Bad Langensalza

Bad Langensalza (jusqu'en 1956 : Langensalza) est une ville de l'arrondissement d'Unstrut-Hainich, en Thuringe. Avec une population de 17 577 habitants (2013), cette ville thermale est, derrière le chef-lieu, Mühlhausen, la deuxième plus grande ville de la circonscription, dont elle occupe la partie sud-est tout en s'étendant sur quelques bourgs de l’Arrondissement de Gotha.

Bad Langensalza
Bad Langensalza

La rue Mühlhäuser Straße à Bad Langensalza

Héraldique
Administration
Pays Allemagne
Land  Thuringe
Arrondissement
(Landkreis)
Unstrut-Hainich-Kreis
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
13
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Bernhard Schönau
Partis au pouvoir FDP
Code postal 06001-06132
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
16 0 64 003
Indicatif téléphonique 03603
Immatriculation UH, LSZ, MHL
Démographie
Population 17 577 hab. (31 décembre 2013)
Densité 143 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 06′ 29″ nord, 10° 38′ 48″ est
Altitude 185 m
Superficie 12 311 ha = 123,11 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Bad Langensalza
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Bad Langensalza
Liens
Site web www.bad-langensalza.de

    Histoire

    Appartenances historiques

    Landgraviat de Thuringe 1346–1482
    Électorat de Saxe 1482-1485
    Duché de Saxe 1485-1547
    Électorat de Saxe 1547-1656
    Duché de Saxe-Weissenfels 1656-1746
    Électorat de Saxe 1746-1806
    Royaume de Saxe 1806–1815
    Royaume de Prusse (Province de Saxe) 1815–1918
    République de Weimar 1918–1933
     Reich allemand 1933–1945
    Allemagne occupée 1945–1949
    République démocratique allemande 1949–1990
    Allemagne depuis 1990

    • Bad Langensalza, et particulièrement la vieille ville, compte parmi les villes historiques les plus intéressantes de Thuringe. Elle tirait sa richesse du trafic de la guède, dont elle partageait l'exclusivité avec quatre autres villes, ce qui permit aux bourgeois d'édifier de somptueuses églises et, au sud-est, de puissantes murailles avec le travertin de la région. Depuis 1990, ce quartier de l'Altstadt (vieille ville) a été en grande partie rénové.

    Par la suite on exploita les sources minérales faisant de Langensalza une ville thermale, d'où le nom de « Langensalza-les-Bains » (Bad Langensalza). Plusieurs parcs furent aménagés pour accueillir les curistes, comme le Rosengarten et le Jardin japonais.

    • Un important camp de prisonniers de guerre a fonctionné Langensalza pendant la guerre de 1914-1918. Il a été le lieu de détention de soldats de différentes nationalités en particulier français et russes. Destiné au départ à accueillir 10 000 hommes, répartis pour la plupart dans des kommandos de travail extérieurs, le camp de Langensalza a vu passé environ 28 000 prisonniers vivant dans des conditions souvent difficiles. Le camp comportait deux annexes à Ohrdruf et à Erfurt. L’histoire de ce camp de mauvaise réputation a été marquée par deux graves épidémies de typhus en 1915 qui ont fait près d’un millier de victimes mais aussi par la fusillade sanglante des prisonniers par les gardes du camp le 27 novembre 1918. Le tir meurtrier seize jours après l'armistice a fait scandale avec ses 16 morts dont 10 prisonniers français et une trentaine de blessés[1].

    Quartiers

    Quartier Habitants (2013)
    Centre ville et Ufhoven 13 690
    Aschara 491
    Eckardtsleben 246
    Großwelsbach 315
    Grumbach 286
    Henningsleben 257
    Illeben 274
    Merxleben 481
    Nägelstedt 730
    Thamsbrück 1 041
    Waldstedt 108
    Wiegleben 390
    Zimmern 351

    Personnalités liées

    • Alf Ekberg (né en 1928), chanteur allemand y est né

    Jumelages

    Notes

    1. Le camp de Langensalza 
    2. Notice en allemand
    • Portail de la Thuringe
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.