Bardage (parement)

Le bardage est, en architecture et en construction, constitué par la couche superficielle extérieure du bâtiment, généralement composé de bois, de métal ou de matériaux composites.

Pour les articles homonymes, voir Bardage.
Mur manteau, bardage ventilé.
Bardage en tôle profilée.

Présentation

On peut distinguer :

  • bardages en béton ;
  • bardages en bois ;
  • bardages céramiques ;
  • bardages en matériaux composites ;
  • bardages métalliques ;
  • bardages en pierre.

Lorsqu'il s'agit de revêtement massif en pierre, en brique, on parle plus volontiers de parement.

Le bardage est une des solutions proposées dans la technique de mur manteau (isolation par l'extérieur). Une ossature croisée supporte le bardage et d'autre part l'isolant thermique.

En Normandie, on utilise souvent le terme d'« essentage » pour désigner ces revêtements de bardeaux, d'ardoises, voire de tuiles[1].

Le bardage est réalisé par le couvreur, le parement est réalisé par le maçon.

Références

  1. « Essenter », sur littre.reverso.net (consulté le 21 mai 2019).

Annexes

Articles connexes

  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
  • Portail du bâtiment et des travaux publics
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.