Assortiment (horlogerie)

Assortiment en horlogerie est l'ensemble des parties formant l’échappement, de tout mouvement mécanique de montre, transmettant les impulsions du résonateur de la montre formé par l'ensemble balancier/spiral. Au cours du développement de l'art horloger, plusieurs systèmes ont été mis au point et utilisés. Face au développement et la concurrence des mouvements à organe réglant à quartz, un seul système mécanique a pu subsister par ses performances.

Ne doit pas être confondu avec Assortiment.

L'assortiment à ancre

L'assortiment à ancre (de sa forme, qui rappelle celle d’une ancre de marine), NIHS 02-04 chapitre 6, section 6.4, est composé des trois parties suivantes :

  • la roue : c'est la pièce qui transmet à la fois l'énergie et les oscillations. Les dents de son engrenage supérieur sont taillées spécialement de manière à s'adapter parfaitement aux impulsions de l'ancre.
  • l'ancre : pièce, en acier ou en laiton, sertie à chaque extrémité d'un rubis, et taillée de manière à pouvoir s'ajuster parfaitement à l'engrenage de la roue. L'ancre a un double rôle :
    • d'une part, transmettre la force du ressort de barillet, par l’intermédiaire du rouage, au balancier, afin de faire perdurer les oscillations ;
    • d’autre part, empêcher le déroulement incontrôlé du rouage remonté.
  • le plateau : dispositif de sécurité qui, dans l’échappement, limite les déplacements de la fourchette. La fourchette est le prolongement de l’ancre qui assure la liaison entre l’échappement et la tige du balancier.

Production

En Suisse, la production de l'assortiment a été concentrée, dès 1931, par l'ASUAG, dans sa filiale, les Fabriques d'Assortiments Réunies (FAR) (voir historique), maintenant partie intégrante du Swatch Group, sous le regroupement : Nivarox SA (voir : Nivarox (en)). Dans le monde le nombre de marques horlogères produisant leur propre assortiment, et surtout leur propre spiral, sont très rares depuis la crise du quartz des années 1970.

Les Japonais

Les Russes

Les Suisses

Notes et références

Voir aussi

Article connexe

Liens externes

  • Portail de l’horlogerie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.