Arthez-d'Armagnac

Arthez-d'Armagnac est une commune du Sud-Ouest de la France, située dans la partie est du département des Landes, dans le terroir du Bas-Armagnac, limitrophe du département du Gers (région Nouvelle-Aquitaine).

Pour les articles homonymes, voir Arthez et Armagnac.

Arthez-d'Armagnac

Église et mairie d'Arthez-d'Armagnac
Administration
Pays France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Landes
Arrondissement Mont-de-Marsan
Canton Adour Armagnac
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Villeneuve en Armagnac Landais
Maire
Mandat
Michel Tartas
2014-2020
Code postal 40190
Code commune 40013
Démographie
Population
municipale
110 hab. (2017 )
Densité 9,8 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 53′ 45″ nord, 0° 15′ 29″ ouest
Altitude Min. 52 m
Max. 114 m
Superficie 11,17 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Landes
Arthez-d'Armagnac
Géolocalisation sur la carte : Landes
Arthez-d'Armagnac
Géolocalisation sur la carte : France
Arthez-d'Armagnac
Géolocalisation sur la carte : France
Arthez-d'Armagnac

    Géographie

    Localisation

    La commune est située dans l'Armagnac. Elle est limitrophe du département du Gers.

    Communes limitrophes

    Communes limitrophes d’Arthez-d'Armagnac[1]
    Le Frêche Lannemaignan
    (Gers)
    Villeneuve-de-Marsan Montégut
    Perquie

    Hydrographie

    Le Midou et les ruisseaux de Hartaux et de la Gaube (affluent gauche du Midou), arrosent les terres de la commune.

    Toponymie

    Arthez : Du gaulois artos (ours).

    Histoire

    Entre 1790 et 1794, Arthez absorbe la paroisse d'Eyres[2].

    En 1895, Arthez devient officiellement Arthez-d'Armagnac[3].

    Politique et administration

    Liste des maires successifs
    Période Identité Étiquette Qualité
    mars 2014 en cours Michel Tartas DVG Retraité exploitant agricole
    mars 2008 mars 2014 Nadine Garbage   Ingénieur territorial
    juin 1995 mars 2008 Jean-Luc Garbage   Agriculteur
    Les données manquantes sont à compléter.

    Démographie

    L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[5].

    En 2017, la commune comptait 110 habitants[Note 1], en diminution de 6,78 % par rapport à 2012 (Landes : +3,71 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

    Évolution de la population  [modifier]
    1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
    630384408444493455449441440
    1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
    472455433402440401381398402
    1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
    389382331263264248284258266
    1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
    23020517914293102119120111
    2017 - - - - - - - -
    110--------
    De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
    (Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
    Histogramme de l'évolution démographique

    Lieux et monuments

    • Église Saint-Jean-Baptiste d'Arthez-d'Armagnac, de fondation romane, portail et clocher-tour carré à toit polygonal.
    • Alambic du domaine d'Ognoas, datant de 1804, inscrit aux monuments historiques par arrêté du 20 octobre 2006[8]. Il est le plus ancien de Gascogne, sur le domaine départemental d'Ognoas (540 ha, 50 ha de vignes, second alambic « Sier » de 1936). Fabrication d'armagnac et de floc de Gascogne.
    • Vestiges du manoir des Templiers de Tampouy (XIVe siècle)
    • Étang de Gaube.
    • Moulin du XIXe siècle.

    Personnalités liées à la commune

    Voir aussi

    Article connexe

    Liens externes

    Notes et références

    Notes

    1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

    Références

    • Portail des Landes
    • Portail des communes de France
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.