Barreur

Sur un bateau de plaisance, le barreur est le membre de l'équipage qui tient la barre, c’est-à-dire qui maintient le bateau dans la direction souhaitée. La barre peut être une barre franche agissant directement sur le safran ou une barre à roue agissant sur le safran par l'intermédiaire de drosses. La barre franche peut être prolongée par un stick.

Camille du Gast barreur du Marsouin à moteur (1904).

Le barreur suit les instructions du navigateur qui lui a fourni un cap à tenir. Pour remplir son rôle, il utilise un compas et éventuellement d'autres instruments tels que le radar, le loch, le sondeur et l'anémomètre. Le barreur doit agir sur la barre pour éviter les obstacles (casiers, bouées, navires), et compenser l'effet des vagues, de l'hélice (marche au moteur) et des voiles (marche sous voile) qui ont tendance à faire dévier le bateau de la direction voulue. Sur un voilier léger le barreur se dirige à vue, en observant les voiles, le comportement du bateau et les effets du vent sur l'eau.

Sur un navire de commerce, ce rôle est tenu par le timonier

Notes et références

    Voir aussi

    Articles connexes

    • Portail du monde maritime
    • Portail de la voile
    • Portail des sports nautiques
    • Portail du travail et des métiers
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.