gueules, accosté d'un dextrochère et d'un sénestrochère adossés de carnation tenant chacun une épée d'argent garnie d'or, et en pointe d'une tête d'ange aux ailes déployées d'argent et la bouche d'or

Mâconnais (Pierreclos/Bussières), Charolais

C

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
FigureNom de la famille et blasonnementConditionDevise
Famille Cabon

D'argent à trois têtes de coq arrachées de gueules.

Famille de Cacqueray

D'or à 3 roses de gueules.[62]

Ancienne extraction 1470, Normandie, ANF 1938

famille noble subsistante Semper et ubique fidelis
Famille de Cadoudal

D'azur au dextrochère armé d'or, mouvant du flanc dextre, la main au naturel, tenant une épée d'argent montée d'or et chargé d'un bouclier antique d'hermines, à la fleur de lys de gueules en abîme.

Anoblissement 1815, Bretagne, ANF 1938

famille noble subsistante Doue ha mem bro
Famille de Calameau

D'or à trois croix de Lorraine de gueules en chef, et trois larmes de sable en pointe.

Famille de Calouin de Tréville

De gueules à trois quintefeuilles d'argent.
Extraction 1578, vicomtes 1814, Anjou, Languedoc

Famille de Cambacérès
  • Armes anciennes : D'or, au chevron de gueules, accompagné de trois roses du même.
  • Armes d'Empire : D'or au sénestrochère au naturel, paré de gueules, rebrasé d'hermines, mouvant de senestre, tenant les tables de la loi de sable ; le tout accompagné de trois losanges de même ; au chef d'azur semé d'abeilles d'or.
famille noble éteinte
Famille de Cambourg

De gueules à trois fasces échiquetées d'azur et d'argent à deux tires.
Ancienne extraction 1420, Poitou, Anjou, ANF 1935

Maison du Cambout de Coislin

De gueules, à trois fasces échiquetées d'argent et d'azur de deux tires.[6]

Extraction chevaleresque, Bretagne

famille noble éteinte Jamais en vain
Famille de Canal

D'argent au chevron d'azur.

Famille de Candie

De gueules, semé de fleurs de lis d'or, à la bande d'azur, brochant sur le tout.

À l'origine, les Candie portaient soit de gueules avec le lion semé du Bugey et de la Bresse, ou le lion d'or. L’énigmatique devise des Candie « Tout à rebours » suggère que les sages, parfois, comme les écrevisses, avancent à reculons. L'écusson de gueules semé de fleurs de lys d'or représente les armes originelles des seigneurs de Candie, concédées par ligne de sang en 1250 par le roi de France Louis IX (Saint Louis).

Tout a rebours
Famille Capitain de Clacy

De sinople à une bande d’or accompagnée de six besants de même en orle.

Origine : Paris, Champagne

famille notable éteinte
Famille de Carbonnier de Marsac

de gueules à la croix épiscopale d'argent accompagnée de deux croissants aussi d'argent, l'un en senestre supérieur, l'autre en dextre inférieur, deux étoiles du même dans les deux autres cantons

Périgorg, Guyenne

Famille de Cardevac d'Havrincourt

D'hermine au chef de sable.

Noblesse artésienne.

1249 : Huart Kardevack, sergent d'armes accompagnant Saint-Louis à la septième croisade
1596 : anoblissement par Philippe II d'Espagne
1693 : Havrincourt est érigé en marquisat
Famille de Carné
  • Branches de Carné, de Carné-Carnavalet et de Carné-Marcein : D'or à deux fasces de gueules.
  • Branche de Carné-Trécesson de Coëtlogon : Écartelé aux 1 et 4 de gueules à trois chevrons d'hermine, qui est de Trécesson; aux 2 et 3 de gueules à trois écussons d'hermine, qui est de Coëtlogon; sur le tout d'or à deux fasces de gueules, qui est de Carné.

Extraction chevaleresque 1203, Bretagne, ANF 1933

famille noble subsistante Plutôt rompre que plier
Famille Cassini

D’or a la fasce d’azur accompagnée de six étoiles à six branches du même trois rangées en chef et trois rangées en champagne.

Maison de Castellane

De gueules, à la tour donjonnée de trois pièces d'or, maçonnée de sable, celle du milieu plus élevée.[63]

Extraction chevaleresque, Provence, ANF 1942

famille noble subsistante May d'hounour que d'hounours (en français : "Plus d'honneur que d'honneurs")
Maison de Caumont
  • Branche de Caumont La Force : D'azur, à trois léopards d'or, l'un sur l'autre, armés, lampassés et couronnés de gueules.
  • Branche de Caumont Lauzun : Tiercé en bande d'or, de gueules et d'azur.

Extraction chevaleresque, Gascogne, ANF 1946

famille noble subsistante Fortior coronatur, Fit via vi

Cri : Ferme La Force !

Famille de Caunes

De gueules au chevron d'argent, accompagné de trois roches du même, deux en chef et une en pointe, au chef cousu d'azur, chargé de trois canettes d'argent[64]

Languedoc

Famille notable subsistante
Famille de Cavaillon

D'or au lion de sable, armé et lampassé de gueules.

Famille Chabalier olim de Chabalier

D’azur au sanglier passant d’argent défendu de gueules, au chef d’argent chargé d’une tour de gueules crénelée et ajourée, la porte ouverte d’azur au ruisseau naissant de cette porte du même.[21]

Gévaudan

Cui me insequitur adsum (en français : « Qui me cherche me trouve »)
Maison de Chabot

D'or à trois chabots de gueules en pal.[8]

Extraction chevaleresque 1269, Bretagne, Poitou, ANF

Armes parlantes.

famille noble subsistante Concussus surgo[8] (en français : « Quand on me frappe je bondis »)[65]
Famille de Chabot et de Chabot de Souville

D'azur à une étoile d'or, chargée d'une tour de gueules.

Famille Chaix de Lavarène

D'or au chêne de sinople glanté d'or au chef de gueules chargé d'un croissant d'argent entre deux étoiles d'or.

Famille de Chalon

d'azur au lion passant d'or

Guyenne, Île-de-France - extraction 1567

ANF - 1252 - 22 juin 1962

Maison de Chalons

de gueules, à la bande d'or.

Sires d'Arlay : de gueules à la bande d'or chargé au franc quartier d'une étoile d'azur[66].

Prince d'Orange : Ecartelé, aux 1 et 4 de gueules, à la bande d'or (Châlon), et aux 2 et 3 d'or, au cor de chasse d'azur, virolé et lié de gueules (Orange) ; à l'écusson brochant sur le tout de cinq points d'or équipolés à quatre d'azur (Genève)

Famille de Chambes

D'azur, semé de fleurs-de-lis d'argent, au lion du même, armé, lampassé et couronné de gueules, brochant sur le tout

Famille de Chambon, Maison de Chambon et Chambon-de-Montaux

Puis repris parfois, suite au mariage du fils de Nicolas Chambon, Maire de Paris, avec une anglaise, Chambon-de-Montaux - Millicent

N'Abandone ja mais (ancien français)
Famille de Chambonas voir "La Garde de Chambonas"
Famille de Champlitte-Pontailler

De gueules au lion d'or.

Famille Channac de la Selve

D'azur, à un éperon d'or.

Famille de Chansiergues

D'azur à 3 flambeaux d'argent, allumés de gueules, au chef cousu de gueules, chargé de 3 étoiles d'or.

Languedoc

Famille de Chapon

D'azur, à la bande d'or, chargées de trois têtes de lion de gueules.[6]

Famille Chardiny

D'azur au chevron d'or une écrevisse passante d'or en pointe.

Deo regi patriae (Pour Dieu, pour le Roy et pour la Patrie)
Famille de Chardonnay de Bicherel

De gueules, un lion d'argent langué d'or.[67]

Bretagne, ancienne extraction, maintenues 1668 et 1669, preuves 1762 et 1775[68]

Famille de Charentenay

D’argent à la bande d’azur chargée de troid étoiles d’or et accompagnées de deux grappes de raisin de pourpre, feuillées et tigées de sinople, celle de la pointe ayant la queue en bas.

Coeli solique munere (en français : « par le don du ciel et de la terre »)[69]
Famille de Charette de La Contrie

D'argent au lion de sable, accompagné en pointe de trois canettes du même.

Extraction, Bretagne, ANF 1938

famille noble subsistante
Famille de Charny

De gueules aux trois écussons d'argent.

Famille de Charrin

D'argent à la fasce de sable chargée de deux annelets croisés du champ, au chef d'azur chargé de trois besants aussi d'argent.

Famille de Chastenet de Puységur

D'azur, au chevron d'or, accompagné en pointe d'un lion du même, au chef du second.

Extraction, Gascogne, ANF 1959

famille noble subsistante
Famille de Châteaubriant olim Châteaubriand

De gueules, papelonné d'or.

Puis : De gueules, semé de fleurs de lys d'or.

Armes de la maison de Châteaubriant par concession de Saint Louis. Il s'agirait du Chotard de Châteaubriant, décrit par Joinville, qui, lors de la Bataille de Mansourah (1250), sauve Louis IX d’un dard et répand son sang sur les armes du monarque. Pour le remercier, le Roi l'autorise à transformer les pommes de pin (ou plumes de paon) de ses armes en fleurs de lys.

Notre sang teint les bannières de France.
Famille Chaumeil (de), de Massebeau, de Dienne, de La Jalesne, de Scoraille, du Freyssinet

D'azur, au chevron d'or, accompagné de trois bourdons de pèlerin du même.

- Chaumeil de Massebeau : d'azur, à trois chevrons d'or, accompagnés de trois croissants du même[70].

- Chaumeil de La Jalesne : écartelé, aux 1 et 4 d'azur, au chevron d'or, accompagné de trois bourdons de pèlerin du même ; aux 2 et 3 d'azur, à trois pals d'or[70],[71].

- Chaumeil de Dienne : d'azur, au chevron d'argent, accompagné de trois croissants d'or[70].

famille noble subsistante In Fide et Caritate
Famille de Chaunac-Lanzac

D'argent, au lion de sable, armé, lampassé et couronné de gueules

Famille de Chazelles

D'azur à une tête de léopard d'or, au chef de gueules chargé d'un croissant et d'une étoile d'argent.

Languedoc (Nîmes), maintenue en 1784, baron d'Empire (1811)

famille noble éteinte (nom relevé par une descendance non-noble)
Famille Chebrou, Chebrou de La Roulière, Chebrou de Lespinats

d'azur à un cerf rampant d'argent (qui est Chebrou)

Écartelé: aux 1 et 4, d'or, à la croix pattée et alésée d'azur, cantonnée de quatre flammes de gueules; aux 2 et 3, d'azur, à un cerf rampant d'or (qui est Chebrou de La Roulière)

Parti : au I, de pourpre au cerf d'argent grimpant ; au II, d'azur à un lion d'argent tenant un sabre turc (badelaire), le tout soutenu d'une champagne d'azur, chargé de l'étoile de l'Ordre de la Réunion (qui est Chebrou de Lespinats)

Poitou (Niort), Limousin. Maintenue en 1696, Lettres d'anoblissement 1737, Lettres patentes 1813

ANF - 2235 - 25 mai 2002

Famille de Chérade de Montbron

D'azur à trois losanges d'or.[72]

Anoblissement par charge (maire d'Angoulême) 1695, comte en 1766, Angoumois, ANF 1936

famille noble subsistante Moins dire que faire
Famille de Chevron Villette

D'azur au chevron d'or chargé d'un chevron de gueules accompagné de trois lionceaux d'or, les deux du chef affrontés.

Famille de Chieusses de Combaud-Roquebrune

Parti, au 1 d'azur, au chevron d'or, accompagné en pointe d'une rose tigée et feuillée du même, au chef d'argent ; au 2 d'or, à trois bandes de gueules, au lion d'azur, montant sur la dernière.

Maintenue noble par jugement rendu à Aix le 19 mars 1708.

famille noble subsistante
Maison de Choiseul

D'azur, à la croix d'or, cantonnée de vingt billettes du même, cinq dans chaque canton, 2, 1 et 2.

Alias : Au lieu de : vingt billettes, lisez : dix-huit billettes, cinq dans chaque canton du chef ordonnées 2, 1 et 2, et quatre dans chaque canton de la pointe ordonnées 2 et 2.[6],[11]

famille noble subsistante Choiseul à la rescousse, à moi Bassigny !
Famille de Cholet

D'or au pin de sinople terrassé de même et au lion léopardé de sable brochant sur le pin, au chef retrait de gueules chargé de trois étoiles d'argent.[6]

Famille Chosson du Colombier

De gueules au lion d'or.

Famille Chrestien de la Villehélio et de Pomorio

De sinople à la fasce d'or accompagné de trois casques du même

Famille Ciclier

Parti : au 1 d'or au lion d'azur, au 2 à trois losanges en chevron inversé et au chef palé de sept pièces.


Il s'agit du blason de Françoise Ciclier, dame de Chalancey, d'Arbigny, de Villeberny et de Poinson, gravé sur la dalle funéraire, épouse de Jacques d'Orge, baron de Chalancey.

Famille Cinquin

D'argent au chevron de gueules, chargé de cinq coquilles d’or, accompagné en chef de deux hures de sanglier arrachée et affrontés de sable, défendus d’argent et couronnées d'or et en pointe d'un lion d'azur, couronné d’or et tenant une crosse du même.[73]

  • Timbre : Casque, couronne de gentilhomme, lambrequins d’argent, de gueules et de sable.
  • Supports : Deux griffons d’or armés et lampassés de gueules.

Saône-et-Loire/Rhône (Dompierre-les-Ormes/Paray-le-Monial/Trambly/Ouroux) ; Château de La Combe à Poule-les-Écharmeaux. (De cette famille est issue Madeleine Cinquin/Sœur Emmanuelle)

Bene vivere et laetari
Famille Circaud (fiefs de Sancenay et de Chaumont)

D'argent à une bande d'azur chargée de trois besants d'or.[74]

  • Timbre : Casque, couronne de baron, lambrequins d’argent et d'azur.

Origines : Saône-et-Loire/Charolais/Oyé.

De cette famille est issu Sieur Jean Circaud, secrétaire du roi et promoteur avec son cousin Emilliand Mathieu de l'embouche dont sortira la race charolaise. Il fera édifier le château de Chaumont.

Famille Clary

D'azur, au chevron d'or, surmonté d'un croissant d'argent, acc. en chef de deux clefs affrontées et en pointe d'un soleil, le tout du même[6].

Puis : D'or, à l'aigle de sable, au chef d'azur, chargé d'un soleil d'or.

Savoie, Marseille

Famille Clary (Clary de Saint-Angel)

D'azur, au chevron d'or, surmonté d'un croissant d'argent, acc. en chef de deux clefs affrontées et en pointe d'un soleil, le tout du même[6].

  • Supports : deux sauvages ceints de feuillage tenant chacun une massue[6].
Seigneurs de Clary

D'argent, à une fasce d'azur.[6],[75]

Famille de Clerc

Coupé, au premier, d'or à la cuirasse de sable, surmontée de 3 étoiles, en fasce, de gueules, au deuxième, d'azur au lion d'or, armé d'un sabre, recourbé d'argent.

Maison de Clermont-Tonnerre

De gueules à deux clefs d'argent passées en sautoir.

Extraction chevaleresque 1080, honneurs de la cour, duc en 1759, Dauphiné, ANF 1935

famille noble subsistante Si omnes te negaverint, ego numquam te negabo

(en français : "Même si tous te renient, moi jamais je ne te renierai")

Famille de Coattarel

D'azur à trois fasces d'argent.

Famille de Coëtanlem

D'argent au hibou de sable becqué et membré de gueules soutenu d'une fleur de lys de sable.

Famille de Coëtivi

Fascé d'or et de sable de six pièces.

Famille de Coëtlogon

De gueules à trois écussons d'hermine, deux et un.

Extraction chevaleresque 1371, Bretagne, ANF 1946

famille noble subsistante De tout temps Coëtlogon
Famille de Cointet de Fillain

De sable au sautoir d'argent, au chef d'or.

Famille de Colabau/de Colabau de Juliénas/Colabeau/de Collabeau de Juliénas

D'azur, à la bande d'argent, ch. de trois mouchetures d'hermine de sable.[6],[76]

Famille Colbert

D'or, à une couleuvre ondoyante en pal d'azur.[6],[11]

Couronne 
de marquis.
Supports 
deux licornes regardantes, au naturel[6].
famille noble subsistante Servat et abstinet[6]
Maison de Coligny

De gueules, à l'aigle d'argent, becquée, languée, membrée, armée et couronnée d'azur.

Extraction chevaleresque, Bresse

famille noble éteinte Je les espreuve tous.
Maison de Comminges

Extraction chevaleresque, Comminges, ANF 2010

famille noble subsistante
Famille Compadre

D'argent à trois chevrons d'azur.

Famille Compaing

D'azur, à un massacre de cerf d'or, surmonté d'une fleur-de-lis du même.[6]

Famille de Constant de Rebecque (marquis de Rebecque et baron de Villars et de Clercy, aussi baron de Constant aux Pays-Bas)

Coupé en chef d'une aigle éployée en champ d'argent & en pointe écartelé d'or & de sable

  • Couronne : de comte ou de marquis
  • Supports : deux aigles
In arduis constans
Famille de Convert

D'argent à une larme de sable, accompagnée de trois ancolies d'azur

Famille de Corneillan

De gueules à la bande d'argent, chargée de trois corneilles de sable
Armes parlantes.

Famille de Cornet

D'azur à trois huchets d'argent, 2 et 1 ; à la bordure d'argent Armes parlantes.

Maison de Cossé-Brissac

De sable à trois fasces d’or, dentelées par le bas.

Extraction, Maine, Anjou, ANF 1948

famille noble subsistante Virtute tempore (en français : "Du courage et du temps")
Famille du Couëdic de Kergoaler

D'argent à une branche de châtaignier en pal, feuillé en sa partie haute de trois pièces en bouquet d'azur.'

Extraction chevaleresque.

Origine : Bretagne.

Famille noble subsistante Et maiores vestros et posteros cogitate (en français : "Songez à vos aïeux et à vos descendants").
Famille Couloumy

Ecartelé ; 1 et 4, d'azur, au lion contourné d'argent; 2, des Barons Militaires de l'Empire; 3, d'or, à un pal d'azur, chargé de deux étoiles d'or. Toque et lambrequins des Barons d'Empire, croix de Commandant de la Légion d'Honneur.

Grenadier et Gendarme.
Famille Couëtoux du Tertre

D'argent, à deux chevrons de gueules accompagnés de trois étoiles de même, rangées deux et un.

Duché de Bretagne

Famille notable subsistante
Famille Coupier
  • Descendante de la Famille de Coppier.
  • d'azur à trois coupes d'or.

Armes parlantes.

  • D'extraction chevaleresque savoyarde.
Qui vult no habet coupier.
Famille Courbis famille noble subsistante
Famille Courbon de Saint-Genest

D'azur à la fasce d'or chargée de trois étoiles de gueules et accompagnée de quatre croissants d'or : trois en chef et un en pointe

Famille de Courcelles

Seigneurs de Saint-Liébault

  • D'argent, à trois croissants de gueules.

Extraction (XIVe siècle), Normandie, Champagne

famille noble

éteinte

Famille de Courrèges
  • d'or à la fasce échiquetée d'azur et d'or de deux tires, accompagnée en chef de deux molettes d'azur et en pointe d'un lion léopardé de sable, lampassé de gueules
  • ANF
  • Origine : Béarn
Famille Court de Fontmichel
  • D'or à l'arbre arraché de sinople sommé d'un pigeon d'argent becquetant le fruit de l'arbre ; au chef de gueules, chargé de trois étoiles d'or[77].
  • ANF-1953.
  • Origine : Grasse, en Provence
famille noble subsistante
Maison de Craon

Losangé d'or et de gueules.

famille noble éteinte
Famille de Cremoux
  • Sur champ d'azur, trois grenades d'or engreslées
  • Guyenne, Périgord
  • Extraction 1546
  • Maintenues en 1669 et 1704
  • ANF - 31/05/2008
Famille de Créquy

D'or au créquier de gueules.

Armes parlantes.


Famille Crespin du Bec

Fuselé d'argent et de gueules.[41],[6]

Se taire ou bien dire du bec[réf. nécessaire]
Maison de Croÿ

D'argent, à trois fasces de gueules.

Extraction chevaleresque, Picardie, ANF 1938

famille noble subsistante À jamais Croÿ

Famille Crozat (marqquis du Châtel, baron de Thiers)

De gueules, au chevron d'argent, acc. de trois étoiles du même[41],[6].

Maison de Crussol

Fascé d'or et de sinople.

Famille Cueillette, seigneurs de Gesvres (Mayenne)

D'azur, au chevron d'argent, acc. de trois gerbes d'or.[6]

Origine 
Maine.
Famille de Cugnac

Gironné d'argent et de gueules.

  • Couronne : marquis
  • Supports : deux sauvages au naturel, la main appuyé sur une massue
  • Cimier : une tête d'autruche, tenant au bec un fer à cheval
Comme il nous plaît

Ingratis servire nefas

Il grandit malgré ses blessures

Famille de Custine

Écartelé aux 1 et 4 d'argent à la bande coticée de sable (de Custine) aux 2 et 3 de sable semé de fleurs-de-lis d'argent (de Lombu).

Extraction chevaleresque, Lorraine

famille noble éteinte

D

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
FigureNom de la famille et blasonnementConditionDevise
Famille de Damas

D'or à la croix ancrée de gueules.

Extraction chevaleresque 1063, Forez, Bourgogne, Champagne, Nivernais, Bresse, ANF 1936

famille noble subsistante Et fortis et fidelis
Famille Darodes de Tailly et d’Arodes de Peyriague
  • Armes anciennes : De gueules à trois lances d'argent.
  • Armes modernes : D’argent, au chevron d’azur, accompagné d’un croissant du même, au chef de gueules, chargé de trois étoiles d’or.

Guyenne, Champagne, Normandie

famille noble subsistante
Famille Dax, de Dax d'Axat et d'Ax de Cessales

D'azur, au chevron d'or, chargé d'une quintefeuille de gueules.

Anoblissement 1457, Languedoc, ANF 1956

famille noble subsistante Decus et tutamen in armis (Énéide Livre V, v. 262)
Famille Dechanet

D'or au chêne englanté arraché de sinople

Famille Dehollain et de Hollain

Originaire de : Cambrai D'après l'Armorial de Flandre (Saint Loup) : D'argent au chevron de sable, chargé de trois losanges d'or, accompagné de trois tourteaux de sable, chacun chargé d'une étoile à six rais d'or Généalogie connue depuis le XVIIe siècle

Famille Delpech ou del Puech (de Fraissinet) (Languedoc, Quercy, Rouergue)

De gueules au lion d'argent (Delpuech de Cagnac, Albigeois)[78]

De sable au lion d'or, et une épée de gueules brochant sur le tout (Delpuech de Fraissinet, Rouergue)[79]

De sable à l'aigle d'or à l'épée de gueules brochant sur le tout (brisure)[80]

Fort contre la force, tendre avec la faiblesse
Famille Desmazières, Desmaisières et des Maisières

D'argent au lion de sable, armé et lampassé de gueule, couronné d'or.

Flandres

D'après l'Armorial général de France (vol. 12), dressé en vertu de l'édit de 1696 par Charles d'Hozier[81].

Wallincourt !
Famille de Dieuleveult

D'azur à six croissants contournés d'argent 3,2,1.

Anoblissement 1816, Normandie, Bretagne, ANF 1938

famille noble subsistante Diex le volt !
Famille Digaultray

De sinople à une tête de léopard d'argent en chef et deux ancres du même en pointe.

Famille de Digoine

Échiqueté d'argent et de sable, de six points et sept tires.

Extraction chevaleresque, honneurs de la cour, Bourgogne, Languedoc (Pont-Saint-Esprit)

Famille Dodart[82]

D'azur au sautoir d'argent cantonné de quatre besants d'or.

Famille Dodun

D'azur à la fasce d'or chargée d'un lion issant de gueules, accompagnée de trois grenades tigées et feuillées d'or, ouvertes de gueules.

  • Anoblissement par charge en 1655.
  • Marquis d'Herbault par lettres patentes de mars 1723.
  • Chevalier Dodun et de l'Empire par lettres patentes du 3 juillet 1813.
  • Marquis de Kéroman par lettres patentes du 28 octobre 1826.
Famille Dorion

D'argent fuselé de sable à la tour d'or brochant sur le tout.

Famille du Drac

D'or, au dragon de sinople couronné et lampassé de gueules.

Maison de Dreux

Échiqueté d'or et d'azur à la bordure de gueules.

Maison capétienne, fondation 1137, Île-de-France, Bretagne

Famille de Dreux-Brézé

D’azur, au chevron d’or, accompagné en chef de deux roses d’argent et en pointe d’un soleil d'or.

Anoblissement par charge 1594-1614, Poitou, ANF 1940

Fais ce que dois, advienne que pourra
Maison de Drouas

D'azur chargé d'un chevron d'or, accompagné de trois fer de lance d'argent, deux et un ; au chef du deuxième chargé de trois mollettes de sable. timbre : couronne de marquis supports : deux lions

Bourgogne, Vitteaux, A.N.F. 1939

Famille Drouet de La Thibauderie

Ecartelé: aux 1 et 4, d'azur au chevron d'or ; aux 2 et 3, de gueules à 3 cœurs d'or, 2 et 1

Saintonge-Guyenne, ANF 565 - 16/06/1945

Famille Dugas-Vialis

D'azur au cognassier d'or, au chef de gueules chargé de deux épées d'argent passées en sautoir.

ANF

Famille Dugas du Villard

Coupé: au premier de gueules aux deux cimeterres d'argent passées en sautoir, au deuxième d'azur au chêne terrassé d'or.

ANF

Famille Dupont (Chabanais, Angoumois)

D'azur, à un pont d'argent, surmonté de trois étoiles d'or, rangées en chef.[6],[83]

Armes parlantes (pontDupont .).

Ou 
Écartelé : aux 1 et 4, d'azur, à un lévrier courant d'argent, acc. au canton dextre du chef d'une étoile du même, brochant sur un rameau d'olivier d'or en bande ; au 2, d'azur, à un château flanqué de deux tours d'or, ouvert et ajouré de sable, ch. d'un écusson d'or, au-dessus d'or, au-dessus de la porte, surch. d'un P de sable ; au 3, contre-écartelé: a. de gueules à la fasce d'argent ; b. d'argent à une couleuvre ondoyante en pal d'azur ; c. d'argent au lion de gueules ; d. d'argent à une pique de sable.[6]
Famille Dupont de Dinechin

D'azur au pont d'or de trois arches, maçonné de sable et au lion d'or armé et lampassé de gueules, tenant une hache d'armes d'or, et regardant un soleil d'or naissant à dextre, une étoile d'or mise un peu en pointe à sénestre.

Anoblissement 1756, Lyonnais, Brionnais, ANF 1956

famille noble subsistante
Famille Dupont de Dinechin

D'azur au pont d'or de trois arches, maçonné de sable et au lion d'or armé et lampassé de gueules, tenant une hache d'armes d'or, et regardant un soleil d'or naissant à dextre, une étoile d'or mise un peu en pointe à sénestre.

Anoblissement 1756, Lyonnais, Brionnais, ANF 1956

famille noble subsistante
Famille Duprat olim du Prat

D'or à la fasce de sable, accompagné de trois trèfles de sinople.

Famille Duprat (branche lyonnaise)

D'azur à la bande d'or chargé de trois aigles de sable.

Recours à Dieu

Spes mea Deus

Famille Dupuy de Lôme

D'or à la bande de sable chargée de trois roses d'argent au chef d'azur chargé de trois étoiles d'or aussi.

Maison de Durfort

D'argent à la bande d'azur[6].

Famille Dussargues

D'azur, à trois sargues d'argent marqués de raies de sable allant du dos au ventre ; au chef cousu de gueules.

Vivarais

Famille Dutheil de La Rochère

D'or, au chef d'azur, au lion de gueules, armé, lampassé, et couronné d'argent, brochant sur le tout.

famille noble subsistante
Famille Duval de Laguierce

De sable à trois fasces, ondées d'or

Famille de Dyo (comtes Palatin de Dyo de Montpeiroux)

Fascé d'or et d'azur, à la bordure de gueules

E

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
FigureNom de la famille et blasonnementConditionDevise
Famille d'Escayrac de Lauture

D'argent, à trois bandes de gueules.

Couronne de marquis.

Extraction chevaleresque 1040, Quercy

Famille dont le nom a été relevé par une descendance féminine : la famille Martin de Boulancy.

famille noble éteinte
Famille d'Escoubleau de Sourdis

Parti d'azur et de gueules, à la bande d'or brochant sur le tout.

Extraction chevaleresque, Poitou

famille noble éteinte
Famille d'Esparbès de Lussan

D'argent, à la fasce de gueules, accompagnée de trois merlettes (alias trois éperviers) de sable.

Branche substituée au nom et aux armes de la maison de Bouchard d'Aubeterre : Écartelé: aux 1 et 4, de gueules, à trois léopards d'or, armés et lampassés d'argent, l'un sur l'autre (Bouchard); aux 2 et 3, losangé d'or et d'azur, au chef de gueules (Raimondi d'Aubeterre) ; sur le tout d'argent, à la fasce de gueules, accompagnée de trois merlettes (alias trois éperviers) de sable (Esparbès de Lussan).

Extraction chevaleresque, Armagnac

famille noble éteinte
Famille Espic de Ginestet et de Lirou
  • D'azur à trois épis d'or surmontés d'un soleil du même[84].
  • La branche Espic de Ginestet porte : Parti au 1 d'Espic, au 2 d'argent à trois molettes d'éperon de gueules, qui est de Gep de Ginestet[84].

Anoblissement par charge 1741, Languedoc, Béziers[84], ANF 1949

famille noble subsistante
Famille d'Espinay Saint-Luc

D'argent, au chevron d'azur, chargé de onze besants d'or.

Extraction chevaleresque, Normandie, ANF 1935

famille noble subsistante
Famille d'Estaing

D'azur, à trois fleurs-de-lis d'or, au chef du même.

Extraction chevaleresque, Rouergue, Auvergne

famille noble éteinte (nom relevé par la famille Giscard d'Estaing)
Famille d'Estampes

D'azur, à deux girons d'or appointés en chevron, au chef d'argent, à trois couronnes perlées de gueules.

Anoblissement 1392, Berry, ANF 1981

famille noble subsistante Virtus non prima coronat
Famille d'Estienne
  • branches du Bourguet et de Saint-Estève : D'azur à une fasce d'or accompagnée de trois besants d'argent, deux en chef et un en pointe.
  • branches de Saint-Jean et d’Orves : De gueules à la bande d’or, accompagnée en chef d’un gland d’or, vêtu, tigé et feuillé du même, et en pointe d’un besant aussi d’or, au chef cousu d’azur, chargé de trois étoiles d’or.

Anoblissement par charge, Provence, Dauphiné, ANF 1935-1936

famille noble susbsistante Fluere desinet unquam et Folium non defluet unquam
Famille d'Estouteville

Burelé d'argent et de gueules de dix pièces, au lion de sable armé lampassé et couronné d'or, brochant sur le tout.

Extraction chevaleresque, Normandie

famille noble éteinte



Maison d'Estrées

Maison d'Estrées : D'argent, fretté de sable, au chef d'or, chargé de trois merlettes du deuxième.
Antoine IV d'Estrées : Ecartelé au I et IV d'Estrée, au II de Bourbon-Ligny et III de la Cauchie ou Ecartelé au I et IV d'argent, fretté de sable, au chef d'or, chargé de trois merlettes du deuxième, au II d'azur à trois fleurs de lys d'azur chargé de deux bâtons de gueules péris l'un en bande, l'autre en barre et III d'or au lion d'azur armé, lampassé et couronné de gueules.
François Hannibal d'Estrées : Ecartelé au I et IV d'Estrée et au II et III de la Cauchie ou Ecartelé au I et IV d'argent, fretté de sable, au chef d'or, chargé de trois merlettes du deuxième et au II et III d'or au lion d'azur armé, lampassé et couronné de gueules.
François Hannibal d'Estrées : Ecartelé : au I de Lauzières au II de Thémines au III de Cardaillac au IV d'Amielh de Pennes ; sur-le-tout écartelé I et IV d'Estrée et au II et III de la Cauchie. Ou écartelé : au I d'argent au chêne de sinople glandé d'or, au II de gueules à deux brebis d'argent passantes l'une sur l'autre accornées de sable, au III de gueules au lion d'argent, la bordure semée de besants d'argent, au IV burellé d'or et de sable au chef d'hermine; sur-le-tout écartelé I et IV d'argent, fretté de sable, au chef d'or, chargé de trois merlettes du deuxième, au II et III d'or au lion d'azur armé, lampassé et couronné de gueules.

Famille d'Everlange

D'azur à la fasce d'argent accompagnée de deux étoiles d'or, l'une en chef, l'autre en pointe.

Extraction 1545, Luxembourg, Lorraine, ANF 1981

famille noble subsistante Stella duce (en français : "Conduit par l'étoile")
Famille d'Expaulx (Espaux)

D'argent à 3 fasces ondées d'azur.[6]

F

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
FigureNom de la famille et blasonnementConditionDevise
Famille de Fabri

D'argent au pal d'azur : au chef de gueules chargé de trois écussons d'or.

Famille de Falletans

De gueules, à l'aigle éployée d'argent.

  • Timbre : tête d'aigle d'argent
  • Supports : deux griffons d'argent

Franche-Comté[85]

Une fois Faletans
Famille Fanton d'Andon

D’azur à un chevron d’or accompagné de trois glands du même sans feuilles[86].

famille noble subsistante
Famille de Farcy

D'or fretté d'azur, de six pièces, au chef de gueules.

Anoblissement 1644, Alençon, Maine, ANF 1995

famille noble subsistante Jamais ne varie
Famille de Faramont ou Framond

De gueules, au lion d'or, le chef cousu d'azur chargé de trois étoiles d'or.
Rouergue

Famille de Faubournet de Montferrand

Écartelé d'or et de gueules.

ANF 1950

Famille de Fenoyl

D'azur au taureau furieux d'or, au chevron de gueules brochant sur le tout.

Ancienne extraction, Lyon

famille noble éteinte Fortitudine et sapientia; (en français : « Pour le courage et la sagesse »)
Famille de Féraudy

Fascé d'or et de gueules de six pièces à l'étoile à six rais d'azur chargeant la première et au sautoir de gueules brochant sur le tout.

ANF 1937

Famille Ferrand de La Conté

De sable à la tierce ondée d'argent, mise en fasce, accompagnée de trois dards du même, 2 en chef et 1 en pointe

ANF 1961

Famille de Ferrières de Sauvebœuf

D'argent au pal de gueules, accompagné de dix billettes de même, rangées en orle

ANF 1944

Sine constantia nihil
Famille de Feydeau de Saint-Christophe

d'azur au chevron d'or accompagné de trois coquilles du même[87]
Marquis en 1761 et honneurs de la cour en 1783 (pour la branche de Brou).

Dernière branche subsistante de la famille marchoise qui a par ailleurs donné celles des Feydeau du Noncelier (La Nouaille) et de Gioux (Felletin), de Brou (Brou-sur-Chantereine), Bois-le-Vicomte (Mitry-Mory), Vaugien (Saint-Rémy-lès-Chevreuse), Marville (Sougy), Rochefort (Besson), Clusors (Saint-Menoux), etc.

Marche

ANF-1938

Famille de Ficquelmont

D'or à trois pals alésés, abaissés et fichés de gueules, surmontés d'un loup passant de sable.

Couronne comtale, supporté par deux sauvages blanc

Famille d'ancienne noblesse, comtes du Saint-Empire, citée dès 1130 et extraction en ligne agnatique prouvée remontant à 1386.

Lorraine, Saint-Empire, Belgique

Nul ne m'atteint


Cri de guerre : Vous vous mesprenez

Famille Filiol de Raimond

D'or à la fasce de gueules, accompagnée de trois hures de sanglier de sable.

Famille de Finance (de Clairbois, d'Attigny et du Rosay)

D'azur à trois cloches d'argent.

Lorraine, puis Nivernais et Bourbonnais
Illustration : Père Joseph de Finance de Clairbois

Famille Flattot de Chabaud-Latour

De gueules aux trois chevrons d'or.

Provence et Bourgogne

Famille de Fleury

D'azur, à trois roses d'or.
Rouergue

Famille du Floquet , seigneurs de Chaméane, de Réals, de Gromont, de la Gorse, de Saint-Genest, de Dommeries

D'azur, à la croix engrêlée d'or, acc. aux 1 et 4 d'une étoile d'argent et aux 2 et 3 d'une pomme de pin d'or.[6],[88]
Origine : Auvergne

Famille Flotte (d'Agout, de Cuebris)

De gueules, au lion d'or, armé et lampassé d'argent.[6]

Famille de Fontanges de Panat

De gueules, au chef d'or chargé de trois fleurs-de-lys d'azur.
Rouergue

Famille de Forcade de Biaix (Béarn, Prusse)

Famille admise aux États de Béarn en 1658, 1659 et 1684. Eteinte en France au début du XXe siècle. Une branche passé en Prusse subsiste en Allemagne.

Parti : au 1 d’argent au lion de gueules tenant un arbre de sinople ; au chef d’azur chargé de 3 étoiles du champ, au 2, coupé, d’argent à un château de 3 tours de gueules de sinople à 3 roses d’argent 2 et 1.

Famille de Forcade de la Grézère (Guyenne, Béarn)

Lettres patentes de relief de dérogeance en 1651, maintenue noble en 1697.

D'or à un senestrochère de carnation, armé de gueules, mouvant du bas du flanc sénestre de l'écu et tenant une épée de gueules, surmonté de deux vaches passantes du même, l'une au-dessus de l'autre, la vache inférieure sans tête.

Famille de Forceville

De gueules au sautoir d'argent, cantonné de quatre merlettes du même.

ancienne extraction 1422, maintenues 1667 et 1700, Picardie, ANF

Famille Forget

D'azur au chevron d'or, accompagné de trois coquilles du même.[40]

Famille du Fou et du Fou de Kerdaniel

D'azur à l'aigle d'or.

Ramage du Faou (d'azur au léopard d'or)

ancienne extraction 1426, comte en 1817, Bretagne, ANF-1947

Dieu - l'Honneur
Famille de Foucaud ou Foucaud de Launay

« Un écu d'azur à une bande d'argent accompagnée à droite d'un anchre de même et à gauche d'un soleil d'or rayonnant; ledit écu timbré d'un casque de profil orné de ses lambrequins d'or, d'azur et d'argent »

 Antoine-Marie d'Hozier de Sérigny, chevalier juge d'armes de la noblesse de France

Soit 
D'azur à la bande d'argent, orné en pointe d'une ancre de même et en chef d'un soleil d'or rayonnant.

Bretagne

Famille Foucault de Saint-Germain-Beaupré

D'azur semé de fleur de lys d'or.[6],[89]

Extraction chevaleresque, Marche

famille noble éteinte Sic me mea facta ornant
Armes de la famille de Foucher 

De sable, au lion d'argent.[90]

Supports 
deux Mélusine, au naturel[6].

Poitou - Bretagne

Virtutem a stirpe traho[6]
Famille Fouquet

D'argent à un écureuil de gueules.

Ancienne extraction, Anjou, Bretagne

famille noble éteinte Quo non ascendet ?
Famille Frain de la Gaulayrie

D'argent à trois molettes de de sable, au chef d'azur chargé de deux têtes et cols de cheval d'argent de profil
Descendants des Frain, Sr de la Motte
Bretagne, Vitré, XVIIIe siècle
Dictionnaire des familles françaises anciennes ou notables à la fin du XIXe siècle, Gustave Chaix d'Est-Ange

Famille Frain de la Motte

D'argent à trois molettes de de sable, au chef d'azur chargé de deux têtes et cols de cheval coupées d'or de profil
Avocat du Roi, Procureur fiscal de la Baronnie de Vitré
Bretagne, Vitré XVIIe siècle
Armorial Général de France, Édit royal de novembre 1696, Charles d'Hozier

Famille de Francqueville (d'Abancourt, de Bourlon, d'Yzeux)

D'azur à une étoile d'or accompagnée en chef d'un lambel du même à trois pendants

Cambraisis. lettre de reconnaissance de noblesse de 1678[91]

Famille de Frézouls (Fredol en d'oc)

D'azur au chef de sinople.

d'après Andioche


Famille de Frotier

D'argent au pal de gueules accosté de dix losanges du même, ordonnés 2, 2 et 1 de chaque côté.[6]

Frotier de La Messelière 
Écartelé: aux 1 et 4, d'azur, à trois croissants d'argent; aux 2 et 3, contre-écartelé: a) d'or, à cinq fusées de gueules accolées en fasce, b) d'azur, à la croix engrêlée d'argent, c) de gueules, à neuf macles d'or, 3, 3 et 3, au lambel antique d'argent brochant en chef, d) burelé d'or et de gueules. Sur le tout des grands quartiers: un écu couronné d'une couronne de marquis, d'argent, au pal de gueules, acc. de dix losanges du même cinq de chaque côté, 2, 2 et 1.[6]
  • Supports : deux lévriers[6].
Illustration 
Henri Frotier de La Messelière (1876–1965), historien et généalogiste breton.

extraction chevaleresque 1393, honneurs de la cour, Poitou, ANF-1933

Nul ne s'y frotte[6]

G

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
FigureNom de la famille et blasonnementConditionDevise

 
Famille Gaigne et famille Gagne de Perrigny

Bourgogne

D'azur au chevron d'or accompagné de trois molettes d'éperon colletées d'or, celle de la pointe soutenue d'un croissant d'argent

À partir de Jean Gaigne (fin XVe siècle), séparation entre les deux branches de la famille Gaigne. Retrait du chevron et du croissant dans les armoiries des Gagne ainsi que changement de la devise. D'azur à trois molettes d'éperon colletées d'or

In me fel nullum (Gaigne et famille Gagne de Perrigny)
Recalcitrantem cogo (Famille Gagne puis Gagne de Perrigny)
Famille de Gaillarbois

d'argent, à six tourteaux de sable, 3, 2 et 1.[92]

Il existe également des variantes de ces armes :

  • d'argent, à six annelets de sable, 3, 2 et 1.[93]
  • d'argent à dix tourteaux de sable[94]
Famille Gaillard de Saint Germain

D'or au chevron d'azur chargé de cinq besants d'argent et accompagné de trois hêtres arrachés de sinople.

Anoblissement par charge (conseiller-secrétaire du roi) ca. 1750, Beauvaisis, ANF 1950

François Gaillot du Val d'Epizy

D'argent, à trois trèfles de sinople.

Seigneur d'Episy, seigneur de la Houssaye (Yonne), écuyer-mousquetaire de la première compagnie de la garde du Roy, lieutenant des chasses de S.A. Mademoiselle de Charolais.

Famille (de) Galateau (dit aussi (de) Galatheau)

Armes (d’après le jugement de maintenue de 1667) : d’argent à un bélier de sable passant ; au chef cousu d'azur chargé d'étoiles sans nombre[95]
Aliàs (d'après l'Armorial général de 1696) : d'azur à un agneau d’argent surmonté d’un soleil rayonnant d’or et naissant du chef[95],[96]

Famille Gallet (Abbeville)

D'azur, au chevron d'or, chargé de trois roses de gueules.

Famille Gardey de Soos

Écartelé, au 1 et 4 d'azur à une colombe d'argent portant en son bec un rameau d'olivier de sinople, au 2 et 3 de gueules au lion d'or[97].

  • Supports: Deux lévriers au naturel.
  • Écu timbré d’un heaume de chevalier accompagné de ses lambrequins le tout surmonté d’une couronne de comte.
  • Timbre : Couronne de comte

Comté de Bigorre

Famille notable subsistante Honorus cuam Honoribus

Plus d’honneur que d’Honneurs.

Famille Garel

D'azur, au croissant d'argent surmonté d'un lys d'or.[réf. souhaitée]

Famille Gary (ou Guary)

Ecartelé : aux 1et 4, de gueules, au levrier courant d'argent, surmonté d'une tour crénelée du même ; au chef cousu d'azur, chargé de trois besants d'argent ; au 3 et 3 d'argent, à trois merlettes de sable, 2 et 1.


Armes d'Alexandre-Gaspard, baron de Gary (création du 3 décembre 1809) : Parti, au 1 d'or, à l'éléphant passant de sable, chargé d'une tour du même, au 2 de sable, au poirier arraché d'argent, fruité d'or ; au fran quartier des barons préfets[98].

Famille de Gasquet

De sinople, au coq d'argent becqué, crêté, barbé et membré d'or ; au chef cousu d'azur, chargé d'un soleil levant d'or dissipant un nuage d'argent

Anoblissement par charge en 1648.

famille noble subsistante Post nubila Phoebus (Après la pluie, le beau temps)
Famille de Gaston de Pollier

D'argent, à trois fasces de gueules accompagnées en pointe d'une corneille de sable, au chef d'azur chargé de trois étoiles d'argent.

Couronne de Comte
Anoblissement par charge 1758, Rouergue

famille noble éteinte
Famille de Gaudemaris

D'or au coq de sable crété de gueules, posé sur une montagne de trois coupeaux d'azur, au chef du même chargé de trois étoiles du champ.

Famille de Gayardon

D'azur au lion d'argent armé, lampassé et couronné de gueules, accompagné de trois besants d'or.

Famille de Gayardon de Fenoyl

Écartelé : aux 1 et 4 d'azur au lion d'argent armé, lampassé et couronné de gueules, accompagné de trois besants d'or (de Gayardon), aux 2 et 3 d'azur au taureau furieux d'or, au chevron cousu de gueules brochant sur le tout (de Fenoyl).

Ancienne extraction 1432, honneurs de la cour 1787, page de l'empereur 1811, Lyonnais, ANF 1975.

famille noble subsistante Vincit Leo de tribu Juda (phrase de l'Apocalypse)
Famille de Gayardon de Lévignen

D'azur au sautoir engrelé d’argent.

famille noble éteinte
Famille de Geoffroy du Rouret

Tranché de gueules et d'argent[99].

Timbre : Couronne de marquis
Grasse, en Provence

famille noble subsistante
Famille de Gep de Ginestet

D’argent, à trois molettes de gueules.

Ancienne extraction 1485, Languedoc

famille noble éteinte Calcar gloriae virtus
Famille de Gigord
  • Armes anciennes (jusqu'au XVIIIe siècle): De gueules à la rose d'argent, au chef cousu d'azur chargé de trois merlettes d'argent.
  • Armes modernes : De gueules à la rose d'argent, au chef cousu d'azur chargé de trois faucons d'argent.
Famille Gillet de Chalonge

Parti au 1 de gueules à la croix alésée tréflée d'argent cantonnée de quatre molettes d'éperon d'or, au 2 d'azur au lion d'argent et à la bande cousue de gueules brochant sur le tout.

Famille de Ginestous

D'or au lion de gueules, armé, vilené et lampassé de sable.

Languedoc

Famille de Ginestous de Montdardier Écartelé aux 1 et 4 d’or au lion rampant de gueules, armé et lampassé de sable (de Ginestous) ; aux 2 et 3 d’argent à trois fasces crénelées de trois pièces de gueules (de Montdardier).

Famille Godart de Vingré et Godart de Rivocet

Origine : Soissonnais

L’origine de la famille remonte au XVIIe siècle.

D’or, à un chevron de gueules.

Famille de Gontaut, de Biron, de Saint Geniès

Écartelé d'or et de gueules, l'écu en bannière.

Extraction chevaleresque, Guyenne, ANF 1935

famille noble subsistante Perit sed in armis

 
Maison Gonzague (rameau Gonzague-Nevers)

Louis IV de Nevers : Écartelé; au premier d’argent, à la croix pattée de gueules cantonnée de quatre aigles de sable éployées et affrontées; sur le tout, écartelé, au premier et au quatrième fascé d'or et de sable, au deuxième et au troisième de gueules au lion d'argent à la queue fourchée, armé et lampassé d'or, couronné et colleté du même, au bâton péri en bande; au deuxième d’Alençon; au troisième de Bourgogne ; au quatrième de Clèves chargé en cœur de La Marck; sur le tout d’Albret d’Orval
Charles III de Nevers-Rethel : Écartelé, au premier et au quatrième de Gonzague de Mantoue (blason de 1575), au deuxième et au troisième coupé, au premier parti de trois et au second parti de deux qui donne sept quartiers : au premier de gueules à l'escarboucle d'or et à l'écusson d'argent brochant en cœur qui est de Clèves, au deuxième d’or à la fasce échiquetée d’argent et de gueules en trois tires, 8, 8, 8 qui est de La Marck, au troisième d’azur semé de fleurs de lys d’or au lambel de gueules châtelé de neuf pièces d’or qui est d'Artois, au quatrième de sable au lion d'or armé et lampassé de gueules qui est de Brabant, au cinquième d’azur semé de fleurs de lys d’or à la bordure componé d’argent et de gueules qui est de Bourgogne moderne, au sixième de gueules à trois râteaux d'or qui est de Rethel, au septième écartelé, au premier et au quatrième d’azur à trois fleurs de lys d'or, au deuxième et au troisième de gueules à la bordure engrêlée d’argent qui est d'Albret d’Orval, sur le tout d’azur à trois fleurs de lys d'or à la bordure de gueules chargée de huit besants d'argent qui est d'Alençon

Famille Goullet de Rugy

Dʼazur au lion d'or grimpant une fontaine d'argent.

Anoblissement en tant que de besoin 1785, Lorraine, ANF 1945

famille noble subsistante
Famille de Gouvion Saint-Cyr

Coupé au 1, parti du franc-quartier des comtes militaires de l'Empire à une bordure en filet d'argent, et d'azur à une étoile d'or, au 2 de sable.

Noblesse d'Empire, Lorraine, ANF 1977

famille noble subsistante
Famille de Gozon

De gueules, à la bande d'azur bordée d'argent, à la bordure componée d'argent.
Rouergue, Languedoc

famille noble éteinte (nom relevé par la famille de Montcalm-Gozon) Le vainqueur du dragon
Famille de Grimoard-Beauvoir du Roure

Écartelé aux 1 et 4 d'or au lion de gueules (de Beauvoir), aux 2 et 3 de gueules, endenché d'or de quatre pièces au chef (de Grimoard), sur le tout d'azur, au chêne d'or englanté d'or à trois racines et quatre branches passées en sautoir de même (du Roure).

Languedoc

A vetustate robur
Famille de Goué

D'or au lion armé et lampassé de gueules, surmonté d'une fleur de lys d'azur.

Extraction 1526, Maine, Poitou, ANF 1981

famille noble subsistante Prisca deo regique fides

Famille Goüin
  • Origine : Bretagne - Touraine

D'azur à la croix tréflée d'or.[réf. nécessaire]

Ou 
D'azur à la croix fleurdelisée d'argent.[100]

 
Maison Gouffier

Artus Gouffier de Boissy : D'or à 3 jumelles de sable posées en fasce.
François Gouffier : Écartelé, au 1. & 4. de Gouffier, au 2. & 3. de Montmorency, sur le tout de Crèvecœur. Ou Écartelé : I et au IV d'or à 3 jumelles de sable posées en fasce, au II et III de sable d'or à la croix de gueules cantonnée de seize alérions d'azur ordonnés 2 et 2, sur le tout de gueules aux trois chevrons d'or.

Famille de Gout'

D'azur, à deux chevrons d'or semés de fleurs de lys d'azur et accompagnés de trois étoiles d'or deux et une

Versée dans la famille de Vissac

Famille de Gouvello olim Desforges, Le Gouvello

D'argent, au fer de mulet accompagné de trois molettes, le tout de gueules.

Ancienne extraction 1443, honneurs de la cour 1788, Bretagne, ANF

famille noble subsistante Fortitudini
Famille de Goys

D'or, au chevron d'azur, chargé de trois fleurs de lys d'argent 1 et 2.

Maison de Grasse

D'or au lion de sable, couronné, armé et lampassé de gueules[101].

Seigneur d'Antibes et de Grasse au Xe siècle.
Timbre : Couronne de marquis

famille noble subsistante Responde pro me
Maison de Gramont

D'or, au lion d'azur, armé et lampassé de gueules.[102] Extraction chevaleresque, Navarre, ANF 1951

famille noble subsistante A resistente coronor
Famille de Grenier (branches Cassagnac et Latour)

Parti de gueules à trois grenades versées d'or, ouvertes du champ, et d'azur au croissant d'argent[103].

Différences entre dessin et blasonnement : les grenades sont dites d'or et versées, mais sont dessinées d'argent tigées et feuillées.

Fais ton devoir
Famille de Grimal

D'argent, à l'aigle éployée de sable, au chef d'azur chargé de trois étoiles d'argent.

Origine : Guyenne (Rouergue) - (XIIe siècle) France

Maison Grimaldi

Fuselé d'argent et de gueules.

Extraction chevaleresque, Gênes, Provence

famille noble subsistante (substitution de la branche aînée de Monaco dans les familles de Gouyon-Matignon et de Polignac) Deo juvente
Famille de Grosourdy de Saint Pierre

De gueules à une fasce accompagnée en chef d'un croissant et en pointe de deux roses, le tout d'argent.

Anoblissement 1514, Normandie, ANF 1936

famille noble subsistante S'il plaît à Dieu
Famille de Grouchy

D'or fretté de six pièces d'azur, sur le tout d'argent à trois trèfles de sinople.

Extraction chevaleresque 1375, noblesse d'Empire, Normandie

famille noble subsistante
Famille Guibert

D'azur, au chevron d'or chargé d'une feuille de chêne de sinople.

Origine : Guyenne (Rouergue) - (XIIe siècle) France

Famille Guillard , seigneur d'Arnoy, de La Baume, d'Arcy, de Montmorillon, de la Garenne, du Mortier

De gueules, à deux bourdons de pèlerin d'or, posés en chevron, acc. de trois monts ou montjoyes d'argent.[6]

Origine 
En Anjou, en Bourbonnais, en Normandie, en Île-de-France, en Poitou, en Touraine, en Bourgogne.
In fide sta firmiter
Famille de Guillaumont

Coupé de gueules sur azur par une fasce d'argent accompagnée en chef d'un lion naissant d'or et d'un bouquet de plumes d'autruche d'argent en pointe.

Maison de Guillebon ou Le Thoillier de Guillebon[104]
  • Origine : Beauvaisis, Picardie et Île-de-France
  • Blasonnement : D'azur à la bande d'or accompagnée de trois besants de même, deux en chef et un en pointe[105]
  • Timbre : Couronne de comte.
  • Supports : deux lévriers.
  • Cimier : un lévrier issant.
  • Nom primitif : Le Thoillier
J'attends, je prétends et j'espère en tout temps
Famille Guillermo

D'argent à une plante de fougère de sinople, surmontées d'une étoile de gueules et accompagnée d'un croissant en pointe de même.

Anoblissement 1700, Bretagne

famille noble éteinte

H

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
FigureNom de la famille et blasonnementConditionDevise
Famille Haag

D’azur, à une aigle bicéphale d’or éployée lampassée de gueules, accompagnée à dextre et à senestre de branches de laurier d'argent passées en sautoir et surmontée en chef d'une rose d'or boutonnée de gueules posées en fasce[106].

Adversis Opponere Pectora Rebus[107]. (Opposer un cœur ferme à l'adversité)
Maison de Ham

D'or a trois croissant de gueules.

Famille du Hamel de Canchy

D'azur à la bande d'or, chargée de trois roses de gueules

famille noble subsistante
Famille de Hangest

D'argent à la croix de gueules, chargée de cinq coquilles d'or[108].

Maison d'Harcourt

De gueules à deux fasces d'or.

Extraction chevaleresque 1094, Normandie, ANF 1935

famille noble subsistante Gesta verbis praeveniant.
Famille Harscouët

D'azur à trois coquilles d'argent.

Famille de Hauteclocque et Leclerc de Hauteclocque

D'argent à la croix de gueules chargée de cinq coquilles d'or.

Extraction chevalereque 1163, Picardie, ANF 1955

famille noble subsistante On entend loing haulte clocque.
Famille de Hautemer de Grancey

D'or, à trois fasces ondées d'azur.

Puis : Écartelé, au 1 d'or, à trois fasces ondées d'azur, au 2 d'or à la bande vivrée d'azur, au 3 bandé de gueules et d'argent de six pièces, au 4 de gueules semé de billettes d'or, au lion du même brochant.

Famille de Hédouville

D'or au chef d'azur chargé d'un lion léopardé d'argent, lampassé de gueules.[12],[6]

Extraction 1503, Vexin, Picardie, Champagne, ANF 1968

famille noble subsistante Totum pro Deo et Rege[6] (en français : "Tout pour Dieu et le roi")
Famille Hélaine

D'azur à la molette d'éperon d'or.

Famille normande, écuyer, seigneurs de Chanterie, généralité de Caen, confirmée par la grande enquête sur la noblesse de 1666.


Maison de Hénin-Liétard

De gueules, à la bande d'or.[109]

Extraction chevaleresque 1259, Alsace, Artois

famille noble éteinte Seul contre tous
Famille Hennequin d'Ecquevilly

Vairé d'or et d'azur; au chef de gueules, chargé d'un lion léopardé d'argent[6].

  • Supports : deux lions, les têtes contournées

Flandre - Champagne

Famille d'Herbais d'Avine et d'Herbais de Thun

D'argent au lion de gueules armé, couronné et lampassé d'or, à l'orle de huit coquilles d'azur.

ANF 1984

famille noble subsistante Depressus extollor

Cri : Geneffe

Famille Héris

D’argent, à la bande d’azur, chargé de trois mollettes d’or, à la bordure engrêlée de gueules.[110]

Famille Houdet

De gueules à la gerbe d'or, liée du même, surmontée de trois étoiles d'argent et accompagnée de trois billettes du même, deux en flancs et une en pointe.[32].

Famille Hurault de Vibraye

D'or à la croix d'azur, cantonnée de quatre soleils non figurés de gueules.

Famille Huvier du Mée

Rietstap donne : D'azur, à la fasce d'or, chargée d'une couleuvre ondoyante d'azur, et accompagnée de trois colombes d'argent.

Brie

J

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
FigureNom de la famille et blasonnementConditionDevise
Famille Jacquin de Margerie

D'argent au chevron de gueules, accompagné en chef de 2 trèfles de sinople, et en pointe d'une tête de loup de sable percée d'un dard du même.

Champagne, puis implantée en Picardie

Famille notable subsistante
Famille Janvier de La Motte

D'azur, à un vol d'argent[6].

Ou 
D'azur, à deux demi-vols adossés d'argent[6].
Supports 
deux lévriers colletés[6].



Famille Joseph

Parti, au premier écartelé d'azur et d'or, au second d'argent à la barre de sable.

Origine :Normandie Caen

Selon l'Armorial Général de France d'Hozier registre 20, page 346

Écartelé; au premier, d'argent au chevron alésé de sable accompagné en chef de deux coquilles Saint-Jacques d'azur et en pointe d'une tête de paon de même becquée d'or et allumée de sable mouvant de la pointe, à la filière d'or ; au second, de sable à une fasce-pal en pointe d'argent chargée d’un trèfle de sinople et accompagnée en pointe de deux fleur de lys d'or, à une bordure componée d’or et d’azur ; au troisième, de sable à une barre d'argent accompagnée de deux pommiers d'or fruités d'argent, à une bordure componée d’or et d’azur ; au quatrième, parti, au premier écartelé d'azur et d'or, au second d'argent à la barre de sable.

Cimier : un paon passant d'azur miraillé d'or

Couronne : de comte ou héraldique, d'or doublée d'un bonnet, parti ; au premier de sinople, au second d'or. Les pierres; à dextre de sinople, au cœur de sable, à senestre d'azur

Casque : heaume de comte, taré de trois quarts et orné de ses lambrequins. À dextre, d’argent et de sable et à senestre, d’argent et d’azur

Charges : deux épées en sautoir derrière l'écu

Supports : deux hiboux grand duc au naturel, couronnés d'or et tenant chacun une bannière componée d'azur et d'or, le fût d'argent sommé d’un globe d'azur cintré et croiseté d'or. La bannière à dextre d'argent à un vaisseau équipé et habillé de tanné soutenu d'une mer de fer et d'azur, suivi d'un soleil d'or couchant, accompagné à dextre du chef d'un compas tanné, à la filière de sable ; celle à senestre de sinople au pont d'une arche d'or maçonné de sable, sur une rivière d'azur, le tout surmonté au cœur d'un livre ouvert et au chef d'une fleur d'hibiscus de gueules.

Terrasse : de sinople garnie de 10 chênes au naturel. Origines actuelles : Île-de-France et Orléans

Ce dit : famille d'ascendance non noble.

Semper ibi ad vobis
Famille Joumard et Joumard des Achards - Branche des vicomtes de la Brangelie

Origine : Périgord (Joumard - XIIIe siècle) et Poitou (Achard - XIIe siècle)

Titres : Vicomte de la Brangelie, vicomte de la Double, vicomte de Légé, Baron de Sufferte

Blasonnement : Ecartelé au 1 et 4, d'azur à 3 besants d'or posés 2 et 1 et au 2 et 3, d'azur à 3 étoiles d'or posées 2 et 1. Sur le tout, coupé au 1 d'argent à 3 doubles deltas de sable entrelacés posés 2 et 1 et au 2 d'argent à 3 fasces de gueule.

Support : 4 haches entre croisées.

Cri de guerre : Achard hache!

Devise : Ex virtute nobilitas

Autres branches : Marquis d'Argence, comte de Tison-d'Argence, Branche d'Ezymon, Branche des Farges, Branche des Virages

http://jm.ouvrard.pagesperso-orange.fr/armor/fami/j/joumard.htm

http://jm.ouvrard.pagesperso-orange.fr/armor/fami/a/achard.htm

Famille de Jourda de Vaux de Foletier

D'or, à la bande de gueules, chargée de trois croissants d'argent, les cornes dirigées vers le canton dextre du chef.[6]

Anoblissement 1678, vicomte 1818, Gévaudan, Velay, ANF 1943



Famille de Jouvencel

D'or, à deux palmes adossées de sinople, mouvant d'un croissant de gueules, au chef d'azur chargé d'un soleil d'or accosté de deux étoiles d'argent.[111],[112]

alias : D'or, à deux palmes adossées de sinople, mouvant d'un croissant de gueules, au chef cousu d'argent, chargé d'une aigle naissante de sable[111].

Famille de Joybert

D'argent au chevron d'azur surmonté d'un croissant de gueules et accompagné de trois roses de même.

Champagne : les Aires, Aulnay le Châtel, Bussy aux Bois, Châlons, Coulmiers, la Grand'Cour, Pringy, Marson, St Mard sur le Mont, Soulanges, Villers sur Marne, Rozières et au XVIIe Soulanges en Acadie (Canada).

Famille Juhé

D'argent au chevron de gueules, accompagné de trois étoiles de même.

Barons de Barenton et de Teilleul, Seigneurs de la Juhâetiáere au Teilleul et de la Fillolaye. Les armoiries de Juhé figuraient encore à la vitre du principal autel de cette même église de Barenton.

Gilles Juhé, sieur de Vauxfleury (Recherche de la noblesse[Faite par ordre du Roi Louis XIV] en 1666): D'azur, au chevron d'or, accompagné de trois coquilles d'or.

Famille Jullien de Goupillières

D'azur à une épée d'argent accostée de deux lions affrontés d'or rampants contre l'épée.

Famille de Julien de Zélicourt

De gueules au sautoir d'argent, sommé d'un chef d'azur chargé de trois étoiles d'or.

Anoblissement 1747, Provence, Franche-Comté (Dole)

Le roy et la France
Famille de Jourdes (olim. Jourda, Jourde), Auvergne, Limousin, Angoumois.

D'argent à la fasce ondée de sable, aux 2 merlettes en chef, et à la fleur de lys en pointe, le tout du même. Une branche anoblie en la personne de Gilbert-Amable JOURDES (ou JOURDE), Chevalier JOURDES et de l'Empire en 1808, et confirmé dans sa noblesse héréditaire en 1816, sans postérité masculine. Gilbert-Amable JOURDES portait "d'argent au soleil d'azur, surmonté de 3 étoiles d'or rangée en fasce".

La branche d'Auvergne est qualifiée "d'une des plus anciennes familles d'Auvergne"[113]

K

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
FigureNom de la famille et blasonnementConditionDevise
Famille de Kerérault

D'azur fretté d'argent à une fleur-de-lis du même au point du chef.

Mervel da véva (en français : "Mourir pour vivre")
Famille de Kergorlay

Vairé d'or et de gueules.

Extraction chevaleresque, Bretagne, ANF 1933

famille noble subsistante Ayde toi, Guergorlay, et Dieu t'aidera
Famille de Kerguiziau de Kervasdoué

D'azur à trois têtes d'aigles, arrachées d'or.

Ancienne extraction 1427, Bretagne, ANF 1958

famille noble subsistante Spes in Deo
Famille de Kerimel de Kerveno

D’argent à trois fasces de sable.

Ancienne extraction, Bretagne, ANF 1985

famille noble subsistante
Famille de Kermel

De gueules à la fasce d'argent, accompagné de deux léopards d'or, un en chef et un en pointe.

Anoblissement 1461, Bretagne, ANF 1966

famille noble subsistante Audacibus audax
Famille de Kermenguy

Losangé d'argent et de sable, à la fasce de gueules brochant chargée d'un croissant d'argent.

Ancienne extraction, Bretagne, ANF 1947

famille noble subsistante Tout pour le mieux
Famille de Kermoysan

De gueules, à sept coquilles d’argent posées 3, 3, 1.

Extraction chevaleresque, Bretagne, ANF 1948

famille noble subsistante Potius mori quam foedari
Famille de Kerouallan

D'azur à dix étoiles d'argent.

Famille de Kerouartz

D'argent à la roue à cinq rais de sable, accompagnée de trois croisettes de même.

Extraction chevaleresque, Bretagne, ANF 1945

famille noble subsistante Tout en l'honneur de Dieu
Famille de Kersaint-Gilly (ou de Kersaintgilly)

De sable à six trèfles d'argent.

Extraction chevaleresque 1380, Bretagne, ANF 1980

famille noble subsistante Floruit sicut lilium
Famille de Kersauson

De gueules au fermail d'argent, l'ardillon posé en fasce.

Ancienne extraction 1400, Bretagne, ANF 1961

famille noble subsistante Pred eo, pred a vo
Famille de Kersulguen

D'or au lion de gueules (Pont-l'Abbé) au franc-quartier écartelé d'or et de gueules.

L

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
FigureNom de la famille et blasonnementConditionDevise
Famille de Laage de Meux et de Laage de Bellefaye

D’azur, au chevron d’or, accompagné en chef de deux roses tigées et feuillées du même, et en pointe d’une main fermée soutenant un faucon, le tout d’or.

Anoblissement par charge (secrétaire du roi), Saintonge, ANF 1984, 1993

famille noble subsistante Sursum corda
Famille de La Baume Le Blanc de La Vallière[114]

Coupé d'or sur gueules au léopard lionné de sable sur l'or et d'argent sur le gueules.

Famille de La Baume dit de Montrevel[115]

D'or, à la bande vivrée d'azur.

L'honneur guide mes pas
Famille de La Baume de Pluvinel[115]

D’or, à la bande vivrée d’azur, accompagné en chef d'une moucheture d'hermine de sable.

Famille de La Baume de Suze[116]

D'or, à trois chevrons de sable ; au chef d'azur, chargé d'un lion issant d'argent couronné d'or.

Duice et decorum est
Famille de La Bourdonnaye

De gueules à trois bourdons d'argent posés en pals.

Ancienne extraction 1427, Bretagne, ANF 1948

famille noble subsistante Pro aris et focis
Famille de La Brousse de Verteillac, de la Pouyade

D'or au chêne arraché de sinople, englanté du champ ; au chef d'azur chargé de trois étoiles d'or

Périgord

famille noble éteinte Oncques ne rebrousse
Famille de Labrousse, de la Peyzie, de Bonnefond, de Pleyssac

D'or au chêne arraché de sinople, englanté du champ ; au chef d'azur chargé de trois étoiles d'or

Périgord

Oncques ne rebrousse
Maison de La Châtre

De gueules à la croix ancrée de vair.

Extraction chevaleresque, Berry

famille noble éteinte Semper nobilis

Cri : À l'attrait des bons chevaliers

Famille de La Chevardière de La Grandville

D'argent à la fougère de sinople.

Extraction 1520, Champagne, ANF 1935

famille noble subsistante
Famille de La Chouë de La Mettrie

D'argent à trois chouettes de sable becquées et membrées de gueules.

Ancienne extraction, Bretagne, ANF 1950

famille noble subsistante
Famille de Lacoste-Lareymondie

D'argent au palmier naturel arraché issant d'un croissant de sable, surmonté d'un chef de gueule chargé de trois étoiles du champ d'or.

Famille de La Croix de Castries

D'azur à la croix d'or.

Anoblissement par charge 1487, Languedoc, ANF 1936

famille noble subsistante
Famille de La Croix de Ravignan

D'azur à la croix d'or, cantonnée de quatre roses du même.

Anoblissement par charge (secrétaire du roi) 1731-1751, Albigeois, Gascogne, ANF 1970

famille noble subsistante
Famille de La Crompe

D'azur au chevron d'or accompagné en pointe d'un lion du même, et de trois étoiles d'argent en chef.

Duché de Guyenne

Famille de La Cropte

D'azur, à la bande d'or, accompagnée de deux fleurs de lys de même.

Extraction chevaleresque XIIe siècle, Périgord, ANF 1947

famille noble subsistante
Famille de Lacvivier
  • Branche de Lacvivier : D’azur, au cygne d'argent, ou lac ou vivier de même, adextré de trois étoiles d'or en franc quartier, deux et une. Au chef cousu d'azur, chargé de trois croisettes d'argent mises en fasce.
  •  : D'azur au cygne d'or nageant sur une mer d'argent et accompagné en chef à dextre de trois étoiles d'argent 2 et 1 au chef d'argent chargé de trois croix pattées de gueules.[2],[117]

Extraction chevaleresque, Foix, Languedoc, Champagne

famille noble subsistante Tout pour l'honneur
Famille La Faye

De gueules, à la fasce d’or, accompagnée en chef d’une croix fleuronnée et en pointe d’une tour, le tout d’or.[110]

Famille Laffon de Ladebat

D'azur, à une fontaine d'argent jaillissante surmontée d'un soleil d'or, accompagné de deux ancres aussi d'argent.

  • Timbre : un casque de profil orné de ses lambrequins d'or, d'azur et d'argent

Anoblissement 1773, Guyenne

Soyez utile
Famille de La Forcade

D’azur, à deux lions adossés d'or, armés et lampassés de gueules rampant chacun contre une colonne d'argent mise vers le bord de l'écu.

Anoblissement par charge (capitoulat) 1704, Armagnac, Languedoc, ANF 1959

Famille de La Forcade de Tauzia et du Pin

Écartelé au 1 d'argent à un lion de gueules, armé et lampassé de sable, aux 2 et 3 d'azur à trois étoiles d'or, au 4 d'argent à trois bandes de gueules.

Maintenue noble en 1666 et 1696, confirmée en tant que de besoin en 1700, maintenue noble en 1787, Agenais

Famille de La Forest Divonne

De sinople à la bande d'or frettée de gueule.

  • Cimier : une aigle de sable éployée, becquée et armée de gueules, surmontée d'une couronne ducale (par patentes, le roi en a confirmé l'usage à tous les membres de la famille)
  • Supports : deux lions au naturel, debout armés et lampassés de gueules

Extraction chevaleresque 1398, comte de La Forest 1594, comte de Divonne 1749, honneurs de la cour 1773, 1787, pair de France 1827, baron-pair de France 1829, Savoie, ANF 1935

famille noble subsistante Tout à travers
Famille de La Fouchardière

D'or à une fourche de sable emmanchée de gueules.

Poitou

Famille notable subsistante Post tenebras spero lucem
Famille Lagarde

D'azur à deux chevrons d'or, accompagnés de trois quintefeuilles du même.
alias : Au franc-quartier brochant des barons propriétaires.
Baron de l'Empire par lettres patentes du 9 janvier 1810, Languedoc.

Famille de Lagarde, olim de La Garde, Delagarde

Coupé crénelé d'azur et d'argent à trois étoiles d'argent en chef.
Échevin de Bourges 1628, Berry.

Famille de Lagarde, olim Lagarde de Chambaud

D'argent, au cerf naturel élancé ; au chef d'azur chargé de trois étoiles d'argent.
Joachim-Scipion de Lagarde, avocat au Parlement de Toulouse en 1723, prend le nom et les armes de la famille de sa mère, Judith de Chambaud.

Vivarais

Famille de La Garde

De gueules à trois croix ancrées d'argent, au chef cousu de sable chargé d'un croissant aussi d'argent.
Seigneurs de La Garde d'Allonne, du Breuil, de la Durandrie, de Villiers, etc. Poitou.

Fide sed cui vide
Famille de La Garde de Chambonas

D'azur au chef d'argent.

  • Timbre : couronne de marquis (lettres patentes en 1683)
  • Supports : deux lions au naturel, têtes contournées

Extraction chevaleresque, filiation prouvée XIVe siècle, Vivarais

famille noble éteinte (nom relevé par décret en 1996 par des descendants directs en ligne féminine) Deus, Rex, Amici
Famille de Lagarde-Montlezun, olim Lagarde

D'azur, au pal d'or, accosté de six étoiles du même, à une bande de gueules brochante sur le tout.
Seigneurs de La Barrière, de Lidove et d'Auberty, baron du Chazal.

Limousin

Famille de La Garde de Saignes

D'azur à l'épée d'argent en bande.

Rameau de la Combette et de Messac: brisure avec une bordure engrêlée d'argent[118].

Extraction chevaleresque 1397, maintenue 1668, honneurs de la cour, Limousin, Quercy, Périgord ANF 1947[119].

Non autre part
Famille de Laguarigue de Survilliers

De gueules à trois têtes de lion d'or.

Béarn, Martinique

Famille de Laguiche, olim La Guiche

De sinople au sautoir d'or.

Bourgogne (Mâcon), extraction chevaleresque 1296, honneurs de la cour, marquis en 1817

Famille de La Hausse

Coupé de gueules à la fleur de lys d'or et d'argent aux deux étoiles d'azur.

Lorraine

Famille La Haye des Fosses

D'argent au chevron de gueules accompagné de trois grenades fermées feuillées et tigées de sinople.

Famille Lainé, Lesné de Torchamp

seigneur de Torchamp, la Nocherie, la Vallée...

  • d'azur, au chevron d'or accompagné de deux étoiles de même en chef, et d'un croissant d'argent en pointe[120].

Famille Laisné, Lainé (Pays de Bray en Normandie), Lesne de Molaing (Cambrésis) (olim Lasne, Lanai, Lannay, Launay, Launoy, Lannoy), branche subsistante de la Maison de Launay (Tournaisis), extraction chevaleresque (XIIe siècle)
  • Origine : Bretagne, Tournaisis, Normandie (pays de Bray), Cambrésis, Paris

seigneur de Saint-Saire, Tinnetot, Parmetot, Saint-Hilaire, Lillebec en Normandie seigneur de Molaing et Petit-Cambrésis en Cambrésis

  • d'azur à l'aigle d'or becquée et membrée de gueules ; (Laisné - Pays de Bray en Normandie)
  • alias d'azur, au chevron d'or accompagné de trois roses d'argent ; (Laisné - Normandie)
  • d'azur au chevron d'or chargé d'une étoile de sable et accompagné en chef de 2 roses d'argent et en pointe d'un cœur de même ; (Laisné - Armorial de Paris)
  • d'azur au chevron d'or chargé d'une étoile de gueules accompagnée de 3 roses d'argent ; (Lesne de Molaing ancien - Cambrésis)
  • de gueules à un chevron d'or accompagné de trois violettes d'argent ; (Lesne de Molaing récent - Cambrésis)
  • alias Ecartelé pour les grandes armes ; au 1 d'azur au chevron d'or chargé d'une étoile de gueules accompagné de 3 roses d'argent ; au 2 de sinople à un fermail d'or ; au 3 de gueules à un chevron d'or accompagné de trois violettes d'argent ; au 4, d'azur au chevron d'or accompagné de trois étoiles du mesme ; (Grandes armes Lesne de Molaing)
  • Cimier : Un col et tête de cygne d'argent allumé et becqué de gueules
Laisné : l'aisné veulx estre

Lesne de Molaing : impavidi fiumus Cri de guerre : Landas

Famille Lajoumard de Bellabre et Lajoumard de Bellabre de Godailh, olim de Lajoumard, de Lajoumard de La Boissière et de Lajoumard de Bellabre, ANF 12/06/2004
  • D'argent, à une fasce de gueules, accompagnée en chef de 3 merlettes de sable rangées en fasce, et, en pointe d'un trèfle du même

Limousin, anoblissement par charge au XVIe siècle

Famille de Lalanne de Souye
  • Blasonnement : D'azur, à deux épées nues d'argent à la garde d'or en pointe, croisées en sautoir ; au chef chargé de trois étoiles d'argent 2 et 1.
  • Couronne de marquis.
  • Source : Dictionnaire historique et héraldique de la noblesse française (1895)
Famille Lalau Keraly

D'azur à la fleur de lys d'or accompagnée de trois coquilles d'argent.

Famille de Lamare de Chênevarin

Porte d'azur à la croix d'or cantonnée au I. d'une licorne contournée d'argent, au 2. d'un aigle d'or membré et becqué de gueulles, au 3. et dernier de deux lions affrontés d'or armés et lampassés de gueulles, les queues passées en sautoir.[121],[122]

Lettres de noblesse obtenues par lettre patente en 1595[123].

Famille noble
Famille Lambert

De gueules au chevron d'or accompagné de deux croissants d'argent en chef et d'un gland d'or en pointe.

famille noble subsistante

Toujours plus loin
Famille de Lambert des Champs de Morel

De gueules à chevron d'or accompagné en chef de deux croissants d'argent et un pointe d'un chêne arraché d'or.

Normandie (Tourlaville 1422), Île-de-France, maintenu noble en 1573 et en 1666, baron en 1817. La branche ainée, éteinte, se nommait : Lambert de Chamerolles.

Fide toga et armis
Famille de Lambert des Granges

D'argent à la fasce de gueules, accompagnée en chef de trois étoiles d'azur et en pointe d'un lion léopardé armé et lampassé de gueules

Lorraine, Provence, Bordelais XVIII

Famille notable subsistante
Famille Lamyn

D'argent à un cœur de gueules, accompagné en chef de deux étoiles d'azur et en pointe d'une main apaumée de carnation

Bourgogne, Mâconnais XVII Famille maternelle de Sainte Marguerite-Marie Alacoque

Famille de Landes d'Aussac de Saint Palais

D’azur à la bande d’or chargée de trois tourteaux du champ, accompagnée en chef de trois croissants d’argent, et en pointe d’un cygne d'argent nageant dans une rivière du même.

Alias : D'azur à la fasce d’or chargée de trois tourteaux du champ, accompagnée en chef de trois croissants d’argent, et en pointe d’un cygne d'argent nageant dans une rivière du même.

Extraction, Languedoc, ANF 1958

famille noble subsistante Albus inter albos (en français : "Blanc entre les blancs")
Famille de Lannion

D'argent, à trois merlettes de sable, au chef de gueules chargé de trois quintefeuilles du champ[6] (sceau de 1569[32]).

Prementem pungo[6],[32]
Maison de Lannoy

D'argent à trois lions de sinople, armés et lampassés de gueules, couronnées d'or.

Supports 
deux licornes d'argent accornées et crinées d'or.
Cimier 
une tête et col de licorne d'argent le crin et la barbe d'or.
Manteau de gueules, doublé d'hermine, sommé de la couronne de prince du Saint-Empire ;
Vostre playsir Lannoy
Famille de Lantivy

D’azur, à 8 billettes d’or, 3, 3, 2, 2 et 1, au canton de gueules chargé d’une épée d’argent.

Qui désire n’a repos
Famille de Lantivy-Leviston

D'argent à trois carreaux de gueules 2 et 1.

Famille Laplane

De gueules au cygne d'argent.

Joseph Laplane

Origine : Alpes-de-Haute-Provences - Sisteron

Maison de La Rochefoucauld

Burelé d'argent et d'azur de dix pièces, à trois chevrons de gueules brochant sur le tout, le premier écimé.

Extraction chevaleresque 1019, Angoumois, ANF
famille noble subsistante C'est mon plaisir
Famille de Laroque La Tour

Écartelé au 1 et 4 de gueules à la tour d'argent;au 2 et 3 d'azur bandé d'or

Guyenne

Famille La Sarra (de), Lassarat (fief des Murgers)

D’argent, mantelé d’azur au faisceau de verges au naturel lié d'argent accosté de deux roses d’argent en chevron renversé tigées de sinople et boutonnées d’or, mouvant à dextre et à senestre. Au chef de gueules chargé de trois roses d’argent ornées de sinople et boutonnées d’or.

Supports : "deux lions regardants au naturel" Bourgogne, Beaujolais

(De cette famille sont issus de nombreux officiers royaux : sergents, notaires, procureurs. Pierre de La Sarra, était Notaire Royal à Cenves en 1654)

(Cette famille est également apparentée aux Barons de La Sarra/Famille de La Sarraz du pays de Vaud)

Semper nobilis in spiritus
Famille de La Selle

De sable au croissant d'or accompagné de trois quintefeuilles du même.
Anjou

Famille de La Selve, La Selve du Fain

D'argent, au lion de gueules.

ANF 939 - 5/12/1952

Famille de Lastic

De gueules, à la fasce d'argent.
Origine : Guyenne (Rouergue) - France

Famille de La Taille, de La Taille des Essarts, de La Taille Lolainville, de La Taille Trétinville[124],[125],[126]

De sable, au lion d'or armé et couronné du même et lampassé de gueules.[127],[128],[129]

Gâtinais

alias :

De sable, au lion d'or, couronné du même, armé et lampassé de gueules.[117]

ANF 15/06/1957

Maison de La Trémoïlle

D'or au chevron de gueules, accompagné de trois aiglettes d'azur, becquées et membrées de gueules.

Extraction chevaleresque, Poitou, Bretagne, Bourgogne, ANF 1948
famille noble éteinte (nom relevé par une branche de la maison de Ligne)
Famille de Lattre de Tassigny

D'azur à la fasce d'or accompagnée en chef de trois étoiles et en pointe de trois canes toutes d'argent et posées en fasce.

Flandre

Famille notable subsistante
Famille de Laudun

D'azur au sautoir d'argent, au chef de vair.

Maison de Launay (olim Lannay, Lanai, Lannoy, Launoy, Lasne)
  • parti-émanché d'argent et de sable de 8 pièces relevé de la branche cadette des Landas-Gruson
  • parti-émanché d'or et de sable de 8 pièces Jean de Lausnay, grand bailli du Hainaut
  • parti-émanché d'or et d'azur de 8 pièces branche de Saméon
  • probablement d'azur à l'aigle d'or becquée et membrée de gueules, armoiries se rapportant au Saint-Empire romain germanique relevés (?) par l'un des descendants, Jehan de Launay, rebelle au comte de Flandre qui se réfugia en 1381 dans le pays de Bray en Normandie. Il fut l'auteur d'au moins 2 branches séparées vers 1515 qui portèrent des noms modifiés ; Lasne (qui se prononce Launé) devenant Laisné et Lesne de Molaing dont la notice généalogique rapporte que les historiens étaient enclin à croire "sans preuve" que les Lasne ou Lesne appartenaient à une branche cadette des Landas des seigneurs d'Esne.
  • Cri de guerre "Landas"
  • extraction chevaleresque (XIIe siècle)
  • Bretagne, Tournaisis, Normandie
  • Concernant les armoiries des Landas qui sont rapportées ici ; le Roy, en mémoire de leur vaillance sur les champs de bataille, leur donna 5 rayons de gueules, pour dénoter la grande effusion qu'ils avaient faite du sang de leurs ennemis. Ce sont les mêmes pour les Landas et les Montfort-Evreux, deux branches distinctes issues du comte de Hainaut.
Famille de L'Aubespine

D'azur, au sautoir alésé d'or, cantonné de quatre billettes du même.[6].

Famille de Lavaulx

Écartelé au 1 et 4 d’azur à deux truites adossées d’argent, écaillées de gueules, cantonnées de quatre croisettes recroisetées d’argent, au pied fiché d’or (de Chiny), au 2 et 3 de sable à trois herses d’argent (de Laval ou de La Vaulx), sur le tout de sable à trois tours d’argent.

Extraction chevaleresque, honneurs de la cour 1783, Barrois, Lorraine, ANF 1935

famille noble subsistante Tout par amour
Famille de Lavieu

De gueules, au chevron d'or.

Famille de Laval

D'or, à la croix de gueules chargée de cinq coquilles d'argent et cantonnée de seize alérions d'azur.

Famille Le Bas du Plessis

D'or au lion rampant de gueules accompagné de trois peupliers de sinople.

Famille Le Breton de Vannoise

D'argent, à trois roses de gueules. Supports: deux lévriers d'argent, colletés d'azur.[6]

Famille Le Clément de Taintégnies

Origine : Cambrésis, Belgique

Le Colonel Arnaud donne (en référence à l'Annuaire de la Noblesse de Belgique) 
De gueules à 3 trèfles d’or, au chef d’argent, chargé de 3 merlettes de sable
Couronne de baron
Famille Le Cirier de Neufchelles

Origine : Anjou, Maine

D'azur, à trois licornes d'or.[130]

Famille Le Clerc de Juigné

Origine : Anjou, Maine

D'argent, à la croix de gueules, bordée-engrêlée de sable et cantonnée de quatre aigles du même, becquées et armées du second.[6]

Famille Le Courtois du Manoir
  • Origine : Normandie (Caen)
  • Secrétaire du roi 1768

D'azur à la fasce d'or accompagnée, en chef, de trois étoiles rangées et, en pointe, de trois canettes nageant sur des ondes mouvant de la pointe, le tout d'argent.

Famille Le Danois

D'azur à la croix d'argent, fleurdelisée d'or.

Ancienne extraction 1469, Champagne

famille noble éteinte
Famille Lefebvre
  • Origine : Flandre

De gueules au chevron d'or accompagné en chef de deux maillets d'argent posés en pal et en pointe d'une tête de bélier arrachée du même.

Famille Lefèvre d'Ormesson

D'azur, à trois lys de jardin d'argent, tigées et feuillés de sinople posés en pal.

Anoblissement par charge 1553, Île-de-France, ANF 1947

famille noble subsistante Au plaisir de Dieu
Famille Le Flô de Branho

D'argent à trois trèfles de sinople.

Famille Le Gal de Kerangal olim Le Gall

D'argent à l'aigle de sable perchée sur une branche d'olivier de sinople fruitée de gueules.

Famille Le Jolis de Villiers de Saintignon

D'azur au chevron d'or accompagné de trois aigles d'argent, les vols abaissés.

Anoblissement 1595, Normandie, ANF 1973

famille noble subsistante

Famille Le Menestrel (Antoine Le Menestrel († 1700), seigneur de Hanguel, grand audiencier de France, secrétaire du roi)

D'or, au chevron d'azur, acc. en chef de deux chênes arrachés de sinople, et en pointe d'une tortue de sable armée de gueules.[6]

Ou 
Écartelé: aux 1 et 4, d'or, au chevron d'azur, acc. en chef de deux arbres arrachés de sinople et en pointe d'une tortue de sable; aux 2 et 3, de gueules, au lion léopardé d'or en chef et une étoile en pointe d'argent, au chef d'azur, ch. de trois croisettes d'argent.[6],[131]
Famille Le Moniès de Sagazan

De gueules à trois bandes d'or, au chef d'azur, chargé d'un soleil d'or.

Famille L'enfant de la Patrière

D'or à 3 fasces de gueules

Famille noble

subsistante

Maison de Léon

D'or à un lion morné de sable.

famille noble éteinte
Famille Le Pelletier de Glatigny

D'azur à la fasce d'argent, chargée d'un croissant de gueule, accompagné de trois étoiles d'or, deux en chef et une en pointe.

Fidelis et audax
Famille de Lesseps

D'argent à un cep de vigne de sinople fruité de deux grappes de raisins de sable, accosté de deux champignons du second, le tout soutenu d'une terrasse du même et accompagné d'un soleil rayonnant de gueules mouvant du canton senestre.

  • Supports : à dextre un sauvage armé de sa massue et à senestre un lion en barroque.
Famille de L'Estandart

D'argent au lion de sable à queue fourchée, lampassé et armé de gueules, chargé sur son épaule d'un écusson d'argent à 3 fasces de gueules.

Famille Le Saulnier de Saint-Jouan
  • Origine : Bretagne (Plérin - Saint-Brieuc)

D'azur à trois poissons d'or posés en fasce.

E sale maris (en français : « du sel de la mer »)
Famille de Lestang

D'or a une scie de sable posée en bande.

Famille de Lestrange

De gueules à deux lions adossés d'or, surmontés d'un léopard d'argent.

Extraction chevaleresque, Limousin, ANF 1938

famille noble subsistante Vis virtutem fovet

Famille Le Tellier

D'azur, à trois lézards d'argent, posés en pal ; au chef cousu de gueules, chargé de trois étoiles d'or.[132]

Louis Charles César Le Tellier (1695-1771)

Écartelé: aux 1 et 4, d'azur, à trois lézards d'argent, posés en pals, rangés en fasce, au chef de gueules, ch. de trois étoiles d'or (le Tellier) ; au 2 contre-écartelé : aux a et d, d'argent fretté de sable, au chef d'or chargé de trois merlettes du second ; aux c et d, d'argent, au lion armé lampassé et couronné de gueules (Estrées) ; au 3, d'azur, à cinq cotices d'or (Souvré).[132]

François Louis Le Tellier (1704-1767)

Écartelé: aux 1 et 4, d'azur, à trois lézards d'argent, posés en pals, rangés en fasce, au chef de gueules, ch. de trois étoiles d'or (le Tellier) ; aux 2 et 3, d'azur, à cinq cotices d'or (Souvré) ; sur-le-tout écartelé, 1 et 4 d'azur à une tour d'or ouverte et ajourée du champ ; 2 et 3 d'argent à un cerf rampant d'azur.[132]

Auguste Michel Félicité Le Tellier (1783-1844)[133]

Écartelé: aux 1 et 4, d'azur, à trois lézards d'argent, posés en pals, rangés en fasce, au chef de gueules, ch. de trois étoiles d'or (le Tellier) ; aux 2 et 3, d'azur, à cinq cotices d'or (Souvré).[132]

Famille Le Thoillier de Guillebon ou de Guillebon[104]
  • Origine : Beauvaisis, Picardie et Île-de-France
  • Blasonnement : D'azur à la bande d'or accompagnée de trois besants de même, deux en chef et un en pointe[105]
  • Timbre : Couronne de comte.
  • Supports : deux lévriers.
  • Cimier : un lévrier issant.
  • Devise :
  • Nom primitif : Le Thoillier
J'attends, je prétends et j'espère en tout temps
Famille Le Tonnelier de Breteuil

D'azur à l'épervier essorant d'or, longé et grilleté de même.

Anoblissement par charge 1572, Île-de-France, ANF 1969

famille noble subsistante
Famille Le Vaillant

D'azur, au dextrochère mouvant d'une nuée d'argent, paré de gueules, tenant une épée en pal, aussi d'argent, garnie d'or. Couronne : de Baron[134].

Visible sur la clef de voûte de la chapelle Saint-Nicolas de l'église de Beauvoir-en-Lyons, début XIIIe siècle.

Famille de gentilshommes verriers, originaire de Normandie.

Famille Levêque
  • Origine : Normandie

De gueules à l'Agneau pascal d'argent, la croix enrubannée d'azur ; au chef cousu d'azur chargé d'un besan à dextre d'argent.

Famille Levesque de Pouilly

Origine : Champagne

  • Blason (d'après le Grand Armorial de M. Jougla de Morenas) :

d’azur à un chevron d’or, accompagné en chef de deux étoiles du même, et en pointe d’un cœur aussi d’or

  • alias : d’azur à un chevron d’or, accompagné en chef de deux étoiles du même, et en pointe d’un cœur aussi d’argent

Anoblissement 1698

Maison de Lévis, Lévis-Mirepoix, Lévis-Léran, Lévis-Lautrec, Lévis-Ventadour, Lévis-Charlus

D'or à trois chevrons de sable. Extraction chevaleresque, Île-de-France, Languedoc, ANF 1934.

famille noble subsistante Dieu aide au second chrétien Lévis
Famille Levieux
Levieux de la Motte d'Égry, Levieux de Hautville, Levieux de Collanges

Origine : Île-de-France, de la noblesse d'extraction.

  • Segnieurs de la Motte d'Égry, de Hauteville et de Collanges

Branche d'Île-de-France : D'azur à 1 aigle d'or, et un chef cousu de gueules chargé d'un croissant d'argent accosté de 2 étoiles d'or.[135]
Branche de la Motte : De gueules à 1 lion d'argent.

famille noble subsistante Dieu aide toujours la gloire des Levieux
Famille L'Haridon

D'azur au chevron d'or accompagné en chef de trois étoiles d'argent rangé en fasce et en pointe d'un pin du second.

Famille de Lichy de Lichy

D'azur à la bande d'argent accostée de trois losanges d'or, un et deux.

Ancienne extraction 1457, Nivernais, ANF 1989.

famille noble subsistante Aussi noble qu'Henri
Famille Du Lisse, Dulisse, Chevalier Du Lis

Ecarlaté,1 de sable, un lion d'azur *, couronné d'or, 2 d'azur, une épée en pale aussi de gueule *, garnie d'or.[réf. nécessaire]


* Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives (azur sur sable et gueules sur azur, blasonnement très douteux : émail sur émail, orthographe ("pale" pour "pal", "gueule" pour "gueules"), épée "aussi" de gueules alors que c'est le seul meuble de gueules...).

Barrois, Barrois Mouvant

Famille de L'Isle de Lalande

D'argent à trois roses de gueules.

Angoumois, Aunis, Saintonge

Famille Loisson de Guinaumont

D'azur à deux bandes d'or, au chef du même chargé de trois molettes de sable.

Anoblissement par charge, Champagne

famille noble subsistante
Famille de Loménie

D’or, à un arbre de sinople, posé sur un tourteau de sable, au chef d’azur, chargé de trois losanges d’argent.

Limousin, Flavignac

Famille de Longueau Saint Michel

D’azur fretté d'argent de six pièces.

Ancienne extraction 1480, maintenue 1702, Gâtinais, Orléanais, ANF 2010

Dieu Ayde à Saint Michel
Famille de Lorgeril

De gueules au chevron d'argent chargé de cinq mouchetures d'hermine de sable et accompagné de trois molettes d'or, deux en chef et une en pointe.

Extraction 1530, Bretagne, ANF 1933

famille noble subsistante Mori potius quam fedari (en français : "Plutôt la mort que la souillure")
Famille de Loriol

D'azur à la tour d'argent senestrée d'un avant-mur, tous deux d'argent maçonnés et ajourés de sable.

Famille ancienne d'origine noble toujours représentée de nos jours.

Famille de Lossendière

D'azur au chêne d'or posé sur une terrasse du même.

Famille d'origine noble qui avait son établissement au XVe siècle sur Bayeux, anoblie par lettres patentes du roi de France en 1425.

Famille Loz de Coëtgourhant

De gueules à trois éperviers d'argent becqués membrés et grilletés d'or.

Famille de Lubersac

De gueules au loup passant d'or.

Extraction chevaleresque, Limousin, ANF 1937

famille noble subsistante In praelis promptus
Famille de Ludre

Bandé d’or et d’azur de six pièces, à la bordure engrelée de gueules.

Extraction chevaleresque, Lorraine, ANF 1937

famille noble éteinte Je le tiens
Famille de Lugny

D'azur à trois quintefeuilles d'or, accompagnées de sept billettes de même, trois rangées en chef, une en cœur, et trois en pointe.

Famille Lux

Écartelé au 1 d’or à trois pals de gueules, au 2 d’azur à la tête de licorne d’argent, au 3 d’azur à l’aigle éployée d’argent, au 4 de gueules, au léopard couronné d’or.

Famille de Luzy de Pélissac

Parti au 1 d'or à la fasce échiquetée d'argent et de gueules de trois tires, au 2 de gueules au chevron d'argent accompagné de trois étoiles d'or.

Extraction chevaleresque 1340, Velay, ANF 1962

famille noble subsistante

Déjà identifié(e)

M

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
FigureNom de la famille et blasonnementConditionDevise
Famille de Mac Mahon

D'argent, à trois lions léopardés de gueules regardants, armés et lampassés d'azur, passant l'un sur l'autre.[6]

Irlande

.
famille noble subsistante Periculum fortitudine evasi
Famille de Madaillan de Lesparre

Tranché d'or et de gueules.

Puis : Écartelé aux 1 et 4 tranché d'or et de gueules (Madaillan), aux 2 et 3 d'azur au lion d'or (Lesparre).

Extraction, maintenue noble en 1667, Guyenne, Périgord, ANF 1976

Pour l'honneur
Famille de Maffre

De gueules, au chef cousu d'azur chargé de trois croissants d'argent.[136]

Rouergue

Famille de Magnin-Valerian

D'azur au chevron d'or, accompagné de trois coquilles du même.

Famille Mahé de Berdouaré

D'argent aux deux haches adossées surmontées d'un croissant, le tout de gueules.

Famille de Maillan olim Malhan, Mailhan

D'or, à l'aigle éployée de sable, armé de gueules, écartelé d'argent à trois molettes d'éperon d'or, et un maillet de même en cœur.[137]

Rouergue

Famille de Maillan Ségur

D'azur, à un annelet d'or accompagné de trois molettes de même, 2 et 1.[138]

Maison de Maillé

D'or à trois fasces nébulées de gueules.

Stetit unda fluens

Tant que le monde sera monde, à Maillé il y aura des ondes.

Famille de Maintenant

De gueules, à la hure de sanglier d'or, accompagnée de trois losanges d'argent.[139]

Ancienne extraction 1441, Picardie

famille noble subsistante
Famille Le Maistre de Normanville

De gueules à la bande d'argent, accompagné en chef d'un soleil d'or et en pointe d'une rose du même[140]

Anoblissement par charge en 1730, maintenu noble en 1771.

famille noble éteinte
Famille de Mandon olim Mandon

D'azur, à un chevron d'or, sommé d'une fleur de lys au pied fiché du mesme, et accompagné de trois roses d'argent.

  • Supports : deux aigles d'or.
  • Cimier : un aigle naissant de même.

Charge de Gouverneur de Saint-Rémy-de-Provence. Rétablie dans la noblesse en 1565 par Lettres données à Toulouse en mars 1565[141].

Provence, Bourbonnais[142].

famille noble éteinte Superna licet, sustentant lilia fulcrum
Famille Mandon

Écartelé ; aux 1 et 4, de gueules semé de fleur de lys d'or à un lion d'or ; aux 2 et 3, d'argent à une bande de gueules chargée de trois roses d'argent.[143]

Devise : Qui me aggreditur paenitebit

Cri de guerre : Aut superare aut perire

Famille Marié de L'Isle

D'azur au chevron d'or surmonté en chef d'un croisant de lune d'argent accompagné de deux roses au naturel, et en pointe une foi de carnation surmontée d'une colombe d'argent tenant en son bec un rameau d'olivier de sinople.

Famille de Marmiesse de Lussan

Écartelé aux 1 et 4 d’or au lion rampant de sable, lampassé de gueules, au chef d’azur chargé de trois étoiles du premier (de Marmiesse), aux 2 et 3 d’argent à la fasce de gueules, accompagnée de trois merlettes de sable, deux en chef et une en pointe (d'Esparbès de Lussan).

Alias : Parti au 1 d'or au lion contourné de sable, au chef d'azur chargé de deux étoiles d'or, dont une à moitié cachée par le parti, au 2 fascé d'argent et de sable, au chef d'azur chargé d'un croissant d'argent.

Languedoc, ANF 1983

famille noble subsistante
Famille Marquet olim Marques

D'or à l'aigle de sable, armée, béquée et lampassée de gueules.

  • Timbre : un casque de chevalier taré de trois quarts.
  • Supports : deux levrettes

Cité en Touraine à partir du XIIe siècle.

Semper recte et fortiter (en français : « Toujours droit et fort »)
Famille de Martin de Viviés

De gueules à trois alérions d'or volant sur trois ondes de même.

Languedoc, Aunis, Saintonge et aux Antilles.

famille noble subsistante Auxilium meum a Domino
Famille de Martin du Tyrac de Marcellus

D'azur, à la tour donjonnée à dextre d'argent, maçonnée de sable.[144],[145]

trésorier à Bordeaux 1591, baron en 1824, Bordeaux, Guyenne, ANF 1975.

Différences entre dessin et blasonnement : la tour est dessinée ouverte et, avec son donjon, ajourée de sable, ce qui n'est pas dit.

famille noble subsistante
Famille du Mas, de Paysac, des Bourboux et de Vaucocour

De gueules à la tour d'argent. Ancienne extraction 1437, honneurs de la cour, Limousin, Périgord, ANF no 11614, 2004

armes de la branche aînée, éteinte XIXe : écartelé du Mas et de gueules à la croix aiguisée d'argent cantonnée de quatre fleurs de lys d'or

autres armes adoptées au XVIIe s : d'azur au chevron d'or accompagné en chef de trois croissants d'argent, et en pointe d'un lion du même adextrant une étoile d'or mise à l'aisée entre la plus haute patte du lion, la pointe du chevron et la tête du lion.

famille noble subsistante Semper fidelis (en français : "Toujours fidèle")
Famille de Massac

Echiqueté d'azur et d'or, de seize points, chaque point chargé d'une étoile de l'un à l'autre.

Languedoc, Orléanais, Île-de-France.

Famille de Massol

Coupé au 1 d'or à l'aigle éployé de sable armé et lampassé de gueules (Autriche), au 2 de gueules au dextrochère armé d'une masse (alias marteau d'arme), mouvant d'une nuée à senestre, le tout d'argent.

Famille de Mauduit du Plessis

d'or au chevron d'azur accompagné de trois molettes de sable.

Famille de Maulmont

D'azur à deux fasces d'or.[146]

Famille de Mauny

D'argent au croissant de gueules.

Ancienne extraction, Normandie

famille noble éteinte Mauny Ô toit Guesclin

Jungat stemmata virtus

Famille de Maupeou

D'argent au porc-épic de sable.

Anoblissement 1587, Île-de-France, ANF 1942

famille noble subsistante
Famille de Mauroy

D’azur au chevron d’or accompagné de trois couronnes royales du même.

Cri : Wallincourt !

En Artois dès le XIIe siècle, puis Champagne (Hôtel de Mauroy à Troyes) et Hainaut.

Dampné n’es pas sy ne le crois
Famille des Mazis

De gueules à la fasce d'or chargée de trois molettes d'éperon de sable.

Famille de Meaux

Ancien: De sable à la jumelle d'argent

Actuel: d'argent à cinq couronne d'épines

Famille de Méjanès[147],[148],[149],[150]

De gueules plain à la filière d'or ; sur le tout, d'or, au chevron écimé de gueules accompagné de deux étoiles et d'un M en pointe, le tout du mesme.

--- Armes orginelles des "de Méjanès" de Méjanès[149]

D'or, au chevron de gueules, accompagné de trois étoiles du mesme.

--- branches (Méjanès, Bouyssou, Flavin, Trappes)

D'argent, au chevron de sable, accompagné de trois étoiles du mesme.

--- branche (Randan)

D'azur, au chevron d'or, accompagné de trois étoiles du mesme.

--- branches (Combettes, Cazelles, Veillac, Sermet, Puechlor)

D'azur, au chevron d'or, accompagné de trois étoiles d'argent.

--- branches (Combettes, Cazelles, Veillac, Sermet, Puechlor)

D'azur, au chevron d'argent, accompagné de trois étoiles d'or.

--- (Combettes, Cazelles, Veillac, Sermet, Puechlor)

D'azur, au chevron de gueules, accompagné de trois étoiles du mesme.

--- branche (Montrozier)

Écartelé : aux 1 & 4 d'or, au chevron de gueules, accompagné de trois étoiles du mesme ; aux 2 & 3 d'argent, au lion de gueules.

--- branche (Larguiez)

Extraction chevaleresque, Rouergue

famille noble éteinte Union
Famille de Mello

D'or, à deux fasces de gueules, accompagné de neuf merlettes du même, rangées en orle.

Maison de Melun

D'azur aux neuf besants d'or et au chef du même.[6],[151],[152]

Île-de-France

famille noble éteinte
Famille de Mengin, de Mengin-Maussard, de Mengin-Salabert, de Mengin-Fondragon

D'azur, à la fasce d'or accompagnée en chef d'un griffon du même, naissant à mi-corps de la fasce.[6]

Lorraine, Guyenne, Picardie, ANF 1938

famille noble subsistante Semper fidelis (en français : "Toujours fidèle")
Famille de Menou

De gueules, à la bande d'or.

Extraction chevaleresque 1272, honneurs de la cour, Perche, ANF 1939

famille noble subsistante
Famille de Menthon

De gueules au lion d'argent, à la bande d'azur brochant sur le tout.

Extraction chevaleresque, Bourgogne, Genevois, Savoie

famille noble subsistante Partout Menthon, toujours Menthon
Famille de Merle

D'or à la tour d'argent accompagnée de quatorze merlettes de sable bequées d'or.

Ancienne extraction, Limousin

Famille du Merle

De gueules à trois quintefeuilles d'argent.

Extraction chevaleresque 1302, Normandie, honneurs de la cour, ANF 1938

Famille Merle de la Brugière de Laveaucoupet

D'azur à la merlette d'argent, coupé d'argent au lion de sable issant lampassé de gueules et couronné d'or.

Famille Mermier

D'azur à une foi d'argent, accompagnée de trois grenades d'or, ouvertes de gueules.

Anoblissement 1718[153],[154],[155], Lyon

Famille de Mévouillon

D'hermine au chef d'or chappé de gueules.

Extraction chevaleresque, Dauphiné

famille noble éteinte Espoir de mieux
Famille Michel d'Annoville

D'azur à la croix d'or, cantonnée de quatre coquilles du mesme.[156] [157]

Cimier: Saint Michel Archange terrassant le dragon Timbre: Casque couronné Tenants: Deux anges armés d'une lance

Ancienne extraction 1350, Normandie

ANF 1939

famille noble

subsistante

Quis ut Deus

(en français : "Qui est comme Dieu ?")

Famille de Millanois de La Salle

D'argent au lion de gueules portant un écusson écartelé au 1 et 4 d'or à trois pals de gueules et au 2 et 3 d'or à la croix de sable.[158]

Famille de Miolans

Bandé de gueules et d'or.

Famille Miorcec de Kerdanet

D'azur un hérisson d'or, au chef d'argent chargé de trois mouchetures de sable.
Honneur de la cour en 1788 avec le titre de vicomte (voir Saint-Allais année 1816).

Tout pour la charité et Qui s'y frotte s'y pique
Famille de Mollerat du Jeu

D'argent à la bande d'azur chargée de trois mollettes d'argent et accostée de deux cotises du second.[117]

  • Timbre : couronne de comte ;
  • Supports : deux lévriers.

Champagne (maîtres de forges) et Bourgogne (seigneurs du Jeu).

Famille de Monléon

Parti: au premier, d'argent à une croix latine de sable haussée sur un mont de trois coupeaux mouvant de la pointe du même ; au second, de gueules au lion d'or.

ANF 2143 01/01/1995.

Omnia a Deo
Famille de Montaigne de Poncins

D'or à trois bandes engrelées de gueules.

Anoblissement par charge, Forez, ANF 1975

famille noble subsistante
Famille de Montalais

D'or à trois chevrons d'azur à la fasce de gueules brochante.

Vincere aut mori
Famille de Montalembert

D'argent, à la croix ancrée de sable.

Extraction chevaleresque 1317, Poitou, honneurs de la cour, baron en 1818, ANF

famille noble subsistante
Famille de Montault

Losangé d'argent et d'azur.

En Languedoc, Gascogne et Normandie.

Maison de Montbellet

De gueules à trois tours d’or, deux en chef et une en pointe.

Famille de Montcalm-Gozon

Écartelé au 1 d'azur à trois colombes d'argent becquées et membrées de gueules, aux 2 et 3 de sable à la tour d'argent sommée de trois tourelles de même, aux 4 de gueules à la bande d'azur bordée d'argent (de Gozon).

Anoblissement 1439, Rouergue, Languedoc

famille noble éteinte
Famille de Montecler

De gueules au lion d'or, couronné et lampassé du même.

En Mayenne.

Magnus inter pares
Maison de Montesquiou

D'or aux deux tourteaux de gueules, l'un sur l'autre.[6],[11],[41],[11]

famille noble subsistante Deo duce, ferro comite (en français : "Dieu pour guide et l'épée pour compagne")
Maison de Montfort
  • seigneurs et comtes de Montfort-l'Amaury : de gueules au lion d'argent à la queue fourchée.
  • comtes d'Évreux : émanché d'argent et de gueules de 10 pièces
  • seigneurs de Castres : de gueules au lion d'argent à la queue fourchée au lambel d'azur.
famille noble éteinte
Famille de Montgolfier

D'argent à une montagne de sinople, mouvante du côté droit, au pied de laquelle est une mer d'azur, aussi mouvante de la pointe de l'écu, et en chef, un globe aérostatique de gueule, ailé de même : le dit écu timbré d'un casque de profil orné de ses lambrequins d'argent, d'azur, de gueules et sinople.

Au bas de ces armoiries figure l'exergue : Sic itur ad astra.[159]

Anoblissement 1783, Vivarais (Annonay), ANF 1956

famille noble subsistante Sic itur ad astra

(en français : "C'est ainsi que l'on arrive aux cieux")

Famille de Monts de Savasse famille noble subsistante
Famille de Montholon et de Montholon-Sémonville
  • Montholon : D'azur à un mouton d'or, accompagné de trois quintefeuilles d'argent rangées en chef.
  • Montholon-Sémonville : Écartelé aux 1 et 4 d'azur au mouton d'or surmonté de trois quintefeuilles d'argent, aux 2 et 3 contre-écartelés : a et d d'or au chêne arraché de sinople ; b et c d'azur à une merlette d'argent.

Extraction, Bourgogne

famille noble éteinte
Maison de Montmorency

D'or à la croix de gueules cantonnée de seize alérions d'azur ordonnés 2 et 2.

famille noble éteinte Dieu aide au premier baron chrétien
Famille de Mostuéjouls

De gueules, à la croix fleurdelisée d'or, cantonnée de quatre billettes du même.

Extraction chevaleresque, Rouergue, ANF 1973

famille noble subsistante
Famille du Motier de La Fayette

De gueules à la bande d’or et à la bordure de vair.[160]

Extraction chevaleresque, Auvergne

famille noble éteinte Cur non (en français : "Pourquoi pas ?")
Famille Mourain, sieurs de l'Herbaudière (Noirmoutier)

D'azur au chevron acc en chef de deux étoiles et en pointe d'un croissant le tout d'or.

Famille Muguet

D'azur au phénix d'or sur son immortalité de gueules fixant un soleil d'or mouvant du franc canton.[158]

Famille Mulsant

D'azur au chevron d'or et au chef de même.

Famille de Muzillac

De gueules, au léopard lionné d'hermine.[161]

N

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
FigureNom de la famille et blasonnementConditionDevise
Famille de Nanton

De sinople à la croix d'or.

Maisons de Narbonne et de Narbonne-Lara

De gueules plein.

Extraction chevaleresque, Languedoc, Narbonne

familles nobles éteintes Nos descendemos de reyes, sino los reyes de nos (en français : "Nous descendons des rois, si les rois ne descendent de nous") ;

ou bien Non descendemos de reyes, sino los reyes de nos (en français : "Nous ne descendons pas des rois, mais les rois de nous")

Famille de Nattes

De gueules à trois nattes d'or mises en fasces.

Anoblissement 1369, Rouergue, ANF 1968

famille noble subsistante
Famille Naundorff-de Bourbon

D'azur à un sacré-cœur rayonnant de gueules accompagné de trois fleurs de lys d'or.

Prusse

Famille de Neufville de Villeroy

D'azur au chevron d'or, accompagné de trois croisettes ancrées du même.

Anoblissement, Lorraine, Île-de-France

famille noble éteinte Per ardua surgo (en français : "Debout face à la tempête")
Famille Ney, ducs d'Elchingen, princes de la Moskowa

D'or à l'écusson d'azur chargé d'une orle d'or et accosté de deux mains tenant des badelaires et adossées de sable, à la bordure d'azur et au chef brochant des ducs de l'Empire (alias des princes de l'Empire).

Noblesse d'Empire, Lorraine

famille noble éteinte
Famille de Nicolaï

D'azur au lévrier courant d'argent, colleté d'un collier de gueules, bordé et bouclé d'or.

Anoblissement par charge 1495, Vivarais, ANF 1935

famille noble subsistante Bien faire et laisser dire
Famille de Niort
  • Armes anciennes : De gueules à la croix alaisée d'or.
  • Armes modernes : D'azur à trois chevrons (alias brisés) d'or, accompagnés de trois étoiles d'argent, deux en chef et une en pointe.

Languedoc

famille noble subsistante Fidélité
Famille Nissirios

D'azur à une Île volcanique d'or accompagnée de trois croix allésées dites grecques d'argent; à la bordure ondée d'or chargée de sept croisettes d'azur.

  • Timbre : un casque orné d'or couronné de comte, lambrequins d'or et d'azur.
  • Supports : deux tritons au naturel naissants d'un burelé d'argent et d'azur, marinés et écaillés du même, aux cheveux et la barbe d'argent, couronnés à l'antique d'or et armés d'un trident du même, donnants dans une conque marine.
  • Cimier : une Athéna issante, drapée d'argent, casquée d'or, tenant à sénestre une lance du même et à dextre une victoire ailée aussi d'or.

Grèce (Dodécanèse : Kalymnos, Nissiros), France (Bourgogne, Saône-et-Loire) et Italie (Vénitie).

Mundus noster est regnum

Cri : Semper victor

Maison de Noailles

De gueules à la bande d'or.

Extraction chevaleresque 1225, Limousin, ANF 1933

famille noble subsistante
Famille de Nompère de Champagny

D'azur, à trois chevrons brisés d'or.[162]

Extraction 1540, Forez, ANF 1933

famille noble subsistante

Famille des Nouhes (Poitou)

De gueules, à la fleur-de-lis d'or.[6]

Branche aînée de La Tabarière (barons de Sainte-Hermine) 
D'argent, à sept merlettes (contournées selon Rietstap) de gueules, mises en orle, au franc-quartier du même, chargé d'une fleur-de-lis d'or.[6],[163]

O

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
FigureNom de la famille et blasonnementConditionDevise
Famille Œsinger

D’azur à deux fasces d’or en chef et une tête de lion du même en pointe lampassée de gueules.

famille patricienne

subsistante

Famille d'Ollone

D'azur, au lion d'or à la queue fourchue nouée et passée en sautoir, à la divise d'argent, et surmontée de trois étoiles d'or.

Famille Olphe-Galliard

D’azur au coq d’or, crêté, becqué, barbé et membré de gueules ; au chef d'argent chargé d'un croissant de sable[164].

Filiation XIIIe siècle, Dauphiné

Famille notable subsistante
Famille d'Oncieu de La Batie et d'Oncieu de Chaffardon

D'or à trois chevrons de gueules.

Extraction chevaleresque 1230, Bugey, Savoie, ANF 1950

famille noble subsistante
Famille d'Orr

Fascé d'or et de gueules de quatre pièces, à la bande ondée d'azur brochant sur le tout, chargé de trois poissons d'argent dans le sens de la bande.

Famille d'Orge

Parti : au 1 d'or au lion d'azur, au 2 à la tour ajourée et au chef échiqueté de six points.
Blason gravé sur la dalle funéraire de Jacques d'Orge. Le premier parti est coloré car il correspond au blason de Chalancey dont il était baron.

Bourgogne

Famille d'Orgemont

D'azur à trois épis d’orge d’or mis en pal.

Famille d'Ornano

Écartelé aux 1 et 4 de gueules à la tour donjonnée d'or, maçonnée de sable, aux 2 et 3 d'or au lion de gueules, au chef d'azur chargé d'une fleur de lys d'or.

Ancienne extraction 1340, Corse, ANF 1937

famille noble subsistante Deo favente comes Corsæ

Famille d'Ourches

D'or au lion de sable.

  • Branche originaire d'Ourches-sur-Meuse : De sable au lion d'or.
  • Branche originaire de Cercueil : D'argent au lion couronné de sable, armé, lampassé de gueule.

Lorraine

P

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
FigureNom de la famille et blasonnementConditionDevise
Famille Palluat de Besset

De gueules, à un fer de lance d’argent, la pointe en bas, aboutissant à un croissant montant de même, et soutenu d’un lion d’or et d’une aigle d’argent affrontés, le lion à dextre et l’aigle à senestre, au chef cousu d’azur, chargé d’une rose d’argent accostée de deux étoiles d’or.

Forez, ANF 1934

famille noble subsistante Animus et prudentia (en français : "Courage et prudence")
Famille de Panat

D'argent, au sautoir de gueules.[165]

Rouergue

Famille de Panisse

D'azur à sept épis de millet d'or, recourbés, 4, 2 et 1.

Famille Panon Desbassayns de Richemont

D’or à la fasce d’azur chargée de deux paille-en-queues au naturel allant de dextre à senestre, accompagnée en chef d’une main dextre de carnation

Titres : baron (1815), vicomte (1824), comte (1827)

famille noble subsistante Esse quam videri (Être plutôt que paraître)
Famille de Pardieu

D'or, au lion couronné de gueules.

Normandie

Famille de Pardieu (branche d'Avremesnil, de Bouteville...)

De gueules au sautoir d'or, accompagné de quatre aiglettes du même.

Famille de Parseval

D'argent, à un pal de sable chargé de trois étoiles d'argent.

Famille de Passorio Peyssard

D'or à trois bandes ondées de sinople.

Savoie

Ferte patior (en français : "Porte et supporte")
Famille Pastourel-Prévost de Salle

D'or à la bande de gueules, chargée d'un berger d'argent, adextre un chien du même, couché sur une terrasse aussi d'argent, la tête contournée.

Famille Paynel[166]. Branches : Paynel de Hambye, de la Haye-Pesnel, d'Olonde (à Canville-la-Roque), de Bricquebec, de Bricqueville-sur-Mer (Manche)

D'or à deux fasces d'azur accompagné de 9 merlettes de gueules en orle, 4,2 et 3 (le nombre de merlettes peut varier).

Paynel (Normandie, vassal du roi de France)
D'or à deux fasces d'azur à l'orle de merlettes du même.
D'or à deux lions de gueules passant l'un sur l'autre.

Famille de Pechpeyrou
  • Branche de Pechpeyrou Beaucaire : D'or au lion de sable, armé, lampassé et couronné de gueules.
  • Branche de Pechpeyrou Comminges de Guitaut : Écartelé aux 1 et 4 d'or au lion de sable, armé, lampassé et couronné de gueules (de Pechpeyrou), aux 2 et 3 de gueules à quatre otelles d'argent adossées en sautoir (de Comminges).

Extraction chevaleresque 1346, Quercy, Bourgogne, ANF 1939

famille noble subsistante Ut fata trahunt (en français : "Ils vont vers leur destin")
Famille du Peloux de Saint Romain

D'argent au sautoir engrélé d'azur.

Famille Le Pelletier (de Rosanbo, de Saint-Fargeau, etc.)

D'azur à la croix pattée d'argent chargée en cœur d'un chevron de gueules, accosté de deux molettes d'éperon de sable, et en pointe, d'une rose de gueules.[167]

Les Le Peletier de Saint-Fargeau portaient 
D'azur, à la croix pattée alésée d'argent, ch. d'un chevron de gueules, accosté de deux molettes de sable et acc. en pointe d'une rose d'or.[6]
Famille Le Pelletier de Martainville

D’argent à la fasce d’azur chargée de trois besants d’or.

  • Support : deux sauvages

Famille d'origine marchande établie à Rouen, elle est anoblie en 1570 par l'acquisition du fonds de la famille Peloque. Elle change son nom de famille en Martainville, en 1571, sur autorisation du roi.

Adversis moveri nefas[168].
Famille de Penfentenyo

Burelé de dix pièces de gueules et d'argent.

Extraction chevalresque 1393, Bretagne, ANF 1968

famille noble subsistante Plura quam ex opto (en français : "Plus que je ne souhaite")
Famille de Penmarc'h

Écartelé aux 1 et 4 de gueules à une tête de cheval d'argent (Penmarc'h) aux 2 et 3 d'or à trois colombes d'azur (Colombien) Ou D'or à la fasce d'azur acc de six colombes du même.

Prest vé (en français : « Il serait prêt »)

Famille de Percin

D'azur, à un cygne d'argent nageant sur des ondes du même, et surmonté de trois molettes d'or, rangées en chef.[6]

Percin de Montgaillard (Tarn-et-Garonne) 
Écartelé: aux 1 et 4, d'or, à une tour d'azur, maçonnée d'argent, sommée de trois tourelles d'or; aux 2 et 3, de gueules, au lion d'or (Mauléon). Sur le tout d'azur à un cygne d'argent, nageant sur des ondes du même, au chef d'azur, ch. de trois étoiles d'argent (Percin).[6]
Famille de Pérusse des Cars

De gueules au pal de vair.

Extraction chevaleresque 1281, Limousin

famille noble subsistante Fais ce que dois, advienne que pourra
Famille Perrier

D'argent au poirier terrassé de sinople, fruité d'or.

Famille de Petiti

D'or à l'aigle de sable, éployée, armée et languée de gueules.

Famille de Peyre

Écartelé aux 1 et 4 d'azur à la croix alésée d'or, aux 2 et 3 d'or à la fleur de pensée au naturel, feuillée de sinople.

Famille Phelippes de La Marnierre

D'azur, au chevron d'or surmonté d'une étoile du même, accostée de deux merlettes d'argent, et un croissant du même en pointe.

Famille Piéchaud

D'Azur au soleil d'or, au chef cousu de gueules, chargé de deux têtes de lévriers d'argent, naissantes et hissantes de la section, et surmontées d'une étoile du même à cinq raies.

famille notable subsistante
Famille Piedelièvre

D'argent à deux lièvres de gueules passant l'un sur l'autre.[169] Armes parlantes.

famille notable subsistante
Famille de Pieraggi

de...à une botte de...au chef soutenu d'une fasce en divise cintrée de...de laquelle sortent trois flammes de

famille noble subsistante a corte
Famille de Pierre de Bernis

D'azur à la bande d'or, accompagnée en chef d'un lion passant de même armé et lampassé de gueules.[6]

  • Cimier : un demi-lion au naturel, armé d'une épée issant du casque
  • Supports : deux lions au naturel lampassé de gueules, armés chacun d'une épée d'argent et les têtes couronnées
  • Couronne : ducale

Extraction chevaleresque, Languedoc, ANF 1962

famille noble subsistante Armé pour le roi
Famille Pineton de Chambrun

D'azur à trois pommes de pin d'or, les queues en bas.

Puis : Écartelé aux 1 et 4 d'azur à trois pommes de pin d'or, la queue en l'air, aux 2 et 3 d'argent à l'aigle de sable au vol abaissé (de Grangers).

Ancienne extraction 1491, La Marche, Gévaudan, ANF 1977

famille noble subsistante
Famille de Piolenc

De gueules à six épis de froment d'or 3, 2 et 1 à la bordure engrêlée du même.

Famille de Piton

D'argent à la bande d'azur frettée du champ et accompagnée de six merlettes de sable rangées en orle.

Famille du Plantadis

D'argent au chêne de sinople, glandé d'or, au chef d'azur chargé d'un croissant d'argent accosté de deux étoiles d'or.

Extraction, La Marche

famille noble éteinte Fructum dabit in tempore suo.
Famille de Plantin de Villeperdrix

D'or au chevron de gueules accompagné de trois arbres arrachés de sinople ; au chef d'azur chargé d'un lion léopardé d'or, armé et lampassé de gueules.

Languedoc

Famille du Plessis de Jarzé

Écartelé au 1 et au 4 de gueules à un massacre de cerf d'argent surmonté de deux croissants du même l'un sur l'autre, aux 2 et au 3 d'argent à une bande fuselée de gueules, à la bordure de sable chargée de huit besants d'or.

Famille du Poërier de Portbail

D'azur au chevron d'or, accompagné en chef de deux étoiles d'argent, et d'un croissant du même en pointe.

Famille de Polier

D'argent, chargé d'un coq hardi de sable, crêté, barbé et membré de gueules[170]

  • Supports : deux licornes
  • Cimier : un coq chantant, les ailes éployées

Extraction chevaleresque Xe siècle, Guyenne, Rouergue

Et Phoebi et Martis. L'écu entouré de l'accolade de l'ordre du coq qui est suspendu à un ruban couleur feuille morte et noire.
Famille (Claude) de Polier

D'argent, au coq hardi de sable, becqué, crêté et membré de gueules.[171]

  • Supports : deux licornes
  • Cimier : un casque surmonté d'un coq chantant, les ailes éployées

Extraction chevaleresque Xe siècle, Guyenne, Rouergue

Et Phoebi et Martis. L'écu entouré de l'accolade de l'ordre du coq qui est suspendu à un ruban couleur feuille morte et noire.
Maison de Polignac

Fascé d'argent et de gueules.

famille noble subsistante
Famille Pollet de La Combe de La Pocatière

De sable à deux étoiles d'or rangées en fasce.[35]

De sable, au chevron d'or, acc. de trois chiens du même.[35],[6]


Origine : Diocèse de Grenoble (France) - « Canada français » (Nouvelle-France)

Famille (de Gaston) de Pollier

D'argent, à trois fasces de gueules accompagnées en pointe d'une corneille de sable au chef d'azur chargé de trois étoiles d'argent.
Origine : Guyenne (Rouergue)

Famille du Pontavice

D'argent à un pont de trois arches de gueules, maçonné de sables.

Famille de Pontevès

De gueules au pont à deux arches d'or.

Extraction chevaleresque, Provence, ANF

famille noble subsistante Prudence
Famille Ponroy

D'azur à la croix haussée fichée dans un cœur d'or, et une étoile de même en chef.

Berry

Famille Porquet de Thomas

D'or, au cœur de gueules, une étoile d'azur en chef, et une croix raccourcie du même en pointe

Famille Poterat/Porterat/Portrat

De gueules au chevron d'or accompagné de trois étoiles du même, deux en chef et une en pointe.[172]

  • Timbre : Casque orné d'or, couronne de baron, lambrequins de gueules et d'or.
  • Supports : Deux lévriers regardants d'argent colletés d'or.
  • Cimier : Un lévrier issant d'argent colleté d'or.

Origines : Champagne et Bourgogne (Troyes/Auxerrois/Charolais).

Prosperat tute
Famille de Poulpiquet

D'azur à trois pallerons d'argent, becqués et membrés de gueules.

Extraction chevaleresque 1240, Bretagne, ANF 1938

famille noble subsistante Euz a neubeut awalc'h (en français : "De peu, assez")
Famille Pouriatz (Pouriats)

D'argent à la bande d'azur, chargée de trois étoiles d'or.[173]

Famille Poute de Puybaudet

D'argent à trois pals de sable, au chevron de sable brochant.

  • Timbre : heaume d'argent taré de front, à onze grilles, damasquiné et bordé d'or.
  • Supports : deux hommes à la massue au naturel.

Ancienne extraction 1427, Poitou

Atavis, atavis

(en français : "De tes ancêtres par tes ancêtres")

Famille de Provençal de Fonchâteau

D'or au chevron d'azur accompagné de trois batons écotés de gueules

Provence, ancienne extraction (1480).

Famille du Puiset

D'argent au lion de gueules, armé et lampassé d'or.

Famille de Prat

parti, au premier : de gueules au lion d'or ; au chef d'argent chargé de trois glands de sinople, les queues en bas : au deuxième, reparti : a)d'azur au lion contourné d'or : b)de sinople à une panthère rampant d'argent, tachetée de sable

Famille du Pré de Saint-Maur

Parti au 1 d'azur à la bande d'or chargé de trois cosses de pois de sinople, au 2 d'argent à la fasce de sinople accompagnée de trois trèfles du même.

Branche cadette de la Maison du Pré dont les origines remontent au début du XIVe siècle.
Filiation prouvée depuis 1513 - Brie en Île-de-France ANF 04/06/1955

famille noble subsistante Perire potest timere nescit (en français : « Il peut périr, il ne connaît pas la crainte »)
Famille Prévost

De gueules au lion d'or tenant de la dextre un rameau de laurier posé en barre et incurvé vers la senestre, accompagné en chef de deux soleils, le tout d'or, à la filière du même. Origine : Aquitaine

Cognosci tuum inimicum (en français : « connais ton ennemi »)
Famille de Prévinquières-Varès

Ecartelé : au 1 d'argent, à deux branches de pervenche de sinople en forme de couronne; au 2 de France, au bâton d'or péri en bande ; au 3 d'azur, semé de fleurs-de-lis et de besants d'or à la tour d'argent, maçonnée de sable, à la cotice de gueules, brochant sur le tout ; au 4 de gueules, à trois besants d'argent.
Origine : Guyenne (Rouergue) - France

Famille de Prévinquières-Montjaux


Ecartelé; au 1 d'or au lion de sable couronné, allumé, armé et lampassé de gueules; au 2 d'azur à trois montagnes d'argent surplombées de trois fleurs d'or 2 et 1 ; au 3 d'azur à deux lions d'or affrontés; au 4 d'azur à trois étoiles d'or 2 et 1 ; brochant le tout, un écu d'argent à deux rameaux de pervenche de sinople passés en sautoir.
D'azur, à deux rameaux de pervenche d'or, passés en double sautoir.
Origine : Guyenne (Rouergue) - France

Famille des Prez de la Morlais (ou Desprez de la Morlais)

D'argent au croissant de sable accompagné de quatre fusées de gueules en chef et de quatre fusées du même en pointe.

Famille de Prie

De gueules à trois tiercefeuilles d'or ; au chef d'argent, chargée d'une aiglette de sable.

Famille de Prigny de Quérieux olim Hiant, Hyan

D'argent aux trois fasces d'azur, à la pointe coupée de gueules chargée de trois besants d'or.

Anoblissement 1715, baron 1821 Lorraine, Guyenne, Gascogne

famille noble éteinte (nom relevé par une descendance en ligne féminine : famille Raynaud de Prigny)
Famille Puel d'Elbesset

D'or, au pal de sinople, chargé en chef d'une rose d'argent.
Guyenne, Rouergue

Famille Roux de Puivert

D'argent à six mouchetures d'hermines.

Ancienne extraction 1372, marquis 1680, baron-pair de France 1829, Languedoc

famille noble éteinte (nom relevé par la famille de Ginestet)

Q

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
FigureNom de la famille et blasonnementConditionDevise
Famille de Quatrebarbes

De sable à la bande d'argent accompagnée de deux cotices de même.

Extraction chevaleresque 1218, Poitou, Anjou, ANF 1938

famille noble subsistante
Famille Queïnnec de Malestroit

De gueules à neuf besants d'or 3, 3 et 3, l'écu surmonté de trois tours.

Morbihan, baron de Malestroit 1451 (neuvième baronnie de Bretagne)

Famille du Quélennec

D'hermine, au chef de gueules chargé de trois fleurs de lys d'or.

Extraction chevaleresque, Bretagne

famille noble éteinte En Dieu m'attends
Famille de Quengo de Tonquédec et de Crenolle

D'or au lion de sable, armé, lampassé et couronné de gueules.

Extraction chevaleresque, Bretagne, ANF 1949

famille noble subsistante

R

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
FigureNom de la famille et blasonnementConditionDevise
Famille de Raffin

D'azur au chevron d'or accompagné de trois écrous de même.

Alias : D'azur, à un chevron accompagné de trois fusils d'argent, 2 et 1 (de Raffin de Pommier).[6]

Famille Ranon de La Vergne

D'azur au cygne d'argent, au chef de gueules chargé de trois quintefeuilles aussi d'argent.

Famille Rapeaud

D'azur au lion d'argent.
Origine : Toulouse, Ariège, Lyon.
Rapaud, puis Rapeaud à partir de la fin du XVIIIe siècle, famille d'origine toulousaine (antérieure au XIVe siècle).
Francoys Rapeaud, avoué de Napoléon, chargé des avoirs de la famille impériale à l'étranger.

Famille Ratton

Origine : Dauphiné, Portugal.
Le Colonel Arnaud donne : d’azur, à la mer d’argent, mouvante de la pointe, de laquelle est un thon de sable, dans une mer d’argent, au chef du second, chargé d’un rat passant de sable

Famille de Ravel d'Esclapon

Origine : Provence.
D'azur aux deux chevrons d'argent accompagnés en chef de deux besants du même, au chef d'or chargé d'une étoile de gueules

Famille de Raxi

Gueules à la bande ondée d’argent, au chef d’or chargé d’une aigle éployée de sable, couronnée de même, membrée et becquée de gueules. Timbre : Couronne royale à l’antique à pointes aigües. L’écu est adossé à un trident dont les pointes surpassent la couronne.

Reboul (lat. Rebulli)

La branche ainée adopta une particule pour simplifier la filiation, au début du XVIe siècle, et fut maintenue noble en 1669. Patronyme très répandu, il est associé par les branches puinées aux noms de fief.

  • Consuls de Nîmes, Lunel, Montpellier, Avignon, Narbonne, Pont-Saint-Esprit (XIIIe-XIVe-XVe-XVIe)
  • Officiers de l'Armée de terre, de l'air, et de la Marine nationale (XVIIe-XVIIIe-XIXe-XXe-XXIe)

Les branches éteintes :

Reboul de Lambert (de), seigneurs de Saint-Pons, Provence;

Reboul de La Juillère (de) ou Reboul de La Juillère, Doubs;

Reboul de Fontfreyde (de), baron d'Opme, seigneur du Chancel, du Saulzet, du Noyer, Auvergne;

Reboul de Villars, Auvergne;

Reboul de Quint, Languedoc;

Reboul de Villeneuve, Velay.

Famille Repellin

d'argent à neuf clochettes de sable ordonnées en orle et au lion de gueules brochant

Originaire du Dauphiné (Isère)

  • Henri Jougla de Morénas : Grand Armorial de France
  • Rietstap : Armorial
  • Guy Allard : Dictionnaire du Dauphiné
  • Gustave de Rivoire de la Bâtie : Armorial de Dauphiné
  • Borel d'Hauterive
Famille de Restaurand

D'argent à un phénix sur son immortalité, fixant un soleil, le tout au naturel.

Virtus vetat mori[40]
Famille de Reydet et Reydet de Vulpillières

D'azur, à la fasce d'or, accompagnée en chef de deux étoiles du même et en pointe d'un croissant d'argent.2 Comtes de Vulpillieres, de Choisy et de La Balme. Barons de Grilly. Seigneurs de Manigod, de Rogemont, de Montmirel, de Pressy, de Pymont, d'Hauteville, de La Croix d'Aiguebelle, de Lermineux (ou d'Hermineux), de Terminod, d'Annieres, de Balmont (ou Belmont).

famille noble subsistante
Famille Richard de Ruffey et Richard de Vesvrotte
  • Branche Richard de Ruffey : D'azur, au chef d'or, chargé de trois tourteaux de gueules.
  • Branche Richard de Vesvrotte : D'azur au chef de gueules, chargé de trois besants d'or.
Quo justior eo ditior
Famille Richard de Soultrait

D'argent à deux palmes adossées de sinople, accompagnées en pointe d'une grenade de gueules, tigée et feuillée du second émail.

Anoblissement 1461, Comtat Venaissin, Nivernais, ANF 1944

Famille du Rieu olim del Rieu

D'argent, à trois fasces ondées d'azur, le chef du même chargé de trois fleurs de lys d'or.

  • Timbre : couronne de comte
  • Supports : deux lions la tête contourné

Extraction, Guyenne, Rouergue

famille noble subsistante
Famille du Rieu

De sinople, à deux pals d'argent, à deux fasces de gueules brochant sur le tout.
Guyenne, Rouergue

Famille de Rieux

D'azur, à dix besants d'or, 4, 3, 2 et 1.

Extraction chevaleresque, Bretagne

famille noble éteinte À tout heure, bellier et Tout un
Famille Rillart de Verneuil

D'azur au lion d'argent, au chef d'argent chargé de trois merlettes de sable.

Picardie

Famille de Ripert

D'azur à la fleur de lys d'or, à la fasce de gueules brochant sur le tout, chargée d'un croissant contourné d'argent à dextre et d'un soleil d'or à senestre.

Famille de Ripert d'Alauzier

Écartelé : aux 1 et 4, d'azur à la fleur de lys d'or, à la fasce de gueules brochant sur le tout, chargée d'un croissant contourné d'argent à dextre et d'un soleil d'or à senestre, qui est de Ripert ; au 2 et 3 d'azur à la bordure d'or chargée d'une croix épiscopale de gueules brochant sur le tout, qui est d'Alauzier

ANF 20/11/1975

Famille Riquetti de Mirabeau

D'azur à la bande d'or accompagnée en chef d'une demi-fleur de lys d'or défaillante à dextre fleuronnée du même et en pointe de trois roses d'argent rangées en orle.

Ancienne extraction 1411, Provence,

famille noble éteinte
Famille Roberge de Boismorel

D’azur au chevron d’or accompagné en chef de deux étoiles et en pointe d’un croissant, le tout d’argent[174] Timbre : Couronne de vicomte

Toujours plus fort si Dieu le veut
Famille Robin

De gueules à trois fers de piques d'argent pointes en bas[175]

Famille de Robineau de Villemont

D'or au chevron d'azur accompagné en chef de 2 roses de gueules et en pointe d'un arbre de sinople.


Famille de Vimeur de Rochambeau

D'azur, au chevron d'or, accompagné de trois molettes du même.[41]

Vivre en preux, y mourir[6].
Maison de Rochechouart

Fascé ondé et enté d'argent et de gueules de six pièces, entées de l'une à l'autre.

famille noble subsistante Ante mare undae (en français : "Avant que la mer fut au monde, Rochechouart portait les ondes")
Maison de La Roche-Guyon

D'azur à trois bandes d'or et à la bordure de gueules.

On trouve aussi bandé d'or et d'azur à la bordure de gueules[176], mais ces armoiries sont celles des ducs de Bourgogne avant 1361.

famille noble éteinte
Famille de Rocquigny du Fayel (Pays de Caux)

d'argent à 3 fers de lance, émoussés de sable placés 2 et 1 les pointes en bas
Couronne de Marquis, Tenants 2 Satyre

Rien de bas ne m'arreste
Rodez, Maison de Millau[177].

De gueules, au léopard lionné d'or.
Rouergue

Maison de Rohan

De gueules à neuf macles d'or, posées 3, 3, 3.

.
famille noble subsistante À plus et Roi ne puis, duc ne daigne, Rohan suis
Famille de Roncherolles

D’argent, à deux faces de gueules.

Extraction chevaleresque 990, Vexin, Normandie

famille noble éteinte
Famille de Roquefeuil (1re maison)

De gueules à une cordelière d'or passée en sautoir.[178]

famille noble éteinte
Famille de Roquefeuil-Anduze (2e maison)

Écartelé, aux 1 et 4 de gueules à trois étoiles d'or (d'Anduze), aux 2 et 3 de gueules à la cordelière d'or passée en sautoir (de Roquefeuil).[179]

famille noble éteinte

Famille de Roquefeuil-Versols (2e maison)
  • De gueules à trois cordelières d'argent passées en sautoir, 2 et 1.[179]
  • Branche de Roquefeuil-Padiès : D'azur, à trois cordelières d'or passées en sautoir, 2 et 1[180],[181]
  • Branche de Roquefeuil-Montpeyroux : D'azur, à neuf cordelières d'or, 3, 3 et 3.
  • Branche de La Roquette : De gueules, écartelé par un filet d'or à 12 cordelières du même, 3 dans chaque quartier.[182]
famille noble éteinte (subsistante en lignée naturelle)

Famille de Roquefeuil Blanquefort (3e maison)
  • Contre-fascé d'or et de gueules de quatre pièces, chaque demi-fasce de gueules chargée d'un nœud de cordelière d'or, et chaque demi-fasce d'or chargée d'un nœud de cordelière de gueules.[183]
  • Branches de La Bessière et du Bousquet : D'argent, au roc d'échiquier de gueules, accompagné de trois feuilles de chêne de sinople, 2 en chef, 1 en pointe.[182] (page 603)
  • Branche d'Amber : D'or, au roc d'échiquier de gueules, accompagné de trois feuilles de chêne de sinople, 2 en chef, 1 en pointe.[182] (page 603)
famille noble subsistante
de Roquefeuil-Roquefeuil

D'azur, à la cordelière d'or passée en sautoir.[182] page 603
Alias : Echiqueté d'or et de gueules.[182] page 603

de Roquefeuil de Montvert

Échiqueté d'or et de gueules de quatre tires.[184] Echiqueté d'or et de gueules de quatre tires, au chef d'or chargé d'un loup passant d'azur.[184]

Famille de Roquefeuille

Échiqueté d'or et de gueules, au chef d'or chargé d'un loup passant d'azur.[184]

Famille de Roquemaurel

D'azur, aux trois rocs d'échiquier d'or, au chef d'argent chargé d'un lévrier passant de sable.

Extraction, Auvergne, Languedoc, ANF 1940

famille noble subsistante Malo mori quam foedari
Famille Rosset de Rocozels de Fleury[182],[185] (Rouergue)

Écartelé; au 1 d'argent à une branche de rosier de sinople fleuri de trois pièces de de gueules, qui est de ROSSET ; au 2 de gueules, au lion d'Or, qui est de LASSET ; au 3 contre-écartelé, aux 1 et 4 d'argent et aux 2 et 3 de sable, qui est de VISSEC de LATUDE ; au 4 d'azur, aux trois rocs d'échiquier d'Or qui est de ROCOZEL ; et sur le tout d'azur, à trois roses d'Or qui est de FLEURY. L'écu environné du manteau de pair surmonté d'une couronne ducale.

Famille de Rostaing

D'azur à la fasce en divise d'or, accompagnée en pointe d'une roue de huit raies du même.

Ancienne extraction 1435, Forez

famille noble éteinte
Maison de Roucy
  • branche de Roucy-Pierrepont et comtes de Roucy : D'or au lion d'azur, armé et lampassé de gueules.
  • branche de Roucy du Bois : De gueules au chou en créquier de cinq branches d'or.
  • branche de Roucy-Manre : Écartelé aux 1 et 4 d'or au lion d'azur, armé et lampassé de gueules, aux 2 et 3 de gueules au chou en créquier de cinq branches d'or.

Extraction chevaleresque, Champagne, Picardie

famille noble éteinte
Famille de Rougé

De gueules à la croix pattée et alésée d'argent.

Extraction chevaleresque, Bretagne, ANF

famille noble subsistante Rugit mais ne rougit, Deo meisque (en français : "Pour Dieu et les miens") et Sans plus

Famille de Rougemont, olim de Rogemont

Armes :

  • De gueules au lion d’or.[186],[187],[188],[189],[190] (armes primitives)
  • De gueules au lion d’or armé et lampassé d’azur.
  • De gueules au lion d’or armé, lampassé et vilené d’azur.
  • Écartelées aux 1 et 4 d’or à la fasce ondée de sable (La Liègue), aux 2 et 3 d'or à la fasce de gueules, au lion issant de sable en chef (de Bron), de gueules au lion d’or brochant sur le tout.

Cimier : un lion d’or

Supports : deux lions de même

Cri : A Moy !

Extraction chevaleresque 1144, maintenue en 1618, 1668 et 1670, Bugey, Bresse, Savoie, Bourgogne

famille noble subsistante

Maison de Rouget, anciennement de Rochet puis de Roget

Armes parlantes (Le chabot dit rouget rappelle le nom de la famille : Rouget).

D'or, à trois rougets (chabots) de gueules rangés en fasce[191],[182].

Ecartelé aux 1 et 4 de gueules au roc d'échiquier d'or (de Rouget), aux 2 et 3 d'azur à la rose d'argent boutonné d'or (de Guy).

Écartelé, aux 1 et 4 de gueules au lion d'or, aux 2 et 3 d'azur à l'échiquier d'argent.
Extraction féodale (XIe siècle), Rouergue

Famille Rougier

D'azur au sautoir d'argent chargé de cinq roses de gueules.

Maison de Rouvroy de Saint Simon

Écartelé aux 1 et 4 échiqueté d'or et d'azur, au chef d'azur, chargé de trois fleurs de lys d'or (de Vermandois Saint Simon), aux 2 et 3 de sable à la croix d'argent, chargé de cinq coquilles de gueules (de Rouvroy).

Extraction chevaleresque, Picardie, ANF 1953
famille noble subsistante Virtus et umbra (en français : "Courage et humilité")
Famille Roux de La Plagne

D'argent à une fasce d'azur chargée de deux étoiles d'or, accompagnée en chef d'un lion de gueules, et en pointe d'un croissant du second.

Forez

famille noble subsistante Recta via, bona via (en français : "Droit chemin, bon chemin")
Famille Roy de Lachaise

D'azur au chevron d'or accompagné de trois rencontres de buffle du même.

Famille Royer de La Bastie

De gueules, à trois barres d'or, coupé d'azur, à trois étoiles d'argent 2 et 1

Anoblissement en 1774, Dombes, Forez[192]

famille noble

subsistante

Famille de Roye

De gueules à la bande d'argent.[193]

Famille Ruault

Palé d'or et d'azur de six pièces.

Famille de Ruffray

D'argent à la guivre de sable lampassée de gueules posée en barre et à trois glands de sinople avec chatons de sanguine dont un au canton dextre du chef un au flanc senestre de l'écu et un en pointe[194].
Aunis

famille notable subsistante Quasi a facie colubri fuge peccata
Fuis les péchés comme (tu fuirais) la face du serpent.
Famille de Ruielle

D'argent à la face bretessée et contrebretessée de gueules.

Famille de Rumet

De sable à trois molettes d'éperon, à cinq pointes d'argent.

Picardie

famille noble éteinte Joyeux espoir
Famille de Rye

D'azur à l'aigle d'or.

  • Timbre : deux vols
  • Supports : deux lions ou deux anges

Franche-Comté

S

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
FigureNom de la famille et blasonnementConditionDevise
Famille Surcouf

"D'argent au chevron de sable chargé de trois pétoncles d'or, au chef de sable chargé d'un lion passant d'or"

Famille Sabatier

D'azur aux trois étoiles mal-ordonnées d'or.

Languedoc

Famille de Sablé

Il y a deux familles distinctes, portant des armes différentes[195] :

  • d'or à l'aigle d'azur becquée et membrée d'argent.
  • losangé d'or et de gueules.
Maison de Sabran

De gueules au lion d'argent.

Extraction chevaleresque, Provence

famille noble éteinte Noli irritare leonem
Maison de Sabran-Pontevès

Écartelé aux 1 et 4 de gueules au lion d'argent (Sabran), aux 2 et 3 contre-écartelé de gueules au pont de deux arches d'or maçonné de sable (Pontevès), et d'or au loup ravissant d'azur, armée et lampassé de gueules (Agoult).

Substitution par ordonnance royale de 1828 et lettres patentes de 1829 autorisant la transmission du titre de duc de Sabran dans la famille de Pontevès. Le nom de Sabran est depuis porté dans cette famille, par adoption en 1832. ANF 1939

famille noble subsistante
Famille de Sade

De gueules à l’étoile à huit rais d’or, chargée d’une aigle impériale éployée de sable, membrée, becquée, onglée, diadémée de gueules.

Ancienne extraction, Provence, ANF 1974

famille noble subsistante
Famille Saguez de Breuvery

D'après l'Armorial général de la généralité de Châlons-sur-Marne [dressé sous la direction de C. d'Hozier], publié pour la première fois... par M. Édouard de Barthélemy... I. Élections de Châlons, Sainte-Ménehould, Épernay, Sézanne et Vitry-le-François -A. Aubry (Paris)-1862 :

  • D'azur, au chevron d'or, accompagné de trois cors de chasse d'argent virolés et liés d'or.
  • alias (pour Maurice Saguez) : D’argent au chevron d’or, accompagné de 3 cors de même (Armorial général de la généralité de Châlons-sur-Marne)
  • alias (pour Perrette Saguez) : D’azur au chevron d’argent, accompagné de 5 cornets d’or (Armorial général de la généralité de Châlons-sur-Marne)

D'après le manuscrit (volume 32075) déposé à la Bibliothèque Nationale (procès-verbal des preuves de noblesse de Pierre-Madeleine Saguez de Breuvery) :

  • D’azur à un chevron d’or accompagné de trois cors de chasse d’argent virolés et liés d’or

Origine : Champagne (Châlons-sur-Marne)

Noblesse : Ancienne extraction (1431). La noblesse de cette maison a été reconnue en 1613, 1674, 1698. Elle établit sa filiation depuis 1400 environ jusqu'à ce jour.

ANF : AG du 16 mai 1936

famille noble subsistante Il est ange à Jésus qui a Jésus pour ange. Il est sage en avis et doibt à Dieu louange (Saguez) ; Clémence et Vaillance (Saguez de Breuvery)
Famille de Saint-Georges, marquis de Couhé-Vérac

Écartelé: aux 1 et 4, d'argent, à la croix de gueules ; aux 2 et 3, fascé ondé enté d'argent et de gueules de six pièces (de Rochechouart).[6]

Armes parlantes (Allusion à la croix de saint Georges).

Famille de Saintignon

De gueules à trois tours d'or, ajourées et maçonnées de sable.

Ancienne extraction 1498, Lorraine, ANF 1938

famille noble subsistante Fortitudine
Famille de Saint Leger

D'azur fretté d'argent au chef d'or. Supports: deux griffons d'or les ailes élevées. Cimier: un griffon or passant surmontant la couronne de pair.

ancienne extraction irlandaise, r.n.f 1783,Normandie, Angleterre, Irlande, Artois, ANF-1951

Haut et Bon et Fidelis et Firma
Famille de Saint Pezran ou de Saint-Perran

De sable à la croix pattée d'argent.[6]

Origine : Bretagne

Famille de Saint Phalle

D'or à la croix ancrée de sinople.

Extraction chevaleresque 1230, Champagne, Bourgogne, Nivernais, ANF 1935

famille noble subsistante Cruce Deo gladio regi jungor
Famille de Saint Vincent

De gueules au dextrochère d'argent, chargé de trois bracelets d'azur et tenant une épée haute d'argent, montée d'or et supportant une couronne de lauriers du même.

  • Baron de Saint Vincent par lettres patentes du roi Louis XVIII du 13 juillet 1818.
  • Marquis de Brassac (transmission du titre en 1867 par testament de Charles-Armand de Juge de Brassac en faveur de son neveu Marie Joseph Louis de Saint Vincent)[196].

Origine : Languedoc

famille noble subsistante
Famille Salaün (de Kertanguy et de Lesven)

D'argent à la hure de sanglier arrachée de sable défendue d'argent et couronnée d'or.

« Gui ha léal » (en français : « Franc et loyal »)[6]
Famille Salaün de Roc'hlouarn

D'argent, à une épée d'azur, la pointe en bas, accostée de deux croissants adossés de gueules.[6]

Famille de Sales

D'azur, à deux fasces d'or, chargées chacune d'une autre fasce de gueules, accompagnées d'un croissant d'or en chef et de deux étoiles à six rais d'or en cœur et en pointe.

Famille Sallonier de Chaligny

D'azur, à une salamandre d'or, sur son brasier de gueules.[6]

Famille Salgues de Lescure[182]

Écatelé; aux 1 et 4 d'Or; aux 2 et 3 de gueules.
Origine : Rouergue

Famille de Salnove

Palé d'argent et de gueules de six pièces, à la bande d'or brochant sur le tout.

Famille de Sampigny

De gueules au sautoir d'argent.

Maison de Sancerre

D'azur, à une bande d'argent, accompagnée de deux cotices potencées et contre-potencées d'or (Champagne), au lambel de gueules, brochant sur le tout.

  • Cimier : deux pieds de cheval au naturel, au sabot de sinople mis en haut[197].
famille noble éteinte Passe avant le meilleur
Famille de Sarcus

De gueules au sautoir d’argent cantonné de quatre merlettes de même.[198]

Ancienne extraction 1410, Picardie, ANF 1994.

famille noble subsistante

Famille de Saulx

D'azur, au lion d'or couronné, lampassé, armé de gueules.[réf. nécessaire]

On trouve aussi 
D'azur, au lion d'or, armé et lampassé de gueules.[6],[41]
Famille de Saunhac[182]

D'or, au lion de sable gueulé, armé, lampassé et couronné de gueules; accompagné de douze carreaux de même ordonnés en orle.
Rouergue

Famille Schiano-Lomoriello

Nouvelle Aquitaine


D'argent au chevron d'azur chargé de 3 besants d'or, accompagnés de 3 couronnes de laurier de sinople embrassant chauqu'une d'elle une coquille de gueule[199].

Les racines profondes ne gèlent pas.

Famille de Scorailles[182]

D'azur, à trois bandes d'or.
D'or, à trois bandes d'azur. selon H. Barrau (brisure)
Rouergue

Famille Scott  de Martinville, famille écossaise établie en France en 1572[200]

D'or, à trois têtes de lion de gueules arrachées et languées d'azur.[6]

On trouve
Famille de Ségur et de Ségur-Lamoignon

Écartelé aux 1 et 4 de gueules au lion d'or, aux 2 et 3, d'argent plain.

Extraction chevaleresque, Limousin, Guyenne

famille noble subsistante
Famille de Seignard de La Fressange

Ecartelé aux 1 et 4 d'azur au sautoir d'or (de Seignard), aux 2 et 3 d'azur à l'aigle éployée d'argent (de La Fressange)

voir aussi : Armorial des familles du Vivarais, Allier de La Fressange et aussi :

Famille de Selve

D'azur à deux fasces ondées d'argent.

Île-de-France

Spes antiqua domus
Famille de Selve

D'azur, à 2 fasces ondées d'argent accolé d'argent à 3 trèfles de sinople

Famille de Selve

D'argent à 3 pals de sable accolé d'azur à 2 fasces ondées d'argent

Famille de Selve

D'azur à trois fasces ondées d'argent

Famille de Selves

Parti d’azur à la tour d’argent et de gueules à deux fasces d’or. La famille de Selves, seigneurs de Genibrède, maintenue dans sa noblesse, à l'Intendance de Montauban, le 18 octobre 1688, depuis Antoine de Selve, marié le 15 mars 1508, à Antoinette Delgreith de la Volpilière, on sortait peut-être aussi et portait : parti d'azur à la tour d'argent et de gueules à deux fasces d'or.

Famille de Selves (d'Aveyron)

De gueules, à 3 pals d'or, à la bordure d'Hermine

Famille de Semallé

D'argent à la bande de gueules, accompagnée d'un faucon de sable armé d'or grimpant.

Puis (concession 1814) : D'argent à la bande de gueules, accompagnée d'un faucon de sable armé d'or grimpant, au canton d'azur au drapeau blanc, à la hampe d'or surmontée d'une fleur de lys du même.

Ancienne extraction 1437, Normandie, Maine, Vexin, ANF 1935

Différences entre dessin et blasonnement : le faucon est dessiné regardant, armé d'or, une patte brochant, ce qui n'est pas dit.

famille noble subsistante Bonum vinum laetificat cor hominum » (en français : "Le bon vin réjouit le cœur des hommes")
Famille de Sénéclauze

Équipolé de cinq points de gueules et de quatre d'argent

Barons de Semur

D'argent à trois bandes de gueules.

Famille de Senvensa[182]

D'azur, au pairle d'argent accompagné en chef d'une merlette d’or.
Origine : Guyenne (Rouergue) - France

Famille de Serres

D'argent au chevron d'azur, chargé de trois étoiles d'or, et accompagné de trois trèfles de sinople, deux en chef et un en pointe

Famille de Sesmaisons

De gueules à trois tours de maisons d'or.

Extraction chevaleresque, honneurs de la cour 1767, Bretagne, ANF 1982

famille noble subsistante
Famille de Seyssel

Gironné d'or et d'azur de huit pièces



Famille de Sèze

Avant 1817

D’azur, à trois tours d'argent, rangées en fasce, accompagnées en chef de deux étoiles d’or et en pointe d’un croissant de même.

Après 1817

De gueules, au château de Temple d'argent, acc. en chef de deux étoiles d'or et en pointe de seize fleurs-de-lis d'argent, 7, 6 et 3.

Famille de Sillol ou Silhol

D'azur a la bande d'or, chargée de trois tètes d'aigles de sable languées de gueules

Famille de Silly

D'hermine à la fasce ondée de gueules accompagné en chef de trois annelets rangés de même[201].

Silly, seigneurs de la Roche-Guyon : écartelé en 1 et 4 d'hermine à la fasce ondée de gueules accompagné en chef de trois annelets rangés de même et en 2 et 3 d'azur à trois bandes d'or à la bordure de gueules, sur le tout d'azur semé de croisettes recroisetés au pied fiché d'or au lion d'argent, armé, lampassé et couronné d'or brochant sur le tout[201].

Famille de Simony

Écartelé au 1 d'or, au 2 de gueules à l'étoile d'or, au 3 d'azur, au 4 d'argent, à la croix de sinople brochant sur le tout.

Sienne, Lorraine, Champagne

famille noble subsistante
Famille SINS

coupé au premier d'or chargé d'une fleur lys sable, au second de gueules

Alsace, Lorraine, Suisse

Famille de Solages

D'azur au soleil agissant d'or.

Extraction chevaleresque, substitution 1417, Rouergue, ANF 1939

famille noble subsistante Sol agens (en français : "Soleil agissant")
Famille Soult, ducs de Dalmatie

D'or, à l'écusson de gueules, chargé de trois têtes de léopards du premier.

Noblesse d'Empire

famille noble éteinte
Famille de Sorbier d'Isnard

D'argent au lion léopardé d'azur, armé, lampassé et cournonné de gueules

Famille de Suremain

D'azur au chevron d'or soutenu d'une main d'argent.

T

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
FigureNom de la famille et blasonnementConditionDevise
Famille de Tabouret de Crespy, olim Thabouret
  • Armes anciennes : D'azur au chevron d'or accompagné en chef de deux coquilles d'argent, et en pointe d'un tabouret d'or.
  • Armes modernes : D'azur au chevron d'or accompagné en chef de deux coquilles d'argent, et en pointe d'une aigle essorante du même, soutenue d'un tabouret.

Extraction, Lorraine, Champagne

famille noble éteinte Soli Deo scabellum haud aliis.
Famille de Taillandier, olim de Tailhandier, Tailhandier

Seigneurs de Solignat, de La Courtade, de Lamberty, des Bourgaux, de Rouville, de Creuilhes

D'argent à trois chevrons d'azur accompagné en pointe d'un cœur de gueules, au chef d'azur chargé de deux étoiles d'argent.

secrétaire du roi 1699, lettres d'honneur 1720, Auvergne, ANF-1965

Famille de la Taille, de la Taille des Essarts, de la Taille Lolainville, de la Taille Trétinville[124],[202],[126]

De sable, au lion d'or armé et couronné du même et lampassé de gueules.[127],[128],[129]

alias :

De sable, au lion d'or, couronné du même, armé et lampassé de gueules.[117]

Gâtinais

ANF 15/06/1957

Maison de Talleyrand-Périgord

De gueules, à trois lionceaux d'or, armés, lampassés et couronnés d'azur.

Filiation 1245, duc de Talleyrand-Périgord 1817, duc de Sagan 1859, duc de Valençay, duc de Montmorency. Duc de Dino (titre napolitain).

famille noble éteinte (nom relevé par une descendance en ligne féminine : famille de Pourtalès) Re que Diou
Famille Tardieu

Coupé au premier d'or, à la fasce de sable; au deuxième de sinople, à l'écureuil d'argent.

Cuncta cum labore
Famille de Tascher

D'argent, à trois fasces d'azur, chacune chargée de trois flanchis du champ, surmontées de deux soleils de gueules[6],[203],[204],[205],[12],[206].

Famille Tassin de Charsonville

D'argent, au chevron d'azur, sommé d'un croissant de sable, et accompagnées en chef de deux étoiles de sable, et en pointe d'une aigle essorante de mesme, le chef contourné. L'écu est surmonté d'une couronne de comte et supporté par un lion assis et un lion couché[207]

Origine : Orléanais

Conseiller Secrétaire du Roy à la Cour des Aydes de Montauban en 1781 ; Capitaine des chasses du duc d'Orléans.
Famille Taxis

D'or coupé d'un trait. Le premier chargé d'une aigle double éployée de sable naissante du coupé, le second d'un taisson de sable.

Famille Teilhard de Nozerolles

D'or au chêne de sinople sommé de flammes de gueules et terrassé du même au chef cousu d'azur chargé de trois étoiles du champ

Famille du Teilhet de Lamothe

D'argent au tilleul de sinople terrassé de même, accosté en chef de deux étoiles de gueules

Limousin

Famille notable subsistante
Famille Terrasson de Fougères

Parti : au 1, d'azur, à trois croissants d'argent adossés et entrelacés, accompagnés de trois étoiles d'or, deux en chef et une en pointe (qui est Terrasson, de Lyon) ; au 2, d'azur, à la bande d'argent, chargée de trois bouquets de lauriers de sinople (qui est Fougères, en basse Auvergne).

Lyonnais, Auvergne, Vivarais.

Famille de Terris (anciennement O'Terris)

Famille 0'Terris arrivée dans le Luberon au XVe siècle en provenance d'Écosse (via Le Puy en Velay en Auvergne). C'est noble O'Terris (officier de Jacques II d'Écosse) qui s'est fixé à Bonnieux vers 1460

Blason : D'or à 3 taupes se terrissant de sable

Armes de la branche de Bonnieux : D'or à 3 taupes se terrissant de sable, l'écu surmontant d'un casque de chevalier assorti à ses lambrequins et sommés d'une couronne de comte

Supports : deux lions, Cimier : un lion issant de la couronne tenant dans sa patte dextre une boule du monde et à senestre un étendard d'Écosse

Origine 
Comtat Venaissin, Provence, Écosse,
Labor in terris.

Épiscopale : Nocte ac die

Famille Tersac

d'or au chef de sable chargé de deux besants d'or.

Famille Testot-Ferry

d'azur à la fasce d'or accompagnée en chef d'une tête de profil casquée d'or accostée de deux étoiles d'argent et en pointe d'un lion passant d'or, armé et lampassé de gueules tenant dans sa patte dextre une épée d'argent

Anoblissement par décret : baron de l'Empire 1814 (lettres patentes de confirmation en 1815), Bourgogne, ANF-1951.

A reçu par autorisation du roi, une partie des armes de la noble famille Ferry. Deux étoiles, un profil casqué et une épée au lion passant ont été ajoutés à celle des Ferry pour souligner les exploits guerriers de cette famille.

Support : Deux lions

Timbre : Couronne de baron

Famille noble subsistante In honore et virtute ferri (frapper dans l'honneur et la vertu)

Famille Testard du Cosquer

D'argent au lion de gueules.[6]

« Alias » 
D'or au chevron de gueules accompagné de trois têtards de sable.[réf. nécessaire]

Origine : Bretagne

Famille Théas, seigneur de Caille

D'azur, à l'arbre terrassé d'or sommé de flammes de gueules contre un Griffon d'or[208].

famille noble subsistante
Famille de Thiers

D'or au lion de gueules

Famille de Thiboutot

D'argent, au sautoir denché de gueules.[6]

Thimerais

D'or, à l'étoile à huit branches de gueules.

Famille de Thynieres

D'or, à la croix ancrée d'azur.

Famille Porquet (ou "Porquet de Thomas")

D'or, au cœur de gueules, une étoile d'azur en chef, et une croix raccourcie du même en pointe

Timbre : Casque de Chevalier[209].

Famille Thouéry


ancienne bourgeoisie, Rouergue, filiation 1381. Voir Thoéry

D'argent à trois bandes de gueules
Origine : Rouergue

Famille de Thouars

D'or semé de fleurs de lys d'azur, au franc-quartier de gueules.

Maison de Thoury

D'azur au rencontre de cerf d'argent, accompagné en chef de quatre bâtons fleurdelysés d'or posés en escarboucle (raie d'escarboucle), et en pointe de deux fleurs de lys du même.

Supports : deux aigles

Timbre : couronne de marquis ou de comte

Nivernais, Bourbonnai

Maison de Toroge

d'argent à la tour de gueules crénelée de trois pièces ouverte d'argent et ajourée et maçonnée de sable.

Armes parlantes (La tour rouge rappelle le nom de la famille : Toroge).

Famille de Toulbodou

D'or semé de feuilles de houx de sinople.[6]

Bretagne

Famille de Toucheboeuf, de Clermont, de Monsec, de Beaumond

D'azur à deux bœufs passant d'or

Limousin, Périgord

Maison de La Tour d'Auvergne

D'azur semé de fleurs de lys d'or et à la tour d'argent maçonnée et ouverte de sable.

Armes parlantes.

comtes d'Auvergne : écartelé, en 1 et 4 d'azur semé de fleurs de lys d'or et à la tour d'argent maçonnée et ouverte de sable, en 2 et 3 de gueules à la croix cléchée, vidée et pommetée de douze pièces d'or, sur le tout d'or au gonfanon de gueules frangé de sinople

comtes d'Auvergne : écartelé au 1 et 4 de la Tour qui est d'azur semé de fleurs de lys d'or et à la tour d'argent maçonnée et ouverte de sable, au 2 et 3 d'Auvergne, qui est d'or au gonfanon de gueules frangé de sinople avec sur le tout de Boulogne, qui est d'or à trois tourteaux de gueules[210].

ducs de Bouillon et vicomtes de Turenne : écartelé, en 1 et 4 d'azur semé de fleurs de lys d'or et à la tour d'argent maçonnée et ouverte de sable, en 2 d'or au trois tourteaux de gueules, et 3 coticé d'or et de gueules de 8 pièces, sur le tout parti d'or au gonfanon de gueules frangé de sinople et de gueules à la fasce d'argent[211].

Famille de Tournemire[182] page 611

D'or à trois bandes de sable ; à la bordure de gueules, chargée de onze besants d'or ; au franc-quartier d'hermine[212].
Bandé, d'or et de sable, au franc canton d'hermines; à la bordure de gueules chargée de onze besants d'or.
D'or, à trois bandes de sable au franc canton d'hermines; à la bordure de gueules chargée de onze besants d'or.

Famille de la Tousche

D'or au lion de sable armé, lampassé et couronné de gueules.

Origine : Poitou

Famille de Toytot

D'azur au chevron d'or, accompagné de trois croissants d'or placés en deux et un. Supports : deux lévriers, Timbre : Heaume de chevalier surmonté d'une couronne comtale, Cimier : un vol d'argent aux couleurs de l'écu

Origine : Franche-Comté

Foy et honneur en croissant
Famille du Tranchant de La Verne

D'azur au dauphin d'argent couronné d'or, au chef d'argent chargé de trois mouchetures d'hermine.

Famille de Traversay (Prévost de Sansac)

D'argent à deux fasces de sable, et six merlettes du même, ordonnée trois, deux, et un

Famille Trémolières de La Trémolière

Parti d'Or et de gueules, à trois meules de moulin l'un en l'autre.
D'argent, à trois meules de moulin de sinople.
Origine : Rouergue

Famille de Trémouilles[182] page 610

D'or, à la crémaillère de sable.

Famille de Trie

D'or à la bande d'azur.

Famille de Tyange

D'argent à trois trèfles de gueule.

V

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
FigureNom de la famille et blasonnementConditionDevise

Famille de Valbelle

D'azur, à un lévrier rampant d'argent, colleté de gueules.[6]

Valbelle de Rians 
Écartelé: aux 1 et 4, de gueules, à la croix de Toulouse d'or; aux 2 et 3, de gueules, au lion d'or, armé, lampassé et couronné du même. Sur le tout d'azur, au lévrier d'argent, colleté de gueules.[6]
Famille Valentin de Pardieu, seigneurs d'Esquelbecq

D'or au chevron d'azur accompagné de trois étoiles de gueules.

Vaincre ou mourir
Famille de Valette (La)[182],[6] (Rouergue)

Ecartelé; au 1 Echiqueté d'or, qui est de POITIERS-ANCIEN; au 2 de gueules, à la croix vidée, cléchée et pommetée d'or, qui est de TOULOUSE; au 3 de gueules, au léopard lionné d'or, qui est de RODEZ; au 4 de gueules, à la croix ancrée d'or, qui est de SAINT-ANTONIN; sur le tout parti, aux 1 de gueules, au gerfaut d'argent, ayant la patte dextre levée, qui est de VALETTE; au 2 de gueules au lion d'or, lampassé et armé d'argent, qui est de MORLHON; l'écu posé sur la grande croix de l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem, environné d'un manteau de gueules, fourré d'hermine et sommé d'une couronne de marquis. Supports : deux griffons au naturel, couronnés d'or, ayant chacun un collier de perles au cou, suspendant une croisette d'or et soutenant deux bannières; celle de dextre sur le tout de l'écu, celle de senestre de gueules à une croix de Malte d'argent. Cimier : un dextrochère tenant un poignard et portant un bouclier écartelé aux 1 et 4 de gueules, au château d'or sommé de trois tours de même qui est de CASTILLE; aux 2 et 3 d'argent au lion de gueules, qui est de LEON.
Origine : Guyenne (Rouergue) - France

Plus quam valor Valetta valet.
Cri de guerre : Non aes, sed fides.
Famille de La Valette-Morlhon

Parti au 1 de gueules, au gerfaut d'argent ayant la patte dextre levée (de La Valette), au 2 de gueules au lion d'or, lampassé et armé d'argent (de Morlhon).
Rouergue

Famille de La Valette-Parisot et de La Valette-Cornusson

De gueules, au gerfaut d'argent ayant la patte dextre levée.
(Suivant l'armorial de Ch. d'Hozier (le gerfaut ressemble à un gallinacé))
Rouergue

Famille de Valous

De gueules à l'hermine d'argent colleté d'un mantelet de Bretagne au chef cousu d'azur chargé de trois étoiles d'or.[158]

Famille de Vanel

D'argent à un chêne de sinople, mouvant d'une terrasse du même.

Famille de Vargas

D'argent aux trois fasces ondées d'azur.

Famille de Vassal alias Famille Vassail de Rignac de La Barde

seigneurs de Rignac, de la Coste, de Bastes, la Vassaldie, d'Avalats, de Nogaret, de Lescure, de Vaillac, de Fraissinet, de Purcet, de Bellegarde, de la Queyzie, du Touron, de Puymilas-Vaysses, de Romegoux, de la Tourette, de Nozac, de la Graulière, de la Barde, de Perdigat, du Marais, de Brignac, de Solvignac, du Couderc, de la Garde, de Péchaurier, de saint-André, de Gaule, de Vasilhac ; Marquis et comtes de Montiviel ; Seigneurs de Barraut ; Vicomtes de Boulonnais ; Seigneurs de Dondas, de Fonlanon, d'Argenton, de Mazières, de Bargade D'azur à la bande d'argent remplie de gueules chargée de trois besants d'or et accompagnée de deux étoiles du même.

Quercy, Périgord

Famille de Vassinhac d'Imécourt

D'azur à la bande cousue de sable remplie d'argent.

Famille de Vaudrey

De gueules emmanché d'argent de deux pièces.

  • Timbre et couronne : d'or surhaussé d'un lévrier volant d'argent accolé et burelé de gueules
  • Supports : deux lévriers de même

Franche-Comté

J'ai valu, je vaux, je vaudrey
Famille Vaulchier (de)

D'azur au chevron d'or accompagné de trois étoiles de même
Origine : Franche-Comté (Arlay, Le Deschaux dans le Jura)

Famille de Vaux

d'argent à trois têtes d'ours, arrachées de sable, muselées d'or

Famille de Védelly

D'azur au sautoir d'or accompagné en chef d'un œil d'argent.

D'azur au chevron d'argent accompagné en chef de deux étoiles d'or et en pointe d'un croissant d'argent.

Origine : Guyenne (Rouergue) - (XVe siècle) France

Famille Veillet de La Vallée et Veillet du Frêche

De sable à trois oies d'argent et une veilleuse allumée de gueules en son centre.

Seigneurs de La Vallée et de L'Épine, évolutions patronymiques depuis la Révolution : Amateur-René Veillet-La-Vallée et Jean-Baptiste Veillet-Dufrêche

XVe siècle, Bretagne (Lamballe, Moncontour)

Famille du Vergier de La Rochejaquelein

De sinople à la croix d'argent cantonnée de quatre coquilles du même et chargée d'une coquille de gueules en abîme.

Poitou

famille noble éteinte
Maison de Vergy

de gueules à trois quintefeuilles d'or[213]
Timbre et couronne : d'or surhaussé d'un griffon de même
Supports : deux griffons de même
Origine : Bourgogne

Famille de Verthamon

Écartelé au 1 de gueules au lion léopardé d'or, aux 2 et 3 à cinq points d'or équipolés de quatre d'azur, au 4 de gueules plein.

Extraction 1550, Limousin, Guyenne, ANF 1965

famille noble subsistante
Famille de Veze

de gueules au chevron d'argent ; au chef d'or, chargé de trois étoiles de gueules

Famille de Vienne

De gueules à l'aigle d'or

Viénot de Vaublanc

de gueules au lion passant d'or, au chef d'argent chargé d'un soleil de gueules, accosté de deux grappes de raisins de sable (alias de pourpre).

famille noble subsistante Dieu aidant
Famille de Vial

de sable à l'écusson d'argent au lyon de gueules armé et lampassé de même, soutenu par quatre lionceaux léopardés d'or, à la bordure d'argent chargée de huit globes cintés et croisés d'or.

Forez et Biscaye

Armoiries certifiées par le Roy d Armes Juan de Rujula 1935

Aegis Salvissima Spes

Cette devise contient une anagramme : ISSI SESAME G VIAL S SAP Yci(le)sésame (:)(Gabriel de)Vial (sgr du)SAP (lieu-dit)

Famille de Vielchastel (ou Viezchastel), Sgrs de Vertilly (Yonne)

De gueules, à la tour d'or.
Une des familles les plus considérables de Sens aux XVe et XVIe siècles, notamment Pierre de Vielchastel (XVe siècle), receveur du domaine du Roi, et gouverneur de cette ville.

Famille de Vierzon

écartelé de sinople et de gueules.

Famille de Villaines

écartelé au premier et quatrième : d'azur au lion d'or (rampant ou passant) ; au deuxième et troisième : de gueules à neuf losanges d'or, 3,3 et 3

Supports: deux lions

Timbre: Couronne de marquis

famille noble

subsistante

Latin : "Dum spiro spero"

Français : "Tant que je respire, j'espère"

Famille de Villeneuve

De gueules fascé d'argent.

Limousin

Famille de Villeneuve
Après concession de Louis XII de France[13] 
De gueules, fretté de six lances d'or, les claires-voies semées d'écussons du mesme, à un écusson d'azur, brochant en cœur et chargé d'une fleur-de-lis d'or.[6]
Supports 
Deux anges en dalmatique, celui de dextre aux armes d'Aragon, celui de senestre aux armes de Villeneuve (sans le lis), tenant chacun une lance ornée d'un penon d'or à trois pals de gueules, au chef d'argent chargé d'une croix de Jérusalem d'or[6].
Couronne 
De duc ou de marquis.
Cri 
A TOUT[13]!
Per haec regnum et imperium[13],[6]

Famille de Villequier

De gueules, à la croix fleurdelisée d'or, cantonnée de douze billettes du même[214].

René de Villequier, Baron de Clairvaux, d'Aubigny et d'Évry, Chevalier du Saint-Esprit (reçu le 31 décembre 1578), gouverneur de Paris et de l'Isle de France,

Ecartelé : I et IV, de gueules, à la croix fleurdelisée d'or, cantonnée de douze billettes du même, II, et III facé-ondé d'argent et de gueules ; sur le tout palé d'or et de gueules[215].

Famille de Virieu

D'azur à trois vires d'or.

Extraction chevaleresque, Dauphiné, Viennois, ANF 1935

famille noble subsistante Virescit vulnere virtus et Sine fine
Famille de Vissac

D'or, à trois merlettes de sable.

Famille de Vissec[216] (Rouergue-Languedoc)

Écartelé, d'argent et de sable

Famille de Vissec de Latude[217] (Rouergue-Languedoc)

Écartelé; aux 1 et 4 échiqueté de seize pièces d'or et de gueules; aux 2 et 3 contre-écartelé d'or et de gueules; sur le tout écartelé d'argent et de sable.

  • Couronne de marquis après 1667.
Famille de Vogüé

D'azur, au coq d'or barbé et crêté de gueules.

Extraction chevaleresque 1256, Vivarais, ANF 1937

famille noble subsistante Fortitudine et vigilancia (en français : "Courage et vigilance")et Sola vel voce leones terreo (en français : "J'effraie les lions d'un seul cri")
Famille de Vuillefroy de Silly[218]

D'azur à deux levrettes rampantes affrontées et accolées d'argent.

Anobli en 1815, Bretagne et Soissonnais, ANF 2013

Famille noble subsistante Semper fidelis

W

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
FigureNom de la famille et blasonnementConditionDevise
Famille de Wangen de Geroldseck

Écartelé aux 1 et 4 de gueules au lion d'argent couronné d'or, celui du 1 contourné, aux 2 et 3 d'argent semé de billettes d'azur, au lion de gueules couronné d'or brochant sur le tout, celui du 3 contourné.

Extraction chevaleresque 1237, baron du Saint-Empire en 1678, Alsace

famille noble subsistante
Famille de Wendel

de gueules, à trois marteaux d'or, emmanchés du même, liés d'azur, dont deux passés en sautoir et le troisième brochant en pal et renversé, au tube de canon d'or posé en fasce, rangé en pointe, à une bordure d'argent.

Lorraine

Famille de Widranges

D'azur à trois cygnes d'argent becqués et membrés d'or.

Extraction chevaleresque, Lorraine

Famille de Wissocq

De gueules à la fasce d'argent, accompagnée de trois losanges d'or.

Artois

famille noble éteinte (branche subsistante contestée)
Armes de la famille de Wolbock
Famille de Wolbock et de Wolbock-Châtillon

De gueules à face d'or.
Extraction, naturalisation en 1573, Gueldre, Soissonnais, ANF 1992

famille noble subsistante Potius mori quam mutare

Y

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
FigureNom de la famille et blasonnementConditionDevise
Famille d'Yzarn[148] page 611

De sable, au pairle d'or.

Famille d'Yzarn de Freyssinet de Valady

De gueules, à la levrette courant d'argent colletée d'or, au chef cousu d'azur chargé de trois étoiles d'or.

Famille d'Yzarn de Villefort[148] page 611

D'azur, à la fasce d'argent, accompagnée en chef de deux besants du même, et en pointe d'un croissant d'or.

Famille d'Yzarn de Villefort-Cornus[148] page 611

D'azur, à la fasce d'or, accompagnée en chef de trois besants, et en pointe d'un croissant du même.

Z

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
FigureNom de la famille et blasonnementConditionDevise
Famille Zeller

De sable à deux chevrons de gueules dont l'un renversé mouvant du chef, accompagnés de trois pommes mal-ordonnées du même.
* Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives.

Famille van Zeller d'Oosthove

D'argent, à l'étoile de gueules accompagnée de trois merlettes de sable.

ANF 1304 - 21/12/1963

Notes et références

    1. François-Alexandre Aubert de La Chesnaye des Bois, Dictionnaire de la noblesse, Tome I, seconde édition,
    2. Jean-Baptiste Rietstap, Armorial Général : contenant la description des armoiries des familles nobles et patriciennes de l'Europe, Gouda, G. B. van Goor, (lire en ligne)
    3. Jean-Baptiste Rietstap, Armorial Général : précédé d'un dictionnaire des termes du blason, t. 1, Gouda, G. B. van GOOR ZONEN, , 2e éd. (lire en ligne)
    4. Nicolas Viton de Saint-Allais, Recueil Général de Noblesse universelle, 1872-75
    5. in "L'Ancienne Noblesse du Périgord subsistant en Dordogne" par Gontran du Mas des Bourboux (ISBN 2-912347-19-X)
    6. Jean-Baptiste Rietstap, Armorial général, t. 1 et 2, Gouda, G.B. van Goor zonen, 1884-1887
    7. Henri Gourdon de Genouillac, Recueil d'Armoiries des maisons nobles de France, Paris, E. Dentu, (lire en ligne)
    8. M. E. de Boceret, Devisaire breton,
    9. Armorial général, J.B. Rietstap.
    10. Armorial Dubuisson, p. 26 (tome 1).
    11. Arnaud Bunel, « [[Famille d'Aligre|Famille d'Aligre (olim. Haligre)]] », sur www.heraldique-europeenne.org (consulté le 11 juillet 2011)
    12. Source : Armory of the French Hereditary Peerage (1814-30) sur www.heraldica.org
    13. Jean Baptiste Pierre Jullien de Courcelles, Histoire généalogique et héraldique des pairs de France : des grands dignitaires de la couronne, des principales familles nobles du royaume et des maisons princières de l'Europe, précédée de la généalogie de la maison de France, vol. 6, (lire en ligne)
    14. Recueil d'armoiries des maisons nobles de France Par Henri Gourdon de Genouillac, 1860. (p. 8)
    15. Borricand 1975
    16. "Armorial général de Lyonnais, Forez, Beaujolais, Franc Lyonnais et Dombes" de André Steyert (Waltenier 1842); "Armorial du Premier Empire" - Révérend ; "Grand Armorial de France" - Jouglas de Morena
    17. Allard 1704, p. 163.
    18. Armorial Dubuisson, p. 28 (tome 1).
    19. Restauration, baron en 1821 (une lignée encore active en Haute-Normandie)
    20. « Histoire de la Maison royale de France » (consulté le 24 décembre 2015)
    21. Armorial d'Henri Jougla de Morenas
    22. Armorial du Gévaudan du Vicomte de Lescure 1929
    23. Documens historiques et généalogiques sur les familles et les hommes remarquables du Rouergue....(H. Barrau Tome 1 page 361)
    24. Mémoires de la "Société des lettres, sciences et arts de l'Aveyron" tome 6 page 554 (1846-1847)
    25. Documents historiques et généalogiques sur les familles et les hommes remarquables du Rouergue....(H. Barrau Tome 1 page 361)
    26. Mémoires de la "Société des lettres, sciences et arts de l'Aveyron" tome 6 1846-1847
    27. Dictionnaire historique et héraldique de la noblesse française : rédigé dans l'ordre patronymique d'après les archives des anciens parlements, les manuscrits de d'Hozier et les travaux des auteurs ; contenant un vocabulaire du blason, et la notice des familles nobles existant actuellement en France avec la description et le dessin de leurs armes (1895), par Dayre de Mailhol.
    28. Charles d'Hozier, Armorial général de France.,(lire en ligne)
    29. Charles d'Hozier, Armorial général de France.,(lire en ligne)
    30. Gustave Chaix d'Est-Ange, Dictionnaire des familles françaises anciennes ou notables à la fin du XIXe siècle, Evreux, tome XI. - 1903-1929, page 464.
    31. Armorial Général de France, 14e volume, Languedoc, page 1096 : armes de la famille Cabalbi.
    32. Pol Potier de Courcy, Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890 (2, pp. 6-46).
    33. Annuaire "High Life", 2004
    34. Noblesse du Saint-Empire, Annuaire High Life, (ISBN 2-9517591-9-3)
    35. Édouard-Zotique Massicotte et Régis Roy (1864-1944), Armorial du Canada français, Montréal, Beauchemin, (lire en ligne)
    36. Armorial Dubuisson, p. 45 (tome 1)
    37. Cet hémistiche d'Horace (ode 3, livre 3) est tiré de l'ode magnifique dans laquelle le poète latin fait le portrait de l'homme juste et énergique. Il a été pris comme devise par les Beaumont, par allusion à leur nom. Une montagne élevée et bien assise sur sa base défie la fureur des éléments et est l'emblème de la force.
    38. Charles d'Hozier, Armorial général de France.,(lire en ligne)
    39. Aucun lien établi avec Olivier Besancenot
    40. Armoiries décrites par Jean-Baptiste Rietstap et consultable en ligne ici
    41. Michel Popoff et préface d'Hervé Pinoteau, Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit : d'après l'œuvre du père Anselme et ses continuateurs, Paris, Le Léopard d'or, , 204 p. (ISBN 978-2-86377-140-2, notice BnF no FRBNF35843169)
    42. J. Moniz de Bettencourt, Os Bettencourt : das Origens Normandas à expansao Atlantica.
    43. Nobiliario de Canarias, vol III, 1959.
    44. Jules Villain, La France moderne - Grand dictionnaire généalogique, historique et biographique, tome III, Haute-Garonne & Ariège 2e partie, Firmin & Montane, Montpellier, 1913, p. 1339
    45. « Charles d'Hozier, Armorial général de France »
    46. http://www.francegenweb.org/heraldique//base/details.php?image_id=12141&sessionid=49a24f1d22ce894c9136125af5c4b70e
    47. Le mot Bigot est tiré des deux mots anglais: by god, qui signifient par Dieu. Le nom de cette maison a donc amené tout naturellement sa devise.
    48. Chaix d'Est-Ange, Gustave. Dictionnaire des familles françaises anciennes ou notables à la fin du XIXe siècle, Volume 6 Pg. 36. C. Hérissey, 1907.
    49. Henri Bourgoing de Nevers, "Chartes et documents concernant plusieurs familles de Bourgogne et du Languedoc", Nevers, Mazeron, 1901
    50. Chaix d'Est-Ange, Dictionnaire des familles françaises anciennes ou notables à la fin du XIXe siècle, p.197.
    51. Allard 1704, p. 169.
    52. Source : Armorial illustré des connétables et des maréchaux de France, Arnaud Bunel, Préface du Comte Henri de Castries], Publié par Sibauldus, 2005, (ISBN 9782352220008).
    53. in "Mémoire historique et généalogique de la Maison de Brosse alias de Broche, familles alliées", de F. Benoit d'Entrevaux, 1917.
    54. Armorial Dubuisson, p. 80 (tome 1).
    55. Cette devise est celle de Richard et d'Edmond Brossart ; gentilshommes verriers à Arques, en Normandie, vers le commencement du XVIe siècle. Portée aussi par Pépin de Sailly.
    56. « si Chalabre m’était conté » (consulté le 16 mars 2011)
    57. « saint-pons-de-thomieres.pagesperso-orange.fr », Histoires de Saint-Pons-de-Thomières et du Saint-Ponais (consulté le 16 mars 2011)
    58. « vieux-marcoussis.pagesperso-orange.fr », Les Thomas de Bruyères (consulté le 16 mars 2011)
    59. P. Louis Lainé, Archives généalogiques et historiques de la noblesse de France, ou Recueil de preuves, mémoires et notices généalogiques, servant à constater l'origine, la filiation, les alliances et les illustrations religieuses, civiles et militaires de diverses maisons et familles nobles du royaume, Chez l'auteur, (lire en ligne)
    60. (Procès-verbaux de la Société des lettres, sciences et arts de l'Aveyron tome XXXX1 4e fascicule 1974)
    61. « Nobiliaire de Normandie. Tome 2 / publ. par une société de généalogistes, avec le concours des principales familles nobles de la province ; sous la dir. de É. de Magny », sur Gallica (consulté le 24 décembre 2015)
    62. Revue historique de la noblesse, vol. 4, (lire en ligne)
    63. Gustave Chaix d'Est-Ange, Dictionnaire des familles françaises anciennes ou notables à la fin du xixe siècle, tome 9, page 70
    64. On chercherait vainement le corps de la devise de la maison de Chabot dans ses armoiries; c'est une balle de paume. Ce fut Philippe Chabot, amiral de France, en 1543, qui la choisit. On peut faire un rapprochement entre sa vie et cette devise. D'abord, comblé d'honneurs par François Ier il tomba ensuite en disgrâce, et fut éloigné de-la cour, mais bientôt il reprit son empire sur l'esprit du roi et devint plus puissant qu'auparavant. De même une balle de paume rebondit sur la raquette qui l'a frappée.
    65. Jules Gauthier et Léon Gauthier, Armorial de Franche Comté, Paris, .
    66. , Gustave D'Est-Ange, Dictionnaire des familles françaises anciennes ou notables à la fin du XIXe siècle (Évreux: Hérissey, 1911), pp. 12-14.
    67. , D'Est-Ange, ibid., p. 13.
    68. Annuaire de la noblesse de France et des maisons souveraines de l'Europe, Volume 24,p. 362, Borel d'Hauterive
    69. Chaix d'Est-Ange, Dictionnaire des familles françaises
    70. J.B. Rietstap, Armorial général
    71. Jean de Vaulchier, Jacques Amable de Saulieu, Jean de Bodinat, L'Armorial de l'ANF, ANF, , 915 p.
    72. Blasons de Bourgogne tirés des armoriaux locaux, généraux et manuscrits, par Michel Marchand.
    73. Indicateur héraldique et généalogique du Maconnais, par Adrien Arcelin.
    74. Commons:Folio 48r de l'Armorial de Gelre
    75. Anselme (père), Honore Caille Dufourny, Ange de Sainte-Rosalie (P.), Father Simplicien, Pol Louis Potier de Courcy, Histoire de la Maison royale de France, vol. 9, partie 2, , 3e éd. (lire en ligne)
    76. Charles d'Hozier, Armorial général de France. Provence, Grasse, vol. 29,(lire en ligne)
    77. 1416. Arnaud Del Puech, seigneur du Gua. André Navelle, Familles nobles du midi toulousain au XVe et XVIe siècles, volume 4.
    78. Armorial général (1667) de Charles d'Hozier, (volumes 14-15) Languedoc, tome IV, Généralité de Figeac, publié par Louis d'Izarny-Gargas, 1992, Versailles. Dictionnaire historique et héraldique de la noblesse française (1895), par Dayre de Mailhol
    79. Armorial du Rouergue. Noms de familles et armoiries in Mémoires de la Société des lettres, sciences et arts de l'Aveyron, volume 6, pp. 551 et 595, Rodez, 1847
    80. « VOLUMES RELIES du Cabinet des titres : recherches de noblesse, armoriaux, preuves, histoires généalogiques. Armorial général de France, dressé, en vertu de l'édit de 1696, parCharles D'HOZIER. (1697-1709). XII Flandres. », sur Gallica (consulté le 24 décembre 2015)
    81. Jean B. Courcelles, Dictionnaire universel de la noblesse de France : cet ouvrage contient un article analysé sur toutes les familles nobles du Royaume.... A - M, Bureau Général de la Noblesse de France, (lire en ligne)
    82. Jean Michel Ouvrard, « Dupont de Chabanais » (consulté le 3 janvier 2012)
    83. Gustave Chaix d'Est-Ange, Dictionnaire des familles françaises anciennes ou notables à la fin du XIXe siècle, tome XVI, pages 182-183.
    84. J.-B. Guillaume : Histoire généalogique des sires de Salins
    85. Charles d'Hozier, Armorial général de France. Provence, Grasse, vol. 29,(lire en ligne)
    86. http://www.genheral.com/asp/TableauSVG.asp?param=DebutNom&data=F
    87. P. Louis Lainé, Archives généalogiques et historiques de la noblesse de France : ou, Recueil de preuves, mémoires et notices généralogiques, servant à constater l'origine, la filiation, les alliances et lés illustrations religieuses, civiles et militaires de diverses maisons et familles nobles du royaume, Auteur, (lire en ligne)
    88. roglo.eu
    89. Le Marquis de Magny, Livre d'or de la noblesse, (lire en ligne), De Hédouville
    90. Régis Valette : Catalogue de la noblesse Française
    91. « Nobiliaire de Normandie. Tome 2 / publ. par une société de généalogistes, avec le concours des principales familles nobles de la province ; sous la dir. de É. de Magny », sur Gallica (consulté le 24 décembre 2015)
    92. « Histoire des Chevaliers hospitaliers de S. Jean de Jérusalem, appellez depuis les Chevaliers de Rhodes, et aujourd'hui les Chevaliers de Malte. Tome 4 /. Par M. l'abbé de Vertot,... », sur Gallica (consulté le 24 décembre 2015)
    93. « Nobiliaire universel de France, ou Recueil général des généalogies historiques des maisons nobles de ce royaume. T. 6 / par M. de Saint-Allais,... ; avec le concours de MM. de Courcelles, l'abbé de l'Espines, de Saint-Pons,...[et al.] », sur Gallica (consulté le 24 décembre 2015)
    94. Meller, Pierre, Armorial du Bordelais : Sénéchaussées de Bordeaux, Bazas et Libourne, Paris, H. Champion, , 326 p. (lire en ligne)
    95. Indicateur du grand armorial général de France, Recueil officiel dressé en vertu de l’édit de 1696 par Charles d’Hozier, juge d’armes, tome second, Paris, 1865
    96. Charles Joseph Eugène, Marquis de Boisgelin, Les Adhémar : généalogie, 1900, page 87.
    97. Armorial général de France, Archives de la Haute-Garonne
    98. Charles d'Hozier, Armorial général de France. Provence, Grasse, vol. 29,(lire en ligne)
    99. « Généalogies de Goüin », sur www.genea-bdf.org (consulté le 1er janvier 2012)
    100. Charles d'Hozier, Armorial général de France. Provence, Grasse, vol. 29,(lire en ligne)
    101. Sources : www.heraldique-europeenne.org et Armorial de J.B. RIETSTAP - et ses Compléments
    102. Maurice Bonald (Vicomte de) Documents généalogiques sur des familles du Rouergue, Laffitte Reprints, 1978, page 422
    103. « Héraldique : logiciels de dessin et de recherche de blasons » (consulté le 24 décembre 2015)
    104. [Armorial de Riestap]
    105. http://www.grand-armorial.net/Armorial/patronyme_az.php?operation=view&pk0=AZ&pk1=154046
    106. http://www.grand-armorial.net/Armorial/cri_devise.php?quick-filter=haag
    107. La Chesnaye-Desbois, Dictionnaire de la Noblesse, t. VII.
    108. André Borel d'Hauterive, Annuaire de la pairie et de la noblesse de France et des maisons souveraines de l'Europe et de la diplomatie, vol. 4, Bureau de la Publ., (lire en ligne)
    109. Histoire des Damps
    110. « de Jouvencel, olim Jouvenceau », dans Henri Jougla de Morenas, Grand armorial de France, t. 4, Paris, Frankelve, , p. 360.
    111. André Steyert, Armorial général du Lyonnais, Forez et Beaujolais, Brun, 1860, p. 90
    112. Tardieu: Dictionnaire des Anciennes Familles d'Auvergne. Jougla de Moréna: grand Armorial de France.
    113. Henri Jougla de Morenas, Grand armorial de France (vol. 2), Société du Grand armorial de France, (lire en ligne [PDF]), p. 16, « De La Baume Le Blanc de La Vallière ».
    114. Henri Jougla de Morenas, Grand armorial de France (vol. 2), Société du Grand armorial de France, (lire en ligne [PDF]), p. 17, « De La Baume de Montrevel ».
    115. Henri Jougla de Morenas, Grand armorial de France (vol. 2), Société du Grand armorial de France, (lire en ligne [PDF]), p. 18, « De La Baume de Suze ».
    116. Le grand Armorial de la France d'Henri Jougla de Morenas
    117. Louis Laisné
    118. Régis Valette
    119. « Le Pays Bas-normand : société historique, archéologique, littéraire, artistique et scientifique », sur Gallica (consulté le 24 décembre 2015)
    120. Jean Le Blond, Hystoire de Neustrie, jusqu'au commencement du XIIIe siècle (lire en ligne)
    121. Johannes Baptista Rietstap, Armorial général, contenant la description des armoiries des familles nobles et patriciennes de l'Europe ; précédé d'un Dictionnaire des termes du blason, , 1171 p. (lire en ligne), p. 610
    122. Ignace (Père.), François Farin, Histoire de la ville de Rouen, Volume 1, Seconde partie, Chapitre 2, page 9
    123. « Dictionnaire De La Noblesse » (consulté le 24 décembre 2015)
    124. M. de Saint-Alais, De l'ancienne France, Tome premier, 1833
    125. Louis Moreri, Le grand dictionnaire historique, ou Le mélange curieux de l'histoire sacrée et profane, Tome 10, 1759
    126. « VOLUMES RELIES du Cabinet des titres : recherches de noblesse, armoriaux, preuves, histoires généalogiques. Armorial général de France, dressé, en vertu de l'édit de 1696, parCharles D'HOZIER. (1697-1709). XXII Orléans. », sur Gallica (consulté le 24 décembre 2015)
    127. « VOLUMES RELIES du Cabinet des titres : recherches de noblesse, armoriaux, preuves, histoires généalogiques. Armorial général de France, dressé, en vertu de l'édit de 1696, parCharles D'HOZIER. (1697-1709). XXII Orléans. », sur Gallica (consulté le 24 décembre 2015)
    128. « Héraldique : logiciels de dessin et de recherche de blasons » (consulté le 24 décembre 2015)
    129. Charles Loizeau de Grandmaison, Louis Nicolas Henri Chérin, Jacques-Paul Migne, Dictionnaire héraldique : contenant l'explication et la description des termes et figures usités dans le blason, des notices sur les ordres de chevalerie, les marques des charges et dignités, les ornements et l'origine des armoiries, les rois d'armes et les tournois, etc. avec un grand nombre de planches et d'exemplaires tirés des armoiries des familles, villes et provinces de France, vol. 13 de Encyclopédie théologique, J.-P. Migne, , 35 p. (lire en ligne)
    130. François-Alexandre Aubert de La Chesnaye des Bois, Dictionnaire de la noblesse, contenant les généalogies, l'histoire et la chronologie des familles nobles de France, (lire en ligne)
    131. Sources : Armorial de J.B. RIETSTAP - et ses Compléments et www.heraldique-europeenne.org
    132. Auguste Michel Félicité Le Tellier (1783-1844), Comte de Louvois et de l'Empire, puis Marquis de Louvois et de Souvré, puis Marquis de Louvois et de Souvré et Pair de France
    133. « Nobiliaire de Normandie. Tome 2 / publ. par une société de généalogistes, avec le concours des principales familles nobles de la province ; sous la dir. de É. de Magny », sur Gallica (consulté le 24 décembre 2015)
    134. ARMORIAL DE FRANCE, Famille LEVIEUX. Auteur: Jean-Jacques Lartigue. / https://www.filae.com/v4/genealogie/SearchResults.mvc/NoImageArchiveViewer?idActe=a1148051-d9c0-475b-9ada-91fc09c1a191&idPerson=1&isFree=False&isFromArchive=False
    135. Documents historiques et généalogiques sur les familles et les hommes remarquables du Rouergue....(H. de Barrau Tome I page 648)
    136. Documents historiques et généalogiques sur les familles et les hommes remarquables du Rouergue....(H. de Barrau Tome IV page 13)
    137. Armoiries figurant au-dessus de la porte d'entrée de la maison de Jean-Louis de Girels à Ségur
    138. « Dictionnaire de la noblesse, contenant les généalogies, l'histoire et la... - François-Alexandre Aubert de La Chesnaye des Bois - Google Livres » (consulté le 24 décembre 2015)
    139. Jougla de Morenas, Grand Armorial de France,Tome IV,p.509
    140. Histoire héroïque et universelle de la Noblesse de Provence T.2
    141. Blason (mal) dessiné tel que décrit dans le grand armorial de France T. IV p. 518 et (pas vraiment) tel que dessiné dans les archives du Cabinet des Titres
    142. « Patronyme A...Z », sur www.grand-armorial.net (consulté le 10 septembre 2019)
    143. Nicolas Viton de Saint Allais, Armorial des familles nobles de France, chez l'auteur, (lire en ligne)
    144. (ja) Jean Baptiste Pierre Julien dit de Courcelles et A. P. Lefevre, Armorial général de la Chambre des Pairs de France, (lire en ligne)
    145. Armorial Dubuisson, p. 13 (tome 2)
    146. Documents historiques et généalogiques sur les familles et les hommes remarquables du Rouergue....(H. de Barrau Tome III page 619)
    147. Armoiries sur la clé de voûte de la chapelle sépulcrale des Méjanès dans l'église de SALARS
    148. Armoiries à l'entrée du château de LARGUIEZ
    149. Armorial Wijnbergen
    150. Armorial du Hérault Vermandois
    151. Armorial général du Lyonnais, Forez et Beaujolais par A. Steyert - 1860 -(page 60)
    152. Armorial général, contenant la description des armoiries des familles nobles et patriciennes de l'Europe, précédé d'un dictionnaire des termes du blason, par J. B. Rietstap - 1884-1887 - T.2 (page 205)
    153. Dictionnaire des figures héraldiques par le Cte Théodore de Renesse - Société belge de librairie (Bruxelles) - 1894-1903 - T.2 (page 381)
    154. Louis Pierre d'Hozier Armorial général, ou Registres de la noblesse de France 7ième registre page 237 Paris 1868
    155. François Alexandre Aubert de la Chenaye Desbois, Dictionnaire généalogique, héraldique, chronologique et historique... tome II Paris édition 1757
    156. Steyert
    157. Nouveau manuel complet d'aérostation: ou Guide pour servir à l'histoire et à la pratique des ballons, par Dupuis-Delcourt, Librairie encyclopédique de Roret, 1850, pages 190 à 192 https://books.google.fr/books?id=0vAOAAAAYAAJ&printsec=frontcover&dq=Nouveau+manuel+complet+d'a%C3%A9rostation&cd=1#v=onepage&q=&f=false
    158. roglo.eu lien
    159. Source : Armorial de J.B. RIETSTAP - et ses Compléments
    160. Jean Baptiste Pierre Jullien de Courcelles, Dictionnaire universel de la noblesse de France, t. IV, Paris, Au Bureau général de la noblesse de France, (lire en ligne)
    161. Hyacinthe-D. de Fourmont, L'Ouest aux croisades, impr. de la Vve Forest, (lire en ligne)
    162. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k111465w/f29.image
    163. Documens historiques et généalogiques sur les familles et les hommes remarquables du Rouergue....(H. Barrau Tome 1 page 653)
    164. Famille Paynel
    165. (en)François Velde, « Armory of the French Hereditary Peerage (1814-30) », Lay Peers, sur www.heraldica.org, (consulté le 1er mai 2011)
    166. « Dictionnaire de la noblesse, contenant les généalogies, l'histoire et la... - François-Alexandre Aubert de La Chesnaye des Bois - Google Livres » (consulté le 24 décembre 2015)
    167. Charles d'Hozier, Armorial général de France : dressé en vertu de l'édit de 1696, Rouen, vol. 20, , 924 p.
    168. RAPIN-THOYRAS sa famille et ses œuvres - étude historique suivie de généalogie Raoul de CAZENOVE
    169. (in Mémoires de la Société des lettres, sciences et arts de l'Aveyron tome VI (1846-1847)-https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57245199.langFR [archive]
    170. Armorial général, J.B. Rietstap et Armorial de l'Aube par Le Clert. Cachet à ces armes.
    171. Bulletin de la Société polymathique du Morbihan, 1906, page 131.
    172. Source : Armorial de J.B. RIETSTAP - et ses Compléments
    173. Source : Dictionnaire de François Alexandre Aubert de la Chesnaye-Desbois
    174. « Héraldique : logiciels de dessin et de recherche de blasons » (consulté le 24 décembre 2015)
    175. (Lescure, p. 729)
    176. Documents historiques et généalogiques sur les familles et les hommes remarquables du Rouergue....(H. Barrau Tome I page 674).
    177. Documents historiques et généalogiques sur les familles et les hommes remarquables du Rouergue....(H. Barrau Tome I page 675)
    178. (Lescure, p. 731)
    179. Documents historiques et généalogiques sur les familles et les hommes remarquables du Rouergue....(H. Barrau Tome I page 687)
    180. (in Mémoires de la Société des lettres, sciences et arts de l'Aveyron tome VI (1846-1847)
    181. Documents historiques et généalogiques sur les familles et les hommes remarquables du Rouergue....(H. Barrau Tome I page 683)
    182. ref name="RIETSTAP">Armorial de J.B. RIETSTAP - et ses Compléments
    183. Documens historiques et généalogiques sur les familles et les hommes remarquables du Rouergue....(H. Barrau Tome III page 635)
    184. Titre de la Chartreuse de Portes de 1304 (Usuel, A.D. 01).
    185. Armorial universel, par Jouffroy d’Eschavannes..
    186. Armorial de la Bourgogne, par Henri Beaune et Jules d’Arbaumont, 1864.
    187. Armorial général du Lyonnais, Forez et Beaujolais, par Steyer, 1860.
    188. Blasons de Bourgogne tirés des armoriaux locaux, généraux et manuscrits, par Michel Marchand, 1975.
    189. Armorial général de France. Vol. 15 - Languedoc (2e partie) (p. 1453) /, dressé par Ch. d'Hozier)
    190. « Henri Jougla de Morenas », dans Wikipédia, (lire en ligne)
    191. « Héraldique : logiciels de dessin et de recherche de blasons » (consulté le 24 décembre 2015)
    192. Maurice Albert Léo d'Armagnac del Cer comte de Puymège, Les Vieux noms de la France méridionale et centrale, À la Vieille France, 1981, p. 746.
    193. « Héraldique : logiciels de dessin et de recherche de blasons » (consulté le 24 décembre 2015)
    194. Brassac, son passé historique, par le marquis Roger de Saint Vincent-Brassac, Toulouse, (1907)
    195. « Héraldique : logiciels de dessin et de recherche de blasons » (consulté le 24 décembre 2015)
    196. E. de Séréville, F. de Saint-Simon, Dictionnaire de la noblesse française, 1975, page 906.
    197. Claude d'Ampleman / Yves de Tarade, « Grand armorial international », sur www.grand-armorial.net (consulté le 13 juillet 2019)
    198. Louis-Pierre d'Hozier, Armorial général de France, vol. 7, Firmin-Didot, (lire en ligne)
    199. « Héraldique : logiciels de dessin et de recherche de blasons » (consulté le 24 décembre 2015)
    200. M. de Saint-Allais, De l'ancienne France, Tome premier, 1833
    201. « Titanic » (consulté le 24 décembre 2015)
    202. Fiche de Pierre Claude Louis Robert Tascher de La Pagerie sur roglo.eu
    203. Sceau des Chabaud-Latour (De) / Tascher de la Pagerie dans la base de données du Musée départemental Dobrée - Nantes.
    204. « Dictionnaire de la noblesse, contenant les généalogies, l'histoire & la... » (consulté le 24 décembre 2015)
    205. annuaire de la noblesse de France et des maisons souveraines de l'Europe, Borel d'Hauterive, 15e année, 1858. https://books.google.fr/books?id=x1koAAAAYAAJ&pg=PA270&dq=tassin+de+charsonville&hl=fr&sa=X&ei=E5kSVKn0L4zXaunKgMgD&ved=0CDoQ6AEwAw#v=onepage&q=tassin%20de%20charsonville&f=false
    206. Charles d'Hozier, Armorial général de France. Provence, Grasse, vol. 29,(lire en ligne)
    207. Armorial général (Edit de 1696, Ch. d'Hozier)
    208. Hervé Pinoteau, « Les armes des reines de France », dans 25 ans d'études dynastiques, Editions Christian, (ISBN 2-86496-010-9), p. 43-57.
    209. (it) Pierre Paul Dubuisson, Armorial des principales maison et familles du royaume, de Paris et de l'Île de France, vol. 2, Paris, Edizioni Orsini de Marzo, (réimpr. 2007) (ISBN 978-88-7531-088-2, notice BnF no FRBNF41394943), p. 112, numéro 75.
    210. J. B. Riestap, Armorial Général, Tome II, 2e édition, Gouda, 1887, p. 929.
    211. « briantimms.net », L'Armorial Wijnbergen (consulté le 17 mars 2011)
    212. Source : Armorial de J.B. RIETSTAP - et ses Compléments
    213. Source : www.heraldique-europeenne.org
    214. Documens historiques et généalogiques sur les familles et les hommes remarquables du Rouergue....(H. Barrau Tome III page 399)
    215. Documens historiques et généalogiques sur les familles et les hommes remarquables du Rouergue....(H. Barrau Tome III page 400)
    216. Régis Valette, Catalogue de la Noblesse Française, Robert Laffont., , p. 192

    Sources et bibliographie

    Armoriaux nationaux

    • Henri Jougla de Morenas et Raoul de Warren, Grand armorial de France, Paris, 1934-1952
    • Annuaire de la noblesse de France et des maisons souveraines de l'Europe 1843 à 1880
    • Recueil d'armoiries des maisons nobles de France, par Nicolas Jules Henri Gourdon de Genouillac, 1860
    • (it) Pierre Paul Dubuisson, Armorial des principales maisons et familles du royaume, de Paris et de l'Île de France, Milan, Edizioni Orsini de Marco, (réimpr. 2007) (ISBN 978-88-7531-088-2, notice BnF no FRBNF41394943)
    • Jean-Baptiste Rietstap, Armorial général, t. 1 et 2, Gouda, G.B. van Goor zonen, 1884-1887 « et ses Compléments », sur www.euraldic.com ;

    Armoriaux régionaux

    • Généralité de Caen, Recherche de la noblesse en 1666 et années suivantes, par Guy Chamillart
    • René Borricand, Nobiliaire de Provence, Aix-en-Provence, Borricand, , 167 p. (ISBN 978-2-85397-001-3, notice BnF no FRBNF34557440) ;
    • Vicomte de Lescure, Armorial du Gévaudan, Lyon, André Badiou-Amant (ancienne maison Louis Brun),
    • Louis de La Roque, Armorial de la noblesse de Languedoc, Généralité de Montpellier, Paris, Félix Seguin,

    Voir aussi

    Articles connexes

    Liens externes

    • Portail de l’héraldique
    • Portail de la généalogie
    • Portail de la France
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.