Arzamas

Arzamas (en russe Арзамас) est une ville de l'oblast de Nijni Novgorod en Russie. Sa population s'élevait à 105 344 habitants en 2013.

Arzamas
(ru) Арзамас

Héraldique

Drapeau

Arzamas : Place de la Cathédrale de la Résurrection.
Administration
Pays Russie
Région économique Volga-Viatka
District fédéral Volga
Sujet fédéral Oblast de Nijni Novgorod
Code postal 607220 — 607233
Code OKATO 22 403
Indicatif (+7) 83147
Démographie
Population 105 344 hab. (2013)
Densité 932 hab./km2
Géographie
Coordonnées 55° 23′ nord, 43° 50′ est
Superficie 11 300 ha = 113 km2
Fuseau horaire UTC+04:00
Divers
Fondation 1578
Statut Ville depuis 1719
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Russie
Arzamas
Géolocalisation sur la carte : Oblast de Nijni Novgorod
Arzamas
Géolocalisation sur la carte : Russie européenne
Arzamas
Géolocalisation sur la carte : Russie européenne
Arzamas
Sources

    Géographie

    Arzamas est arrosée par la rivière Tiocha, un affluent de l'Oka. Elle se trouve à 104 km au sud de Nijni Novgorod et à 392 km à l'est de Moscou[1].

    Histoire

    La ville a été fondée en 1578 par Ivan le Terrible, sur un territoire peuplé à l'époque par les Mordves. Dès 1737, Arzamas compte 7 000 habitants et joue un rôle de nœud de transit sur la route menant aux régions orientales de la Russie. C'est à cette époque un marché fameux pour ses oies produites dans la région, dont la race sélectionnée pour sa chair à rôtir est appelée « oie d'Arzamas ». Le marché d'Azarmas vend aussi des oignons réputés et des produits en cuir. Catherine II lui accorde en 1781 le statut de ville, dont le blason créé à cette époque reprend les couleurs du régiment d'Arzamas.

    En 1918, la ville est choisie par Trotsky comme emplacement pour l'un des premiers camps de concentration en Russie destiné aux représentants de l'Ancien Régime et aux officiers contre-révolutionnaires (avec la ville de Mourom)[2].

    Après la chute de Viazma et de Briansk aux mains des Allemands, le 7 octobre 1941, Staline choisit Arzamas pour évacuer une partie de l'Etat-major général, avec Chapochnikov. Le 15 octobre, il signe, au nom du GKO, le décret d'évacuation.


    De 1954 à 1957, Arzamas était la capitale administrative de l'oblast d'Arzamas, formée de 32 raïons de la partie méridionale de l'oblast de Gorki (aujourd'hui Nijni Novgorod).

    Personnalités célèbre

    Population

    Recensements (*) ou estimations de la population[3] :

    Évolution démographique
    1856 1897 1926 1939 1959 1970
    10 30010 59218 53525 78441 51867 459
    1979 1989 2002 2010 2012 2013
    93 251108 951109 432106 367105 667105 344

    Notes et références

    Liens externes

    • Portail de la Russie
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.