Barry Ferguson

Barry Ferguson est un footballeur international écossais né le 2 février 1978 à Glasgow. Il évolue au poste de milieu de terrain, avant de devenir entraîneur. Il fait partie du Hall of Fame du Rangers Football Club.

Pour les articles homonymes, voir Ferguson.

Barry Ferguson
Biographie
Nationalité Britannique
Nat. sportive Écossais
Naissance
Lieu Glasgow (Écosse)
Taille 1,78 m (5 10)
Période pro. 1994-
Poste Milieu relayeur
Parcours junior
Années Club
- Rangers
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1994-2003 Rangers 231 (35)
2003-2005 Blackburn Rovers 038 0(4)
2005-2009 Rangers 190 (25)
2009-2011 Birmingham City 084 0(2)
2011-2014 Blackpool 086 0(1)
2012-2013 Fleetwood Town 018 0(0)
2014-2015 Clyde FC 001 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1998-2009 Écosse 045 0(3)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 23 février 2018

Il est le frère cadet de Derek Ferguson, footballeur international écossais, et l'oncle de Lewis Ferguson, également footballeur écossais.

Biographie

En club

Joueur et ancien capitaine emblématique des Glasgow Rangers, il intègre l'équipe première lors de la saison 1994-1995. Il doit cependant attendre la saison 1996-1997 pour jouer son premier match. Avec les Rangers, il gagne de nombreux titres.

Il inscrit 16 buts en première division avec les Rangers lors de la saison 2002-2003, ce qui constitue sa meilleure performance[1].

En 2003, il rejoint le club anglais des Blackburn Rovers. Il quitte cependant le club anglais un an et demi plus tard. Il retrouve alors son club de toujours. En 2006, il atteint avec son club de cœur les huitièmes de finale de la Ligue des champions, en étant éliminé par le club espagnol de Villarreal[2]. Par la suite, lors de la saison 2006-2007, il entre en conflit avec Paul Le Guen, qui lui avait retiré le capitanat. Il participe toutefois durant la saison 2007-2008 à l'épopée en Coupe de l'UEFA, ou le club arrive jusqu'en finale. Les Rangers s'inclinent face au club russe du Zénith Saint-Pétersbourg[3].

En avril 2009, il est exclu de l'équipe première, et on lui retire à nouveau son capitanat, après la publication dans la presse de photos le montrant faire un geste obscène lors d'un match de la sélection écossaise[4].

Lors de l'été 2009, il rejoint Birmingham City pour trois saisons et un transfert évalué à 1.5 M€, mais quitte le club deux ans plus tard, le , pour Blackpool[5]. Le 2 novembre 2012, il est prêté deux mois en faveur de Fleetwood Town[6]. Le 16 mai 2014, il est libéré du Blackpool.

Le bilan de la carrière de Barry Ferguson s'élève à 485 matchs disputés dans les championnats britanniques, pour 47 buts inscrits[1]. Il joue près de 300 matchs en première division écossaise, et plus de 100 matchs en première division anglaise. Au sein des compétitions continentales européennes, il dispute 44 matchs en Ligue des champions (un but) et 37 en Coupe de l'UEFA (cinq buts)[7].

Il est fait Membre de l'Ordre de l'Empire britannique le 17 juin 2006, pour services rendus au sport[8].

En équipe nationale

Barry Ferguson reçoit 45 sélections en équipe d'Écosse entre 1998 et 2009, inscrivant trois buts[1].

Il joue son premier match en équipe nationale le 5 septembre 1998, contre la Lituanie. Ce match nul et vierge qui a lieu à Vilnius rentre dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2000. Il inscrit son premier but le 30 mai 2000, en amical contre l'Irlande (victoire 1-2 à Dublin)[9].

Il inscrit son deuxième but le 7 septembre 2002, contre les îles Féroé, lors des éliminatoires de l'Euro 2004 (score : 2-2 à Toftir). Il marque son troisième et dernier but le 17 novembre 2007, contre l'Italie, lors des éliminatoires de l'Euro 2008 (défaite 1-2 à Glasgow). Il reçoit sa dernière sélection le 28 mars 2008, contre les Pays-Bas, lors des éliminatoires du mondial 2010 (défaite 3-0 à Amsterdam)[9].

De 2003 à 2009, il officie à 28 reprises comme capitaine de la sélection écossaise[9].

Il dispute au total 22 matchs lors des éliminatoires du championnats d'Europe, 12 matchs lors des éliminatoires des Coupes du monde, et enfin 11 matchs amicaux[9].

Palmarès

En club

Distinctions personnelles

Bibliographie

 : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • (en) Bob Ferrier et Robert McElroy, Rangers Player by Player, Londres, Hamlyn, , 3e éd., 200 p. (ISBN 0-600-59495-5), p.184

Notes et références

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de l’Écosse
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.