BMW H2R

La BMW H2R (Hydrogen Record Car en anglais) est un concept car prototype expérimental de voiture de compétition à moteur à hydrogène liquide et à essence, de 2004, du constructeur automobile allemand BMW. Elle fait partie des 17 œuvres de la série BMW Art car.

BMW H2R

BMW Art car H2R, au musée BMW de Munich

Appelé aussi BMW Art car
Marque BMW
Années de production 2004
Production 1 exemplaire(s)
Classe Prototype expérimental de véhicule à hydrogène
Moteur et transmission
Énergie Essence ou hydrogène liquide
Moteur(s) V12 6L BMW Hydrogen 7
Position du moteur Avant
Puissance maximale 445 ou 285 ch
Poids et performances
Poids à vide 1560 kg
Vitesse maximale 300 km/h
Châssis - Carrosserie
Coefficient de traînée 0,21
Dimensions
Longueur 5400 mm
Largeur 2010 mm
Hauteur 1340 mm

Historique

La carrosserie est en aluminium, fibre de carbone et plastique. Le moteur V12 de 6 litres est un moteur très innovant de BMW 760Li / BMW Hydrogen 7, capable de fonctionner indifféremment à l'essence (avec une puissance de 445 chevaux), ou bien à l’hydrogène liquide (à défaut d'hydrogène comprimé à l'état gazeux, avec 285 chevaux, pour une vitesse de pointe de 300 km/h). L’hydrogène liquide est stocké dans un réservoir de 11 kg à -252 °C, à très haute pression.

Cette voiture expérimentale a établi neuf records internationaux de vitesse catégorie « voiture à hydrogène » sur le circuit de Miramas (circuit automobile privé d'essai à haute vitesse BMW, près de Marseille en France).

En 2007 l'artiste contemporain Olafur Eliasson est désigné pour repeindre ce véhicule, pour la série BMW Art car, du musée BMW de Munich en Bavière.

En 2009, BMW abandonne ses recherches en moteur à essence et hydrogène, pour poursuivre entre autres dans le domaine des technologies à base de pile à combustible.

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de l’automobile
  • Portail de l’énergie
  • Portail du design
  • Portail de l’Allemagne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.