Arnold (moteur de rendu)

Arnold, aussi appelé Arnold Renderer, est un moteur de rendu 3D non biaisé produit par la société Solid Angle et utilisant la méthode du lancer de rayons[2]. Il est couramment utilisé dans l'industrie du cinéma comme sur des films tels que Monster House, Tempête de boulettes géantes, Alice au pays des merveilles, Thor, Captain America, X-Men : Le Commencement, Avengers, Red Tails, Underworld : Nouvelle Ère, Albator, corsaire de l'espace, Elysium, Pacific Rim ou Gravity[3].

Arnold

Informations
Créateur Marcos Fajardo
Développé par Solid Angle
Première version [1]
Dernière version 5.3 ( )
Système d'exploitation Microsoft Windows, Linux et macOS
Environnement Windows, Mac OS X, Linux
Type Moteur de rendu 3D
Licence Propriétaire
Site web arnoldrenderer.com

Une scène 3D rendue avec Arnold.

Solid Angle est racheté par Autodesk début 2016. L'acquisition est annoncée officiellement le [4].

Technologie

Arnold est basé sur le lancer de rayons de la méthode de Monte-Carlo. Son moteur est optimisé pour envoyer des milliards de rayons incohérents dans toute la scène. Il utilise souvent un niveau d'inter-réflexion diffuse afin que la lumière puisse rebondir sur un mur ou tout autre objet et éclairer indirectement un sujet. Pour les scènes complexes telles que la station spatiale d'Elysium, il fait un usage intensif de l'instanciation. Il utilise le langage Open Shading Language (en) pour définir les matériaux et les textures.

Histoire

Marcos Fajardo, le développeur d'Arnold, au SIGGRAPH 2013.

Marcos Fajardo est l'architecte en chef d'Arnold[3]. Les débuts de ce qui est maintenant Arnold apparaissent en 1997 lorsque Fajardo décide de programmer son propre moteur de rendu. Cette année-là, il assiste au SIGGRAPH et découvre le principe du lancer de rayons distributif (en) (une partie fondamentale de la technologie de rendu d'Arnold) lors de discussions avec des amis participant à la conférence[3].

Les premières versions du moteur de rendu de Fajardo s’appellent RenderAPI[3]. Le nom « Arnold » vient de la suggestion d'un ami de Fajardo après s'être moqué d'un film d'Arnold Schwarzenegger[3].

Le , l'Académie des Oscars du cinéma remet à Fajardo un prix scientifique et technique (Plaque de l'Académie) pour la « vision créative et la mise en œuvre originale d'Arnold Renderer[5] ».

Studios utilisant Arnold

Amérique du Nord

États-Unis

  • Whiskytree
  • Luma Pictures (en)

Canada

Europe

Royaume-Uni

Allemagne

  • Trixter

France

Norvège

Hongrie

  • Digic Pictures (en)

Pologne

Espagne

  • Ilion Animation Studios (en)
  • Entropy Studio

Océanie

Australie

  • Rising Sun Pictures (en)
  • Luma Pictures (en)

Asie

  • FatFace Production Limited

Inde

Notes et références

  1. « https://www.fxguide.com/featured/the-art-of-rendering/ »
  2. Solid Angle, 6 August 2013
  3. Seymour, Mike, « The Art of Rendering (updated) », sur fxguide, fxguide.com, LLC, (consulté le 6 août 2013)
  4. http://www.autodesk.com/campaigns/solid-angle-joins-autodesk
  5. Carolyn Giardina, « Oscars: Scientific and Technical Awards Winners Revealed », The Hollywood Reporter, (lire en ligne, consulté le 5 janvier 2017)

Liens externes

  • Portail de l’imagerie numérique
  • Portail du logiciel
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.