Attache-moi !

Attache-moi ! (¡Átame!) est un film espagnol réalisé par Pedro Almodóvar, sorti en 1990, avec Victoria Abril et Antonio Banderas.

Attache-moi !
Titre original ¡Átame!
Réalisation Pedro Almodóvar
Scénario Pedro Almodóvar
Yuyi Beringola
Musique Ennio Morricone
Acteurs principaux
Pays d’origine Espagne
Durée 111 minutes
Sortie 1990

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Almodóvar nous livre ici une des histoires qui ont fait sa célébrité, où sexualité, amour, haine et violence ne font en fait qu'un. Peut-être le film le plus optimiste du réalisateur.

Synopsis

Marina est une actrice porno, cherchant à faire carrière dans le cinéma "traditionnel". Une nuit, elle a couché avec un jeune marginal nommé Ricky, qu'elle ne connaissait pas. Depuis, Ricky a fait un séjour dans un hôpital psychiatrique, où il a nourri l'espoir de retrouver Marina et de vivre avec elle. À peine sorti de l'hôpital, il décide de séquestrer Marina dans son propre appartement, espérant la séduire.

Fiche technique

Distribution

Références cinématographiques

Comme dans beaucoup des films d'Almodóvar, les références à l'histoire du cinéma sont nombreuses dans ce film : le court extrait de La Nuit des morts vivants (George Romero, 1968), que regarde Marina Osorio à la télévision la dernière fois que Ricki l'attache sur son lit, joue sûrement un rôle métaphorique que l'on laissera à l'interprétation du spectateur.

Mais d'autres influences peuvent aussi transparaître. Almodóvar dit lui-même :

« Dans Attache-moi, j'ai intégré dans le décor l'affiche de L'Invasion des profanateurs de sépultures de Don Siegel (1956), un film que j'aime beaucoup parce que, pour moi, ces body snatchers étaient en quelque sorte une métaphore de l'héroïne, quelque chose qui vous vole votre corps[5]. »

La musique d'Ennio Morricone, est un clin d'œil aux films italiens de « l'âge d'or », qui ont fait la célébrité du compositeur. Cette musique est aussi à mettre en relation avec celles de Bernard Herrmann dans les films d'Alfred Hitchcock quand il y a du suspense dans l'action.

Récompenses

Analyse

Attache-moi ! montre le syndrome de Stockholm vu par l'œil de Pedro Almodóvar. Ce syndrome a été observé lors de kidnappings ou de prises d'otages : l'otage développe une empathie, voire une sympathie ou même une affection pour son agresseur.

Autour du film

Notes et références

  1. Comme Producteur exécutif
  2. Comme manager production
  3. Artiste maquillage
  4. Imdb du 18 juillet 2012 http://www.imdb.fr/title/tt0101026/business
  5. Pedro Almodóvar, Conversations avec Frédéric Strauss, éditions Cahiers du cinéma, 1994
  6. Fernando Ganzo et Alvaro Arroba, « En couverture - Pedro Almodovar », So Film n°39, , p. 44

Liens externes

Notes et références

    • Portail du cinéma espagnol
    • Portail de la sexualité et de la sexologie
    • Portail de Madrid et sa communauté
    • Portail des années 1990
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.