Barrage de Jigouli-Kouïbychev

Le barrage de Jigouli-Kouïbychev, nommé aussi barrage de Kouïbychev, barrage de Samara ou encore barrage de Jigouliovsk, est un barrage sur la Volga, à sa confluence avec la Kama, en Russie. Il est bordé par les monts Jigouli.

Barrage de Jigouli-Kouïbychev
Géographie
Pays
Subdivision
Coordonnées
53° 25′ 36″ N, 49° 28′ 44″ E
Cours d'eau
Objectifs et impacts
Propriétaire
Date du début des travaux
1950
Date de la fin des travaux
1957
Barrage
Hauteur
(lit de rivière)
52 m
Longueur
2 800 m
Épaisseur à la base
750 m
Réservoir
Nom
Altitude
53 m
Volume
58 000 millions de m3
Superficie
6 450 km2
Longueur
500 km
Centrale(s) hydroélectrique(s)
Puissance installée
2 477,5 MW MW
Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Histoire

La construction du barrage commença en 1950 et se termina en 1957. Long de 2 800 m et haut de 52 m, il est associé à une centrale hydroélectrique d'une capacité de 2 477,5 MW[1]. Il est géré par RusHydro. Il crée le réservoir de Kouïbychev.

Description

Le barrage permet à la route M5/E30 et au chemin de fer de franchir la Volga pour relier la ville de Togliatti située sur la rive gauche (nord) et la ville de Jigouliovsk sur la rive droite (sud).

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe

  • Portail du bâtiment et des travaux publics
  • Portail de la Russie
  • Portail des lacs et cours d’eau
  • Portail des énergies renouvelables
  • Portail sur les barrages
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.