Bab El Gorjani

Bab El Gorjani (arabe باب الغرجيني) est l'une des portes de la médina de Tunis (Tunisie).

Vue de Bab El Gorjani en 1890

Elle fait partie des portes situées sur la deuxième enceinte des faubourgs orientaux de Tunis. Édifiée sous la période turque, elle doit son nom à l'un des quarante disciples de Abou Hassan al-Chadhili, Sidi Ali El Gorjani, qui donne également son nom à un cimetière aujourd'hui désaffecté et à un parc public.

Munie d'un important bastion, elle contrôle les plaines de Mornag et de la sebkha Séjoumi.

  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
  • Portail de Tunis
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.